Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionUn heureux événement ! EmptyUn heureux événement !

more_horiz
Un heureux événement !Samedi 6 novembre 2021

« C’est moooooi ! » m’écriais-je en débarquant dans la boutique d’Alvin. « Je ne sais pas comment tu fais pour rester encore ouvert alors qu’il n’y a jamais aucun client ici ! » remarquais-je en refermant la porte de l’antiquaire. Le froid glacial de début novembre s’était installé dans les rues de New-York et avec lui une légère couche de neige. Pour la peine, j’avais sorti gants, bonnets et grosse écharpe. Je savais déjà qu’Alvin se moquerait de mon accoutrement : non seulement, j’étais peut-être trop habillée, mais j’étais encore une fois de toutes les couleurs. Mon bonnet était rouge, mes gants bleus et mon écharpe rose sur un manteau jaune canard. Assez original, oui.

D’ailleurs voilà qu’Alvin apparaissait de l’arrière-boutique, un sourire moqueur aux lèvres. « Pascal avait froid. » prétextais-je pendant que le porte-manteau enchanté me retirait mes vêtements. Ledit Pascal sortit de la poche de mon gilet et je le déposais sur le comptoir où Groot fit rapidement son apparition. « Au faites, j’ai montré Pascal à Will et il pense comme moi ! » commençais-je, partant dans mon monologue. « Mais si, tu sais, Will, William, celui que tu avais rencontré quand on avait fouillé l’Eclipse. Bref, il est Dragonologiste, oui je sais ce n’est pas l’étude des Botrucs, mais il s’y connait comme moi un peu en Botruc et lui aussi arrive à cette conclusion : Pascal attend des petits !! » Je sautillais sur place. « Je suis certaine que tu ne pensais pas du tout à ça quand tu m’as offert Pascal, mais pourtant les faits sont là. » J’attrapais mon Botruc et lui montrait une branche qui pouvait ressembler à une queue. « Visiblement, elle va pondre ses œufs dans quelques jours. Will m’a dit de lui trouver un endroit chaud, un nid douillet pour qu’elle soit à l’aise. Et ne dis pas le contraire, je sais que c’est Groot le père, dooooonc je te propose de prendre Groot chez moi le temps qu’ils s’occupent tous les deux de leurs enfants à naître. »

Oui j’avais déjà prévu tout mon petit programme et pour moi il était impensable qu’Alvin refuse que Groot vienne avec moi. Nous allions avoir des bébés ! Enfin pas nous, Alvin et moi, mais nos bébés allaient avoir des bébés. Je trouvais la nouvelle fantastique, moi qui avais toujours adoré les créatures. J’étais encore plus excitée que les autres fois et je voyais déjà qu’Alvin peinait à me suivre.

Depuis notre voyage autour du monde, je supposais que nous étions ensemble, que nous étions un couple. Mais depuis que nous étions rentrés à New-York, notre relation était encore un peu floue pour moi. Nous ne sortions pas vraiment ensemble. Généralement je le retrouvais à sa boutique ou bien, lui venait chez Andrea et moi. Ma meilleure amie le supportait à petites doses, mais au moins elle le supportait. Elle avait bien voulu faire l’effort de partager un repas fin septembre et j’avais été ravie de les trouver tous les deux à la même table, même si Alvin m’avait servi la leçon en fin de repas comme quoi je devais arrêter d’espérer qu’ils soient un jour meilleurs amis eux aussi. Oui, Andrea et Alvin n’étaient pas compatibles et ils ne seraient jamais amis. Bref, tout ça pour dire que nous n’étions pas franchement un couple : pas de cinéma, pas de restaurant, pas de présentation officielle. J’aurai aimé le présenter à Damian et à Mason, qui étaient tout ce qui restait de ma famille aujourd’hui, ma mère l’ayant déjà rencontré l’an dernier à Noël.

Mais je savais aussi qu’Alvin me fermait tout un monde : sa relation avec Merlin était intriguante et je voyais bien qu’il faisait tout pour m’éloigner de ce genre de « problèmes ». J’ignorais si je devais insister pour que les choses soient plus sérieuses entre nous. Après tout, la dernière fois, ça s’était plutôt mal terminé. Et puis, je ne pouvais nier le fait qu’Alvin avait fait de grands efforts pour moi en venant avec moi dans ce voyage cet été.
© 2981 12289 0

_________________


« I'm not in love, it's just a silly phase I'm going through »

descriptionUn heureux événement ! EmptyRe: Un heureux événement !

more_horiz

Un heureux événement !
Samedi 6 novembre 2021 -  Ft Rose & Alvin

Alvin leva les yeux au ciel, franchement qui ça pouvait être d'autre ? Aussi bruyante qu'un troupeau d'hipogriffe et coloré qu'une envolée de ballons... Il imaginait mal qui d'autre pouvait être aussi de bonne humeur tout le temps, ou presque !

"C'est pas parce qu'il n'y a personne quand tu viens, qu'il n'y a jamais personne Chatterbox." Se moqua l'homme avec un sourire malicieux. "Je pense plutôt que les pauvres bougres te fuis de peur de t'entendre jacasser pendant des heures !" Expliqua presque sérieusement le jeune homme. Il y avait bien plus derrière cette vieille boutique décrépit... Mais ce n'est pas comme ci il pouvait l'ouvrir sans risque...

"Et franchement c'est quoi ça ? On dirait un clown, tu essaie d'attirer quoi avec cet accoutrement ?" Demanda Alvin en faisant un mouvement vague de la main vers les vêtements de la jeune femme. Il s'accouda au vieux comptoir alors qu'elle continuait son flot de paroles. Il prenait plaisir à juste la regarder parler. L'écouter c'était une autre affaire... Comment ça Groot papa ? Qu'est ce que ?

"Du calme Rosie, laisse Groot en dehors de ça. Il est pas question que je le laisse zoner trop longtemps chez toi. Il y a qu'à voir comment tu as déteins sur Pascal..." Il leva les mains en l'air face au regard polaire de la jeune femme. Quoi c'était vrai en plus ! Et puis, il voulait pas se séparer de Groot. Hors de question ! Ils allaient encore se chamailler pour sur, mais il en avait un peu rien à faire. Ils avaient beaucoup appris l'un sur l'autre cet été. Ce voyage avait été bénéfique à Rose, mais tout autant à lui. Le retour avait été compliqué... Merlin n'avait pas apprécié son départ prévenu simplement par un hibou... Il évitait de fait de vraiment sortir avec Rose, il préférait qu'on ne les voit pas dans la rue ensemble.

Pour le moment la jeune femme s'accommodait de la situation, mais cela ne durerait pas éternellement. Et Merlin devenait de plus en plus insistant, il allait devoir faire un choix. Mais quitter son mentor cela paraissait inconcevable. Pourtant plus le temps passait, plus il l'envisageait. L'effet Rose O'Dylan sans doute. Il avait envie de voyager, de vivre et non pas survivre. Il regarda Groot s'approcher de Pascal, il ne doutait pas que ce petit cachottier avait mis enceinte Pascal. Et un jour, il aimerait lui aussi avoir une famille à lui. C'était quelque chose qu'il avait toujours voulu, et Rose faisait ressortir tout ce pan de personnalité qu'il avait enterré.
       
©️️️️Lilith



Dernière édition par Alvin Campbell le Mar 15 Jan - 22:07, édité 1 fois

_________________


"I want you back !"

descriptionUn heureux événement ! EmptyRe: Un heureux événement !

more_horiz
Un heureux événement !Samedi 6 novembre 2021

Et voilà qu’Alvin revenait avec sa moue renfrognée et sa mine maussade. « Eh bien, moi au moins je mets un peu de vie dans cet endroit ! » répliquais-je en souriant de plus belle. « Et franchement c’est quoi ça ? On dirait un clown, tu essaies d’attirer quoi avec cet accoutrement ? » Je levais les yeux au ciel. « Oh ce que tu peux être rabat-joie mon cher Alvin ! » Avant de le saisir par le col pour l’attirer vers moi tout en déposant un baiser sur ses lèvres.

Mais aussitôt je repris la parole pour expliquer ce qui se passaient entre Pascal et Groot. « Du calme Rosie, laisse Groot en dehors de ça. » Je levais les yeux vers lui, surprise. « Laisser Groot en dehors de ça ? » répétais-je, abasourdie. « Mais Groot est concerné et il doit prendre ses responsabilités ! » « Il n’est pas question que je le laisse zoner trop longtemps chez toi. Il y a qu'à voir comment tu as déteint sur Pascal … » « De … quoi ?! » Je lui lançais un regard suspicieux mais déjà l’antiquaire rendait les armes.

Je croisais les bras sur ma poitrine. « Ok … très bien. Mais je viendrai alors passer quelques nuits avec toi dans ce cas. » Je levais vers lui un regard interrogateur. Je plaçais Alvin dans une situation délicate. On n’avait jamais dormi chez lui. Il venait toujours à l’appart chez Andrea quand c’était le cas. Il disait que sa « piole » n’était pas un endroit pour une femme. Pourtant il savait très bien ce que j’étais capable d’affronter alors ce n’était pas un peu de linge sale qui allait m’effrayer. Non, je me doutais qu’il ne voulait pas que Merlin nous surprenne.

« Oh mais allez Alvin, quoi ! » m’exclamais-je en saisissant le visage du jeune homme entre mes mains alors qu’il cherchait à se détourner de moi. « Pourquoi ta relation avec moi devrait être incompatible avec celle que tu entretiens avec ce Merlin ? » chuchotais-je d’une voix douce. Je caressais sa joue avant de me reculer. « Cette situation ne pourra clairement pas durer éternellement … » repris-je d’un ton détaché comme une promesse.

« Bon, alors il va falloir trouver un système de garde alterné dans ce cas pour les bébés Botrucs ! » commençais-je à le prévenir. Voilà que Pascal se collait déjà à Groot. D’un regard accusateur, je me tournais vers Alvin pour lui montrer une preuve de ce que j’avançais sur la paternité de son Botruc. Mais Alvin était déjà retourné à ses affaires de comptoir, occupé à compter la caisse. Je levais les yeux au ciel avant de m’accouder au comptoir pour le regarder faire. Je ne me taisais pas souvent, mais regarder Alvin me donnait un air serein sur le visage. Je ne savais pas pourquoi mais j’étais à cet instant convaincue que j’allais passer le restant de mes jours à ses côtés, à me chamailler toujours autant avec lui, à critiquer sa boutique crasseuse, lui mes vêtements trop colorés. Nous aurions probablement des enfants, peut-être un jour une maison avec un petit jardin et très certainement toute une famille de Botrucs.

Il remarqua que je ne parlais plus et leva les yeux, inquiet, vers moi, comme s’il craignait que mon silence soit signe d’une mauvaise chose.

« Dis, tu as déjà pensé à fonder une famille ? » lui demandais-je, un air pensif sur le visage. Je vis à son regard qu’il paniquait légèrement. Je me mis à rire. « Cesse de t’inquiéter, je ne suis pas enceinte et je ne pense pas à ça dans l’immédiat. Je parle seulement d’un futur plus ou moins proche. Qu’est-ce que tu attends de la vie ? » Toujours appuyé contre le comptoir, je l’observais, attendant sa réponse.
© 2981 12289 0

_________________


« I'm not in love, it's just a silly phase I'm going through »

descriptionUn heureux événement ! EmptyRe: Un heureux événement !

more_horiz

Un heureux événement !
Samedi 6 novembre 2021 -  Ft Rose & Alvin

Alvin était désespéré, bordel ses responsabilités de quoi ? C'était quoi comme conneries ça encore ? C'était qu'un botruc, il n'était même pas sûr que dans la nature ces créatures partageaient vraiment les rôles comme les humains. Il prit le parti de fermer sa gueule pour une fois, c'était ridicule. Mais il avait pas envie de se battre à ce sujet. Il leva simplement les yeux au ciel.

« Ok … très bien. Mais je viendrai alors passer quelques nuits avec toi dans ce cas. » Alvin ne pu retenir une grimace. Bad idea... Elle était chiante de toujours refoutre ça sur le tapis, elle pouvait pas juste se contenter de ce qu'elle avait ? Il était hors de question qu'elle vienne chez lui, plutôt crever. Nan mais c'est vrai quoi, tout le monde débarquait à des heures pas possible chez lui. Si ça n'avait été que du linges sales et de la poussière passe encore. Mais c'était bien plus que ça.

"On en a déjà parlé, Rose." Souffla Alvin exaspéré et mal à l'aise.

« Oh mais allez Alvin, quoi ! Pourquoi ta relation avec moi devrait être incompatible avec celle que tu entretiens avec ce Merlin ? » Alvin serra les mâchoires clairement pas près à donner une réelle explication à tout ça. Si les choses avaient été plus simples peut-être, si il avait été réellement antiquaire les choses seraient complètement différentes. « Cette situation ne pourra clairement pas durer éternellement … » Alvin frissonna, il le savait. Bien sûr qu'il le savait et c'était ça le plus difficile. Choisir entre celui qui l'avait sauvé et qui le gardait prisonnier et elle. Celle qui avait réussi à lui faire ressentir des choses qu'il n'avait plus éprouvées depuis des années. Il préféra ne pas dire un mot comme souvent quand Rose abordait le sujet. C'était pas très glorieux mais que pouvait il lui dire ? Concrètement ? Pas grand chose et quoi qu'il dise, il n'était pas sûr que la réponse plairait à la jeune femme.

Il leva les yeux au ciel avant de hausser les épaules. Une garde alternée, elle avait de ces idées... Mais bon au moins il pourrait gagatiser sans témoin devant les bébés de Pascal et Groot. Il hocha donc simplement la tête, sans insister. Il retourna à ses pseudos occupations, c'est à dire faire semblant de dépoussiérer la boutique. Sauf que Rose ne parlait plus et ça devenait inquiétant, il releva la tête vers elle. Il aurait mieux fait de s'abstenir...

« Dis, tu as déjà pensé à fonder une famille ? Cesse de t’inquiéter, je ne suis pas enceinte et je ne pense pas à ça dans l’immédiat. Je parle seulement d’un futur plus ou moins proche. Qu’est-ce que tu attends de la vie ? » Il paniqua un peu dans un premier temps, Rose enceinte se serait sans doute la pire chose qui pourrait arriver actuellement ! En fait, tant qu'il serait aux ordres de Merlin se serait un véritable problème. Il ne voulait pas que cette sale crapule s’approprie sa famille. Il se décida quand même à répondre.

"T'as un humour douteux Chatterbox, on plaisante pas avec ce genre de chose." Lui fit remarquer Alvin mi figue mi raisin. "J'sais pas, j'ai jamais vraiment pensé à ça. Mais j'crois que j'aimerais bien avoir des minis moi un jour ou l'autre." Il haussa les épaules, il doutait que ça arriverait un jour. En avoir une vague envie et le faire était deux choses différentes. Il allait ajouter quelque chose quand tout son corps se hérissa, ses yeux cherchèrent dans la pièce avant de tomber sur un Merlin tout sourire. Merde.

Un heureux événement ! Tumblr_ncxaulqedn1ryj5t4o5_250

"Bonjour très chère, Rose n'est ce pas ? Si mes souvenirs sont exacts." Souffla le beau vampire avec un sourire dérangeant. Son regard s'était fixé sur la jeune femme avant de revenir à Alvin. Un Alvin qui semblait littéralement vouloir être ailleurs. "Alvin ne m'a pas dis qu'il vous fréquentait, je suis surpris." Il s'avança de sa démarche sûr de lui et conquérante. Il pris la main de Rose avant de la porter à ses lèvres, en un baise main assez malaisant il fallait avouer. L'électricité dans l'air était palpable.

Alvin se retrouva coincé soit il niait fréquenté Rose et il allait en entendre parlé pendant un moment. Il n'était même pas sûr qu'elle veuille de nouveau lui parler même. Ou il ne niait pas et Merlin avait la confirmation de ce qu'il soupçonnait depuis des mois.

"J'vois pas en quoi ma vie privée te regarde vielle sangsue." Persifla Alvin semblant à deux doigts de le mettre dehors. Merlin le dévisagea glacial, la température sembla même perdre quelques degrés. Les deux hommes envoyaient des ondes négatives palpables. "Et j't'arrêtes tout d'suite, t'es pas le bienvenue ici." Alvin croisa les bras alors que Merlin plissait les yeux.

"Serait-ce une menace gamin ?" Sa voix semblait égale mais son regard promettait milles tourments. Même Rose devait se rendre compte que quelque chose de bizarre se tramait. "Qui est elle pour toi ? Je le saurais mon garçon ! Que tu veuilles parler ou non, n'oublie pas que tu m'appartiens ! Je suis celui qui t'as sauvé, ne l'oublie pas !" La voix de Merlin s'était insinué dans la tête d'Alvin. Il détestait quand le vieux croûton s’immisçait dans son esprit. Il résistait de toute ses forces, et il commença rapidement à transpirer avant que Rose intervienne.

       
©️️️️Lilith


_________________


"I want you back !"

descriptionUn heureux événement ! EmptyRe: Un heureux événement !

more_horiz
Un heureux événement !Samedi 6 novembre 2021

Je ne pouvais m’empêcher de m’amuser de l’inquiétude soudaine d’Alvin quand je lui parlais d’enfants. Andrea m’avait toujours dit que ce n’était clairement pas une bonne idée de parler de ce genre de choses avec un mec, surtout quand on n’était pas sûr que c’était une relation sérieuse. Mais c’en était une avec Alvin. Forcément. Ou bien j’essayais simplement de m’en convaincre ? « T’as un humour douteux Chatterbox, on plaisante pas avec ce genre de choses. » Je me mis à claironner : « Oh oh oh ! Aurais-je touché un point sensible du solide Alvin ? » Il haussa les épaules. « J’sais pas, j’ai jamais vraiment pensé à ça. Mais j’crois que j’aimerais bien avoir des mini-moi un jour ou l’autre. » Je me mis à rire en imaginant ce fait. « Par Helga Poufsouffle, cela voudrait dire que nous aurions une armée de garçons grognons ?! »

Alvin allait répondre quand soudain, une vague de panique passa sur son visage. « Bonjour très chère. » Je sursautais en réalisant que Merlin venait d’apparaître dans mon dos sans que je ne m’en rende compte. Un frisson me parcourut automatiquement le dos. Cet homme avait la curieuse façon de mettre mal à l’aise ceux qui l’entouraient. « Rose, n’est-ce pas ? Si mes souvenirs sont exacts. » Je serrai les poings. « Oui, vos souvenirs sont exacts. » confirmais-je non sans masquer mon indifférence totale pour cet homme. « Alvin ne m’a pas dit qu’il vous fréquentait, je suis surpris. » Je haussais les sourcils mais rapidement, l’homme s’avança pour se saisir de ma main qu’il porta à ses lèvres. Je ne masquais à nouveau pas une grimace de dégoût, me dépêchant de retirer ma main. « Pas autant que moi, soyez-en sûr. » dis-je, avant de tourner ma tête vers Alvin qui, j’espère, ferait quelque chose pour virer cet homme. Mais ce serait sans doute trop lui demander.

J’ignorais pourquoi je sentais une menace mais sa façon d’entrer dans la boutique me mettait clairement mal à l’aise. Ses façons de faire et rien que la façon que son regard parcourait mon visage m’indiquait que je ne pouvais me fier à lui. Tout comme le fait qu’Alvin me cachait à lui depuis des mois. « J’vois pas en quoi ma vie privée te regarde vieille sangsue. » annonça l’antiquaire. « Et j’t’arrête tout d’suite, t’es pas le bienvenue ici. » Et toc ! Un sourire apparut sur mon visage, comme étant fière de mon homme, mais très vite, il disparut quand Merlin reprit la parole : « Serait-ce une menace, gamin ? » Cet homme avait le don pour rendre une atmosphère glaciale, comme s’il était sans cesse accompagné de Détraqueurs.

D’ailleurs, son regard était concentré sur Alvin et ne le lâchait plus. Il le regardait comme s’il lui rappelait qu’Alvin n’avait aucun droit de lui parler ainsi. C’était … malsain comme relation et j’avais du mal à comprendre pourquoi Alvin s’obstinait à rester avec cet homme. Quel rôle avait-il joué ? La mère d’Alvin était morte et il avait rencontré Merlin peu de temps après. Cet homme avait pris la place d’un père dans sa vie, mais était-ce seulement ça qui l’empêchait de le quitter ?

« Alvin n’est pas un gamin. » Oui, j’avais choisi ce moment pour intervenir. L’homme descendit lentement son regard sur moi, comme importuné par un moucheron. « Alvin est majeur et vacciné, il me semble, alors il n’a aucun compte à vous rendre. »[/b][/color] continuais-je. L’homme plissa les yeux et, sans vraiment y réfléchir, je fis un pas en arrière, me cognant contre le comptoir du magasin.

Encore une fois, un silence pesant s’installa alors que Merlin avait reporté son regard sur Alvin. Inquiète, je me retournais à mon tour vers l’antiquaire. Quoi ? Qu’est-ce que ça signifiait ? « Alvin ? » Puis l’homme prit la parole. Un ton sec, sans un regard vers moi. Je devais partir ? D’accord … Très bien. Je secouais la tête, mais j’avais pris l’habitude de déceler quand les choses allaient mal tourner si je n’obéissais pas à Alvin. Aussi, j’attrapais mon manteau, Pascal dans une poche, et sans regarder Merlin qui devait certainement avoir un sourire victorieux sur les lèvres, je quittais la boutique. Encore une fois, Merlin avait gagné.

Samedi 20 novembre 2021

« Oh bon sang, Alvin, tu ne croiras jamais ce que j’ai vu ! Il y a une pluie torrentielle sur tout New-York et les journalistes n’arrêtent pas de dire que ça va être comme ça pendant une semaine. Une semaine ! Tu te rends compte ? Je t’avertis, j’veux bien mouiller pour toi aujourd’hui, mais la prochaine fois, ce sera ton tour ! » Toujours à cent à l’heure, je laissais le porte-manteau me prendre ma veste trempée avec plaisir. « Helloooooo ! » criais-je en voyant Alvin apparaître de l’arrière-boutique avant de lui sauter dans les bras comme si je ne l’avais pas vu depuis des semaines. Je l’embrassais sans plus attendre avant de redescendre pour regagner le sol.

« Tu te souviens que je t’avais parlé de cet élevage avec Will Davies ? Mais si tu sais, que j’avais entendu dire que le gouvernement voulait légaliser le permis d’élever des dragons. Bref, avec Will, on espère en obtenir un pour en savoir un maximum. On sait très bien que des personnes mal intentionnées vont faire du trafic avec ces pauvres bêtes et il en est hors de question de rester là sans rien faire. Aussi, après plusieurs rendez-vous, j’ai enfin obtenu une lettre. Il faudra que je passe la montrer à Will après mais en attendant … je voulais profiter de passer un moment avec toi. » minaudais-je. Bon, si je parlais autant surtout, c’était parce que ça faisait une semaine que je n’étais pas passée le revoir et j’avais du annuler au dernier moment de le rejoindre dans sa boutique jeudi soir.

« Tu m’en veux encore ? » demandais-je. « Bon, ok, j’étais avec Jayden, mais c’était important. Tu sais, on essaie vraiment d’être à nouveau amis, et avec son travail, c’est pas évident d’arriver à se voir. » lui indiquais-je. « Où est Groot ? Je me suis aussi renseignée sur la gestation des Botrucs et ça ne dure que 25 jours à peu près. Comme elle a pondu ses œufs le 9 novembre … » Je me mis à compter sur mes doigts alors que je l’avais déjà calculé des dizaines de fois. « … les œufs devraient éclore le 1er décembre ! » m’exclamais-je, toute aussi impatiente. « Malgré tout, Pascal me manque, elle passe son temps à les couver. » Bon, il était vrai que je comblais beaucoup les blancs mais ce n’était pas de ma faute si Alvin faisait une fixette sur Jayden et le lapin que je lui avais posé. Il y en avait eu d’autres !
© 2981 12289 0

_________________


« I'm not in love, it's just a silly phase I'm going through »

descriptionUn heureux événement ! EmptyRe: Un heureux événement !

more_horiz

Un heureux événement !
Samedi 6 novembre 2021 -  Ft Rose & Alvin


Un heureux événement ! Tumblr_ncxaulqedn1ryj5t4o5_250

Alvin ne se sentait vraiment pas à son aise, il avait peur pour Rose. Il y avait une très bonne raison à ça, et inconsciemment Rose semblait comprendre que Merlin n'était pas une bonne personne. Malgré cela, il fallait toujours qu'elle ouvre sa bouche pour se mêler de ce qui ne la regardait pas. "Alvin est majeur et vacciné, il me semble, alors il n’a aucun compte à vous rendre." Si seulement elle savait, Merlin lui avait jeté un drôle de regard. Un regard vainqueur, parce qu'il s'était bien gardé de dire à Rose un paquet de chose. Elle venait de l'affirmer elle même sans s'en rendre compte. Alvin serra les dents avant de parler sèchement.

"Rentre chez toi Rose." Son regard ne quittait pas Merlin qui se délectait du moment. Ce fils de pute. Pour la première fois depuis longtemps, Alvin saisissait qu'il ne serait jamais libre. Pas tant qu'il ne se débarrasserait pas de ce vampire. Et la seule chose qu'il pouvait faire en attendant c'était de le tenir éloigné de la brune.

"Sage décision, enfant." Chuchota le vampire ne regardant pas la jeune femme partir. Il se fichait pas mal de cette humaine, il ne voulait pas perdre son Alvin. Arsène lui appartenait jusqu'à sa mort. "N'oublie pas ce que tu me dois Alvin, tu n'es rien sans moi." Cette menace bien que mainte fois répétée était bien plus menaçante ce jour là. L'homme lui renvoya un regard mauvais, aucun son ne franchissant ses lèvres.




Samedi 20 novembre 2021

Alvin était en colère parce que Rose avait annulé sa venue plus tôt dans la semaine. Parce que Merlin venait régulièrement lui souffler dans le cou. Ce qui donnait un Alvin au bord de la crise de nerfs et il devenait une véritable bombe à retardement. Sans parler du fait que sa petite-amie batifolait avec son ex pour il ne savait quelle raison. Et si il était jaloux, il nierait en bloc. Il avait toutes les raisons de ne pas apprécier ce Jayden Avery qui avait tant fait souffrir la brune pour ne pas avoir su dire merde à sa famille. Le parallèle avec sa propre situation lui échappait totalement par ailleurs.

La jeune femme débarqua en fanfare en se plaignant de la pluie. Il sorti de l'arrière boutique alors qu'elle continuait son laïus. Il la réceptionna tout juste alors qu'elle lui sautait dans les bras. Apparemment le fais qu'il soit raide comme une planche lui passait carrément au dessus de la tête. Il avait eut une mission la veille et il n'en était pas ressortit en pleine forme. Il faisait donc tous les efforts du monde pour le cacher, puisque ces missions n'étaient pas censé exister en premier lieu.

"Salut, Rose." Baragouina Alvin l'air fatigué et agacé à la fois. Sa patience semblait ne tenir qu'à un fil. Il ne pouvait pas arriver à comprendre pourquoi Rose restait avec lui, et le fait qu'elle sorte avec Avery dés qu'elle en avait l'occasion n'aidait absolument pas. Il ne pouvait pas l'emmener sortir dans des endroits culturels comme-ci de rien était. Et puis Merlin le surveillait et lui donnait beaucoup de travail. Et c'était le cas depuis son retour de leur vacances cet été. Le vampire n'avait que peu apprécié sa disparition soudaine.

"Peut-être, si tu le dis. Mais tu parles beaucoup, j'retiens pas tout." Répondit vaguement Alvin l'air de n'avoir vraiment pas grand chose à faire de cet élevage de dragons. Il fronça simplement les sourcils quand elle fit son numéro de charme. Comme ci il pouvait croire qu'elle avait envie de passer du temps avec lui. Elle était celle qui avait annulé jeudi... Bien sûr qu'il lui en voulait, elle se rendait compte de quoi ça avait l'air ? Elle avait annulé avec lui pour aller avec son ex, elle ne se rendait pas compte à quel point c'était mauvais ? Le pire c'est qu'elle ne le faisait sans doute pas exprès. Et la voilà qu'elle repartait à parler, et parler.

"Seigneur, mais tais-toi donc !" Avlin paru aussi surpris qu'elle par son éclat. Il enchaîna avant qu'elle remarque son propre trouble et surtout qu'elle l'observe suffisamment pour voir qu'il n'était pas en grande forme. "J'sais pas où est Groot, c'est un grand garçon. Il sait se débrouiller tout seul." Il pris une inspiration avant d'être plus sincère qu'il ne l'avait été depuis quelques temps. "Et oui, je t'en veux encore. Bien sûr que je le fais... Comment tu le prendrais que j'annule un de nos rencards pour revoir Claire ? Tu le prendrais bien peut-être ? Tu sais quoi, j'veux même pas l'savoir. J'suis juste fatigué et j'ai pas envie d'être le copain jaloux." Sauf que c'était sans doute déjà trop tard pour ça, mais si il était jaloux c'est parce qu'il savait qu'il ne la rendait pas heureuse. Et qu'elle pourrait trouver tellement mieux que lui, plus honnête et surtout libre de faire sa vie.

       
©️️️️Lilith


_________________


"I want you back !"

descriptionUn heureux événement ! EmptyRe: Un heureux événement !

more_horiz
Un heureux événement !Samedi 20 novembre 2021

Alvin n’était de toute évidence pas d’humeur. Surement qu’il n’avait pas pu faire ses affaires correctement cette semaine-ci ou bien que ma présence n’avait pas assez illuminé son quotidien ! Je regrettais qu’on ne puisse pas se voir aussi souvent, mais nous avions chacun notre travail en semaine. De plus, Alvin ne voulait faire aucune sortie en ville, cela limitait vite nos possibilités. C’était sans doute pour ça que j’avais eu envie de connaître autre chose en compagnie de Jayden. Oh n’allez pas croire que je voulais être infidèle à Alvin, surement pas ! Jayden était simplement un ami, à présent, et comme c’était encore tout nouveau pour nous, j’appréciais de pouvoir rattraper le temps perdu.

Mais je ne voulais pas m’étaler sur ce sujet avec Alvin, je me doutais que cela devait ajouter à sa mauvaise humeur. Ou bien peut-être qu’il s’en moquait ? Oh je n’en savais rien car de toute manière, j’étais déjà repartie sur un tout autre sujet et … « Seigneur, mais tais-toi donc ! » Je papillonnais quelques instants des yeux, mes gestes suspendus, regardant Alvin comme si je le rencontrais pour la première fois. Il venait … sérieusement me dire de me taire ? Oh Alvin avait souvent eu marre de mes longs et interminables discours. Il ne cessait de me dire que j’étais trop bavarde, ce qui m’avait valu mon surnom « Chatterbox ». Mais ça avait toujours été affectueux au final. Et là, à cet instant, le ton de sa voix, la manière dont il me regardait, rien n’était affectueux.

Je fronçais les sourcils. « J'sais pas où est Groot, c'est un grand garçon. Il sait se débrouiller tout seul. » Je secouais la tête, ne comprenant pas, ou peut-être refusant de comprendre. « Alvin ? » Je l’interrogeais, ne sachant pas très bien ce qu’il lui prenait soudainement. Je voulais presque tenter une blague pour détendre l’atmosphère mais quelque chose me disait qu’aujourd’hui, Alvin ne marcherait pas. Alors j’attendis, patiemment, qu’il veuille m’expliquer ce qu’il se passait.

« Et oui, je t'en veux encore. » J’ouvris la bouche, pour la refermer aussitôt. Jayden … Donc il s’en souciait. Et il m’en voulait. « Je … je suis désolée, Alvin, je pensais que … » Mais l’homme était sacrément remonté pour me couper une nouvelle fois la parole. « Comment tu le prendrais que j'annule un de nos rencards pour revoir Claire ? Tu le prendrais bien peut-être ? » Encore une fois, je fus frappée par le ton dur qu’il employait. C’était comme recevoir une claque dans la figure en l’entendant parler ainsi. Et prononcer le nom de Claire. Claire, tout comme sa mère, on n’avait jamais eu de conversations profondes à leur sujet. Alvin était un homme secret et j’avais du m’armer de patience pour qu’un jour, il me parle de ses blessures du passé. Claire était l’une d’elles.

« Je … Non, bien sûr que non. » répondis-je en hésitant un peu. Alvin m’accusait de voir quelqu’un d’autre, à sa place. Mais pourquoi cela posait tant de problèmes ? Jayden était un ex, certes, mais il m’avait fait tellement de mal que jamais je ne penserai me remettre avec lui. Surtout quand je me sentais bien avec Alvin. Du moins, c’était ce que je pensais … « Tu sais quoi, j'veux même pas l'savoir. J'suis juste fatigué et j'ai pas envie d'être le copain jaloux. »

Je me surprenais à me demander si ce n’était pas là un moyen de me quitter, de me chasser de sa vie. Alvin et moi avions mis de longs mois avant de comprendre que nous nous attirions l’un l’autre. Alvin m’avait beaucoup repoussé et j’avais persisté. ET ça avait fonctionné. L’été que nous avions passé ensemble était tout simplement idyllique. Mais je savais aussi que ces trois derniers mois étaient tout le contraire : nous ne sortions quasiment plus à part dans son arrière-boutique ou dans mon appartement, Merlin nous rendait à chaque occasion des visites, et Alvin et moi passions notre temps à nous prendre la tête pour un rien. Comme maintenant.

Et d’ailleurs, même si j’étais au départ surprise du ton qu’il affichait, je sentais un mauvais goût de rancœur remonter en moi. Je n’étais pas ainsi faite, mais Alvin avait le don de réveiller en moi le meilleur comme le pire. Je fronçais les sourcils, mais pas d’incompréhension cette fois-ci : « Pourtant tu l’es. Tu es jaloux. Et tu veux savoir pourquoi ? Parce que tu te sens menacé. » Je me tournais complètement vers lui pour lui faire face. « Je crois que quelque part, je devrais en être contente. Ca veut dire que tu tiens encore à moi ... » Je haussais les épaules, un peu innocemment, les yeux soudain un peu brillants. « Il me semble que nous avons déjà une conversation sur Jayden et sur ce qu’il m’avait fait. Je pensais même que tu comprendrais pourquoi je ne pourrais jamais me remettre avec lui. Je pensais en faites, même, que tu savais que je t’aimais assez pour ne pas avoir envie d’un autre homme. » Je croisais les bras sur ma poitrine, secouant la tête. « Mais, au final, cela ne doit pas m’empêcher de voir d’autres personnes, même si ce sont des garçons et des ex petits amis. Parce que j’ai envie d’aller partager un repas dans un restaurant, j’ai envie d’aller voir des films au cinéma, je veux faire les magasins et aller flâner dans Central Park. Et j’aimerais le faire avec toi ! Mais je ne peux pas. Ou plutôt tu ne peux pas. »

Amère, je baissais la tête, préférant cacher mes larmes menaçant de couleur, et repris mon manteau encore trempé. « Ecoute, laisse tomber pour aujourd’hui. Je suppose que Merlin va encore venir nous déranger donc je vais prendre les devants et partir avant que le fait que je te défende ne devienne encore une fois problématique. » J’enfilais mon manteau jaune canard et ouvris la porte de la boutique sans un regard en arrière.

Si j’avais été au départ surprise, j’étais maintenant très en colère contre Alvin. Il ne me faisait aucune confiance et ne faisait aucun effort pour que la situation s’arrange entre nous. En effet, je n’avais pas été très correcte en annulant notre soirée pour sortir avec Jayden mais je pensais que ce geste l’aurait fait réagir dans le bon sens, au lieu d’être jaloux de Jayden. Non, mais franchement, quelle idée !

Jeudi 9 décembre 2021

Si le temps était à la pluie un peu plus tôt, désormais il faisait un froid glacial dans les rues de New-York. La neige n’était pas encore arrivée mais le givre, si. « C’est moi ! » annonçais-je en refermant la porte de la boutique et en déposant mon manteau sur le porte-manteau.

Alvin était dans l’arrière-boutique et je sentais l’odeur du fromage grillé. Encore une fois, nous dînerions dans cette arrière-boutique en croisant les doigts pour que Merlin n’arrive pas à l’improviste. Depuis notre dernière dispute avec Alvin, c’était comme la guerre froide. Nous échangions très peu de paroles à dire vrai, chacun gardant amèrement les paroles de l’autre en tête. C’était tout juste si nous nous embrassions. Alvin ne me touchait plus et je ne m’étalais plus dans mon flot de paroles.

Les petits Botrucs avaient éclos jeudi dernier et j’en étais complètement gaga, évidemment. Aussi, en arrivant dans l’arrière-boutique, ce fut vers eux que j’allais directement. Je saluais Groot et Pascal avant de passer mon doigt sur chaque petite tête qui se tenait chaud dans le nid. Alvin était aux fourneaux et en me voyant entrer, il déposa la poêle sur la table. Je compris que c’était le signal que nous mangions. Je m’installais et remerciais Alvin quand il me servit ma part. On commença à manger en silence. Combien de temps ce cinéma allait-il durer ?

Je posais ma fourchette après ma première bouchée et pris une inspiration. « Alvin, faut qu’on arrête. » annonçais-je. « Ca ne peut plus durer, je … je supporte plus cette ambiance. » Je passais ma langue sur mes lèvres avant de me caler contre la chaise. « Il faut qu’on en parle. » Mais parler de quoi au juste ? De Jayden ? De Claire ? De Merlin ? De nous ?
© 2981 12289 0

_________________


« I'm not in love, it's just a silly phase I'm going through »

descriptionUn heureux événement ! EmptyRe: Un heureux événement !

more_horiz

Un heureux événement !
Samedi 20 novembre 2021 -  Ft Rose & Alvin


Alvin s'en voulait déjà d'avoir ouvert la boite de Pandore, il comprenait très bien que tout ça... Tout cette merde c'était sa faute, il n'avait rien fait pour Rose. Pas suffisant et cela ne le serait jamais. Quelque part au fond de lui, il le savait. Ça ne pouvait pas marcher, comme avec Claire. Parce qu'il était enchaîné à Merlin d'une manière sournoise. Il ne pouvait pas juste décider de partir, ce n'était pas aussi simple. De plus le secret avait dirigé toute sa vie depuis ces huit ans. Il ne savait pas fonctionner autrement. Il ne pouvait pas parler de ce qu'il ressentait ou de ce qu'il avait envie. Parce que c'était prendre le risque de s'exposer, de recevoir un coup de couteau dans le dos. Au sens littéral aussi bien que figuré.

Il l'écouta sans rien dire pour une fois. Sans la couper, pourtant il avait envie de hurler. Pourquoi ça devait faire aussi mal de l'entendre dire toutes ses choses ? Parce qu'il y avait un fond de vérité à tout ça. Et c'était bien ça le plus triste. Merlin était l'épicentre du problème, mais ce n'était pas le seul. Depuis leur première rencontre, il avait considéré qu'ils ne faisaient pas partie du même monde. L'exemple de Claire encore bien présent dans son esprit. Il avait essayé de la repousser en vain, il avait des sentiments pour elle s'était une évidence. Mais comment pouvait-il passer au delà de ce qu'il avait déjà vécu ? De passer au delà de Merlin et de son avis ?

"Tu n'as pas b'soin d'me défendre. J'suis un grand garçon Rose." C'est tout ce qu'il répondit alors qu'elle partait les yeux larmoyants. Elle se cachait de lui. Il ne supportait pas d'être la source de sa peine mais y pouvait-il vraiment quelque chose ? La dernière fois qu'il avait tout avoué à la femme qu'il aimait, elle l'avait repoussé avec force. Il avait dû lui même, lui effacer la mémoire pour que sa vie ne soit pas menacée. Et aujourd'hui, elle croyait que c'était lui qui l'avait quitté du jour au lendemain. Ça avait été sans doute la plus grosse erreur de sa vie. Il regarda Rose partir plein de rancœur. Elle n'avait pas tort à propos de Merlin qui avait ramené sa fraise une heure après le départ de Rose.




9 décembre 2021

Leur relation avait connu un statu-quo glacial. Alvin ne faisait pas d'effort, il devait bien l'avouer... Il était bien trop en colère pour ça. Et pas seulement après Rose, après lui-même et Merlin aussi. C'était un tout, la situation lui pesait plus qu'il ne pourrait le dire. A tel point qu'il s'était blessé en mission pour Merlin. Il avait reçu un mauvais sort, de la magie noire. Et ça mettait un temps définitivement ridicule pour guérir. C'est aussi la raison qui le poussait à rester enfermer dans cette boutique miteuse. Depuis son escapade de l'été, Merlin faisait en sorte qu'il soit occupé. Alvin en venait à être tellement épuisé qu'il n'avait qu'à peine la force de donner le change.

Parce que contrairement à ce qu'il avait dit à Rose, ils auraient pu dîner au restaurant, notamment du côté moldu. Voir même aller au cinéma, Merlin ne l'aurait pas pourchassé côté moldu vu qu'il les appréciait que moyennement. Mais lui, il était sur une corde raide. Chaque pas menaçait littéralement de le faire tomber. Il en voulait à Rose de ne pas avoir vu. Ce qui était injuste puisqu'il était le plus à même d'arriver à dissimuler ce qu'il ne voulait pas qu'on voit.

« Alvin, faut qu’on arrête. Ça ne peut plus durer, je … je supporte plus cette ambiance. Il faut qu’on en parle. » Il posa sa propre fourchette brutalement, et quand il leva la tête vers la jeune femme, son regard était glacial. "Et de quoi veux tu qu'on parle au juste ?" La voix d'Alvin était au diapason de son regard. Glaciale. C'était sans doute assez étonnant de le voir aussi froid, de ne pas plaisanter ou faire le pitre. Pourtant ce Alvin là était tout aussi réel que les autres. C'était une part de lui qu'il avait peu montré à Rose.

"Du fait que je sois distant et désagréable ou de Merlin ? Ou de nos ex ? Un sujet en priorité ?" Demanda Alvin avec un sourire moqueur grinçant. Il était difficile d'imaginer qu'il puisse être plus désagréable encore. "Il n'y a pas grand chose à en dire, je ne t'ai pas caché que je devais beaucoup à Merlin. Tu m'as demandé plusieurs fois pourquoi il était aussi présent dans ma vie... C'est simple je bosse pour lui. Et ce n'est pas comme ci je quittais simplement un employeur, Rose. Dis moi, que crois tu que je fais vraiment dans cette boutique miteuse ? Lui demanda Alvin avec une franchise déconcertante. C'était pas quelque chose de très agréable il fallait bien l'avouer. Mais elle voulait des réponses ? Et bien qu'elle réfléchisse un peu bon sang ! Il n'avait pas le droit de le lui dire, mais elle pouvait trouver toute seule, n'est ce pas ?

"Pour quelles raisons penses-tu que j'obéisse à cet homme ? Pourquoi tu passes au second plan ?" Lui demanda l'homme avec tellement de rancœur. Difficile de savoir à l'encontre de qui elle pouvait être !

       
©️️️️Lilith


_________________


"I want you back !"

descriptionUn heureux événement ! EmptyRe: Un heureux événement !

more_horiz
Un heureux événement !Jeudi 9 décembre 2021

Sa fourchette se posa lourdement sur la table et je sursautais. Je croisais son regard, glacial. J’avais du mal à le reconnaître. « Et de quoi veux-tu qu’on parle au juste ? » Je le regardais, ne comprenant pas ce qu’il était advenu du Alvin que je connaissais. J’ignorais tout bonnement ce que je devais faire. Je savais qu’on s’était remis ensemble d’une drôle de façon, mais on avait passé des mois agréables. Il était chiant, bien sûr, mais ça finissait toujours par se régler. Mais là … depuis notre retour en Amérique, et surtout depuis le retour de Merlin, les choses s’envenimaient et j’ignorais comment les régler. Est-ce que je devais insister pour Merlin ? Ou bien je devais laisser tomber ? Seulement, cette 2ème option était celle que j’empruntais depuis 4 mois. Et les choses ne s’arrangeaient pas.

« Du fait que je sois distant et désagréable ou de Merlin ? Ou de nos ex ? Un sujet en priorité ? » continua Alvin. J’ouvris la bouche et soufflais d’une manière un peu tremblante. « Il est vrai qu’on a plusieurs sujets en suspens. Et peut-être qu’on devrait prendre le temps de parler de chacun d’eux. » dis-je d’une voix douce, un peu effacée. Moi qui avais l’habitude de parler, de dire les choses franchement, de m’exprimer sans crainte d’être jugée, je sentais pourtant que si je l’ouvrais trop, le ciel allait s’écrouler sur nos têtes. « Il n'y a pas grand chose à en dire, je ne t'ai pas caché que je devais beaucoup à Merlin. Tu m'as demandé plusieurs fois pourquoi il était aussi présent dans ma vie... C'est simple je bosse pour lui. » Je hochais la tête. « Je comprends Alvin, mais … »  « Et ce n'est pas comme si je quittais simplement un employeur, Rose. » J’ouvris la bouche mais aucun mot n’en sortit. J’hésitais à croiser son regard, même s’il avait prononcé mon prénom. Il y avait bien longtemps.

« Dis-moi, que crois-tu que je fais vraiment dans cette boutique miteuse ? » Je déglutis alors qu’Alvin croisait les bras, me posant sincèrement la question.  « Je … » Je haussais les épaules. Je n’avais jamais réfléchi à ça. Ou plutôt je ne voulais pas vraiment y réfléchir. Ses activités ne regardaient que lui, même si j’avais su que ce n’était pas toujours très légal. Pourtant, si je le taraudais de questions, c’était parce que je voulais qu’on fasse un nouveau pas en avant dans notre relation, et ça impliquait forcément que je connaisse réellement ses activités.

« Pour quelles raisons penses-tu que j'obéisse à cet homme ? » Je haussais à nouveau les épaules, un peu mal à l’aise par ces questions. « Pourquoi tu passes au second plan ? » insista-t-il. J’ignorais s’il voulait me faire du mal avec ces mots, ou s’il mettait juste en lumière la réalité accablante. Je m’étais reculée, me calant contre la chaise, le regard légèrement baissé. Difficile de savoir si j’étais plus triste ou plus en colère. La vérité, je crois que je ne le savais pas moi-même.

« J’ai toujours su que tu trempais dans des affaires, louches, illégales. » répondis-je prudemment. « Je me souviens les premières fois où je t’avais suivies, les bars n’étaient pas vraiment fréquentables. Et … tu passais des marchés. » Ma voix était timide, un peu tremblante. « Tu travailles pour Merlin. »[/b][/color] Je relevais les yeux vers lui. « Tu vas chercher des objets pour ses clients, et tu lui donnes l’argent gagné. » dis-je. Ma poitrine se gonflait beaucoup plus rapidement comme commençant à sentir là où cette discussion allait nous mener.

Je déglutis à nouveau. « Alvin … Je t’ai toujours … Je savais qu’il y avait ces affaires illégales … Mais je … » Je me mordis la lèvre. « Je me demande juste … si tu n’aspires pas à autre chose ? » Je reprenais un peu plus confiance en moi, ma voix augmentant de volume sonore, et je coupais Alvin dans son élan : « Ne me réponds pas avec une telle hargne. J’en viens à douter que tu veuilles réellement construire quelque chose avec moi, Alvin. » L’homme me regardait toujours de son air mauvais mais cette dernière phrase semblait l’étonner parce qu’il ne prononçait plus rien.

Je me levais de ma chaise et me penchais vers lui. « Parce que oui, Alvin. Je suis arrivée à un moment à avoir envie de fonder quelque chose avec toi. J’étais bien avec toi. Vraiment bien. » lui dis-je en sentant les larmes me piquer les yeux. « C’est ce que font les couples en général. Et moi … j’avais envie de sortir davantage avec toi, peut-être d’habiter avec toi, d’avoir une vraie maison, … Ne me coupe pas s’il te plait ! » le prévins-je en le voyant ouvrir la bouche alors qu’une larme roulait sur ma joue. Je l’essuyais rapidement. « J’en ai marre. J’en ai marre d’attendre que tu veuilles en parler, d’attendre que tu te sentes prêt à faire le nécessaire pour quitter cette vie. Car oui, si je t’acceptais avec tout ça, avant, j’ai envie que maintenant, on prenne un nouveau départ. Juste toi et moi. » Je contournais la table et vins m’accroupir aux côtés d’Alvin. Je lui attrapais les mains même s’il soupirait déjà.

« Alvin … » Je me mordis à nouveau la lèvre. « Il faut que tu fasses un choix : c’est moi … ou Merlin. Mais ça s’arrête ce soir. » Je fermais les yeux, laissant une nouvelle larme rouler sur ma joue. Manifestement, Alvin ne s’attendait pas à un tel ultimatum. Mais pour ma part, ça faisait des jours que je tournais cette phrase en boucle dans ma tête. Les choses devaient changer, et je ne voyais que cette dernière alternative.

Mais les secondes s’écoulaient, et Alvin n’ouvrait pas la bouche. Il ne disait rien. J’étouffais un sanglot en me relevant. Je secouais la tête, laissant une nouvelle larme rouler. Puis je hochais la tête, comme lui disant que j’avais compris. Je marchais à grands pas jusqu’au porte-manteau, reprenant mon vêtement. Pascal et Groot nous regardaient depuis leur nid. « Je vous souhaite beaucoup de bonheur, toi et Merlin. » dis-je en n’osant même pas recroiser son regard qui pourtant m’observait. Mais toujours aucun mot ne sortait de sa bouche. Il était incapable de me retenir. Incapable. Et moi je devais partir.

J’ouvris la porte de la boutique et sortis dans les rues sombres du Black Hole, bien décidée à ne plus jamais y remettre les pieds de ma vie. Je disparus après quelques secondes dans un plop.
:copyright: 2981 12289 0

_________________


« I'm not in love, it's just a silly phase I'm going through »

descriptionUn heureux événement ! EmptyRe: Un heureux événement !

more_horiz

Un heureux événement !
9 décembre 2021 -  Ft Rose & Alvin


Il allait répondre que non il n'aspirait pas à avoir une petite vie tranquille avec des enfants et un chien. Mais elle lui avait coupé l'herbe sous le pied.

« Ne me réponds pas avec une telle hargne. J’en viens à douter que tu veuilles réellement construire quelque chose avec moi, Alvin. » Il la regarda avec étonnement, ce n'était pas ça. Bordel, ne comprenait-elle pas qu'il ne pouvait pas juste partir sans préparer le terrain. Pas alors qu'il ne voulait pas complètement quitter ce mode de vie. Parce qu'il resterait un escroc toute sa vie, que cela lui plaise ou non. Il ne pouvait pas changer ce qu'il était. Et ce qui faisait partie de lui. Il n'avait pas choisi le surnom d'Arsène par hasard. Il l'écouta, il l'écouta vraiment et il se détestait bien assez pour la peine qu'il lui infligeait. Mais elle n'avait jamais vraiment abordé le sujet avec autant de franchise que ce jour là.

« Alvin …  Il faut que tu fasses un choix : c’est moi … ou Merlin. Mais ça s’arrête ce soir. » Il n'était pas seulement question de Merlin, il ferma les yeux ne sachant quoi répondre. Comment pouvait-il expliquer tout ce que cela impliquait ? Comment lui dire qu'il ne voulait pas d'une vie rangée ou honnête. Il n'était pas ce genre d'homme, il ne serait jamais totalement honnête, même-ci il quittait Merlin. Et encore c'était si il arrivait à trouver un moyen de se débarrasser de la vieille sangsue. Alors il ferma sa grande gueule et la laissa croire qu'il s'en fichait. Parce que c'était plus facile que de faire confiance à sa putain de voix.

« Je vous souhaite beaucoup de bonheur, toi et Merlin. » Il attendit qu'elle passe la porte avant de se lever et de jeter le repas au sol d'un mouvement de main violent. Il mit un violent coup de pied dans la table, quelque chose se brisa en lui. Et le flot d'émotions contenu le submergea comme un tsunami. Il hurla de rage et de douleur, il prit sa tête entre ses mains. Son regard se posa sur Groot qui s'était approché de son ami humain.

"J'ai tout foutu en l'air hein ?" Il prit une inspiration tremblante. La blessure de la veille se rappela à lui, quand il vit du sang goutter au sol. Merde. Fichue blessure. Fichu sangsue débile ! "J'crois qu'il est temps d'se faire la malle Groot. Il va falloir trouver un moyen." Il soupira doucement, la colère était toujours là ainsi que la douleur. Il avait envie de casser des gueules. Mais il n'était pas en état. Et la porte s'ouvrit une nouvelle fois. Merlin. Le regard d'Alvin devint presque noir de rage.

"Dégage d'ici vieille sangsue, j'en ai marre de voir ta gueule ! Tout ce gâchis c'est parce que t'veux pas m'laisser tranquille !" Lui asséna Alvin à bout de nerfs, Merlin fronça les sourcils. Il examina la pièce avant de recentrer son attention sur lui. "SORS D'ICI PUTAIN !" Hurla Alvin fou de rage.

"Ça suffit fiston, si elle t'a quitté c'est seulement parce que tu ne sais pas ce que tu veux." Répondit le vampire avec son insupportable voix traînante. "Oh non t'vas pas me refoutre ça sur la gueule, connard ! C'est toi qui veut pas me laisser partir ! N'inverse pas les rôles ! J'en ai marre. Sors d'ici, j'me répéterais pas." La voix d'Alvin avait une inflexion dangereuse, le genre qui interpella Merlin.

"C'est une menace ?" Demanda le vampire d'un ton mortel. "Une promesse, Charles." Merlin écarquilla les yeux une demi-seconde avant de reprendre un air normal. "Tiens donc tu as fait des recherches... je suis surpris. Je te laisse tranquille pour l'instant Alvin... Mais n'oublie pas d'où tu viens." Alvin le regarda froidement. Sans rien ajouter, il se fichait pas mal de cette dernière menace. Il n'avait rien à perdre, plus maintenant.

       
©️️️Lilith


_________________


"I want you back !"

descriptionUn heureux événement ! EmptyRe: Un heureux événement !

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum