Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionNos liens sont compliqués EmptyNos liens sont compliqués

more_horiz
 
Nos liens sont compliqués

Jeudi 14 octobre 2021

Mon sac en bandoulière, mâchant un chewing-gum, j’attendais face à la sortie de l’amphithéâtre Men ar hroëc’h, au 3ème étage. Les étudiants en Médicomagie avaient de moins en moins de cours en amphi les années passant, mais là, il s’agissait d’un professeur en Cardiologie venu présenter ses travaux. Pourquoi je n’y étais pas ? Parce que j’avais préféré une discussion avec mon frère.

Etrange me direz-vous ? Oui, je le concevais bien, mais je faisais des progrès ! Il y avait un mois, Mason était venu me trouver chez moi. J’avais été très surprise mais je n’avais pas cherché à cacher May. Mason était un Moldu et un Insurgé. Et May s’entendait bien avec lui. Etonnant quand moi j’avais toujours eu des difficultés avec mon père. Mais bref, là n’était pas le sujet. Je ne savais pas si mon père faisait tout pour que je le déteste ou s’il ne le faisait vraiment pas exprès.

S’il était en Angleterre ce n’était pas anodin. Il m’avait d’abord parlé d’une interview donnée par la Gazette à la fin de l’été sur un certain Jon Greene. Il avait 2 ans de plus que moi et je ne m’y étais jamais bien intéressée. Alors pourquoi mon père m’en parlait ? C’était là que les choses s’étaient compliquées …

« Bon, ça se finit jamais cette conférence de merde ? » Damian me lança un regard plein de sous-entendus. Oui, parce qu’après la visite de Mason j’avais eu droit à celle de mon frère hier. Il avait dû sécher presque une semaine de cours à son Magical College pour venir me causer de Jon. Il fallait vraiment qu’on en parle ? Visiblement oui. Il avait dormi à la maison et avait surtout rattrapé le temps perdu avec May. Je savais que ma meilleure amie était plus qu’heureuse de voir autant de monde qu’elle connaissait, alors je prenais mon mal en patience.

Aussi, c’était au cours de cette matinée que nous étions sortis boire un café Damian et moi. On avait longuement parlé de Jon et de la tromperie de notre père. Certes, il n’était pas marié à maman à ce moment-là, certes ils commençaient tout juste à sortir ensemble, certes il avait mis rapidement fin à cette liaison avec cette Eileen Greene. Mais merde … plus de 20 ans après, Jon apprenait l’identité de son père qui se trouvait être aussi le nôtre. Que devions-nous faire ? Comment devions-nous l’accepter ? Maman était morte et on salissait sa mémoire … Mais Jon était notre … frère. De ce que nous avions compris, Damian et moi, il avait plutôt mal pris cette réalité et Mason avait cru bon le laisser tranquille pour réfléchir. Bonne idée, sauf que s’il faisait la même chose à Jon qu’à moi, ça ne donnerait rien de bon : à la mort de maman, Mason avait jugé bon de s’éloigner jusqu’à ce que je sois prête. Il me semblait que si je n’avais pas porté secours à Damian en février dernier, jamais je n’aurai pu reparler à mon frère comme je le faisais à présent. Nos échanges étaient cordiaux et c’était un début. Surtout quand nous devions nous serrer les coudes dans un cas comme celui-ci.

« Le voilà ! » dis-je. Les portes s’étaient ouvertes et il était l’un des premiers à en sortir. J’échangeais un regard avec Damian et celui-ci s’élança à la suite de Jon pour l’interpeller. Ce dernier ne connaissait sans doute pas Damian, ou du moins juste de vue. Je le vis froncer les sourcils, faire un pas en arrière, puis me jeter un regard. Il savait qui nous étions. Il avait surement dû faire des recherches sur Mason Evans lui aussi …

Je m’approchais des deux garçons et posais une main sur l’épaule de Damian. « On veut juste parler. » précisais-je. « Comme toi, on ne sait pas grand-chose et on veut juste faire la lumière sur ce que … Mason nous a raconté. » Je vis Damian tiquer en entendant que j’appelais notre père par son prénom. C’était devenu un automatisme depuis la mort de maman.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


« Alors, tu es tombée amoureuse ?
- Malheureusement, chère madame, je reste moi-même mon seul véritable amour.
- Au moins, tu ne risques pas d'être éconduite, Emily Evans.
- Pas forcément. Je m'envoie balader de temps en temps, histoire d'entretenir la flamme. »

descriptionNos liens sont compliqués EmptyRe: Nos liens sont compliqués

more_horiz
ft. Emily & Damian Evans
14 octobre 2021

Nos liens sont compliqués
Les conférences étaient bien trop souvent désertées par les étudiants. Jon ne comprenait pas pourquoi: elles étaient tout simplement fascinantes, enrichissantes. Certes, le sujet d'aujourd'hui était centré sur la cardiologie, c'est-à-dire pas le sujet de prédilection de Jon, mais il avait tout de même pour intention de boire les paroles du spécialistes. Non seulement c'était intéressant, mais en plus, ce serait suffisent pour occuper les pensées de Jon.

Il se trouvait que Jon avait beaucoup en tête, ces derniers jours. Dimanche dernier, un inconnu s'était pointé chez lui, disant qu'il voulait discuter. L'homme avait l'air secoué et semblait avoir besoin de s'asseoir, alors Jon l'avait laissé entrer. Grossière erreur. L'homme, nommé Mason Evans, avait commencé par raconter qu'il avait lu l'interview de Jon dans la Gazette du Sorcier. Ce n'était pas particulièrement un sujet qui intéressait le Médicomage, mais soit, sa politesse l'avait forcé à écouter la suite. Il espérait juste que ça n'était pas à propos de cet imbécile de Seth...

En rétrospective, il aurait mieux valu que la visite de Mason concerne Seth. L'homme avait commencé à rencontrer comment il avait rencontré Eileen, la mère de Jon... et là, tout avait basculé. Il n'avait pas percuté directement. Oui, il avait connu sa mère, et alors ? Il n'allait pas partager ses souvenirs d'elle avec un inconnu qui ne l'avait connue que pendant très peu de temps. Et puis, sous le regard insistant de Mason, Jon avait compris. Oh merde... Il était resté un instant muet, le regard fixé dans le vide. Ce type était... ? Impossible. Jon n'avait pas de père, il n'en avait jamais eu et il n'en aurait jamais. Pour lui, ça n'était qu'un concept, comme beaucoup d'autres choses. Mason avait essayé de se justifier, quant à son absence. Jon l'avait fait se taire d'un geste de la main et l'avait poliment, mais froidement, invité à sortir de chez lui. Sous-entendu, sortir de sa vie. Il n'avait pas besoin de lui.

Malgré sa certitude de ne pas avoir besoin d'un père, Jon s'était beaucoup torturé l'esprit à ce sujet qui changeait toute sa vie. Enfin... est-ce que cela devait changer toute sa vie ? Est-ce qu'il ne pouvait pas simplement ignorer ce qu'il venait d'apprendre, vivre comme avant ? Cela paraissait facile, mais en même temps, tellement impossible. Il avait posé tellement de questions à sa mère quand il était petit, mais avec le temps, il avait arrêté. Il avait vu que ses questionnements ramenaient sa mère à des souvenirs douloureux. Pendant toutes ces années, il avait détesté cet homme sans nom pour la souffrance qu'il avait infligé à sa mère. Et voilà qu'il apprenait que ce type était en vérité avec une autre femme au moment où il avait rencontré Eileen. Il avait sa propre famille, probablement une belle maison, un chien, le guide du petit homme propre sur lui. Il ne pouvait s'empêcher de le détester encore plus. Il ne voulait pas de lui dans sa vie. Il faudrait juste un peu de temps à Jon pour oublier ces détails...

La conférence touchait à sa fin. Jon relisait ses notes, essayant de faire sens de tout ça. Au moins, il pensait à autre chose, il n'avait pas le choix: il fallait absolument être concentré. A la fin, il remit soigneusement ses affaires dans son sac à bandoulière et sorti de l'amphithéâtre. Avec tout ce qu'il avait appris aujourd'hui, il aurait matière à réfléchir pendant toute la soirée. A moins qu'un événement inattendu l'en empêche... Jon était sorti dans les premiers, le regard fixé sur le sol, quand il entendit une voix de femme. Cette dernière ne devait certainement pas l'interpeller, mais il regarda quand même, par réflexe. Son regard croisa celui d'Emily. Emily Evans. Jon se figea, puis essaya de faire demi-tour, percutant des étudiants sortant de l’amphithéâtre. Soudain, une main l'arrêta. Jon fronça les sourcils. Est-ce que cet inconnu était celui qu'il croyait ? Emily Evans arriva à leur hauteur. Ils se ressemblaient, dans certains de leurs traits. Pas de doutes, ils étaient frères et sœurs, entre eux. Jon n'avait bien entendu rien à voir avec eux. Il voulu se défiler poliment, mais Emily se mit à parler. Elle avait toujours eu une réputation de dure à cuire, même à Poudlard - en d'autres mots: elle n'était pas quelqu'un à qui Jon pourrait s'identifier.

- Faire lumière sur quoi ? Je ne sais rien non plus, répondit sèchement Jon. Je n'ai pas le temps pour ça, désolé, je dois partir.

Le regard des Evans empêcha Jon de partir. Il croisa les bras devant lui. Il était sur la défensive, encore plus que d'habitude. Il voulait effacer Mason de sa mémoire et voilà que ses progénitures lui faisaient un guet-apens. Il soupira

- Je n'ai rien à vous dire de plus. Cet homme n'est rien pour moi. Jon haussa les épaules. Il se voulait désinvolte, mais c'était plutôt raté, en vérité.

_________________

descriptionNos liens sont compliqués EmptyRe: Nos liens sont compliqués

more_horiz

Nos liens sont compliqués
Jeudi 14 octobre 2021
- Ft Emily Evans & Jon Greene

La révélation de Mason avait été dure à encaisser, si ça ne tenait qu'à lui Damian n'aurait même pas chercher à connaitre son demi-frère. Mais il était curieux, il était finalement revenu en Angleterre taper l'incruste chez sa chère et tendre Emily. Il avait eut la surprise de recroiser cette foldingue de May, mais plus qu'heureux de rattraper un peu le temps perdu.

Il ne savait toujours pas si c'était une bonne idée, mais il restait curieux. Et surtout, il voulait connaitre ce Jon. Connaitre sans doute aussi une autre facette de son père. Un père absent, tout autant que leur mère. Oh bien sûr la mort de leur mère avait été douloureuse, mais Damian était aussi assez lucide. Si leurs parents les aimaient, ils n'avaient jamais été proche d'eux. C'était sans doute paradoxal, il avait toujours été plus proche de sa sœur. Même dans les conflits qu'il ne l'avait été de sa mère ou qu'il ne l'était de son père. Il tiqua un peu quand Emily appela leur père par son prénom... Mais finalement, au fond il comprenait. Mason avait été un père absent, un père démissionnaire. Quel parent aurait aurait laissé ses enfants risquer leur vie sans s'en émouvoir ? C'est ce qu'il avait fait, il avait laissé de l'air à Emily et il l'avait laissé s'enfoncer dans sa haine sans rien dire.

Peut-être que tout avait empiré après leur entré dans le monde magique, mais Damian ne pensait pas que c'était la seule raison. Ses parents, autant sa mère que son père n'avaient jamais réussi à être présent pour les choses importantes. C'était assez étonnant d'ailleurs qu'Emily lui en ait tant voulu alors que leurs parents avaient été plutôt absents. Leur mère avait été plus présente en quelque sorte, surtout pour lui faire des reproches. Il ne serait pas hypocrite à prétendre que sa mère lui manquait terriblement, ils n'avaient jamais eut une relation au beau fixe. Il c'était sentit coupable de sa mort c'était vrai et quoi qu'il en dise, elle lui manquait.

"Jon Greene !" L'interpella Damian en courant après le jeune homme alors qu'il sortait enfin de la conférence. Sa sœur le rejoignit rapidement, elle savait à quel point tout ça le rendait de mauvais humeur.

"Honnêtement, je pense pouvoir parler pour nous deux... Il n'est pas grand chose pour nous non plus." C'était violent sans doute de le dire à voix haute, Damian senti le regard de sa sœur. Mais elle ne pouvait pas nier cette affirmation, auraient-ils eut la même réaction à la mort de leur père ? La réponse bien que cruelle était non. Ils n'auraient pas réagit de la même manière. "Je ne crois pas qu'il le fasse sciemment... mais il est distant." Essaya d'expliquer Damian, choisissant ses mots avec précaution.

       
️️Lilith



Dernière édition par Damian Evans le Mar 12 Mar - 20:33, édité 1 fois

_________________


Parfois, j'me demande ce que j'fiche ici ?

descriptionNos liens sont compliqués EmptyRe: Nos liens sont compliqués

more_horiz
 
Nos liens sont compliqués

Jeudi 14 octobre 2021

Je n’avais jamais été très physionomiste, donc pas une très grande observatrice non plus. Mais je ne pouvais m’empêcher de détailler de la tête aux pieds Jon. Ses cheveux étaient châtains, rien à voir avec les miens ou ceux de Damian. Les traits de son visage étaient durs, tirés, comme fatigués ou ayant vécu des expériences difficiles. Mais ses yeux … ses yeux sombres rappelaient sans aucune hésitation ceux de Mason.

Il nous observait comme si nous allions lui sauter à la gorge et quelque part, cela me plaisait. J’avais toujours aimé dominer les autres, avant de vouloir attirer aussi le regard des autres sur ma personne. « Faire lumière sur quoi ? » nous défia l’étudiant. « Je ne sais rien non plus. » Il était sec, fuyant. « Je n’ai pas le temps pour ça, désolé, je dois partir. » Je lui barrai le passage, le regard dur. « Si tu crois que ça nous amuse, crois-moi, c’est loin d’être une partie de plaisir. » C’était vrai, quoi. J’aurai cent fois préférer ne plus jamais revoir mon père plutôt que d’apprendre que j’avais un demi-frère dont je ne connaissais rien, et qui manifestement ne voulait pas entendre parler de nous.

Jon soupira alors en voyant que Damian s’était lui aussi positionné de façon à ne pas le laisser partir. Je souris intérieurement de voir que certaines choses ne changeraient jamais entre mon frère et moi : nous serions à jamais connectés, les mêmes pensées et les mêmes idées tordues. « Je n’ai rien à vous dire de plus. Cet homme n’est rien pour moi. » avoua-t-il.

Je voulus prendre la parole mais Damian me devança : « Honnêtement, je pense pouvoir parler pour nous deux … Il n’est pas grand-chose pour nous non plus. » Surprise, je tournais la tête vers lui. Alors il l’avouait lui aussi. Nous l’avions toujours pensé sans jamais en parler. Mason et Ava étaient des parents très concentrés sur leur travail. Tous deux dans le milieu politique moldu, ils avaient des emplois du temps chargés. Aussi, quand nous partions pour Poudlard, cela les arrangeait. Il était inutile de rentrer pour Noël car ils avaient toujours un réveillon à passer chez un associé important. Malgré tout, ils avaient été aimants à leur manière, nous ne pouvions le nier. Maman plus que papa.

Maman aimait les fêtes qui pouvaient nous rassembler, même un court moment. Elle était aussi celle qui avait le mieux accepté notre nature de sorcier. En même temps, le gêne venait de sa famille, de son frère plus exactement. Mason l’avait accepté lui aussi, mais on pouvait voir que tout cela ne le mettait pas à l’aise et je savais qu’encore aujourd’hui, il devait tiquer quand Damian utilisait sa baguette magique ou quand on parlait de Bombabouse devant lui.

« Je ne crois pas qu’il le fasse sciemment … mais il est distant. » ajouta Damian. J’acquiesçais lentement. « Mason a toujours été plus intéressé par sa côte de popularité dans les sondages politiques, plutôt que par sa famille. » ajoutais-je d’un air las. « Seulement … » Je jetais un nouveau regard vers mon frère, humidifiant mes lèvres, avant de tourner la tête vers Jon. « … nous, nous sommes différents. On a toujours … été soudés entre nous. » Sans tourner le regard vers lui, je pris la main de Damian dans la mienne. Je savais ce que ce geste signifiait. Et nous y étions.

Plus d’un an et demi après cette terrible tragédie qui m’avait éloigné de mon frère, je faisais un nouveau pas vers lui. Notre discussion en février dernier avait beaucoup aidé et je devais avouer que Rowan s’était révélé être un bon Psychomage dans un cas comme celui-ci. J’avais du vider mon sac et accepter que l’on m’aide pour enfin me sentir libérer du poids qui m’oppressait, de cette culpabilité d’avoir tué ma mère, notre mère.

« Damian et moi, nous sommes une famille. Et on aimerait en savoir plus sur toi. Sur qui tu es. On ne te demande rien de plus pour le moment. On veut juste faire connaissances. Ca ne t’engage en rien. »
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


« Alors, tu es tombée amoureuse ?
- Malheureusement, chère madame, je reste moi-même mon seul véritable amour.
- Au moins, tu ne risques pas d'être éconduite, Emily Evans.
- Pas forcément. Je m'envoie balader de temps en temps, histoire d'entretenir la flamme. »

descriptionNos liens sont compliqués EmptyRe: Nos liens sont compliqués

more_horiz
ft. Emily & Damian Evans
14 octobre 2021

Nos liens sont compliqués
Jon soupira en constatant que les deux Evans ne le laisseraient pas partir aussi facilement qu'il l'aurait voulu. Il imaginait qu'il pouvait comprendre. Ils avaient dû vivre une vie heureuse, à quatre, et puis un jour, boum, ils avaient appris que leur père n'était pas aussi parfait qu'ils le pensaient. Jon aurait presque eu de la peine. Cependant, d'eux trois, c'était lui qui avait eu la vie la plus difficile. Il avait été élevé uniquement par sa mère et, même s'il n'avait manqué de rien pendant son enfance, il savait que ça n'avait pas toujours été facile. Les livres et le matériel de Poudlard coûtait cher, sa mère avait dû faire plusieurs emprunts chez Gringotts. Il restait encore quelques petites dettes à éponger, d'ailleurs. C'était là-dedans que le premier salaire de Médicomage de Jon passerait. Alors non, il n'arrivait pas à trouver la moindre once de sympathie pour les Evans. Il était "distant" expliquait le garçon. Eh bien, au moins il était dans ta vie, songea Jon. Et voilà la fille qui en rajoutait.

- Franchement, je me fiche de la relation que vous entretenez avec ce type. Vous pouvez vous plaindre autant que vous le voulez, mais moi je n'avais que ma mère. Vous aviez au moins un semblant de famille, vous.

Le ton de Jon était très clairement accusateur. Il regarda le frère et la sœur se prendre la main. Ils avaient l'air de pouvoir compter l'un sur l'autre, un peu comme Jon sur sa mère. Sauf que... c'était fini maintenant. Il détourna le regard en pensant à elle.

- Je ne suis pas franchement intéressé. Je ne vois pas ce que cela va apporter à ma vie, ni même à la vôtre.

Et pourtant, les Evans ne bougeaient pas d'un cheveu. Jon s'y était attendu. Ils avaient l'air tenaces, ça allait être un problème. Il essaya de les contourner, mais évidemment, ils le bloquèrent. Il soupira à nouveau, levant les yeux au ciel.

- Bon, j'imagine que je n'ai pas le choix, répliqua-t-il sans masquer son envie d'être n'importe où ailleurs qu'à cet endroit.

Jon laissa glisser son sac de son épaule puis le posa par terre. Il en aurait certainement pour un petit temps. Il ne savait pas trop ce que les deux pourraient vouloir savoir sur lui. Il avait en effet un peu du mal à se mettre à leur place. Lui n'avait rien besoin de savoir sur eux. Cela dit, il y avait tout de même une chose à propos de laquelle il était curieux.

- Pourquoi est-ce qu'il a fini par vous parler de moi ?

Il était au courant qu'il avait un enfant ailleurs. Jon savait que sa mère avait envoyé des hiboux à Mason quand il était encore un bébé, mais il ne savait pas ce qu'elle avait écrit. Jon pensait qu'elle avait dû être amoureuse de lui à un moment donné - il ne l'avait jamais vue avec un homme. Son cœur se serra en y pensant.

_________________

descriptionNos liens sont compliqués EmptyRe: Nos liens sont compliqués

more_horiz

Nos liens sont compliqués
Jeudi 14 octobre 2021
- Ft Emily Evans & Jon Greene

Le jeune homme était conscient du geste que sa sœur avait fait. Cela en disait plus long que bien des mots, il serra sa main dans la sienne. Ils étaient sur la voie de la réconciliation, et cela faisait chaud au cœur de l'ancien serpentard. Après toute cette douleur, toute cette colère. D'autant qu'ils n'avaient certainement pas été aussi proche de leur famille qu'ils l'auraient souhaité.

Cependant, Damian s'impatientait, nan mais sérieusement ce gars disait qu'ils se plaignaient ? Et lui qu'est ce qu'il faisait hein à part geindre qu'il n'avait eut que sa mère ? C'était ridicule on était pas dans un concours de celui qui avait eut la vie de famille la plus moisie. On s'en fichait merde.

"Et alors ? Parce que notre vie de famille était moins moisie que la tienne, on a pas le droit d'en parler ? Tu te rends compte à quel point c'est ridicule." L'agacement de Damian pouvait se sentir, il en avait marre. Si ça n'avait été que de lui, il n'aurait même pas essayé de faire connaissance avec ce gars. Qu'ils aient le même sang ne faisait pas de lui un membre de leur famille. Il soupira en voyant le regard noir de sa sœur, puis haussa les épaules avec nonchalance. L'air de dire c'est la vérité.

"Je ne suis pas franchement intéressé. Je ne vois pas ce que cela va apporter à ma vie, ni même à la vôtre." Si seulement ! Damian savait déjà que sa sœur voudrait insister alors que lui aurait sans doute jeté l'éponge. En fait, il n'aurait sans doute jamais rien fait avec cette info sans elle. Il aurait très bien vécu en sachant que son père avait un autre fils sans le connaitre. Il savait que sa sœur n'avait pas voulu voir Jon au départ, mais il l'avait convaincu parce que ça avait l'air important pour Mason et parce qu'il était curieux. Mais bon, il aurait préféré observer et voir ce que ça donnait.

"Pourquoi est-ce qu'il a fini par vous parler de moi ?" Damian regarda Jon intensément, il s'était posé la question un nombre incalculable de fois. Pourquoi maintenant ? Qu'est ce qui avait changé ?

"J'en sais rien, peut-être parce que notre mère est morte il y a plus d'un an. Et que ma sœur et moi ont se reparle enfin après tout ça. Mason n'est pas du genre à s'expliquer." La frustration était lisible chez Damian. C'était évident que tout ça le soûlait, il n'avait pas envie de faire de réels efforts. "Tu dois savoir qu'on ne cherche pas seulement à te connaitre parce que Mason le souhaite, mais parce qu'on est curieux à ton sujet." C'était un peu triste d'avouer que seule la curiosité les avaient pousser à le rencontrer. Mais c'était en partie vrai, Damian se demandait aussi pourquoi son père avait abandonné Jon. Il aurait pu être présent dans sa vie à défaut d'être resté avec la mère de Jon. Cependant, le jeune homme se gardait de tout jugement, il ne savait pas ce qui avait pu se dire entre son père et cette femme. Mais il aurait pouvoir en apprendre plus à Jon, pour lui ça devait être important.
       
️️Lilith


_________________


Parfois, j'me demande ce que j'fiche ici ?

descriptionNos liens sont compliqués EmptyRe: Nos liens sont compliqués

more_horiz
Nos liens sont compliquésJeudi 14 octobre 2021

J’étais contente d’entendre Damian répliquer de la sorte. Non mais, pour qui il se prenait ce petit con arrogant ? « Vous pouvez vous plaindre » qu’il disait. Je ne me retenais pas de lever les yeux au ciel. S’il avait un caractère aussi fort que le nôtre, il était clair que ça n’allait pas arranger les choses. D’autant plus que je n’étais pas vraiment patiente alors … « Je ne suis pas franchement intéressé. Je ne vois pas ce que cela va apporter à ma vie, ni même à la vôtre. » Je lâchais un rire sarcastique. « Oh rien du tout, à part savoir d’où tu viens. Cesse de jouer la victime, parce que je sais que tu meurs d’envie de savoir qui était ton père. Et ça, on peut te le dire. On pourrait même te parler de nos vies si parfaites afin que tu puisses encore plus nous haïr, si tu le souhaites. »

Oui, j’étais convaincue que la façon dont il nous parlait prouvait qu’il nous détestait. Il n’avait aucune intention de prendre contact avec nous. Était-il un monstre d’égoïsme pour ne penser qu’à lui ? Bon visiblement, il n’avait pas eu une vie toute rose lui non plus, mais on lui tendait la main, alors qu’il la saisisse, nom d’un Scroutt ! Emily Evans ne faisait pas souvent ce genre de cadeaux.

« Pourquoi est-ce qu’il a fini par vous parler de moi ? » Damian haussa les épaules. « J’en sais rien, peut-être parce que notre mère est morte il y a plus d’un an. Et que ma sœur et moi on se reparle enfin après tout ça. Mason n’est pas du genre à s’expliquer. » Je jetais un coup d’œil à Damian avant de tourner à nouveau la tête vers Jon. « Mason ne pensait pas que tu referais un jour surface dans sa vie. » précisais-je d’un ton neutre toutefois. « Pour lui, tu étais un garçon qu’il n’avait pas souhaité connaître à l’époque, qui pouvait compromettre sa carrière de jeune politicien. » Damian tourna la tête vers moi. Bah quoi ? C’était vrai. Je disais simplement la vérité. Et c’était pas ma faute si ma voix restait dénuée d’émotions en disant tout ça.

« Mais quand il a lu ton interview dans la Gazette et que tu as cité le nom de ta mère, je suppose qu’avec les derniers événements dans nos vies, les choses ont changé pour lui. » Je haussais une nouvelle fois les épaules. « Je ne lui parle plus depuis la mort de notre mère. C’est Damian qui est resté avec lui et d’après ce qu’il en dit, la mort de notre mère a beaucoup affecté Mason. »

Damian prit la parole une nouvelle fois : « Tu dois savoir qu'on ne cherche pas seulement à te connaitre parce que Mason le souhaite, mais parce qu'on est curieux à ton sujet. » Bien vu, frérot. Il était clair que si Mason nous avait dit de prendre contact avec Jon, je crois que, par esprit de contradiction, je ne l’aurai jamais fait. C’était débile, certes, mais j’avais un caractère de merde depuis la naissance. On se refaisait pas, tout simplement !

De toute manière, Jon n’avait pas plus envie de discuter avec nous. Je donnais un coup sur l’épaule de Damian. « Viens, on s’tire ! » Je me tournais vers l’étudiant. « Si des fois, tu changes d’avis, je suis aussi étudiante à l’UMS. Je le précise, même si t’en as rien à faire. » Et avec ma moue dédaigneuse, je lui tournais le dos. Damian n’hésita pas longtemps avant de me suivre. Il semblait que lui aussi en avait ras la baguette. « On n'pourra pas se reprocher de n’avoir rien tenté. » glissais-je à mon frère. On s’était tous les deux motivés pour aller discuter avec lui, maintenant, toutes les cartes étaient dans ses mains.

La suite dans ce Rp.
©️️ YOU_COMPLETE_MESS

_________________


« Alors, tu es tombée amoureuse ?
- Malheureusement, chère madame, je reste moi-même mon seul véritable amour.
- Au moins, tu ne risques pas d'être éconduite, Emily Evans.
- Pas forcément. Je m'envoie balader de temps en temps, histoire d'entretenir la flamme. »

descriptionNos liens sont compliqués EmptyRe: Nos liens sont compliqués

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum