Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionUn esprit fermé a des choses à cacher EmptyUn esprit fermé a des choses à cacher

more_horiz
Un esprit fermé a des choses à cacher Paloma-Kwiatkowski

Je venais de prendre une douche, avant de m'habiller avec des vêtements plus russes que Poudlardiens. J'allais m'installer dans mon lit, lorsque je me rendis compte que j'avais laisser un livre en bas, dans la salle commune. Enfin, pas "un" livre, mais "le" livre. Mince. Sans prêter aucune attention aux autres filles de mon dortoir, je me rendis dans la salle commune, cherchant mon livre du regard. Je le trouvai enfin, sur une table, à côté de laquelle était assis un garçon plus jeune. Je lui trouvai un air bizarre, je sentais qu'il était préoccupé. Une pensée me traversa l'esprit et je me figeai. Non, quand même pas, il n'aurait pas osé le lire ? Qui savait, les jeunes de nos jours n'ont plus aucun respect pour les autres. Comment avais-je pu oublié ce livre à la vue de tous ?! Je me dirigeai vers la table, attrapai mon livre, puis regardai le Serpentard.

- Bonsoir jeune homme.

J'attendis qu'il relève un peu la tête pour le regarder dans les yeux avant de murmurer "Legilimens". Je n'avais peut-être aucun respect également, mais je n'éprouvai aucun remord à le faire. Et je ne pouvais pas juste lui demander, s'il mentait en disant non, ce serait trop grave. Dans ce livre, j'y notai un peu tout ce que m'apprenait le professeur Crowley, et même la plupart des passages étaient écrit en russe, un élève assez doué pouvait le décrypter à l'aide d'un sortilège de traduction.

Dernière édition par Abygaël le Dim 21 Aoû - 19:24, édité 1 fois

_________________

descriptionUn esprit fermé a des choses à cacher EmptyRe: Un esprit fermé a des choses à cacher

more_horiz
Avalon était debout, face à la fenêtre. Il regardait les gouttes d'eau faire la course. Le temps était gris et pluvieux; un peu comme son état d'esprit. Depuis les cachots on pouvait apercevoir la brume qui recouvrait le lac comme une couverture. Les fenêtres de la cabane du garde chasse montraient une maison vide, éteinte. Les quelques arbres visibles de la Forêt semblaient bouger au rythme du vent. Le vent venait frapper contre la fenêtre. Mais dans le ciel, des créatures volaient. Des créatures maigres, grandes, noires.. sombres. Des Sombrals. Peu de gens dans cette école pouvaient les voir, et ceux qui pouvaient les voir, n'était pas tellement chanceux que ça. Si on voit un Sombral, c'est que l'on a vu quelqu'un mourir devant ces yeux. Les sombrals volaient, ils semblaient légers, ils se laissaient porter par le vent, comme une feuille emporté par le vent. De loin on apercevait leurs grandes ailes. En les voyant Avalon repensa directement à la fois où il vu la mort. La fois où son ami était mort devant lui, tellement jeune.. à l'âge de 10 ans. C'était un jour comme celui-ci : pluvieux, sombre, triste. Les deux amis étaient partis jouer comme à leur habitude dans la falaise de leur village, ce qu'ils ne savaient pas, c'était qu'un seul reviendrait à la maison cette fois-là. Les deux amis jouaient au bord de la falaise, ils couraient, rigolaient ensemble. On aurait dit une belle scène remplie de joie, jusqu'à ce qu'un vent arriva. Les deux amis firent de leur mieux pour s'éloigner du bord de la falaise, Avalon y arriva mais quand il se retourna.. son ami n'était plus là, il entendit seulement un cri, cri qu'il n'oubliera jamais, un cri rempli de peur. Il courra vers le bord de la falaise et vit son ami, agrippé au bord de la falaise, ses mains étaient gelées par le froid, il ne tiendrait plus longtemps, alors Avalon attrapa les mains de son ami, il le tira vers le haut, il allait y arriver, mais son ami ne tenait plus, il n'y arrivait plus. Le Serpentard avait beau tirer de toute ses forces, son ami ne pouvait plus fournir d'effort, il était essoufflé. Alors son ami le remercia pour tout ces beaux moments passés ensemble puis lui annonça qu'il risquait d'entraîner Avalon dans sa chute si il continuait à le tenir. Il lâcha la main d'Avalon sans prévenir. Avalon se rappelle du dernier souffle de son ami. Il avait tellement crier, crier de rage et de tristesse. Son ami chuta de 50 mètres, il tomba sur le sol de rocher, près de la mer bordée par le sable. Avalon venait de voir la mort devant ses yeux, ce sentiment de vide en soi et de choc le remplissait. Il se rappelle aussi de quand il était tombé sur l'herbe humide, il pleurait, la pluie masquait ses larmes.. mais pas son cri. Il courrait en direction de la maison de son ami, le vent qui était en fait une tempête manquait de le pousser sur la route, mais il avait autre chose en tête : avertir les parents de son ami. Avalon n'oubliera jamais ce moment, ses souvenirs le hantait. Il ne saurait plus l'enlever de son esprit. Avalon en avait fait des cauchemars, il ne pouvait pas dormir, il avait perdu un être cher. Il était fatigué et triste. Il était perdu dans ses pensées quand une fille parla, il se retourna et une fille à qui il n'avait jamais parlé le salua, le Serpentard lui répondit par un geste de main, il n'aurait pas su parler. Il sentit tout à coup quelqu'un dans sa tête. Il reconnu directement de quoi il s'agissait : un Legilimens. C'était la première fois que quelqu'un arriva à entrer dans son esprit, Avalon avait toujours était un fantastique occlumens. On lui avait décrit ce qu'on ressentait quand un Legilimens prenait possesion de nos pensées. Mais aujourd'hui la tristesse avait prit le dessus, il n'arrivait pas à bloquer son esprit, que lui voulait cette fille ?! Elle vit toutes les images de la mort de son ami, ce n'était certainement pas ce qu'elle cherchait. Il la sentait dans son esprit, en train de chercher une réponse à une de ses questions mais Avalon reprit enfin le contrôle de soi et réussit enfin à fermer son esprit. Ces images s’éteignirent directement et la salle commune lui réapparu. Il n'en revenait pas, quelqu'un avait vu ses pensées. Il commença à parler, fou de rage.


- T'es contente ?! T'as découvert un secret que je n'avais jamais dit à personne dans cette école ?! Tu te prends pour qui pour fouiller dans le passé des gens ?! Heureusement que j'étais un Occlumens car sinon je suppose que tu aurais été encore plus loin!

_________________

descriptionUn esprit fermé a des choses à cacher EmptyRe: Un esprit fermé a des choses à cacher

more_horiz
Deux jeunes garçons, une falaise. La plage en contrebas, le garçon pendu à la main de l'autre. Le "pendu" lâche prise, tombe. De la rage, de la tristesse. Voilà ce que je vis, ce que je ressentis avant de me faire expulser de son esprit. Flûte, un Occlumens, j'avais une chance sur je ne sais combien de tomber sur l'un d'entre eux ! Sous la surprise, je fis un pas en arrière.

- T'es contente ?! T'as découvert un secret que je n'avais jamais dit à personne dans cette école ?! Tu te prends pour qui pour fouiller dans le passé des gens ?! Heureusement que j'étais un Occlumens car sinon je suppose que tu aurais été encore plus loin!

De peur qu'il en continue encore longtemps, je fis un bond en avant, plaquant une main sur sa bouche, l'autre derrière sa tête, ainsi il ne pouvait pas se libérer..Il n'y avait plus beaucoup de monde dans la salle commune, mais il y en avait quand même encore un peu. Je lançai un regard noir aux quelques curieux qui regardaient dans notre direction. Cela suffit à les faire replonger dans leurs affaires. Je retournai ensuite mon regard dans celui du Serpentard Occlumens.

- Je vais enlever ma main, vous restez silencieux, ok ? demandai-je à voix basse, mais sèchement.

J'attendis qu'il ait hoché la tête pour enlever mes mains.

- Bien. En effet, j'aurais cherché plus loin, repris-je toujours à voix basse. Pour qui je me prends ? C'est simple, je me prends pour Anastasia Romanov, celle que je suis. Je suis désolée d'avoir découvert un de vos petits secrets, mais franchement, il y en a qui en ont des plus intéressants, dis-je en roulant des yeux. Si j'ai fouillé, c'était dans l'espoir de voir si vous aviez lu ou non ce livre, dis-je en le secouant en l'air.

Je me pinçai ensuite les lèvres, sentant d'avance qu'il me demandait pourquoi cela nécessitait de lire ses pensées.

_________________

descriptionUn esprit fermé a des choses à cacher EmptyRe: Un esprit fermé a des choses à cacher

more_horiz
Avalon Conrad a écrit:
Elle paraissait hautaine. Vraiment un genre détestable à première vue. On sentait de la prétention dans sa voix. Après, Avalon était remonté contre elle, la colère lui faisait croire des choses insensées. Elle voulut le faire taire en mettant sa main sur sa bouche. Il y'avait encore quelques personnes c'est vrai mais alors? Pourquoi devrait-il se taire? Quand elle eut retiré sa main, le Serpentard n'afficha pas un sourire. Sa bouche ressemblait plutôt à un trait droit. Il la regarda se présenter, elle essayait de se justifier, un livre spécial que personne ne doit lire, qu'elle est désolée. Avalon eut un léger ricanement avant de parler de façon presque hautaine. Le sorcier ne parlait jamais avec cet air là d'habitude, mais fouiller dans son passé l'avait vraiment énervé.


- J'y crois pas. Pourquoi ne pas me le demander ? Puis qui te dit que j'aurais envie de fouiller dans ton journal intime ou je ne sais quoi? J'ai autre chose à faire.


Il marqua une pause avant d'analyser la couverture du livre, il y'avait quelques trucs griffonnés en une langue étrangère. Du Russe. Avalon le détecta car il avait fait de nombreux voyages dans sa vie, dont un en Russie. Il parlait un peu Russe mais pas assez que pour traduire ce qui était écrit dedans. Il montra le livre du doigt et continua son monologue, empêchant la sorcière de répondre.


- Tu écris en Russe ? Et oui, je le parle un peu. Pas assez pour traduire ce que tu aurais écrit dedans si ça m’intéressait, ce n'est pas le cas je te rassure et puis, un bon sort de traduction suffirait que tu va me dire; mais je te le répète : Ton livre ne m’intéresse pas.


Avalon avait bien découpé chaque mot de sa phrase, laissant des minis pauses entre chaque mots. Il avait même oublié de se présenter comme l'avait fait Anastasia plus tôt dans la conversation.

_________________

descriptionUn esprit fermé a des choses à cacher EmptyRe: Un esprit fermé a des choses à cacher

more_horiz


Anastasia Romanov ; Анастасия Романов
« Née entre septembre 2001 et août 2002, à Toumien, en Russie, elle a grandi avec ses parents, faisant tout peur être leur préférée, ce qu'elle était sans conteste. Elle a fait ses études à Durmstrang jusqu'à Janvier 2019, où elle a participé à l'échange scolaire et est partie à Poudlard. Répartie à Serpentard, elle a pu revoir Samuel Hansen et retrouver sa soeur abandonnée encore bébé (ce dont elle se serait bien passée). Son frère aîné, Nikolaï, l'a suivie pour veiller de loin sur elle. Il travaille comme serveur au Trois Balais. Cette année, elle a également revu sa mère, à Azkaban. »

Je sentais que le Serpentard était énervé, il ne voulait rien entendre de mes explications.

J'y crois pas. Pourquoi ne pas me le demander ? Puis qui te dit que j'aurais envie de fouiller dans ton journal intime ou je ne sais quoi? J'ai autre chose à faire.


Il pointa le carnet du doigt avant de reprendre, ne me laissant pas le temps de reprendre.

Tu écris en Russe ? Et oui, je le parle un peu. Pas assez pour traduire ce que tu aurais écrit dedans si ça m’intéressait, ce n'est pas le cas je te rassure et puis, un bon sort de traduction suffirait que tu va me dire; mais je te le répète : Ton livre ne m’intéresse pas.


Calme-toi Anastasia, tout va bien. Ce morveux ne comprend pas, c'est normal, il ne sait pas qui tu es, voilà, on se calme... Et puis, il ne ment pas, ça se ressent dans ses paroles.

Je vous crois, c'est bon. J'écris en Russe ? Bien sûr que j'écris en Russe ! Je suis Russe, je ne suis là que depuis Janvier, pour l'échange scolaire, dis-je lentement, pour que l'information pénètre en lui. Mon accent ressortait de plus, il devait remarquer que je l'étais. Si mon livre ne t'intéresse pas, tant mieux, mais je ne voulais vraiment pas qu'il tombe entre de mauvaises mains - je sais, j'ai été tête en l'air.


Je me tus un instant, le temps de reprendre mon souffle, et récupérer de la salive.

Mon approche vous a peut-être parue trop intrusive, mais avec mon éducation, elle me paraît normale : je me suis montrée méfiante. Vous êtes Occlumens, n'est-ce pas ? Vos parents qui vous ont appris ? demandai-je ensuite.


Je m'assis à la table, l'invitant d'une main à faire de même. Son don m'intriguait, il me semblait que mon frère avait le même, mais je n'étais pas vraiment certaine.

_________________

descriptionUn esprit fermé a des choses à cacher EmptyRe: Un esprit fermé a des choses à cacher

more_horiz
Avalon Conrad a écrit:
Anastatia continuait à le vouvoyer. Il avait l'impression d'avoir 75 ans, il n'était pas fan de cette idée. Elle était Russe, effectivement son accent était audible. Elle s’excusa encore une fois. Avalon était trop fatigué que pour continuer à se prendre la tête avec quelqu'un. Il se calma et se forcit à sourire. Elle voulait en savoir plus sur lui, était-ce une manière pour elle de se faire bien voir ? Bah peu importe, le Serpentard ne trouverait pas le sommeil après cette discussion, autant accepter l'invitation et s'asseoir aux tables de couleur noire et légèrement gravées. Il s'assit et croisa ses bras qu'il plaça contre sa poitrine. Il répondit à sa question sur son don. Si ses parents lui avaient appris ? Comment auraient-ils pu ? Toute sa famille était composée de Legilimens. Il eu presque un rire à cette remarque. Il répondit de façon directe.


- Si mes parents m'ont appris ? Bien sûr que non, ils sont Legilimens, comme toi. Sauf qu'eux ne savent pas rentrer dans mon esprit.


Il sourit, satisfait par sa petite remarque bien placée.


- En fait, toute ma famille est Legilimens, il n'y a que moi qui suis Occlumens, c'est pas trop mal. Parfois, on se démarque, c'est mon cas. Je peux pas me plaindre. Et toi ? Toute ta famille est composée de Legilimens ? J'espère qu'ils n'ont pas de livre si c'est le cas.


Et de deux.


- Au fait, tu peux me tutoyer.

_________________

descriptionUn esprit fermé a des choses à cacher EmptyRe: Un esprit fermé a des choses à cacher

more_horiz


Anastasia Romanov ; Анастасия Романов
« Née entre septembre 2001 et août 2002, à Toumien, en Russie, elle a grandi avec ses parents, faisant tout peur être leur préférée, ce qu'elle était sans conteste. Elle a fait ses études à Durmstrang jusqu'à Janvier 2019, où elle a participé à l'échange scolaire et est partie à Poudlard. Répartie à Serpentard, elle a pu revoir Samuel Hansen et retrouver sa soeur abandonnée encore bébé (ce dont elle se serait bien passée). Son frère aîné, Nikolaï, l'a suivie pour veiller de loin sur elle. Il travaille comme serveur au Trois Balais. Cette année, elle a également revu sa mère, à Azkaban. »

Le garçon consentit à s'asseoir, mais il plaça ses bras croisés sur sa poitrine, formant ainsi une barrière, ajoutant une couche à celle mentale qu'il avait.

Si mes parents m'ont appris ? Bien sûr que non, ils sont Legilimens, comme toi. Sauf qu'eux ne savent pas rentrer dans mon esprit, dit-il avec un sourire fière. Était-il fière de sa remarque ? Puérile... En fait, toute ma famille est Legilimens, il n'y a que moi qui suis Occlumens, c'est pas trop mal. Parfois, on se démarque, c'est mon cas. Je peux pas me plaindre. Et toi ? Toute ta famille est composée de Legilimens ? J'espère qu'ils n'ont pas de livre si c'est le cas. Et de deux, le jeune homme était en forme... Exaspérant... Au fait, tu peux me tutoyer, conclut-il.

Je soupira un instant, secouant légèrement la tête.

Pour vous répondre dans l'ordre : non, pas entièrement, je tiens mon don de mon père uniquement, et je ne pense pas qu'ils aient de livres... En fait, voyez-vous, l'un étant dans sa tombe, et l'autre dans sa cellule à Azkaban, les moyens sont limités, lançai-je avec un air un peu cruel. Et mon frère... Peut-être qu'il en a un, je ne m'en occupe guère. Et je ne vous tutoierai pas, mon éducation est ainsi faite.

Je réfléchis un instant. C'était un Occlumens. Je n'en croisais pas tous les jours, du moins, en le sachant. Parce qu'à Durmstrang, il y en avait pas mal, sans que je les connaisse tous.

Sinon... Votre don, vous ne l'utilisez que quand quelqu'un vient en vous ? Ceci reviendrait à dire "jamais" j'imagine. Vous pourriez vous entraîner, votre don peut être utile pour les espions...

J'avais terminé ma phrase plus bas, un peu perdue dans mes pensées, mais s'il l'entendait, qui sait, peut-être que cette information frayerait un chemin dans la petite chose qui lui faisait office de cerveau, et peut-être qu'une idée naitrait dans ce dernier... Enfin, cela faisait beaucoup de "peut-être" et comme on dit, avec des si, on mettrait Paris en bouteille !

_________________

descriptionUn esprit fermé a des choses à cacher EmptyRe: Un esprit fermé a des choses à cacher

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum