Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Décembre 2021.

Partagez

descriptionOn vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre EmptyOn vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre

more_horiz
Chiara Viseri&Jon Green
On vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre
L[color=#000000]e mois de septembre a finit par se pointer. Mais rien n'avance. C'est à s'arracher les cheveux. Bien sûr ce n'est ps la faute de papa, loin de là, lui aussi est bloqué. Les faits sont là, nous avons ce que nous pouvons pour le moment, mais les autres Camarillas mettent tant de temps à se décider, à nous donner des réponses que tout stagne. Mon père à refusé catégoriquement que je me déplace auprès de nos confrères afin de plaider notre cause en personne, j'ai bien peur qu'il ne s'inquiète trop pour moi.

Donc j'en suis là, je tourne en rond. J'aurais pu rentrer en Italie auprès de papa et des miens mais je dois avouer que ma liberté récemment retrouvée à un goût délicieux et que Londres me plaît bien finalement.
Sauf qu'à présent, n'ayant plus vraiment de raisons d'être ici, il semblerait que j'ai un emploi du temps bien plus léger. Je remplie donc essentiellement mes journées en faisant du shopping, en traînant dans les galeries d'art, les expos,les concerts,les bars et différents spectacles. Ce n'est pas pour me déplaire, peut être finirais-je par dénicher la perle rare ?
L'avantage de tout ce temps dont je dispose c'est que je peux me consacrer à mon projet d'école, j'ai repéré quelques sorciers assez talentueux dans différents domaines et je compte bien me pencher un peu mieux sur leur cas, certains pourraient avoir le potentiel pour que je les embauches en tant que professeur.

Ce soir j'en ai assez d'être coincée au manoir avec Melvin qui me colle aux basques comme si j'étais sa mère. Il n'y a pas à dire, il est mignon, bien foutu, loin d'être bête mais pas mon genre du tout, disons plutôt qu'il est assez divertissant. Il fait passer le temps quoi.
Donc, après une bonne douche bien chaude, je me tiens devant l'immense dressing de ma chambre, mains sur les hanches à passer en revu les vêtements qui commencent à s'y sentir à l'étroit.
J'opte pour un top en dentelle fin, un pantalon en cuir noir et des baskets blanches, il fait encore assez doux dehors pour sortir sans veste, je m'en passe donc. Un maquillage simple que je casse avec un rouge à lèvres rouge sombre, une queue de cheval, mes boucles d'oreilles en perle et je suis prête à partir.

Je file rapidement avant que l'un des vampire qui m'ont accompagnés ici et ont décidé de rester après l'été, ne m'intercepte pour telle ou telle raison.
Je déambule un peu dans les rues de Londres en écoutant de la musique, profitant de la douceur ambiante qui laissera bientôt place aux nuits fraîches de la mi-saison. Je tombe par hasard sur un fast-food genre américain dans lequel j'ai déjà profité de plusieurs repas, je me dis qu'un petit milkshake ne serait pas de refus.

J'entre dans le restaurant et me dirige vers le bar pour me hisser sur un tabouret haut. Un homme se penche par dessus le bar pour prendre ma commande et, après un rapide coup d'oeil à la carte, lui demande une portion de frites et un milkshake à la fraise. Il me sourit et disparaît pour donner la commande en cuisine.
Je jette un oeil autour de moi, il n'y a pas grand monde, je suppose que c'est parce que l'on approche de la fermeture. Quatre jeunes ce sont glissés sur une banquette et discutent tandis que les vestiges de leurs hamburgers attendent d'être débarrassés, un jeune couple est assis un peu plus loin et se tient la main en échangeant discrètement, quelques clients sont éparpillés de part et d'autre de la salle. Je suis seule au bar, perdue dans mes pensées en attendant que ma boisson et mes frites arrivent.

Il y a quelques semaines de cela je serais allé accoster quelqu'un pour continuer de recueillir des informations pour papa, à présent je m'en abstient , à quoi bon de toute manière ? Cela ne rime plus à rien.
Maintenant quand je sors, je me contente de boire un verre au fil des rencontres que je fais. J'avoue que, quelque part, ça me rend un peu maussade.
code by Silver Lungs

_________________

Chiara Viseri
Too bad but it's the life you lead, you're so ahead of yourself that you forgot what you need.Though you can see when you're wrong, you know you can't always see when you're right

descriptionOn vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre EmptyRe: On vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre

more_horiz
ft. Chiara Viseri
13 septembre 2021

On vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre
Les cours venaient de recommencer à l'UMS. Jon était désormais en sixième année de Médicomagie, son avant-dernière avant d'entrer pour de bon dans le milieu du travail. Le temps passait vite. Quand il avait commencé ses études, Jon avait l'impression qu'il n'allait jamais les finir tant il y avait de travail à abattre, tant d'années pendant lesquelles il fallait étudier sans relâche. Et pourtant, il en était là, il avait presque terminé. Le plus dur était passé, Jon en était sûr.

Le premier cour du lendemain venait d'être annulé. Jon avait passé son temps libre à relire ses cours afin de prendre de l'avance et il avait pensé à aller se coucher relativement tôt pour être en forme le lendemain. Il n'était cependant absolument pas fatigué, et en plus, il avait faim. Une fois qu'il était plongé dans ses cours, il oubliait de manger, il ne faisait que grignoter de temps à autre. En général, cela suffisait, mais le gargouillement venant de son ventre indiqua à Jon que ça n'était pas le cas, cette fois-ci. Il rangea un peu ses affaires sur son bureau, enfila des chaussures et transplana dans une ruelle de Londres.

Presque instinctivement, guidé par sa faim, Jon se retrouva chez Barberus Bragge. Il rêvait d'un hamburger et d'un milkshake, quelque chose d'un peu gras pour le récompenser d'avoir travaillé avec autant d'assiduité. Ce n'était pas de la grande cuisine, mais de temps à autre, c'était appréciable. Jon poussa la porte sans que personne ne se retourne vers lui, chacun semblant affairés à sa discussion. Il se décida à s'asseoir à l'une des extrémités du bar, peu désireux d'attendre que le serveur vienne prendre sa commande. Il jeta un œil rapide sur le menu avant de dire ce qu'il voulait au serveur.

Le milkshake arriva rapidement. Le serveur en déposa d'abord un devant une jeune femme à quelques sièges de Jon, puis devant Jon lui-même. Ce dernier le remercia puis souleva son verre vers l'inconnue, comme pour trinquer à distance. Il l'observa un peu. Elle était définitivement en âge d'être à l'UMS, mais pourtant, Jon ne l'avait jamais vue. Il fallait dire qu'il n'était pas très sociable et était loin de connaître tous les étudiants.

- Santé, dit-il avec un très léger sourire. Tu étudies ici aussi, ou tu es de passage ?

Autant faire la conversation pendant quelques minutes. Il n'y avait de toute façon pas grand chose d'autre à faire en attendant sa nourriture, et puis, Jon était un peu curieux.


Dernière édition par Jon Greene le Mar 8 Jan - 14:40, édité 1 fois

_________________

descriptionOn vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre EmptyRe: On vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre

more_horiz
Chiara Viseri&Jon Green
On vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre
Le serveur apporte rapidement ma commande et je le remercie d'un petit sourire avec un hochement de tête. Je tire le milkshake à la fraise vers moi et croise le regard d'un garçon assis quelques sièges plus loin au même moment. Il lève sa boisson en souriant.


Santé !

Brun, cheveux bouclés, yeux bleus. Il est plutôt mignon, il à l'air d'avoir la vingtaine, et vu qu'on est pas très loin du campus de l'UMS j'imagine qu'il doit étudier là bas.
J'ai pas mal traîné dans les lieux étudiants ces derniers mois à la recherche d'infos, mais lui, je ne me rappelle pas l'avoir déjà croisé. Et je n'oublie pas un beau visage.
Je lui rend son sourire et l'imite avec ma boisson. J'attrape une frite que je trempe dans le ketchup avant de la manger.
Il engage la conversation et je réalise que je n'ai pas envie d'être seule ce soir, alors je réponds. Je veux dire, j'ai rencontré beaucoup de monde depuis que je suis arrivée en Angleterre mais au final je ne connais réellement qu'un ou deux personnes comme Riley par exemple que j'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver. Je commence à être fatiguée de mes sbires, j'ai besoin d'un peu de nouveauté dans ma vie.

En fait ni l'un ni l'autre,
je réponds en touillant machinalement mon Milkshake à l'aide de ma paille. J'ai investi le manoir familiale depuis quelques mois, je me plais ici, Londres est une ville charmante.

Je souris. C'est vrai que j'aurais pu rentrer en Italie depuis longtemps, mais la ville anglaise m'a vraiment tapé dans l'oeil, donc je prends mon temps. De toute façon pour le moment, je n'ai rien de plus à faire que ce soit ici ou là bas, personnellement ou au sein de la Camarilla. Donc je me concentre sur mes projets professionnel en essayant de trouer des partenaires pour monter cette fameuse école d'art dont j'ai parlé à Riley.

Et toi qu'est-ce que tu fais ?


code by Silver Lungs

_________________

Chiara Viseri
Too bad but it's the life you lead, you're so ahead of yourself that you forgot what you need.Though you can see when you're wrong, you know you can't always see when you're right

descriptionOn vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre EmptyRe: On vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre

more_horiz
ft. Chiara Viseri
13 septembre 2021

On vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre
Jon leva les sourcils sous l'effet de la surprise. Le "manoir familial" ? Visiblement, la demoiselle qu'il avait face à lui n'était pas une personne quelconque. Dans tous les cas, sa famille devait avoir beaucoup d'argent, ou un sacré héritage. Jon pencha la tête sur le côté. Son interlocutrice ne semblait pas être une grande habituée de Londres. Elle avait un petit accent même, mais il était bien incapable de discerner d'où il provenait.

- D'où viens-tu, si je peux me permettre d'être un peu curieux ?

Sans curiosité, il n'y aurait pas de conversation, de toute façon. Jon imaginait bien qu'il ne devait pas être le premier à lui poser des questions. Une fille comme celle-ci, ça attirait le regard. Elle n'était pas du tout le genre de Jon, mais il devait bien lui reconnaître sa beauté et son raffinement. Elle devait avoir fait tourner bien des têtes. Jon se recula légèrement sur le tabouret.

- Oh eh bien, je suis étudiant à l'UMS. En Médicomagie. Il sirota un peu son milkshake. Je viens de commencer ma sixième année. Je ne sais pas si tu suis toi aussi des études, quelque part, mais c'est pas mal de stress. J'aime venir ici pour me relâcher un peu.

Jon regarda autour de lui. Il y avait habituellement bien plus de monde ici, particulièrement des étudiants, mais il était peut-être trop tard pour manger. Certainement parce que les autres n'oubliaient pas de se nourrir en étudiant, contrairement à lui. Ou peut-être qu'ils étaient de meilleurs cuisiniers que Jon. Ça ne serait pas bien compliqué... Juste comme il pensait à de la nourriture, son burger apparût devant lui. Il sourit à l'inconnue.

- Bien juteux comme on les aime... Jon regarda son burger. Quand je dis juteux, je veux dire "gras", bien sûr.

Bon, ce n'était pas très raisonnable pour un futur médecin de montrer le mauvais exemple et de se gaver de fast-food, mais hé, qui pouvait le juger ? Avant de prendre son hamburger en main, Jon jeta un œil vers son interlocutrice.

- Au fait, je m'appelle Jon.

Autant se présenter, tant qu'ils discutaient.

_________________

descriptionOn vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre EmptyRe: On vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre

more_horiz
Chiara Viseri&Jon Green
On vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre
Je constate avec un certain amusement, la surprise du jeune homme quand j'évoque le manoir familial. Il me demande poliment d'où je viens. Je viens de mentionner que je n'étais pas de Londres mais je sais que la question porte sur mon pays d'origine. Je fais une moue, faussement vexée.

Je croyais avoir réussit à perfectionner mon accent,
je lance avant de sourire. Je suis Italienne, Milan plus précisément.

Lui en revanche je devine sans mal qu'il est anglais. Il n'a aucun accent et aucun traits qui pourraient laisser penser autre chose.
J'avais raison il est bien étudiant à l'UMS. En médicomagie qui plus est, pas mal du tout. 6ème année, je calcule rapidement il doit donc voir 22/23 ans.

Médicomagie, impressionnant,
je commente en prenant nue nouvelle gorgée de mon milk-shake. Ho non je ne suis pas étudiante, disons que mon père est un politicien important en Italie et que je suis une sorte de...formation pour reprendre le flambeau. Entre autres.

Oui parce que même si un jour je succède à mon père au siège de la Camarilla, je compte toujours mener à bien mon projet d'écoles d'arts à travers le monde. Un projet dont j'aimerais beaucoup rediscuter avec Riley d'ailleurs. Je suis persuadée qu'elle me sera d'une grande aide.
J'ai un sourire amusé quand la commande du garçon apparaît devant lui. Pas très healthy pour un étudiant en médecine. Mais moi je suis bien là à picorer des frites alors ce que j'en dis...

Chiara, enchantée,
je réponds. Dis moi, comment c'est l'UMS depuis les lois ? J'ai pensé à m'y inscrire mais en visitant le campus, j'ai eu l'impression que l'ambiance était bizarre, non ?

Oups, une habitude, des fois je n'arrive pas à m'empêcher de poser quand même quelques questions là dessus.

code by Silver Lungs

_________________

Chiara Viseri
Too bad but it's the life you lead, you're so ahead of yourself that you forgot what you need.Though you can see when you're wrong, you know you can't always see when you're right

descriptionOn vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre EmptyRe: On vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre

more_horiz
ft. Chiara Viseri
13 septembre 2021

On vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre
Jon sourit, comme pour s'excuser.

- Non, non, ton accent est quasi irréprochable ! Je suis juste curieux.

Jon attrapa quelques frites en écoutant la réponse de la jeune femme. Italienne, politicienne, tout un programme ! Il pensa automatiquement à Dawn et à son cursus de sciences politiques. Il se demandait si elle s'y connaissait en politique italienne. Jon, en tout cas, pas du tout.

- Je trouve ça plutôt impressionnant aussi !

Jon commençait presque à se lasser des personnes qui commentaient son cursus. Il savait que ça avait du prestige, mais après six ans, il n'en tirait plus la même satisfaction. Bien sûr, il était très fier de son parcours et de ses résultats, mais simplement, il n'avait plus l'envie d'impressionner qui que ce soit. Tant qu'il était satisfait de lui-même, c'était tout ce qui importait. Il imaginait que ça devait être différent pour la politicienne en devenir.

- Ce n'est pas trop de pression, de devoir reprendre la suite de son père ? Je suppose que ça doit créer des attentes...

Qu'est-ce qu'il en savait ? Il n'avait pas de famille, encore moins de père. Personne de qui reprendre le flambeau. Jon mordit dans son hamburger puis réfléchit un instant à la question de Chiara. Il devait se montrer prudent. Les Purificateurs commençaient à avoir une sacrée mauvaise image au Royaume-Uni, notamment à cause de Avery et des changements de loi. Comment les choses se passaient en Italie, ça, Jon l'ignorait bien, mais Chiara semblait en savoir pas mal sur le fonctionnement des choses à Londres.

- Eh bien... commença-t-il doucement, c'était un sacré changement, d'un coup les classes étaient moins remplies. Il y a d'autres personnes qui ont abandonné et quitté l'UMS aussi, pour protester contre les lois. Tout est beaucoup plus calme. Il y a le couvre-feu aussi... oui, c'est vraiment calme. Comme je ne sors pas beaucoup, je dois dire que ça ne me dérange pas, c'est même bénéfique pour moi. Et je sais que beaucoup d'étudiants se sentent plus en sécurité.

Jon n'avait peut-être pas eu des cours d'éloquence ou de politique, mais il était content de sa réponse. Il arrivait à donner son avis sans trop en dire sur son dégoût des créatures ou son appartenance aux Purificateurs. Il s'était concentré sur des faits, pas sur des impressions ou des opinions. Chiara ne pourrait rien soupçonner, il en était certain.

_________________

descriptionOn vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre EmptyRe: On vient pas du même monde, on a tous une part de lumière et la même d'ombre

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum