Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Février 2022.
Profitez bien des nouveautés ! Le récapitulatif est ici !

Partagez

descriptionSecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable EmptySecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

more_horiz

Pearl Miller feat. Alyssa Heston

Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

Quand on a passé dix ans dans le château à être aussi discrète et effacée que moi, il y a des choses que l'on apprends, que l'on comprend, que l'on sent et que l'on sait. Il y aussi - pour moi en tout cas - un attrait qui s'est développé, pour tout ce qui est secret, caché, mystérieux et profond comme une goutte d'encre sur un bout de parchemin vierge.

J'étais un peu perplexe, au début, devant mon attrait pour cette magie. La Magie Noire est mal vue, mais je trouve qu'elle a une beauté insoupçonnée dans ses arcanes. Bien sûr, je n'en ai pas parlé à Chiara, car je pense très fortement qu'elle se serait moqué de moi. Et puis, je sais qu'elle est bien trop occupée en ce moment pour partir dans ce genre de délires avec moi. Occupée avec quoi, avec qui? Je ne suis même pas sûr de vouloir le savoir...

C'est fou ce qu'on peut trouver sur les étagères poussiéreuses de la bibliothèque. Je m'y suis glissé en profitant de ma ronde en tant que Référente, même si c'est plutôt débile: s'ils sont à la portée de tous, pourquoi est-ce que je me sens obligée de faire ça en secret? L'habitude, sans doute. Et la volonté, l’excitation de tester quelque chose qui à l'air interdit, même si c'est vraiment enfantin...

Toujours est-il que je suis sur mon lit, dans le dortoir, un gros livre sur la Magie Noire entre les mains. Je suis montée avant les autres, pour ne pas être surprise par quelqu'un. Peut-être parce que j'ai honte, au fond de moi...? Je relève la tête. Une fille m'observe. Je le connais, bien sûr. C'est Alyssa Heston. Une fille de mon année, très discrète, un peu trop pour être totalement honnête envers le monde. Je me souviens de notre Répartition. La statue de Wamatou avait bougé pour elle, pourtant, elle n'a pas l'air d'avoir les prédispositions pour être une guerrière...

- Oh. Je ne t'avais pas vu..., fis-je en refermant lentement mon livre, essayant tant bien que mal de masquer le titre de l'ouvrage.


codage par LaxBilly.

_________________


You don’t just give up
Hold me back, Thomas, don't let me go

descriptionSecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable EmptyRe: Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

more_horiz
Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

5 octobre 2021
Je déteste déjà cette année. Ca ne fait qu'un mois qu'elle a commencé, mais c'est la pire de toutes. Oui, même pire que la première année. J'étais tout aussi terrifiée, mais pas pour les mêmes raisons. J'avais peur parce que je rentrais dans l'inconnu, que j'allais me retrouver avec tout un tas d'étrangers d'un coup. Mais au moins, je pouvais rentrer chez moi, et puis Reese était là. Maintenant, il n'y a plus personne... Reese avait fini ses études depuis longtemps, mais j'avais fini par me faire un ami, Audric. Mais il est maintenant à l'université, lui aussi... Je savais que cela allait arriver, mais c'est difficile de s'y faire, surtout que je m'étais attendue à pouvoir passer le temps avec sa petite sœur, Sacha. Mais ça, c'était avant... avant l'accident. Audric était persuadé que ça n'en était pas un. Moi, je ne suis pas sûre. Ce que je sais, par contre, c'est que je suis encore plus terrifiée qu'avant. Ce monde part en vrille.

J'évite les autres encore plus que d'habitude. J'ai toujours choisi avec soin mes heures de table, de passage à la douche, à la bibliothèque, mais avec le temps, je m'étais calmée. Mais maintenant... je suis encore plus obsessive qu'avant à ce sujet. Je veux éviter de parler à qui que ce soit, peu importe la circonstance. Encore quelques mois à tenir dans cette école.... mais pour faire quoi, après ? Bref, c'est pour ça que je me retrouve seule dans le dortoir à une heure bien trop précoce à regarder le plafond. Mes pensées me font tourner la tête, tellement que je n'entends pas tout de suite qu'il y a quelqu'un d'autre. Je sors de mon espèce de transe en entendant des pages tourner et me lève brusquement. En plissant les yeux, je vois Pearl Miller, quelques lits plus loin. Je ne la connais pas vraiment, enfin en même temps, qui connais-je vraiment ? Je pense qu'elle ne m'avait pas vue non plus car elle semble tressaillir en croisant mon regard.

- Pardon, je marmonne. Je ne suis pas sûre qu'elle puisse m'entendre, alors j'éclaircis ma voix. Je ne voulais pas te faire peur.

C'était une phrase que j'avais beaucoup entendu dans ma vie. C'est bizarre de l'utiliser moi-même, pour quelqu'un d'autre. Mon regard s'attarde sur le livre que tient Pearl Miller. Elle le cache un peu, mais je sais que je l'ai déjà vu quelque part. En réfléchissant un peu, je me souviens avoir consulté ce livre quelques fois, avant mes rendez-vous avec Mr. Sovinski. Il m'avait beaucoup aidé pour nos expériences, mais par contre pour les cours... jamais. Je me demande ce que fait Pearl avec ce livre, mais je ne pose pas de questions, bien que mon regard reste fixé sur ce dernier.
   
Lilith

_________________

descriptionSecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable EmptyRe: Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

more_horiz

Pearl Miller feat. Alyssa Heston

Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

Je fronce un peu les sourcils. Normalement, les personnes timides n'ont pas vraiment peur de moi - je suis, après tout, l'une des leurs, comme si nous étions une catégorie sociale à part. Alors, entendre Alyssa me demander de l'excuser... Je ne sais pas, c'est un peu étrange pour moi. J'ai la désagréable impression de lui faire peur. Bien sûr, elle a toujours éviter les autres, et je mettais ça sur le compte d'une agoraphobie poussée, mais si elle est comme ça quand je suis seule avec elle... Ce doit donc être autre chose. Je poursuivrais mes investigations. Plus tard.

- Ne t'inquiètes pas, tu ne m'as pas fait peur. J'ai plutôt l'impression que c'est l'inverse...

Je mets le livre, à l'envers, sous mes couvertures - on n'est jamais trop prudente avec les préjugées. Déjà que j'ai l'air de terrifier Alyssa, je ne voudrait pas empirer les choses en lui montrant ostensiblement mon intérêt pour la Magie Noire. Les jambes croisées sur mon lit, je la regarde un peu, en essayant de ne pas avoir l'air trop inquisitrice.

- Est-ce que... est-ce que je peux t'aider, d'une quelconque manière?

On ne sait jamais. On ne sait jamais, vraiment. Peut-être qu'elle est montée dans les dortoirs avant tout le monde pour chercher quelque chose en particulier? Peut-être que je peux l'aider, je connais le château comme ma poche. Peut-être qu'on pourrait même fait un peu plus connaissance, et qu'elle aura moins peur de moi? Car ce n'est pas vraiment une situation enviable, ou même confortable, d'avoir l'impression d'être un monstre dans les yeux d'une autre personne.


codage par LaxBilly.

_________________


You don’t just give up
Hold me back, Thomas, don't let me go

descriptionSecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable EmptyRe: Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

more_horiz
Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

5 octobre 2021
Je regarde toujours l'endroit où Pearl a caché son livre. Je connais cette manière de faire. Elle n'a pas envie que je vois ce qu'elle lit. Moi aussi, je fais comme ça. Déjà que les gens me croient folle, alors s'ils me voyaient lire des livres de Magie Noire... Ils ont une mauvaise préconception de cette magie. Je sais maintenant qu'elle peut être utile, qu'elle peut aider à faire le bien. Je l'ai appris avec Slevin et Aram. Je hausse légèrement les épaules.

- J'étais... en train de penser. Je me croyais seule, je ne t'ai pas entendue... d'où ma surprise.

Mon cœur commençait enfin à se calmer. Je ne m'étais pas rendue compte à quel point il s'était emballé en entendant les pages du livre de Pearl se tourner. Je me sens un peu stupide d'avoir eu peur pour rien... mais je crois que j'ai fichu un peu la frousse à Pearl malgré moi alors... je ne crois pas qu'elle va se moquer de moi. Bien au contraire, même. Elle me demande si je veux de l'aide. Je laisse apparaître un léger sourire sur mon visage. Je n'ai pas l'habitude d'entendre quelqu'un être si gentil avec moi, sans arrière-pensée qui plus est. Enfin, il y a bien Audric, mais il n'est plus ici.

- Oh... non, tout va bien. Je voulais juste être seule. Je me rends compte de ce que je dis. J'agite rapidement mes mains devant moi comme si je cherchais à dissuader Pearl de quelque chose. Mais ne t'en va pas ! Je veux dire... je ne t'ai même pas entendu rentrer et puis...

Je baisse le regard sur mes mains, posées sur mes genoux. Je les rassemble, les frotte l'une contre l'autre. Comme si ça me donnait un air plus intelligent !

- Je sais que tu n'es pas là pour te moquer de moi.

Je hoche légèrement de la tête. C'est une bonne chose que Pearl ne soit pas comme les autres. Sinon, j'allais encore être la risée du dortoir. Ils trouvent toujours quelque chose pour se payer de ma tête... Elle, elle a l'air véritablement gentille. Je me trompe peut-être, mais je crois qu'elle est un peu comme moi. Je me risque à poser la question qui me brûle les lèvres.

- Qu'est-ce que tu lis ?

Je ne sais pas si elle m'a entendue tellement ma voix est basse et chevrotante.
   
Lilith

descriptionSecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable EmptyRe: Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

more_horiz

Pearl Miller feat. Alyssa Heston

Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable


Je hausse les épaules. Comme si Alyssa pouvait vraiment me faire peur... Enfin, je suppose qu'elle ne dit cela que pour se rassurer, en un sens. Je ferme les paupières, un court instant. Peut-être que, à force de lire avec autant d'avidité tout ce qui me passe entre les mains, je me suis fatiguée les yeux. En tout cas, ce petit laps de temps me permit de me concentrer sur ce qui est important pour moi: être invisible, passer sous tout les radars, même les plus improbables. Et Alyssa est on ne peut plus improbable, réflexion faite.

Je m'apprêtais à sortir du dortoir, pour retrouver un peu d'intimité et de solitude, et étudier, encore. Mes deux jambes, tendues sur la couverture de mon lit, ne demandaient qu'à me propulser hors de cette pièce, quand la discussion que j'avais eu avec Cody fit irruption dans mon esprit. Celui-là... il ne tombait vraiment jamais au bon moment.

- Pourquoi tu crois que j'aurais peur de toi? Fis-je en regagnant ma position initiale.

Question stupide, puisque je connais déjà la réponse. Elle m'avait surprise, elle s'en excusait, point barre. Il n'y avait vraiment pas de quoi en faire toute une histoire. Pourtant, je devais utiliser mon rôle de Référente pour aider, si j'avais bien compris mon binôme. Mais est-ce que la jeune fille en face de moi avait besoin d'aide? Et même si elle en avait besoin, en voulait-elle de ma part, ou de qui que ce soit d'autre? C'est cela que Cody ne comprenait pas: la plupart des gens voulaient être tranquille, même avec leurs problèmes.

- Tu t'intéresses aux livres? lui demandai-je en évitant de lever les yeux au ciel à cause de mon attitude.

Elle regardait le livre près de moi car j'essayais de le cacher, évidement. La nature humaine est ainsi, et que ce soit chez les No-Maj' ou les sorciers, ça ne changeait pas. Nous sommes attirés, tous autant que nous sommes, par ce qui est caché, interdit. Alyssa semblait ne pas déranger à cette règle immuable, voilà tout.


codage par LaxBilly.

_________________


You don’t just give up
Hold me back, Thomas, don't let me go

descriptionSecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable EmptyRe: Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

more_horiz
Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

5 octobre 2021
Pearl semble ne pas me trouver bizarre. En tout cas, elle n'a pas cette expression que les autres ont habituellement quand ils me regardent. Elle me demande pourquoi je pensais lui faire peur. Je hausse les épaules. En dehors du fait que je viens à peu près de sortir de nulle part, de son point de vue ? C'est vrai que je ne suis pas bien effrayante, bien au contraire... je suis toute petite, discrète.

- Les autres... ils disent tout un tas de choses sur moi. Tu dois avoir entendu des rumeurs.

Je ne sais pas si vraiment quelqu'un à Ilvermorny a peur de moi, mais je sais que je les mets mal à l'aise. Une petite née-no-maj qui ne parle jamais aussi douée en Magie Noire ? Je n'aime pas les films d'horreur mais j'en ai entrevu assez pour savoir que c'était un scénario à donner des frissons. C'est pour ça que pendant des années et toujours maintenant, je me suis cachée. J'ai moi-même peur, je suis probablement celle que j'effraye le plus. Maintenant que j'y réfléchis, les autres élèves parlent moins sur moi, je crois. Peut-être que je me suis simplement habituée, mais peut-être aussi qu'ils ont trouvé mieux à faire. Nous sommes presque des adultes, maintenant. C'est bizarre, de penser à ça. Bientôt, on serait sorti de Ilvermorny.

Je sors de mes pensées à la nouvelle question de Pearl. Est-ce que j'aime les livres ? Je fais une moue, tout en remarquant qu'elle a évité ma question. Je suis de plus en plus certaine que ce fameux livre qu'elle est en train de cacher est un livre de magie noire. Moi aussi, j'agis comme ça quand quelqu'un me surprend en train d'en lire un.

- Non, pas vraiment.

Mon regard se fait fuyant. Cette conversation n'a pas de sens. La question que je veux poser me brûle les lèvres, mais je n'ose pas. Je tente de regarder Pearl en coin. Je ne sais pas pourquoi, mais elle me paraît fiable. Je ne suis pas du genre à suivre mon instinct, cependant, Pearl m'inspire vraiment confiance. J'inspire profondément.

- Je crois que je connais ce livre, en fait. C'est... un livre de magie noire, non ?

Bon, maintenant il n'y avait plus qu'à espérer que Pearl ne me prenne pas pour une folle. Je pense cyniquement que de toute façon, une de plus ou une de moins, ça ne change pas grand chose.
   
Lilith

descriptionSecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable EmptyRe: Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

more_horiz

Pearl Miller feat. Alyssa Heston

Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

Je ne peux pas m’empêcher de lever les yeux au ciel. Les autres, les autres… Il y a bien longtemps que je n’accorde plus aucun crédits à ce que disent les autres. A en entendre certain, je suis celle qui aurait fourvoyé Chiara et l’aurait mené sur le mauvais chemin, indigne des bons Sangs-Purs.

« Je n’écoutes jamais les rumeurs. » Fis-je d’un ton un peu plus sec que je ne l’aurais voulu. « Après tout, ce ne sont que ça : des rumeurs. Le mot même veut signifier que ce n’est pas vrai, ou du moi par l’entière vérité. »

Je n’ose même pas penser ce qui peut courir sur le compte d’Alyssa. Les adolescents d’Ilvermorny sont parfois bien cruels… Aussi timide que je la soupçonne d’être, elle a dû en être très affecté. Avec une pensée de reconnaissance pour ma meilleure amie, je me fis la réflexion que ses incessantes brimades m’avaient au moins blindés contre le regard de mes camarades.

Je fais mine de tourner les talons après avoir entendu la réponse à sa question. Si elle n’aime pas les livres, la littérature, je ne vois pas quel sujet commun nous pourrions aborder. De toute façons, elle n’a vraiment pas l’air encline à faire la conversation avec moi. Qui suis-je pour la forcer, hein ?

« Je crois que je connais ce livre, en fait. C'est... un livre de magie noire, non ? »

Je me retourne, sans lui cacher ma surprise. Qu’elle reconnaisse un livre de magie noire, je peux comprendre, mais qu’elle le connaisse… ? A moins, bien sûr, qu’Alyssa suive les cours de magie noire. Même si ce livre, si je me rappelle bien, n’est pas utilisé en classe.

« C’est, en effet, un livre de magie noire. » Je m’avance prudemment vers elle, comme si elle pouvait à chaque instant m’attaquer. Si je ne faisais pas attention, Alyssa pourrait dévoiler mon petit secret à tout le monde, non ? Et c’en serait sûrement fini de la tranquillité… « Tu suis les cours de cette matière, non ? »

Il faudrait que je me fasse une liste mental des personnes que je suis susceptible de croiser, et qui ont pris cette option. Juste au cas où. Je ne veux pas qu’on me prenne en flagrant délit de lire un livre de magie noire. Je ne veux pas soulever les questions sur mon passage.

« Je… Heu. Pour l’instant, comme je ne suis pas très douée, j’aimerais que tu gardes ça secret. Je peux compter sur toi ? »

Ce n’est pas vrai, mais je classe ma phrase d’office dans la catégorie des pieux mensonges. Demander cela à Alyssa ne lui causera aucun désagrément, n’est-ce pas ?


codage par LaxBilly.

_________________


You don’t just give up
Hold me back, Thomas, don't let me go

descriptionSecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable EmptyRe: Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

more_horiz
Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

5 octobre 2021
Cette fille est une sainte, comme diraient mes parents. Il est rare de trouver quelqu'un d'aussi imperméable aux bruits de couloirs. Quoique, vu l'air agacé de Pearl, "imperméable" n'est peut-être pas le mot exact. Elle semble détester les rumeurs, tout comme moi. Je me demande si elle aussi, elle en a été la cible.

- Tu as raison...

Je ne parviens qu'à murmurer. J'ai comme qui dirait le souffle coupé de me rendre compte qu'il y a encore des gens doués de raison dans ce château. Quelqu'un qui semble plutôt croire ce qu'elle voit plutôt que ce qu'elle entend. Je commence à bien l'aimer, cette Pearl. Evidemment, je ne connais rien d'elle. Je devrais continuer à être méfiante. Peut-être que tout cela n'est qu'un piège... mais j'en doute fortement. J'ai beau être la cible des moqueries, je ne crois pas que mes détracteurs iraient jusque là pour me tourmenter. Je n'en veux pas la peine, je le sais. C'est aussi pour ça que je lui pose cette question.

Je remarque la surprise de Pearl, j'ai l'impression qu'elle ne cherche pas à la cacher. Elle ne se méfie pas de moi - de toute façon, il n'y a aucune raison pour qu'elle le fasse. Je reste immobile alors qu'elle s'avance vers moi, tout en maintenant le regard. On semble se jauger l'une l'autre, comme si l'on craignait que l'une de nous se jette sur l'autre tel un chat agressif.

- C'est l'une de mes options, oui.

J'esquisse un pauvre sourire à Pearl.

- Bien sûr... Motus et bouche cousue !

A qui en parlerais-je, de toute façon ? Je n'ai pas d'ami ici, et je ne vois pas qui ça pourrait intéresser.

- C'est pareil pour moi. Je ne suis pas très douée, c'est pour ça que je m'entraîne et que je connais ce livre.

Je pense que Pearl sait que je mens. Et en même temps, j'ai moi-même la sensation qu'elle me ment. On sait toutes les deux très bien qu'il y a dans ce livre beaucoup de sorts très poussés, qu'on apprendra jamais en cours. Il y a, évidemment, des choses plus basiques, mais je suis sûre que ce n'est pas cela que Pearl trouve intéressant. Je lui lance un regard entendu. On ne paraît pas si différentes, elle et moi...
   
Lilith

descriptionSecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable EmptyRe: Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

more_horiz
The art of black magic is not bad or good in itself, it is mysterious and interesting, it's a magic like any other5 octobre 2021

Je regarde avec un certain étonnement la jeune fille. Pourquoi elle a l’air aussi soulagée de ce que je dis ? C’est comme si… comme si elle n’osait pas y croire. Pourtant, je ne dois pas être la seule personne dans ce château à ne pas accorder foi aux racontars malveillants de mes camarades, non ? Il y a certaines personnes si mesquines, entre ses murs… Je soupire, avant de reporter mon attention sur Alyssa, avec un petit sourire. « Ce doit être intéressant, comme option. Tu crois… tu crois que ce serait vraiment trop déplacé de ma part de te demander tes notes, juste pour voir ? » Un je ne sais quoi me dis que, même si on ne veut pas en parler, la Magie Noire peut nous rapprocher. Rapprocher nos deux âmes solitaires, en quelques sortes. « Bien sûr, je pourrais te filer un coup de main avec mes cours, ou autre choses si jamais tu en as besoin. En échange. » Précisais-je avec un simple sourire.


Je ne sais pas pourquoi, mais j’arrive à me comporter normalement avec la jeune fille. Comme quand je suis avec ma Chiara. Je ne suis plus l’intello froide, chiante et coincée du fond de la classe. Je suis Pearl Miller, une fille peut-être un peu trop timide mais qui arrive tout de même à parler aux autres. Ce doit être parce que je me sens proches d’elle. A bien y réfléchir, Alyssa et moi, on est un peu le reflet l’une de l’autre, non ? Peut-être que nous ne sommes pas si timides et discrètes pour les mêmes raisons, mais ces traits de caractères que nous avons en communs nous rapprochent, indéniablement. « Merci de garder mon secret. Et ne t’en fais, je ne parlais de … ça à personne. » Je désigne le livre d’un geste de la main. De toute façon, je ne pense pas que Cody ou Chiara s’y intéressent. « Si tu n’es pas douée… peut-être qu’on peut s’entraîner ensembles ? En secret ? »

J’ai dû mal à croire qu’Alyssa soit aussi nulle qu’elle semble le dire. Peut-être n’a-t-elle vraiment pas du tout confiance en elle, ou peut-être a-t-elle honte de son intérêt pour cette magie, un peu comme moi ? Il faut bien l’avouer, pratiquer la magie noire reste souvent mal vu. « Il y a peut-être des salles de libres, pendant les heures de creux comme celles-ci… Ce serait peut-être bien qu’on aille voir. Enfin, si tu veux bien de moi. » Je baisse les yeux sur la couverture de mon lit, me rendant soudainement compte de ma demande. J’ai un peu trop extrapolé, non ?

:copyright: 2981 12289 0

HRPG: on peut peut-être faire une ellipse? Ou bien clôre avec ta réponse, c'est comme tu veux Very Happy

_________________


You don’t just give up
Hold me back, Thomas, don't let me go

descriptionSecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable EmptyRe: Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

more_horiz
Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

12 décembre 2021
Cela fait presque deux mois que j'ai eu cette conversation avec Pearl. Je ne sais pas trop pourquoi, mais j'ai accepté sa demande. Je crois que ça me fait du bien de pouvoir partager ma passion avec quelqu'un, et de pouvoir discuter avec une personne qui ne me juge pas. Et puis, Pearl m'aide dans les autres cours. J'ai l'impression de faire des progrès, moi aussi, même si je ne suis toujours pas au top.

Au début, on se voyait toutes les deux semaines, le dimanche, dans cette classe abandonnée. Et puis... c'est arrivé. Il y a eu cette attaque. J'ignore si Pearl m'attendait dans la classe, mais moi, je ne suis plus revenue. Je n'avais plus le cœur à m'entraîner à faire de la Magie Noire, ou à faire quoi que ce soit. A quoi bon ? Je n'avais pas été capable de me défendre face aux Résurgents et maintenant, il était trop tard. Et pourtant, j'étais revenue dans cette classe, aujourd'hui. Je ne sais pas pourquoi, l'énergie du désespoir, peut-être. Je me sens tellement seule, tellement vide... mes points sont de nouveau en chute libre. J'erre dans les couloirs sans but quand je n'ai pas cours. J'ai juste envie de me sentir vivante, et je pense que travailler sur de la Magie Noire va m'y aider.

J'ai emprunté un livre de la bibliothèque pour apprendre de nouvelles choses. Encore un de ces livres que je devais cacher des autres, sous peine de me faire traiter de tous les noms. Il y a des sorts et malédictions vraiment complexes là-dedans, mais je sais que avec du temps et de l'entraînement, je peux arriver à quelque chose. Je suis penchée sur le livre quand Pearl entre. Je me tourne lentement vers elle et un silence de quelques secondes s'installe.

- Je... je ne savais pas si tu allais venir.

Je fuis son regard. Je ne l'ai pas prévenue de mon absence, les autres fois. J'espère qu'elle ne m'a pas attendue.

- Je n'avais pas vraiment envie de venir, les autres fois...

Je ne trouve rien de mieux à dire, et en même temps, qu'est-ce qu'il y a à dire ? Je me rends compte que je ne sais pas comment Pearl a vécu l'attaque, de son côté. En fait, je ne le sais pour personne. C'est presque tabou de parler de ça à Ilvermorny.
   
Lilith

descriptionSecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable EmptyRe: Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

more_horiz
The art of black magic is not bad or good in itself, it is mysterious and interesting, it's a magic like any other12 décembre 2021

12 décembre 2021

Deux mois. Deux mois ou presque que je rencontrai Alyssa pour que l’on travaille ensemble. Même après tout ce temps, ce simple fait me semble encore étrange. J’aide la jeune femme pour ses cours, ses devoirs, et nous pratiquons la magie noire ensemble. Ensemble. Je souris un peu, intérieurement. C’est toujours étrange de penser que je partage mon secret aussi facilement avec elle. Ce n’est pas comme avec Cody. Je n’ai pas l’impression que le jeune homme me comprend, il ne voit pas que cette magie est taboue ici. C’est sûrement dû au fait qu’il a fait une partie de sa scolarité à Durmstrang, où la magie noire est totalement intégrée au cursus.

Mais depuis l’attaque d’Ilvermonry, mes rendez-vous avec ma camarade se sont arrêtés. C’était presque un accord tacite, je crois, entre nous deux. Enfin, je crois. Je ne m’étais pas rendu dans la salle que nous occupions normalement depuis plusieurs semaines, et j’avais bien l’impression qu’Alyssa avait fait de même de son côté. On était toutes les deux trop… occupés pour s’amuser à faire de la magie, ou à réviser et apprendre ensemble. En tout cas, j’avais cette impression que ce n’était pas le moment pour nous exercer. Pas encore, en tout cas.

Pour moi, sans doute. Je ne me sentais mieux que depuis quelque temps, à vrai dire. Grâce à Cody, mais aussi grâce à Rafaël. Je n’avais parlé du jeune homme à personne, encore, même pas à ma meilleure amie. Je me sentais ridicule de sentir mon cœur battre à ce point en entendant son simple prénom. Il y avait une trop grande différence d’âge entre nous deux, et je ne pense pas qu’il me voit comme autre chose qu’une adolescente. Même si… même si il me fait sentir différente, importante, quand il me parle. Quand il m’aide à reprendre confiance en moi après l’attaque des Purificateurs. Quand il me soutiens avec ma nouvelle condition, ma stérilité. Je ne sais pas si… si Alyssa a été elle aussi touchée. Personne ne parlait de ça, dans les couloirs. L’attaque avait eu une énorme répercussion, tout le monde en parlait à mi-mots. Mais de la potion stérilisante ? Non, ça, jamais.

« Je... je ne savais pas si tu allais venir. » Je sursaute un peu en entendant la voix d’Alyssa lorsque j’entre dans la salle. Je ne sais pas pourquoi, mais mes pas m’ont dirigée ici, presque contre ma volonté. Peut-être que j’avais juste besoin d’oublier, de m’oublier dans l’étude et les devoirs, comme je savais si bien le faire ? « Je ne savais pas non plus si j’allais venir. Ou si tu serai là. » J’espère qu’elle ne m’a pas trop attendue, qu’elle ne m’en veut pas trop. Je pose mon sac sur la table en m’asseyant en face d’elle. On reprend nos places, nos positions habituelles, et tout ça avec une facilité déconcertante. C’était peut-être juste un peu de normalité dont j’avais besoin ? « Je n'avais pas vraiment envie de venir, les autres fois... » Je hoche la tête, sans rien dire. Je comprends, moi non plus je ne me sentais pas de venir les fois dernières. Mais c’était du passé, tout ça. « Ne t’inquiètes pas, on a été pas mal bousculées ces derniers temps, hein ? » Je tentes un petit sourire, même si ce n’est pas dans mes habitudes. « Qu’est-ce que tu lis ? » Fis-je en me penchant sur l’ouvrage qu’elle déchiffrait avant que je ne m’installes à ses côtés. « Tu sais, j’ai rencontré un homme très gentil il y a quelques temps. Il est assez intéressé par la magie noire, lui aussi, et me conseille. » Je prends une grande inspiration. C’est la première fois que je parle de ça, mais j’avais l’impression qu’on pourrait encore plus avancé avec l’aide de Rafaël. Et ça nous permettrait de sortir des murs d’Ilvermorny, qui me font un peu froid dans le dos depuis quelques temps. « Peut-être qu’on pourrait aller le voir, lors de la prochaine sortie ? »
:copyright: 2981 12289 0

_________________


You don’t just give up
Hold me back, Thomas, don't let me go

descriptionSecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable EmptyRe: Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

more_horiz
Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

12 décembre 2021
Je hoche légèrement la tête. Je crois que comme moi, Pearl n'est pas venue ici depuis longtemps. On a beaucoup en commun, c'est étrange. Je n'ai jamais connu ça.

- Oui.

Je réponds sans sourire. Je n'y arrive simplement pas. Je n'ai jamais été capable de tourner les choses en dérision comme ça. Je crois que Pearl essaye de se montrer un peu rassurante, ou de ne pas en faire une grosse affaire, mais je suppose que comme moi, elle n'arrête pas d'y penser. C'est difficile de faire autrement. Je referme mon livre pour montrer la couverture à Pearl.

- La bibliothécaire ne s'inquiète même plus de me voir prendre ce genre de livres. Je crois qu'elle est contente qu'ils ne soient pas abandonné dans un coin.

Il y avait une sacrée couche de poussière quand je l'ai emprunté. J'avais eu l'idée de génie de souffler dessus, ce qui m'avait fait tousser pendant une dizaine de minutes. Il était un peu plus propre maintenant, mais il m'arrivait encore de me prendre des nuages de poussières quand je le refermais trop brusquement - quand j'entendais des bruits de pas s'approcher, par exemple. Je relève subitement la tête quand Pearl me parle de cet homme. Je suis intéressée, évidemment.

- Il te conseille ?

Je suis curieuse de savoir ce qu'il fait. Est-ce qu'il s'y connaît vraiment ? Je pense à Slevin et Aram, avec qui j'avais pu repousser mes limites en matière de magie noire. Il ne m'avait pas vraiment appris des choses, mais il me confrontait à tout un tas de sorts que je n'avais jamais vu auparavant. J'avais un peu pris confiance même, grâce à lui. Autant dire que cette confiance s'était effondré comme un château de cartes, depuis.

- Je crois... je crois que j'aimerais bien venir, oui.

C'est peut-être dangereux, mais j'ai l'impression de n'avoir plus rien à perdre. La seule chose qui m'intéresse, et qui m'a toujours intéressée, c'est la magie noire. Je ne sais pas si je peux faire confiance en Pearl, mais jusqu'à présent, elle ne m'a jamais déçue alors... ça en valait certainement la peine.

- Comment tu l'as rencontré ? Je me mords la lèvre. Pardon, je pose beaucoup trop de questions.

La vérité, c'est que je suis réellement curieuse... et peut-être bien excitée. J'ai l'impression que ça a rallumé une flamme à l'intérieur de moi. Je n'avais plus ressenti ça depuis mes expériences avec Slevin. J'ai une pensée pour Aram. Elle me manque, elle était si gentille avec moi, même quand je lui faisais mal malgré moi. Quelque part, Slevin me manquait un peu, lui aussi, même s'il était beaucoup plus rude.
   
Lilith

descriptionSecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable EmptyRe: Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

more_horiz
The art of black magic is not bad or good in itself, it is mysterious and interesting, it's a magic like any other12 décembre 2021

Parler avec Alyssa… ça n’a jamais été vraiment ce qu’on pouvait appeler faire une conversation, à vrai dire. Mais je ne pense pas que ça me dérange, à vrai dire. Je n’ai jamais été à l’aise avec les gens, de toute façon. Et puis, comme je viens de le dire à Alyssa, ce n’est pas le bon moment pour qu’on commence à vraiment se connaître. Je veux dire, se connaître hors de notre intérêt commun pour la Magie Noire. Je ne pense pas que la jeune fille soit vraiment encline à ce qu’on s’épanche sur nos vies, chacune notre tour. Et moi non plus, je ne veux pas vraiment parler de moi. C’est comme les conditions que j’ai mise à mon… amitié avec Cody. Je ne suis pas encore prête pour que quelqu’un d’autre de Chiara me connaisse vraiment.

Je souris à Alyssa lorsqu’elle me montre la couverture de son livre. Moi, je les caches du mieux que je peux, même à la bibliothécaire. Je ne sais pas, j’ai encore un peu honte d’aimer ça, au fond de moi. Même si Cody me rassure sur ce point, je ne sais pas… Je n’arrives pas à supporter le regard des autres. « Personne ne veut les lire, alors que c’est une matière tellement intéressante… Enfin, bref. » Je hausse les épaules, comme pour balayer les banalités que je viens de dire. Ni Alyssa, ni moi sommes là pour ça. Petit à petit, j’ai l’impression de retrouver mes marques. Mais c’est encore durs, alors je tâte le terrain je n’ose pas trop m’avancer. Je fais un premier pas, en parlant de Rafaël. Jusqu’à lors, c’était comme mon petit secret, je n’en avais parlé à personne. Je ne sais pas trop pourquoi… peut-être par peur qu’il me délaisse ? Qu’il ne m’appelle plus principessa, qu’il ne  porte plus autant d’attention. Je sais que c’est stupide de ma part, mais j’ai déjà été tellement déçue par la réaction des personnes qui m’entourent… Il faut vraiment longtemps pour que je daignes accorder ma confiance.

Et je ne sais pas, mais Alyssa a ma confiance. Peut-être parce qu’on est si semblables, peut-être parce que je me retrouve beaucoup en elle. Alors je hoche la tête, doucement. « Oui, il me conseille. Sur des livres dont je peux tirer des enseignements, des sorts. » Je tais le fait le plus important, pour moi, que Rafaël m’écoute, qu’il me comprend. Je me tais, car je n’ai pas envie qu’Alyssa voit toute l’admiration que j’ai pour cet homme. Je souris lorsqu’elle me dit qu’elle voudrait bien venir avec moi. A part avec Chiara, je ne suis jamais sortie d’Ilvermorny avec quelqu’un. Marcher dans les rues de la Voie Lactée avec Alyssa… c’est étrange, nouveau pour moi. Mais je crois que ça me plairait bien. « Comment tu l'as rencontré ? »  Je sursaute, légèrement surprise par sa question. Pourtant, ce genre d’interrogations est légitime. Doublement, d’ailleurs. Parce qu’Alyssa va rencontrer Rafaël, mais aussi parce qu’il peut sembler un peu étrange qu’une adolescente soit proche d’un homme qui la conseillait sur la Magie Noire. « Pardon, je pose beaucoup trop de questions »  Je hausse les épaules, un peu mal à l’aise qu’elle ait interprétée ainsi mon silence. « Non, ne t’inquiètes pas, c’est normal. » Je pose un instant mon regard sur mes mains, avant de reprendre le fil de notre conversation. « J’ai rencontré Rafaël quand je cherchai des livres de magie noire, sur le Voie Lactée. Il m’a aidé, et m’a proposé qu’on se revoit pour qu’on parle… de tout ça. » Il n’y a pas grand-chose à dire de plus, sur notre relation. Je n’ai pas envie d’en dire plus, surtout. « Je suis sûre que tu trouveras passionnant ce qu’il raconte. Et on pourra sûrement progresser, toutes les deux, grâce à ses conseils ?  » Je suis un peu surprise par moi-même, par cette petite pointe d’espoir qui transperce dans ma voix.
:copyright: 2981 12289 0

_________________


You don’t just give up
Hold me back, Thomas, don't let me go

descriptionSecrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable EmptyRe: Secrets of hearts aren't necessarily dark and unmentionable

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum