Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Novembre 2021.
L'intrigue se poursuit à Ilvermorny : les Résurgents ont envahi le château ! Clique pour participer !

Partagez

descriptionLes échecs peuvent nous réussir

more_horiz

Samedi 23 octobre 2021
Le club d’échecs ! Enfin retrouvé ! Ce n’est pas ce qui m’avait le plus manqué, mais ça en fait tout de même partie. Comme pour ceux qui jouent au Quidditch, si on le leur enlevait. Parce qu’il y avait bien une salle de jeu avec des échiquiers au Merlin Castle, mais pas de club à proprement parler. Déjà qu’il n’y a pas beaucoup de monde dans le club à Poudlard, je ne suis pas sûr qu’on aurait été assez nombreux pour monter un club là-bas.

Depuis que je suis parti, il y a eu des nouveaux, et il y en a encore eu un peu cette année. Ça contre-balance les départs des septième année, entre autres. Parmi ces nouveaux, Dmitry Romanov, accessoirement, préfet de Serdaigle. Je ne vais pas mentir, il joue bien. On a fait quelques parties l’un contre l’autre, c’est pour l’instant lui qui gagne. C’est lui qui a gagné le duel du jour.

« Tu joues depuis quand aux échecs ? »

La séance va bientôt toucher à la fin, onze heures approche, on peut bien discuter un peu. Surtout qu’il a l’air sympa, comme ça. Je veux dire, quand il n’y a pas Josh dans les parages. Entre ce qu’il m’a raconté et ce que j’ai vu... Je ne comprends pas d’où ça vient. La seule théorie que j’ai, c’est que Josh s’attire naturellement les foudres des Romanov. Entre celle qui faisait ses devoirs à la bibliothèques et qui l’avait envoyé dans les airs, et le Serdaigle… Bon, pour la première, on était peut-être un peu coupable tous les deux, mais c’est lui qui a pris. Et pas moyen de le ramener sur Terre ! Donc Josh ne peut pas croiser la route d’un Romanov sans avoir un problème, c’est ce que j’en ai déduit. Maintenant, cette malédiction ne me touche pas, donc je peux essayer de me faire un ami du préfet ! Puis peut-être que ça me permettra d’en savoir plus et d’invalider la théorie pour un truc plus crédible.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Louis Weasley - 16 ans • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

descriptionRe: Les échecs peuvent nous réussir

more_horiz

Dmitry Romanov feat. Louis Weasley
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les échecs peuvent nous réussir

Dima prit la reine noire dans sa main, le froid du marbre se réchauffant légèrement au contact de la peau de sa paume. Ils venaient de finir une partie - qui s'était soldé par un match serré, et nul - avec Louis Weasley. Il jugeait le jeune homme tout en rangeant les pièces qu'ils venaient d'utiliser, et de réparer. Les échecs sorciers étaient une façon comme une autre de passer ses nerfs en déportant la violence qui bouillait dans ses veines sur ces petites figurines taillées dans la pierre.

Violence envers qui? Josh qui tournait autour de sa cousine, le Directeur de Poudlard, et les trop nombreuses personnes qui ne semblaient pas comprendre que tout ça, tout ça, ce n'était que le début, le calme avant la tempête. Et puis, Dmitry avait l'impression de ne pas avoir de personne à qui parler, à qui confier son mode de pensée. Il soupira, reportant son attention sur Louis. C'était un ami de Bennett, pourtant il ne l'évitait pas - un peu comme Eden, qui ne s’immisçait pas entre les différents qu'il entretenait avec son cousin. C'était assez appréciable pour être souligné.

- Tu joues depuis quand aux échecs ?

Dima haussa un sourcil, un peu surpris. Est-ce que Louis voulait engager la conversation pour que leur relation de membres du même Club dérive sur une amitié, hein? Un sourire se dessina sur son visage, tandis qu'il se faisait à cette possibilité.

- Laisse-moi réfléchir... Peut-être depuis que j'ai sept ou huit ans? C'est mon grand-père qui m'a appris.

Son sourire devint plus marqué lorsqu'il évoqua Artiom, son grand-père. Le Patriarche de la famille Romanov était un personnage plus qu'un être vivant, il était tellement hors du commun qu'il semblait avoir été inventé - à bien y réfléchir, on pouvait même dire cela pour la plupart des membres de sa famille.

Il se souvenait des parties joué dans le Manoir de Saint-Pétersbourg, durant le froid de l'hiver Russe. La neige tombait à travers la fenêtre, tandis que tout deux jouaient. Son grand-père n'avait alors que très peu de temps à lui consacrer, car il travaillait encore au Ministère de la Magie. Mais leurs rendez-vous étaient une chose qu'il n'oubliait jamais. Plus tard, quand Dmitry avait saisi toutes les subtilités de ce jeu, leur rendez-vous changea, de parties d'échecs elle évolua presque assez naturellement en séances d'entraînement de tir avec une arme à feu Moldue. Son grand-père était aussi doué au tir qu'aux échecs et, pour tout avouer, Dima ne se débrouillait pas mal non plus.

- Et toi, depuis quand joues-tu? Tu es vraiment un bon adversaire, fit-il en souriant franchement à son camarade.


codage par LaxBilly.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Coeur et L'Esprit. Inséparables.

descriptionRe: Les échecs peuvent nous réussir

more_horiz

Samedi 23 octobre 2021


Un haussement de sourcils. Dmitry serait-il surpris que j’engagne la conversation ? Je suis loyal mais quand même, je ne vais pas me faire des ennemis juste parce qu’il y a des frictions entre ces personnes et mon meilleur ami. Je suis plutôt le gars sympa qui est ami avec tout le monde si ce tout le monde veut bien être mon ami aussi. Bref, c’est tout à fait moi d’engager la conversation, en fait, sans arrière pensée. Même si, là, il est vrai qu’il y a une petite arrière pensée. Mais bon… tellement petite… Puis un sourire naît sur ses lèvres, et il me répond. Gagné !

« Laisse-moi réfléchir... Peut-être depuis que j'ai sept ou huit ans? C'est mon grand-père qui m'a appris. »

Son sourire reste et se renforce. Il a l’air de vraiment l’aimer son grand-père. Je peux le comprendre, j’aime beaucoup mon grand-père aussi ! C’est pas pour rien que je fais étude des moldus hein ! Puis le grand-père maternel… C’est un autre style, clairement, mais je l’aime aussi, il est sympa. Avec lui je partage plus la lecture. Et c’est un peu l’un des seuls avec qui je parle français, chose que l’on fait rarement à la maison. D’ailleurs je devrais peut-être lui envoyer une lettre, à lui et grand-mère, histoire de ne pas laisser mon français se rouiller…

Je sors de mes pensées quand Dmitry me retourne la question.

« Tu es vraiment un bon adversaire, ajoute-t-il avec un franc sourire.
- Oh merci, pareillement pour toi ! Hmm… Je pense que j’ai commencé à peu près au même âge, mon oncle Ron - »

Ma voix se brise. Je n’ai pas parlé de lui, ni d’Hermione, ou de Harry, depuis un peu plus d’un an. Pas eu l’occasion. Ni l’envie. J’aurais peut-être dû. En parler avec quelqu’un, de la famille. Seulement, avec qui ? De toute manière je ne voulais parler à personne, peu importait le sujet. J’ai passé un an loin de la famille, pour oublier le drame d’une certaine manière. Guérir sans y penser, et revenir plus fort. Revenir n’était pas prévu. Si Josh ne s’était pas réveillé, je ne serais pas là, c’est sûr. Enfin. Je ferme les yeux et prends une inspiration avant de les rouvrir.

« Pardon. Mon oncle, c’était un grand stratège, un vrai cancre en cours, un génie des échecs. Il m’a appris. »

J’ai parlé d’une traite, pour ne pas butter de nouveau. Ne pas tomber. Je remarque au passage que ce ne sont pas les points communs qui nous manquaient. De tous mes oncles, c’est indubitablement de lui que j’étais je plus proche.

« Je connais pas trop la famille Romanov, mais t’as pas mal de cousins cousines non ? Me semble qu’une Romanov était à Poudlard il y a deux ou trois ans, et j’ai vu qu’une était arrivée cette année. À moins que ce soient tes soeurs ? »

C’était peut-être pas la meilleure idée cette question, mais elle fera l’affaire. S’il me la retourne j’essaierai de pas parler des oncles et tantes, ça devrait être faisable. Mais bon, notre famille a fait la Une bien assez de fois pour qu’il soit au courant, non ? Peut-être que sa famille a fait la Une dans son pays aussi… Ça serait légitime finalement.


_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Louis Weasley - 16 ans • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

descriptionRe: Les échecs peuvent nous réussir

more_horiz

Dmitry Romanov feat. Louis Weasley
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les échecs peuvent nous réussir

Dmitry hocha la tête, doucement. Louis et lui partageait une passion en commun, mais aussi un apprentissage avec un membre de leur famille - son oncle pour le Gryffondor, son grand-père pour Dima. Avec tact, le jeune homme ne releva pas le nom qui semblait causer une si grande émotion à Louis. Même en étant hors Europe pendant quelques années, Dmitry connaissait comme tout à chacun la famille Potter-Weasley. Et comme tout le monde, il savait quelle terrible perte ils avaient essuyé par... Bavure judiciaire? Cela n'avait jamais vraiment été très clair, dans son esprit. Est-ce que c'était vraiment un accident, comme la version officielle le stipulait, ou bien le jugement avait déjà été rendu bien avant en amont pour le trio légendaires? On ne le saura sans doute jamais, maintenant.

- L'un n'empêche pas l'autre. Les échecs font juste appel à une intelligence moins... scolaire? déclara le jeune homme avec un sourire. La stratégie, on l'apprend tout seul, pas avec des livres. C'était sûrement un homme très intelligent, à sa manière.

Dima pinça les lèvres, légèrement. Il marchait sur des œufs, avec cette conversation, mais il ne voyait pas comment il aurait pût éviter de parler de l'oncle de Louis, alors que celui-ci semblait vouloir partager quelques souvenirs et impressions. C'était une situation on ne peut plus délicate, pour le jeune homme: il n'était pas très à l'aise avec la tristesse, des autres ou la sienne, d'ailleurs. C'était le contrecoup de tout prendre à la rigolade ou presque, sûrement.

- Que Raspoutine m'en garde! Je n'ai qu'une sœur, et je n'échangerai pour rien au monde ma jumelle adorée, tu peux me croire. Il y a quelques années, c'était Anastasia, la sœur aînée d'Irina - tu vois qui c'est, non? - donc ma cousine. Lana, qui vient d'arriver cette année, et aussi ma cousine, mais dans une autre branche.  

Le jeune homme se pressa la tempe. Penser qu'il partage cent pour cent de son sang avec Lana ou la sœur psychotique d'Irina - qui, selon lui, a récupéré toutes les tares de la famille pour au moins deux générations - quelle horreur! Porter le même nom de famille était déjà bien suffisant.

- En vrai, commença posément le jeune homme, se préparant à expliquer sa situation familiale, les Romanov c'est vraiment une famille nombreuse. Mon père a huit frères et sœurs, ce qui me fait... vingt-quatre cousins et cousines disséminés de par le monde!

C'était la version la plus simple pour expliquer la famille de Dmitry: la version factuelle. Il sourit en finissant enfin de ranger les pièces du jeu d'échecs. Il croisa ses doigts sous son menton, en regardant son vis-à-vis.

- Je ne savais pas que me famille était aussi remarquée ici... il faut dire, on est pas des plus discrets!


codage par LaxBilly.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Coeur et L'Esprit. Inséparables.

descriptionRe: Les échecs peuvent nous réussir

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum