Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Novembre 2021.
L'intrigue se poursuit à Ilvermorny : les Résurgents ont envahi le château ! Clique pour participer !

Messages à destinataires anonymes

Partagez

descriptionMessages à destinataires anonymes

more_horiz
Messages à destinataires anonymes, viendez vous défoulez sur les personnes auxquelles vous n'osez pas parlé Wink

Bon, ça peut aussi être des messages d'amour, de fan, etc. Ce que vous voulez Smile



 
Le changement c'est maintenant. Hier, aujourd'hui, demain. On tourne une page. Mais je crois que je suis pas prête en fait. J'ai l'impression qu'on fait plus que tourner une page, changer de chapitre, j'ai l'impression de changer de livre. C'est un tome 2.  Pire, c'est un bouquin qui s'inspire d'un autre. Je sais pas, mais c'est trop bizarre.
Changer de nom ? Ok. Changer les noms des organisations, des jeux, des forums ? Allez-y ! Ça me dérange pas, loin de là ! C'est cool en fait !
Mais changer tout c'est trop... c'est trop...
La Gazette, changeons donc le nom.
Mais... Pourquoi ne pas garder une parution tous les mois, et certains articles un mois sur deux si les membres ne peuvent pas ? Pourquoi ajouter ces feuilles volantes dont je ne comprends le sens ?
Les salles communes également, vous m'avez perdue les gens... Des passages secrets ? Pas de passages ? Elles restent où elles sont ? Elle bougent ? Elles changent de nom ou non ? Je ne sais pas, je ne comprends pas.
Je suis juste perdue, tellement perdue...

AbyCarta est bien tien ! Celle qui comprend tout et qui explique tout aux perdus, la voilà perdue ! C'est le GPS dans les nouveaux quartiers en campagne : perdu. Perdu !

Oh oui, je suis tellement perdue...

Avant, les règles étaient là, à respecter. Tout était prêt, je suivais les lignes... Mais maintenant la page est blanche, et on dessine tous dessus en même temps, alors forcément, certains dessine le ciel où d'autres voulaient dessiner une maison, on se percute, et les disputes qu'on voulais éviter vont naître...
Arf, j'espère avoir peur pour rien, mais si j'ai bien appris un truc du passé, c'est que quand je ressens un malaise, il faudrait mieux que je l'extériorise : mes impressions finissent trop souvent par se révéler vraies.

On a des idées, on communique, on se croise, et je ne fais que vous apercevoir. Je tente de déchiffrer, j'y arrive plus ou moins bien.
Je sais que je ne suis pas seule, mais cela ne fait que me sentir plus perdue...

Et puis... puis-je le dire ? dois-je le dire ? Je ne sais pas... Je ne pense pas... Je vais peut-être m'arrêter là...

On m'a dit que je n'avais que des bonnes idées, j'aimerais bien que l'une d'entre elles soit retenue. Je veux dire, pas n'importe laquelle, une précisément... On verra bien ce que réserve le futur...

_________________

récompenses et gages :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Remettez-moi des passages secreeeeeeeets


descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Tu m'énerves ! Tu me fais chier !
Je croyais pouvoir avoir confiance en toi, mais apparemment je me trompais... Je t'ai confié une partie de mon coeur : quelle erreur !
Tu l'as réduit en miettes. Il est fragile mon coeur. La nuit, j'ai pleuré. Puis je me suis dit "Sois forte, ça n'en vaut pas la peine" et même pas deux mois après, alors que c'était cicatrisé, t'as tout réouvert. Pas tout seul, mais si en fait. Je suis en train de reconstruire. J'essaye. Mais tu m'énerves !
Ma soeur m'a fait une blague. Il y a deux mois, ou peut-être deux semaines, elle m'aurait fait sourire. Là elle m'a fait peur. Très peur. Trop peur. C'est pire qu'en 6° où j'avais peur d'aller au collège à cause de cz hars qui me frappait. Là j'ai peur constamment. J'ai cru que tu l'avais contactée. Ou que tu m'avais envoyé ce SMS via son numéro, je ne sais comment.
Je te déteste. Et en même temps... T'es con en fait. Tu cois que je te mentais depuis toujours ? Que je faisais semblant ? Sombre idiot, tu tenais mon coeur, et tu l'as brisé. Je te faisais confiance, quelle erreur ! Ça m'a partiellement détruite !


Et maintenant, je ne sais plus quoi faire. 

Est-ce que je peux encore faire confiance ? Je voudrais arrêter, ne plus confier une seule parcelle de mon coeur, mais c'est trop tard. Et puis, le coeur a ses raisons que la raison ignore.

"La nuit porte conseil" quelle blague !
Si je l'écoutais, je ne serais pas là pour écrire. Je serais dans mon lit, ou dans la cuisine, les veines tranchées. Oh oui le suicide j'y pense. 
J'y ai pensé il y a environ quatre ans. J'ai tenu grâce au théâtre.
J'y ai pensé il y a quelques mois. J'ai tenu grâce à vous.
J'y ai pensé il y a moins d'une heure. Je ne sais pas grâce à quoi je tiens. La peur de souffrir ? De faire souffrir malgré tout ? Je suis trop gentille, je peux pas vous laisser sans nouvelles comme ça, alors je le fais pas.
Pourtant, ça serait une solution. Si je mets fin à ma vie, je ne souffre plus. J'en ai marre. Complètement marre.

On m'a dit que j'avais trop d'émotions en moi un jour, pour une ado de 14ans. Faut croire que je suis destinée à ça.


Si tu pars, je pars avec toi !

J'aimerais croire que je le ferais. Mais jecrois pas en fait. Je t'aime beaucoup. Énormément. Si tu pars, c'est un autre morceau de mon coeur qui se brise. Et je sais pas ce que je ferai. Je tiens trop à toi. (Toi = personnes multiples. J'en ai une en tête, mais ça marche pour d'autres)
Si tu pars, je me relèverai. Mais IRL, je serai morte. Folle. Paranoïaque. En dépression, je sais pas.

En fait, je mettrai pas fin à mes jours. J'ai pas assez de courage pour ça. Je eux cesser de souffrir, mais je ne veux pas souffrir pour cela. Hors, que je me pende, que je me tranche les veines, ou que je me documente sur les médocs, ou que je fugue et meurs de faim/froid (chaud et soif en ce moment), ce sera dans la souffrance.

Je vous aime. Pas tous pareil. Certains plus que d'autres. Mais je tiens à vous. Vous détenez une part de mon coeur, faite en sorte de la garder en bon état... J'ose vous faire confiance...




Toi qui es mon père tu devrais voir quelque chose. Je ne t'aime pas. Tu m'énerves. C'est probablement égoïste mais je m'en fiche. Ça me saoule.
Tu me fais peur. C'est pire.
J'ai peur de toi. Comme si un jour, te désobéissant une fois de trop, tu allais monter et me battre. C'est idiot n'est-ce pas ? Et pourtant. J'ai dû trop lire... Mais il n'empêche sue la situation est ainsi.

Tu me blesses. Je ne t'aime pas, mais tu me blessés mentalement. Sentimentalement. Et en ai plus que marre.

Si tu savais comme j'ai hâte d'avoir 18 ans et un appart. Je sais que la vie adulte, c'est compliqué. Mais merde, je veux plus vivre sous ton toit. Je veux plus dépendre de toi. Ça m'énerve tout ça.
J'aurais aimé une famille aimante, avec qui je m'entends, mais apparemment, c'est trop demander....

_________________

récompenses et gages :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Doutes écrits en vrac :
(contenu supprimé)


Sérieusement, je suis un peu gênée d'avoir écrit ici, mais ça soulage. Que ça ne sorte pas d'ici, je vous met sous Fidelitas !

Dernière édition par Charlie le Mar 23 Aoû - 9:59, édité 1 fois

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Toi, machine poilu à quatre pattes, tu ne perds rien pour attendre, tu passeras entièrement sous la brosse, foi de Blairelle !

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Ahlala, il faut croire que je tombe toujours sur des mauvaises personnes: d'abord Alan, puis Ludo et enfin, toi.
J'avoue que tu es la dernière personne à qui j'aurais pensée... un peu trop d'optimisme, je sais. Tu m'exaspère depuis plusieurs mois, mais je te trouvais des excuses, toujours. Je suis très bonne à ça. Ne pas voir la réalité en face.
Tu étais exaspérante parce que chez toi, c'était pas super sauf que... bah, vu comment tu parles à tes parents, je ne vois pas de quoi tu peux te plaindre. Ils sont peut-être stricte, veulent que tu sois plus féminine et t'interdisent les vêtements trop courts... ça peut aller, non? C'est peut-être dur à dire/écrire, mais je peux te dire que tes parents sont plutôt sympa, vu qu'à part ça, tu peux sortir le soir, et retrouver des gens (et des garçons) que tu ne connais que par Facebook.
Tu répondais pas souvent à mes messages, car tu avais un portable merdique... un portable que je t'ai gentiment donné, et tout ce que tu en dis, c'est que c'est de la merde. Enfin, passons. Je t'ai dit que les datas ne marchaient pas bien, qu'il avait peu d'espace et toi... tu mets des tonnes d'applications. Tu m'étonnes qu'il est merdique après.
Mais le plus grave dans tout ça, c'est ce qui c'est passé avec Alan - je devrais écrire un message sur lui aussi, tiens. Tu étais tellement faux cul avec lui que ça me fait vomir. Je ne le porte pas dans mon cœur, à cause de son chantage émotionnel à deux balles mais quand même. Je trouve que c'est cruel de lui parler, et de le descendre après dans son dos.
Et franchement, pourquoi si tu ne l'aime pas, tu as essayé de faire en sortes qu'on redevienne ami? Pourquoi tu lui as fait croire que j'allais accepter son cadeau, pourquoi tu lui as fait croire que je l'acceuillerais souriante, à la sortie du lycée? C'était vraiment trop cruel de ta part.

C'est vrai, j'ai étais triste à l'annonce de ton déménagement, mais j'ai vite relativiser.
Tout d'abord, parce que je vis une relation à distance depuis deux ans, que mes deux meilleures amie habitent à Paris et à Bordeaux, et que mes amis, ma deuxième famille, est éparpillée dans les pays anglophones.
Et aussi, je n'ai pas peur de le dire, parce que c'est mieux pour moi. Tu ne m'embarqueras plus dans tes disputes horribles, dans tes coups foireux. Que tu te soit disputée avec Thomas et Hugo, très bien, mais sous pretexte que je suis ta meilleure amie, je devrais ne plus leur parler? C'est d'un stupide... Je pensais qu'on avait passé l'âge de tels enfantillages.
Ce qui sera mieux pour moi, aussi, c'est que je pourrais travailler. Impossible avec toi, malheureusement. Toujours à devoir répondre à tes messages dans la minutes, sous peine d'être spammée.

D'ailleurs, parlant des messages. JE dois faire le premier pas. En sois, ça ne me dérange pas, je le fais bien avec Anne-chou et Pandora mais... elles, elles s'excusent. Combien de fois elles se sont excusées de ne pas m'avoir envoyer le message en premier, pour prendre de mes nouvelles! Alors que toi... rien. A part quand il est question de mecs, de choses que tu teste avec, d'alcool, ou de ton tout nouveau copain. Et ça me rends triste.
En rentrant, j'ai pris de tes nouvelles, et tu n'as fait que parler de tes putains d'aquarelles. Donc oui, tu as un talent, mais... j'existe ou je suis juste une jolie poupée trop kawaii, comme tu dis, qui s'extasie devant tes œuvres?

Et là, on touche le problème. Je me suis posée cette question: que sais-tu vraiment de moi?
Que j'aime cuisiner. En sachant que je ramène des pâtisseries, des gâteaux au lycée, c'est pas dur à deviner.
Que j'aime Doctor Who. Il n'y a qu'à lire ma phrase Skype.
Que j'aime l'Asie. Etant donné que le prof principal l'a dit devant toute la classe à la fin du deuxième trimestre, en précisant que je devrais faire des études sup' là dedans... t'as pas eu à chercher bien loin.
Que j'aime m'habiller avec des vêtements mignons, et que j'ai un style particulier.
Que j'aime les langues.

Désolée, mais c'est un peu maigre, pour une meilleure amie. Alors que moi, je pourrais te raconter ta vie entière, dont tu m'as parlé en loin, en large et en travers.

Une amitié, c'est écouter l'autre, d'accord. Mais moi aussi je veux être cet autre. Je n'ai jamais rien pu te confier, sans que tu ailles en parler à tout le monde. Et le pire, sans le faire exprés.

Je pense, au final, que ce qui m'attriste le plus, c'est de te voir et de me rendre compte que tu ne me connais pas. Avant qu'Hugo ne te le dise en juillet, tu ne savais même pas que je faisais du RP et pourtant... c'est une de mes activités principales. Tout ça m'attriste.

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I will not stop hoping thanks to you [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Ton chiot qui hurle à la solitude en pleine nuit, ça commence à bien faire. Qu'il aboie à la solitude le jour... Qu'il hurle à sa mère dans la cage d'à côté, qu'il pleure en manque d'amour, de jeu, en manque de son maître... Ras la couenne. Chien de travail... Drôle de compagnonnage que celui de passer plus de la moitié de sa vie dans une cage, loin du coeur son humain.

Tu te lèves pour lui dire de la fermer, pour lui imposer le silence en lui ordonnant "La Paix". Mais la paix dans le coeur de ton chien, c'est l'amour de sa mère, c'est ton amour à toi. Ce chiot, il pourrait vivre collé à tes basques et travailler tout aussi bien. L'amour et la sérénité en plus.

Bouffon.

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
J'espère que tu nous pardonneras d'avoir une imagination si fertile !

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Fidelitas !

Doutes en vrac :


Dernière édition par Charlie le Sam 10 Sep - 11:42, édité 1 fois

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Tu me fais chier de long en large et en travers, mais maintenant je peux enfin respirer car tu n'es plus là pour nous embêter. J'espère que tu ne reviendras jamais et que cela t'as servi de leçon. On en a marre de toi et on espère tous ta disparition définitive.

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Salut mon gars ! T'sais tu m'as fait mal, un mal de chien ! Pour le coup, j'peux l'dire, t'es un vrai blaireau, haha ! Non en fait, ça me fait même pas rire...
Enfin, d'un côté, j'espère que tu nous trouveras un jour, que tu sauras. Parce que putain, dire que tu croyais avoir confiance en moi, cette culpabilité que tu as insufflée en moi, nan mais sérieux, c'est pas possible d'être aussi con !
Je suis une fille super honnête, un peu trop parfois, mais je me tais quand je veux pas faire de mal. Enfin, j'essaie.
Ta phrase, elle m'a fait mal. Franchement. Je savais pas comment réagir. Je savais pas comment te montrer ce que je ressentais. Je m'en suis voulue. Et peu de temps après, je t'en ai voulu pour m'avoir fait ressentir tout ça.
Maintenant... Je te déteste. Je ne te pardonnerai JA-MAIS ! Mais en fait, j'ai pitié de toi tu vois Wink
Si jamais je te croise un jour à Montpellier ou ailleurs, crois-moi, je te ferai pas un câlin ! D'abord je t'appellerai, pour vérifier, que ça soit bien toi, et que tu sois avec tes gosses ou pas, je te jetterai un mauvais regard, p't-être que ma main me démangera... P't-être que je t'insulterai... Ou p't-être que je te souhaiterai juste une bonne journée avant de me casser... Chais pas en fait.
Par contre, si je vais un jour dans ta boulangerie, par hasard, je te paierai en billet de monopoly, ou j'achèterai rien, au choix.
P'tite vengeance vois-tu...

Bon j'arrête d'écrire, parce qu'en fait, ça me saoule, perdre ce temps pour toi (bon ok, pour un gage de Lily Rolling Eyes ), alors que je ressens rien du tout maintenant. Je t'ignore, simplement Wink

_________________

récompenses et gages :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Hey toi, wouhou, oui, toi ! T'es censé être important pour moi, et mine de rien, tu l'es un peu, mais je ne sais pas si tu t'en rends compte en fait.
Tu me fais peur, et c'est triste, je trouve. Comme si tu allais me battre parce que je te désobéis, mais tu ne le ferais pas hein ? Hein ?
Quand je lis des bouquins, des fanfics, ou même juste les rps (que j'écris ou lis pour ce cas-ci) c'est la même notion qui revient. Le père est là pour protéger ses enfants, même s'il ne les comprends pas forcément. Mais c'est très rare que le père souhaite protéger le gosse et lui fasse si peur en même temps. Mais tu ne te rends pas compte de cette peur que tu m'inspires, n'est-ce pas ?

Tu sais, si tu ne m'encourages pas, c'est pas grave au fond, je passerai au travers. Je prendrai en compte les avis de ceux qui me soutiennent, ceux qui me comprennent, mon autre famille.
Mais si tu es là pour me soutenir, je cracherai pas sur ce soutien comme on dit !

Faut que je t'avoue un truc... Certes, la famille de sang, elle sera toujours là (enfin, dans les limites temporelles...), alors que la famille de coeur, c'est plus compliqué, bien plus compliqué. Mais la famille de sang peut être de coeur, elle l'a été un temps pour moi. Maintenant, ç'a beaucoup changé, énormément.

J'ai une cousine, deux frères. Ça, je le sais. Les autres... on est trop éloignés, on ne se connait pas assez. J'ai des parents aussi, mais bon... Comme tu ne m'inspire que de la peur, j'ai du mal à t'inclure dans ma famille de coeur vois-tu. Mère, c'est une autre histoire, aujourd'hui c'est de toi qu'il s'agit.

Au début, tes blagues sur les juifs, les homos, les handicapés, les arabes... Je les acceptais pour ce qu'elles sont : des blagues. Mère, ça l'énerve. Maintenant, ça me blesse. Je suis toujours athée, je ne  pense pas dépendre d'une entité quelconque, même si la mythologie grecque me passionne. Handicapés, on l'est. Tous les deux. Toi, tu as la carte, moi non. Mais j'ai quand même un putain de handicape ! Et arabes, c'est pas demain la veille que je le deviendrai ! Mais homo. Ça, c'est trop tard. Selon certaines recherches, c'est dès la fécondation que ça se décide, quand les p'tites cellules s'assemblent, quand ç'a été décidé que j'aurai une scoliose, des yeux et une chevelure marron. Quelque part, il a été décidé que je serais attirée par les mecs comme les filles. Ou plus par les filles que les mecs, je ne sais pas encore, je m'en fiche un peu pour l'instant.
Mais quand je dis "ma future femme ou mon futur mari" et que tu relèves les premiers mots, l'air surpris, et que tu rajoutes "ben on fera avec", je le prends mal, vraiment.

Et ouais, il y a une possibilité que je sorte avec une fille. Si ça ne te plait pas, je m'en fiche, mais t'as bien intérêt à faire avec si tu tiens à moi. Sinon, je m'en fiche hein ! On se revoit plus, je vivrai contente avec elle, mes amis etc. c'est comme tu veux au pire !
Mère ne voit plus son père, sauf aux anniv's, elle ne s'en porte pas plus mal, pourquoi on ne le ferait pas aussi ? Je ne nous le souhaite pas, mais si ça arrivait, ça ne me surprendrait pas !

_________________

récompenses et gages :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Mon dieu je veux pas le faire. Mais maintenant que je l'ai écrit ça doit sortir... Comme Charlie, je vous fait confiance et vous mets sous Fidelitas !! 
... :
Voilà, je déteste décrire mes sentiments. Je déteste parler de ce que je ressens, car je ne suis pas souvent heureuse, et j'ai envie de tout le temps l'être. Mais je vais pas bien, je le sais... Devant les autres, je souris, je rigole avec eux, je dis que ça va. Mais le soir, dans mon lit, quelquefois c'est trop et je craque. J'en peux plus et ça sort, dans le noir et le silence. Mais jamais je ne pleurerai devant les autres.. Peut-être de la fierté ? Je ne sais pas, mais en tout cas TOUT plutôt que m'effondrer devant quelqu'un, aussi proche soit-il.
Le pire, c'est qu'on me dit souvent que c'est ma faute. Que j'envenime la situation. Que je mets de l'huile sur le feu, ou d'autres expressions débiles qui commencent vraiment à me taper sur le système... Tout ça parce que j'arrive pas à ne pas répondre quand on m'embête... Peut-être un manque de maturité ? En tout cas, quand on me provoque, je réponds, automatiquement. Et après c'est de ma faute. Mais je ne veux pas rester sans rien faire. Pour moi, c'est comme si quelqu'un te crachait dessus dans le rue, et que tu lui souriais en passant ton chemin... NON ! Je veux pas être comme ça ! 
J'ai aussi un énorme besoin d'intimité, de solitude, que je ne trouve pas. Je le reproche à certaines personnes, mais elles n'y peuvent rien. En attendant, moi je vais mal. Mais je ne peux pas accuser quelqu'un de quelque chose qui se passe contre sa volonté... Mais en même temps, moi on me reproche certaines choses aussi, qui ne sont pas de ma faute...

Le pire je crois, c'est que je me sens coupable quand je m'énerve.. Parce que je ne m'énerve pas gentiment. Je deviens vulgaire et extrêmement méchante et blessante dans mes propos. Et le pire, c'est que j'aime ça. J'aime être méchante avec les gens qui m'embêtent. Et quand je me calme, je m'en veux encore plus. Mais en même temps, je m'en veux pas, parce que je m'énerve pas pour rien. Et tout ça mélangé, et après on vient me dire que c'est ma faute. Alors que je culpabilise déjà. Et je me sens encore plus mal. 
Même en l'écrivant, même en déballant tout ce que j'ai sur le cœur ça va pas. J'ai une boule dans la gorge et l'estomac noué pendant que mes doigts tapent tout sur mon clavier, en silence. 

Je n'ai pas relu ce texte et je n'en ai pas envie, même si je sais que je vais le faire. Et quand je repense à ce que j'ai écris, je me sens misérable. Un de mes souhaits les plus chers et de savoir cacher ce que je ressens. J'y arrive plutôt bien en souriant et en rigolant, mais j'arrive pas à ne pas m'énerver, et ça m'énerve moi-même. Tout est mélangé, embrouillé dans ma tête. J'essaye de me rassurer en me disant que je suis adolescente, que je me cherche encore, et que le jour où je me trouverais, tous mes problèmes seront derrière moi. Mais ça ne marche pas. J'ai qu'une envie, c'est de partir de chez moi, avoir un appartement seule, mais même si je chéris la solitude, elle me fait peur. J'ai peur de m'enfermer sur moi-même. De devenir complètement folle, enfermée dans un appartement avec toutes mes questions sans réponses. 

Mais le pire, c'est que je veux être heureuse, alors je refoule mes problèmes, et c'est peut être pas la bonne solution. Mais après, si je veux les résoudre, on me dit que je mets de l'huile sur le feu et que tout est de ma faute. Quel cercle vicieux !

Voilà, je crois que j'ai déballé une partie de ce que je ressens... Je trouve plus rien à dire, même si j'en ai encore gros sur le cœur. J'ai peut-être oublié certaines choses que j'ai pensé avant d'écrire ce texte. J'ai rajouté beaucoup de choses dont je ne me rendais peut-être même pas compte. Mais c'est fait. Voilà. Maintenant, j'ai besoin de le partager, mais j'ai peur du jugement des autres. Je n'arrive pas à m'en foutre, comme certaines personnes. Suis-je trop sensible ? Je ne sais pas... Je vais m'arrêter là avant de faire un débat avec moi-même, ce qui me fait me sentir encore plus folle... Bref.

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
calin

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Parfois, certaines personnes ne pleurent pas parce qu'elles sont faibles, mais parce qu'elles ont été fortes trop longtemps.

_________________

récompenses et gages :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Pensées en vrac :
Parfois, je me demande ce que ça ferait de vivre avec quelqu'un, d'être amoureuse ? De tout partager avec une personne, et après je me dis que je ne pense pas savoir être amoureuse. J'ai trop peur de souffrir, ouais parce que je peux être courageuse sur beaucoup de chose mais pas sur mes sentiments. C'est trop douloureux, sans parler du fait qu'à 26 ans je sais toujours pas mon orientation sexuelle ou même ci j'en ai une tout court Razz. C'est surprenant pour la plupart des gens, je peux trouver des personnes superbes ou charmantes sans que je ressente le besoin ou même l'envie de quoi que ce soit. Ils sont juste beaux. J'ai jamais eu besoin de personne pour me sentir bien, ni pour exister. Je suis importante pour mes amis et ma famille et en fait je crois que ça me suffi. Je ressens pas le besoin d'être avec quelqu'un, même-ci parfois la solitude me pèse. Surtout quand je vois les autres en fait, dans leur petite bulle.

_________________

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
F.U.C.K

Merci, aurevoir Razz

_________________

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Hey ça va ? Depuis un moment, j'ai l'impression que t'es brisée, et ça me fait mal, mais j'arrive pas à te le dire en face... C'est nul hein ? Je suis la première à vouloir aider, et j'arrive pas à te demander comment tu vas... Enfin, j'espère que tu vas bien Smile




Je veux plus ! Je veux plus, je ne veux plus y aller ! C'est pas compliqué à comprendre quand même ? En plus, t'es certaine que j'en ai les capacités, alors pourquoi tu refuses ? C'est hyper frustrant ! Tu disais non, ça m'allait, mais si t'es certaine que je réussirais, pourquoi ??




Lâche-moi ! Merde à la fin ! J't'ai dit que je voulais être seule, que je bosserais, alors pourquoi tu continues de me parler ?? Putain tu fais chier ! Affirme-toi un peu à la fin, va vivre ta vie avec tes amies, en faisant chier les gens, mais moi, laisse-moi seule ! On a été meilleures amies, c'est fini. FI-NI !

_________________

récompenses et gages :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Gage de Lily:

Tu es devenue une personne super importante pour moi Smile Ton humour, ta gentillesse, tes bonnes idées, ton intelligence...j'aime tout ça chez toi, et ça fais de toi une personne tellement attachante! J'ai pas grand chose à dire, car je pense que tu sais déjà ce que je pense de toi Smile Pour moi, tu es vraiment ma petite sœur, et gard à celui qui te fais du mal

Jamais je n'aurais penser que tu prennes une si grande place dans mon cœur (bon, je sais, ça vaut pour tous les membres de ce forum XD) Breeeeeeef, j'ai vraiment envie de foncer dans ce pays étrange qui s'appelle le Sud, où les gens parlent de chocolatine et de raisatine pour te faire un énorme calin!

Suis-je obligée de mettre ton nom? Je ne pense pas, mais bon Razz [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I will not stop hoping thanks to you [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Où est passé ce smiley qui se faisait étrangler par un câlin ?? calin calin calin I love you

Sache juste que je suis la seule à dire raisintine What a Face

_________________

récompenses et gages :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Tu es unique What a Face

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I will not stop hoping thanks to you [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Toi là, petit con à la caisse, qui ne connait pas le respect. Je n'ai pas préféré te répondre devant ma fille. Mais j'étais en train de bouillir sur place de t'entendre parler comme ça de moi à ton pote et rire dans mon dos.
Oui je suis grosse et alors ? En quoi ça te pose problème ? Et-ce que je peux parler de toi ? Ton physique ?
J'avais envie de te répondre que j'avais peut-être un gros cul, mais que j'avais une belle vie.
J'ai un mari vois-tu (et pas des plus laids), j'ai une fille, une maison, un boulot, une voiture. Des parents qui m'aiment, des ami(e)s, des passions. Et d'avoir un gros cul ça m'a jamais arrêté et empêcher de vivre.
T'as quoi toi dans la vie ?
Dans mon chariot, que des bonnes choses à manger, des produits bruts pour préparer des repas les plus sains possible à ma famille. Pas de confiseries, de gâteaux ou plats tout prêt. Et tu avais quoi toi ? Deux plats cuisinés et un pack de bière...
On peut être gros et avoir une alimentation saine, et j'crois que c'est ça l'essentiel. J'ai du surpoids malgré ça, mais seulement parce que la seule chose qui me fasse maigrir c'est de faire du sport à outrance, y'a que là que mon corps est réceptif. Je suis passé de plus de 10h par semaine à zéro en 10 ans, alors forcément, le manque de sport + une grossesse ça m'a fait gonflé. Mais je t'emmerde toi et tes préjugés !
Peut-être que je m'accepte pas comme ça, j'ai jamais accepté mes rondeurs, j'apprends juste à vivre comme ça. Mais ça tu t'en fous de blesser les femmes. On devrait toutes être comme sur les magasines. Et y'a des gens comme toi, pour rappeler les blessures. C'est dégueulasse !
Mais même si je me suis sentie humiliée, sache que je ne manque de rien dans ma vie, que je suis en bonne santé et que mon gros cul ne m'empêche pas d'être une bonne personne.
Connard.

_________________

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Spoiler :
En fait, je comprends pas tu a quitté ton mari, tu as trouvé un job mais tu te donne pas à fond. Tu es fatiguée tout le temps alors que tu passe la plupart de ta journée assise sur une chaise pendant que les autres bosse à ta place. Y'a des moment j'ai envie de te prendre par les épaules et de te secouer violemment pour que tu bouge ton cul. Putain ça m'énerve de te voir glander quand on s'agite dans tous les sens. Te voir 30minute avant que tu termine limite te cacher au fond de la pharmacie pour qu'on te demande rien ! Mais bordel tu te rends compte que c'est chiant pour les autres ? Te voir sur ton tel à longueur de journée et tirer au flan ? Je t'ai dis que t'étais lente, putain je te l'ai dis pour ton téléphone, rien ne change. Mais toi tu t'en fous, tu joue avec le feu ! Tu joue avec ma patience, et j'ai beau être gentille y'a un moment j'en ai juste marre. MARRE. Le pire c'est que je fais tout pour que tu te sente bien ici, mais tu t'en fous hein ? Tu profite juste de ma gentillesse comme les autres ?


Je devrais arrêter de réfléchir ça réussi qu'à me mettre en rogne. Tss.

_________________

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Quand je te dis "Tu fais comme tu veux, t'es libre !" ça veut dire "Vas-y, m'attends pas.", mais j'ai pas l'impression que ça soit très compréhensible...
J'ai envie que tu me laisses seule, simplement moi et mon tel. Et en même temps, j'apprécie ta compagnie ! Avec toi, je ris, je me fais chier, je m'énerve, j'oublie. J'oublie. C'est ça qui m'énerve la plupart du temps, j'oublie plein de trucs, mes bonnes résolutions, et mes amies. J'oublie d'allumer mon tel, en quelle salle on a cours, bref, j'oublie, parce que toi, t'as cette nonchalance, cette pensée 'profite de la vie' et en même temps s'occuper des cours, mais pas en priorité, d'abord profiter du moment présent, rire de tout, de rien, jusqu'à en pleurer ! Et puis je sais pas comment tu fais, t'es au courant de tout, tu trouves un intérêt à tout, presque. Mais quand il s'agit de travailler, t'y vas qu'à moitié, ça ça m'énerve. On devait faire l'exposé hier, en une heure, on aurait pu avancer, mais tu fais que parler, d'autres choses, on n'a pas avancé.
Ah oui ça, t'es bavarde ! Trop bavarde ! Et en même temps, c'est un bon point, comme ça j'ai pas trop à parler. Mais en même temps, ça l'est pas, parce que je peux pas décrocher deux secondes, je risque de rater un trop gros morceau et de pas savoir répondre.
Arg tu me saoules ! Va au loin, avec Océane ! Trouve un moyen de te débarrasser de Marion et Sophie, si tu veux d'Océane aussi ! Laisse-moi seule, tranquille, me reposer. J'ai besoin de repos. De paix. De "silence" (oui bon, Les Licornes existent, c'est pas très silencieux mais voilà ).
Lire, écouter de la musique, faire un Rubik's, seule, dans mon coin, en paix.
Si tu veux bosser plus joyeusement - mais bosser, quand même ! - tu peux me retrouver, on jouera le livre qu'on est censés lire, pas de problème, je t'expliquerai ce que tu ne comprends pas, ça me gêne pas !
Mais va-t-en avec les autres, vous êtes de trop dans l'immédiat.
Et puis...
Si tu te détaches de moi, ce sera plus simple si jamais j'arrive à quitter ce lycée.

_________________

récompenses et gages :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Je sais pas si tu me dragues ou si je suis juste parano. Mais je suis presque sûre que tu me dragues. Tout le monde me le dit T_T Dommage mec, j'ai un copain, et ce depuis presque deux ans. Et je l'aime à la folie. Et t'as rien à m'apporter de plus que lui. Tu m'apporterais moins en fait... Tes remarques sur mes vêtements, mon style... tu peux te les foutre où je pense. Quand tu me sors "tu a des bas et des jupes, en fait tu veux attirer les pédophiles, en plus t'as un visage d'enfant, LOL."

C'est pas drôle. Pas du tout. Donc c'est pas que je t'aime pas mais.... tu es lourd. Tu sais que je suis en couple. Tu sais que je vais pas quitter mon copain. Tu sais que je veux bosser en maths. (Le magnifique 7,3 que je me suis tapé car tu m'as empêché de suivre le cours, j'ai tellement envie de te le faire bouffer ._. ) Donc s'il te plait, LACHES MOI.

Je sais que je suis quelqu'un de très gentille. Et avec certains mecs, bah... ils pensent que je les drague alors que je suis juste GENTILLE. C'est d'un chiant, ça me donne envie d'être méchante des fois

Tu sais, Antoine était aussi amoureux de moi, en seconde. Mais il savait que j'avais un copain. Donc il a abandonné, et oh magie! En me lâchant, il s'est rendu compte tout seul que c'était perdu d'avance. Et il s'est rapproché d'autre personne, il sort même avec quelqu'un maintenant! Dis, tu peux pas faire pareil? Je te donnerais un Pookie :3

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I will not stop hoping thanks to you [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Franchement, je croyais qu'une famille, c'était là pour te soutenir et te tirer vers le haut. Pas que tu étais juste un faire-valoir social. Dès que tu ne rentres plus dans leurs normes, ils font une croix sur toi ? En espérant que tu reviendras dans le droit chemin. Dans leur conception du droit chemin...

T'arrêtais pas d'insister sur le fait que tu m'avais pardonné, mais tu n'as jamais réussis à comprendre que j'avais aussi beaucoup à te pardonner. Que le fait que vous soyez encore incapables d'accepter mes choix et mes relations me fait énormément souffrir.

Je me doute que mes enfants ne connaitront pas leur grands-parents, pas leur tante non plus. Au mieux, il restera mon frère et ma marraine, la seule à m'avoir soutenue contre vents et marrées dans cette famille obsédée par leur seule image sociale.

Je suis fatiguée. Tout ce cinéma dure depuis trop longtemps. J'arrive pas à être en colère, je suis juste très triste et j'ai plus envie de rien. Je tire une croix sur plus de la moitié de ma vie, sur les gens en qui j'avais le plus confiance. J'ai essayé de faire des efforts, mais là c'est la goute d'eau... C'est pas vraiment une question d'argent, c'est toute la symbolique qui va avec. C'est le silence radio, plus aucune réponse à mes messages, comme si je n'existais plus. Le fait que jamais vous n'arriverez à m'accepter comme je suis.

Et tout ce cirque pour quoi ? Parce que je change pour la deuxième fois de voie. Y a pas plus important sérieusement ?

descriptionRe: Messages à destinataires anonymes

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum