Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Décembre 2021.

Partagez

descriptionL'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue] EmptyL'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue]

more_horiz

C'est le moment de choisir entre le bien et le malL'ère stérile - Groupe 1

Mardi 9 novembre 2021
 
Vous étiez en train de suivre le cours de Soins aux Créatures Magiques du professeur Terpman sur les Oiseau-Tonnerre quand des masses sombres apparurent. Ils prirent rapidement la forme de silhouettes humaines et leurs masques semblables à ceux des Mangemorts vous permirent de comprendre directement à qui vous faisiez affaire : les Résurgents venaient d'envahir Ilvermorny et par le même temps ses barrières magiques.

Ils étaient peut-être une dizaine et déjà 7 d'entre eux lançaient l'offensive contre les élèves et leur professeur. Ce dernier lance d'ailleurs un appel à l'aide en envoyant une fusée rouge en l'air du bout de sa baguette.

Quelques personnes présentes dans les cabanes, non loin de là, sortent rapidement et se rendent compte du combat qui s'engage plus bas. Allez-vous les rejoindre ou partir prévenir quelqu'un ?

HORS-RPG :
○ Ce groupe est composé de Mi-Jin Park, Alyssa Hetson et Svetlana Romanov, toutes les trois dans la même maison et de la même année. D'autres personnages peuvent venir se rajouter si des joueurs veulent incruster leurs personnages.
○ Vous pouvez faire bouger des PNJ (des camarades dans votre classe ou ceux dans les cabanes).
○ Dans cette première étape, qui est donc exclusivement du Rp, vous devez combattre les Résurgents. Rappelez-vous qu'ils ont des masques et des capes rappelant les Mangemorts d'Angleterre. Vous avez le droit de les blesser, de les tuer, sachant que pour la 2ème étape (quand j'interviendrai à nouveau) des renforts arriveront pour les Résurgents. Quoi qu'il arrive dans ce Rp, les Résurgents réussiront leur coup.
○ Si vous ne savez pas trop ce que vous devez faire, comment agir, ce que vous avez le droit, etc, n'hésitez pas à venir me contacter, je vous expliquerai tout. Mais le but voilà, c'est que les Résurgents mènent à bout leur mission qui est, comme vos personnages peuvent s'en douter, liée aux attaques déjà perpétrées sur les écoles magiques (lire le Wizard Times). Amusez-vous, nouez des liens avec les autres personnages, blessez votre personnage ou faites le devenir un vrai héros, c'est comme vous le voulez !
○ Emily Terpman est le professeur de ce cours. Elle est une Insurgée expérimentée et utilise de la Magie Blanche (vous pouvez bien sûr la PNJiser pour vous aider).

 Design @Lilith


descriptionL'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue]

more_horiz
L'ère stérile

9 novembre 2021
Je resserre légèrement ma veste contre moi. Le temps pour un mois de novembre n'est pas froid, mais il n'empêche que la légère brise me fait frissonner et rougir les joues. Je n'aime pas trop être dehors, mais on a pas le choix, pour ce cours. On ne va tout de même pas s'enfermer dans une petite pièce avec ces quelques Oiseaux-Tonnerres ! Ils ne sont pas particulièrement dangereux selon le professeur Terpman, mais je m'en méfie quand même... et de toute façon, vu la taille de leurs ailes lorsqu'ils les déploient, ça serait cruel de les mettre à l'étroit. Bref, on doit se familiariser avec les créatures, aujourd'hui. La professeur nous met en groupe de trois et je me retrouve avec Mi-Jin et Svetlana. Je ne les connais pas vraiment, mais en même temps, je ne connais pas grand monde. Il faut dire, pour ma défense, que les deux filles sont arrivées il y a peu de temps à Ilvermorny, comparé à moi, qui ait fait toute ma scolarité ici. Je les envie presque.

Alors qu'on commence à discuter de qui va passer à la pratique en première, je remarque un mouvement sur ma droite, pas trop loin. Une grosse masse noir, comme de l'épaisse poussière. Je regarde Terpman qui passe justement à côté de nous:

- Professeur ?

Elle me jette un regard interrogateur puis suit des yeux mon doigt tendu. Je la vois faire une grimace, ou plutôt, il y a une sorte de spasme qui se produit au niveau de sa tempe. Je fronce un peu les sourcils et regarde à nouveau la poussière... sauf qu'elle a changé. Il y a des formes qui s'en distinguent, des formes sacrément humaines, même. Une chose est sûre: ça n'est pas créé par les créatures. Tout semble se passer lentement, et pourtant, il ne nous faut que quelques secondes pour reconnaître les Résurgents. Je me fige, tandis que la professeur crie:

- AUX ABRIS !

On a cependant pas le temps de se retourner. Les Résurgents nous attaquent déjà. Je me cache derrière l'Oiseau-Tonnerre qui déploie ses ailes, une protection comme une autre. Je n'arrive pas à réfléchir ou même à bouger. Je ne connais pas le statut de sang des autres filles, ou de n'importe élève, mais moi, je suis une Née-non-Maj. C'est moi qu'ils cherchent... Je me sens presque défaillir alors que le professeur Terpman lance un appel à l'aide et nous conseille comme elle peut. Je reprends conscience lorsqu'elle pare un sort qui devait très certainement me toucher. Je sors rapidement ma baguette et cherche à me protéger comme je peux... mais mes pouvoirs sont tellement faibles. Heureusement que certains sont plus doués que moi. Je parviens à lancer un Expelliarmus qui touche un Résurgent. Sa baguette ne vole pas jusque moi, mais il la fait tout de même tomber et perd un peu de temps à la récupérer. Je suis assez satisfaite de moi, c'est mieux que rien. C'est un sentiment étrange, moi qui n'ait jamais confiance en moi. Et là, je n'en mène pas large, mais je ne me laisse pas démonter. Pas maintenant. C'est comme si mon cerveau s'était mis en veille et que mon instinct de survie avait pris le dessus.

Des renforts venus des cabines arrivent. Un garçon très costaud me pousse sur les côté. J'évite un sort de justesse, grâce à lui. Je veux le remercier, mais je ne sais même pas son nom. Vu sa carrure, il doit être un joueur de Quidditch. J'essaye alors de me concentrer, de lancer des sorts comme je le peux, mais je n'arrive pas à viser correctement, ou à donner autant de force dans mes sorts, pas autant que je le voudrais. Je regarde le professeur Terpman du coin de l’œil. Je sais qu'elle ne va pas approuver mais...

- Acidious strium !

J'ai pour habitude de cacher mon habilité à maîtriser la Magie Noire, mais il semblerait qu'on ait pas le choix, cette fois. Je vais sûrement me faire traiter de cinglée, mais honnêtement, il vaut mieux être une cinglée vivante qu'une saine d'esprit morte. Je tiens ma baguette à deux mains alors qu'une flèche en sort et touche un ennemi en pleine jambe. Son hurlement me fait du mal... mais je sais que je n'ai pas le choix. Je le regarde essayer d'enlever la flèche que je lui ai planté dans la cuisse, les yeux écarquillés. C'est la première fois que je blesse quelqu'un en utilisant la magie noire... et la première fois que quelqu'un me blesse avec de la magie, aussi. Je hurle d'un coup, sans comprendre pourquoi. Je tourne la tête et je constate que je suis brûlée près de l'épaule droite. Mes vêtements ont brûlé, eux aussi. J'ai du mal à tenir ma baguette, mais j'essaye de continuer à me battre. Je fais un geste aux filles, espérant que l'une d'entre elle pourrait me soigner. Il y a un rocher derrière nous qui pourrait nous abriter suffisamment.

Cependant, pour le moment, on recule sous la pression mise par les Résurgents. Je serre les dents, ma main gauche posée sur ma brûlure. Je pointe ma baguette sur l'un des ennemis.

- Gaya gluantuosa !

Il semble désemparé, déséquilibré et carrément paniqué, mais seulement pour quelques instants. Bon sang, je n'arrive pas à me concentrer ! On a besoin de renforts...
   
Lilith

descriptionL'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue]

more_horiz

Mardi 9 novembre 2021
Les cours de Soins aux Créatures Magiques, c’est tout un spectacle. Non mais sérieux, les créatures sont toutes super intéressantes et magnifiques ! Bon ok, certaines sont plus bizarres que magnifiques… Mais aujourd’hui les Oiseau-Tonnerres ? Ah nan eux ils sont beaux ! Puis ce cours, je l’ai jamais eu avant d’arriver à Ilvermorny, du coup j’ai beaucoup de lacunes par rapport aux autres, mais ça ne m’empêche pas de venir et d’essayer. Puis la prof est compréhensive, alors ça va, ça paaasse. Pour travailler avec les gros zozios, on doit se mettre en groupe, je me retrouve avec Mi-Jin et Alyssa, deux filles que je ne connais pas plus que de nom. On est dans la même classe, mais on n’a jamais discuté, alors voilà. Ça pourrait être une occasion de faire connaissance…

On allait commencer à discuter du qui fait quoi et qui y passe en première quand quelque chose attire l’attention d’Alyssa. Je me tourne pour voir ce qu’elle pointe du doigt pendant qu’elle appelle la prof. Je fronce les sourcils en voyant la forme noire qui prend peu à peu forme humaine, puis je comprends. C’est les “méchants” modernes, et c’est l’attaque dont parlent les sangs-purs en ce moment. Qu’il faut se mettre à l’abri. Je ne sais pas exactement de quoi il en retourne, est-ce que c’est comme dans les autres écoles ou une nouveauté ? Dans tous les cas ça pue. Maintenant, je suis tordue entre deux décisions, me mettre à l’abri ou me battre. Mon coeur me crit de me battre, et le peu de raison que j’ai, surement l’influence de Dima, me souffle de me mettre à l’abri pour observer et agir en conséquence plutôt que de foncer dans le tas. Finalement, c’est l’instinct qui joue, pas très consciente de ce que je fais, je tente de me mettre à l’abri… derrière l’Oiseau-Tonnerre, comme Alyssa.

Dans le mouvement, j’ai sorti ma baguette. Je jure, frustrée de devoir restée au loin, les duels magiques ne sont pas mes préférés. Si seulement c’était du corps à corps ! Enfin surtout si seulement on n’était pas attaqués… J’inspire, puis tente de viser. Je ne lance que des Rictusempra et des Tarentallegra pour commencer, avec des Protego. J’aime bien les voir se plier de rire ou ne pas pouvoir s’arrêter de danser, ça les embête, ça les empêche de se battre, et c’est divertissant. Qui a dit qu’un combat devait être super sérieux ou qu’on devait les blesser à tout prix ? Surtout, je ne compte pas les tuer, même si je pense que ce sont des imbéciles finis qui ne méritent pas mon respect.

Des renforts arrivent, ce qui fait du bien et redonne de l’espoir. Malgré tout, les Résurgents progressent, prennent du terrain, et je ne touche pas beaucoup, mes attaques ne les embêtent pas tant que ça… Rester cachée, pas pratique, vraiment… Oh et puis zut, je bouge ! Il n’y a plus qu’à alterner entre défense et attaque. Inévitablement, un sort me touche. Saloperie. Je vais encore boiter... Ouais, « encore », à croire que j’ai l’habitude. Oh bah je l’avais juste un peu perdue. C’pas grave, c’est pas ça qui va m’empêcher de me battre. Par contre je me résous à sortir du duo rires et danses. Cette fois, les formules sortent naturellement en russe ou en japonais. La pratique. Je les ai appris dans ces langues, je ne vais pas traduire juste pour les utiliser sur ce sol. Je n’aime pas ça, parce que je sais que ma baguette a un grand potentiel… un potentiel meurtrier. Je veux pas tuer, mais je veux carrément rester en vie. À travers les bruits j’entends soudain la voix d’Alyssa. Je suis surprise, non pas par sa voix, mais par la formule que j’ai entendue. Ça, c’est pas enseigné en classe, c’est sûr. J’en fais pas plus cas, pas le temps. Par contre quand elle hurle ? Ah là c’est plus inquiétant ! Je tente de me rapprocher d’elle.

« Ça va ? » Non ça va pas, elle n’aurait pas hurlé sinon trop utile Svetlana. Je sais pas soigner, j’ai du mal avec les créatures magiques, je vais pas savoir soigner un être humain. Par contre je peux peut-être apaiser… « Ça va peut-être piquer… Aguamenti. » Un fin filet d’eau s’écoule de ma baguette sur son épaule, puis sur les brûlures. Faut qu’on se mette à l’abri. Où sont les adultes compétents dans les renforts ? Où sont les Aurors bon sang ?!

_________________

Svetlana Mikhaïlovna
« Lorsqu'un seul homme rêve, ce n'est qu'un rêve. Mais si beaucoup d'hommes rêvent ensemble, c'est le début d'une nouvelle réalité. »
PensineLiens • crédit : stuff-n-crea & Lilith

descriptionL'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue]

more_horiz


L'ère stérile


Je suis en cours de créature magique, je trouve cette matière fascinante. Je fais face à des créatures que je n'ai pas vu en dehors de cette école. Que je ne pensais même pas exister il y a quelques années. Le professeur Terpman est un bon professeur, elle est patiente et aime ce qu'elle fait. Je l'aime bien. Je me retrouve à faire équipe avec deux autres filles, elles ont l'air gentille. Je ne me suis pas liée avec elle malgré notre appartenance à la même maison et la même année. C'est tout juste si je me rappelle leur prénom, parfois je devrais faire plus attention à ceux qui m'entoure.

Quand Alyssa, je crois fait remarquer une sorte de poussière bizarre au professeur Terpman. Je comprends que quelque chose se passe, quand la poussière prend des formes humaines... J'ai l'impression de nager en pleine science fiction. Je ne sais pas quoi faire je suis perdue, je ne comprends pas ce qui se passe. Pour la première fois j'ai l'impression de revenir des années en arrière. C'est mon instinct qui finit par prendre le dessus quand un sort fuse vers moi, je me jette à terre. Ma baguette, je ne saurais pas m'en servir. Pas dans un combat alors que je suis tellement mauvaise en magie. J'arrive tout juste à l'utiliser en cours, mais en plein combat ?

Je ne comprends pas ce qui se passe, je comprends seulement que les Résurgents nous attaquent. Mais je ne sais pas qui sont ces gens ! Le hurlement d'Alyssa me glace le sang, pourtant je vais sans doute vous paraître égoïste. Mais je ne me rapproche pas d'elle et de Svetlana. De toute façon à quoi je vais leur servir ? Je ne connais pas assez bien la magie, je ne servirais à rien. Je laisse la russe gérer ma camarade. Cette scène de guerre me rappelle de mauvais souvenirs. Je suis terrifiée et je ne sais bougrement pas quoi faire. Je sais juste que j'veux pas mourir. Si des gens peuvent nous aider, ils sont dans l'établissement. Alors j'observe et j'essaie de retenir le maximum d’informations. Je fais volte face et je cours en arrivant à la hauteur des deux autres filles, j'essaie de les enjoindre à courir.

"Il faut qu'on prévienne les gens à l'intérieur. On est pas au niveau pour se battre." j'explique en jetant un œil derrière moi. Je ne peux rien faire pour les autres, et je ne vais pas essayer. "Bougez vous ! Si on veut aider, il ne faut pas qu'on gène les combattants." Je n'attends pas de réponse et continue ma course. Le problème c'est qu'ils sont trop nombreux et poursuivent les fuyards comme moi. Je roule sur le sol pour éviter un sort, je n'ai même pas sorti ma baguette. Un homme se moque de moi, j'entends son mépris. Il parle de no-maj et de prétendu supériorité, mais j'y pige rien. Ce n'est pas mas culture, mais j'aurais peut-être dû m'y intéresser avant ça... Un sort m'atteint finalement après en avoir évité plusieurs. Je m'entends hurler, mais je ne réalise toujours pas. Je crois que je n'avais pas cru que la magie puisse faire le mal malgré les nombreux ouvrages que j'ai pu lire. L'homme continue de se moquer en me voyant me tortiller sur le sol.

©️️️Lilith

descriptionL'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue]

more_horiz

C'est le moment de choisir entre le bien et le malL'ère stérile - Groupe 1

Mardi 9 novembre 2021
 
Alors que vous aviez réussi à mettre en déroute quelques Résurgents, d'autres arrivent en renfort et vous êtes vite submergés par leur nombre. Aussi, vous ne pouvez rien faire d'autre que vous défendre ou vous cacher alors qu'un groupe de cinq Résurgents se dirigent droit sur les Oiseau-Tonnerres. Vous repérez une Potion bizarre mais dont la couleur ne vous dit absolument rien. Les Résurgents donnent cette Potion entre les griffes des Oiseau-Tonnerres et entreprennent alors de les libérer.

Qu'allez-vous faire ? Continuez-vous à défendre vos camarades ou allez-vous plutôt affronter ceux s'en prenant aux Oiseau-Tonnerres ?

HORS-RPG :
○ Ce groupe est composé de Mi-Jin Park, Alyssa Hetson et Svetlana Romanov, toutes les trois dans la même maison et de la même année. D'autres personnages peuvent venir se rajouter si des joueurs veulent incruster leurs personnages.
○ Vous pouvez faire bouger des PNJ (des camarades dans votre classe ou ceux dans les cabanes).
○ Dans cette deuxième étape, les Résurgents continuent donc à mettre à exécution leur plan. Ils sont désormais plus nombreux et certains font preuve de Magie Noire. Il se peut tout à fait que si l'un d'eux vous reconnait (en tant que créature ou Née No-Maj) qu'il vous torture. Mais personne ne tentera de vous tuer car leur but est de vous stériliser. Quoi qu'il arrive dans ce Rp, les Résurgents réussiront leur coup, à savoir, libérer les Oiseau-Tonnerre.
○ Si vous ne savez pas trop ce que vous devez faire, comment agir, ce que vous avez le droit, etc, n'hésitez pas à venir me contacter, je vous expliquerai tout. Mais le but voilà, c'est que les Résurgents mènent à bout leur mission qui est, comme vos personnages peuvent s'en douter, liée aux attaques déjà perpétrées sur les écoles magiques (lire le Wizard Times). Amusez-vous, nouez des liens avec les autres personnages, blessez votre personnage ou faites le devenir un vrai héros, c'est comme vous le voulez !
○ Emily Terpman est le professeur de ce cours. Elle est une Insurgée expérimentée et utilise de la Magie Blanche (vous pouvez bien sûr la PNJiser pour vous aider).

 Design @Lilith


descriptionL'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue]

more_horiz
L'ère stérile

9 novembre 2021
Je frissonne et serre les dents quand Svetlana met de l'eau sur ma blessure. Ça pique, en effet et j'ai envie de hurler, mais j'ai l'impression de ne plus avoir de force. J'ai donné tellement de moi... Je n'ai pas l'habitude de me battre, je n'aime pas la violence. J'ai l'impression que ce court combat a drainé toute mon énergie. Je lève le regard vers ma camarade de classe. J'ai envie de la remercier mais aucun son ne sort de ma bouche. Je me sens un peu soulagée. Un garçon, Sam Lewis je crois, vient vers moi. J'ai instinctivement envie de reculer, mais il essaye de m'aider, lui aussi. Il lance un sort sur mon épaule pour apaiser la douleur, et ça marche assez bien. Evidemment, je ressens encore des picotements, mais c'est supportable. Je n'ai jamais parlé ni à lui, ni à la russe, et pourtant, ils viennent m'aider. Je n'ai pas de mots pour les remercier. Est-ce que je me suis fourvoyée pendant tout ce temps, à croire que les gens étaient mauvais, me détestaient ? Je reprends une forme de courage et me relève en leur faisant un signe de la tête.

Je m'apprête à au moins me défendre à nouveau quand Mi-Jin nous dit de nous replier. Puis tout se passe très vite. Elle roule à terre, un homme lui hurle des immondices. Il hurle, elle hurle, je hurle. Il s'en prend peut-être à ma camarade coréenne, mais moi aussi, je suis une Non-Maj. Je sens la rage monter en moi et j'expédie l'horrible personnage d'un coup de baguette. Je ne savais même pas que je pouvais faire ça. Je tremble un peu devant ma puissance inattendue, avance lentement vers Mi-Jin. Je veux l'aider à se relever, mais les cris de mes camarades de classe attirent mon attention. Nos ennemis essayent de libérer les Oiseaux-Tonnerres, qui sont déjà très agités par les sorts qui fusent dans tous les sens. Ils pourraient être destructeurs... Quelque chose de brillant attire maintenant mon regard. Quelle est cette potion... ? J'essaye de le signaler à un des élèves de Womatou à proximité, mais un sort me frôle de justesse.

- Protego !

Mes yeux se promènent partout, je ne sais plus où donner tête. Dois-je aider les élèves blessés comme eux l'ont fait avec moi ? Dois-je courir et protéger les Oiseaux-Tonnerres ? Dois-je juste continuer à me battre comme je le peux ? J'essaye de me défendre contre un adversaire qui fait deux fois ma taille et probablement trois fois mon poids. Je ne vois pas la femme à côté de moi. J'ai à peine le temps de l'apercevoir que je me jette à terre, tordue de douleur. Je comprends qu'elle m'a jeté un Endoloris et qu'elle y excelle. J'ai l'impression de me faire écarteler. Je lui hurle d'arrêter, ce qui la fait rire. Plus je supplie, plus elle rigole. Au loin, à ce qui paraît être à des kilomètres de ma position, j'entends les Oiseaux-Tonnerres piétiner le sol. Il commence à pleuvoir, et c'est la seule chose que je suis capable de sentir, à part la douleur qui m'étreint le corps tout entier et ne me lâche plus.
   
Lilith

descriptionL'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue]

more_horiz
L'ère stérile

9 novembre 2021
Je fais de mon mieux pour soulager la douleur d’Alyssa, j’essaye de rester calme et ceux qui me connaissent savent que calme n’est pas vraiment l’adjectif qui me décrit le mieux. Je ne suis pas calme, ça c’est le rôle de Dima. Puis là j’ai plus la capacité à paniquer qu’autre chose, mais il ne faut pas paniquer. Paniquer, c’est perdre le contrôle, c’est perdre. Il ne faut surtout pas paniquer. Il faut rester concentrée sur ce qu’il se passe. Un gars s’approche de nous et aide Alyssa avec un sort plus efficace que ce que j’avais en stock. Génial. Alyssa commence à se relever. Mi-Jin arrive en courant vers nous.

« Il faut qu'on prévienne les gens à l'intérieur. On est pas au niveau pour se battre. » Elle jette un regard vers les autres avant de continuer. « Bougez vous ! Si on veut aider, il ne faut pas qu'on gène les combattants. »

Je vais pas dire le contraire et prétendre que je suis au niveau. En corps à corps, je dis pas, je pourrais tous leur casser la gueule, mais en duel magique… C’est même pas des duels en plus, c’est plein de gens contre nous, on peut se retrouver seule contre quatre, ou en duel. C’est trop. Mais à peine est-elle repartie qu’elle se retrouve au sol. Et un Résurgent prend son pied en la torturant. Elle hurle de douleur, Alyssa hurle aussi, je me mords les lèvres. Ça ne peut pas être réel. Ça ne peut pas… Je relève la baguette, pour arrêter cette torture, mais Alyssa me devance, et le Résurgent se retrouve au loin.

Je regarde de l’autre côté du rocher. Un groupe de cinq d’entre eux attire mon regard : ils se dirigent directement vers les Oiseaux-Tonnerres et ils ont clairement une potion avec eux. Surement celle qu'ils ont utilisé dans ces autres écoles… c'est passé dans le journal… Et, je suis certainement pas la meilleure en ce qui concerne les créatures, mais je sais une chose, c’est que les Oiseaux-Tonnerres peuvent déclencher… ben justement, le tonnerre, avec l’orage et la pluie. Et s’ils peuvent faire pleuvoir de cette potion, c’est rien de bon.

« Faut qu’on bouge, être à l’abri, en vrai, un toit, vite ! »

Aussitôt dit, je m’en vais direction les cabanes. Pas très discrète, des Résurgents me voient. D’autres sont déjà occupés à torturer d’autres élèves. Je me concentre sur la protection, pour passer de l'autre côté. Au passage, j’aide Mi-Jin à se relever, j’peux pas faire autrement, question de morale. Puis je repas en courant, sans ménager ma jambe. Comment je peux nous protéger de la pluie ? Un parapluie. Il me faudrait un parapluie. Comment on conjure un parapluie ? Mes parents lèvent juste la baguette vers le haut, mais il doit y avoir un informulé là-dessous, et j’ai pas cette formule. Je cours comme je peux, parce qu'il faut que j’atteigne les cabanes avant qu’il pleuve. Je suis presque aux cabanes quand la pensée me vient que j’aurais pu essayer de les empêcher d’utiliser les Oiseaux-Tonnerres. J’aurais pu essayer de briser la potion. J’aurais pu, plutôt que fuir, être dans l’action. Mais c’est trop tard, j’ai pas le temps de faire le trajet inverse maintenant…

« Tous aux abris, dans les cabanes, швидко*! »

Le vocabulaire anglais ne me fait pas défaut, mais dans l’urgence, j’ai un peu massacré la prononciation, aucun effort pour cacher mon accent naturel, ce doux mélange russo-ukrainien. Puis avec l’accent, j’ai fini par parler en ukrainien. Tant que le message est compréhensible… Maintenant encore faut-il que les autres m’écoutent. Il faut se mettre à l’abris. Je n’ai pas plus d’informations. J’entends alors l’orage qui gronde, puis la pluie tombe. Je me retourne et prends conscience qu’Alyssa et Mi-Jin n’ont pas suivie. Non ! Non, non, non ! Même en boitant, je m’en sors mieux, c’est pas possible ! J’aurais dû… J’aurais dû faire gaffe. J’arrive pas à croire que je les ai laissées derrière.

*shvydko: vite
   
Lilith

_________________

Svetlana Mikhaïlovna
« Lorsqu'un seul homme rêve, ce n'est qu'un rêve. Mais si beaucoup d'hommes rêvent ensemble, c'est le début d'une nouvelle réalité. »
PensineLiens • crédit : stuff-n-crea & Lilith

descriptionL'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue]

more_horiz


L'ère stérile


J'ai mal. J'ai mal et je suis terrifiée. Je m'entends hurler comme dans un rêve, mon corps entier est douloureux. Et cet homme qui continue de se marrer, j'ai envie de le tuer. Je n'ai sans doute pas les scrupules d'autres élèves. Si j'avais été en moyen de tuer cet homme je l'aurais fait. Le bien et le mal sont des notions assez flou pour moi. Ma survie à toujours ce qui m'a importé le plus. Même-ci parfois j'en ai regretté mes décisions, ou douté de leur bien fondé.

La douleur s'arrête soudainement, je ne comprends pas ce qui se passe. Mon corps est secoué de spasmes nerveux. Je n'ai aucune idée du sort qui a été utilisé à mon encontre... Mais c'est vraiment horrible. Je me redresse tant bien que mal et c'est le chaos autour de moi. Ça crie dans tout les sens, des hurlements raisonnent de toute part. Pour la première fois depuis longtemps j'ai envie de pleurer. La russe m'aide à me relever, je n'ai pas assez de force pour parler. Ni même marcher. A peine m'a t'elle redressée que je retombe au sol. Elle ne s'en rend pas compte et je ne l'appelle pas. Je sais que je ne pourrais pas courir. Mon regard tombe sur Alyssa, j'ai la rage. La rage de ne pas pouvoir l'aider. Je suis tellement faible, je réalise à quel point c'est vrai. Je suis incapable de faire un informulé.

Avec les dernières forces qu'il me reste je prends une pierre près de moi et je me fais violence pour me mettre debout. Tout mon corps est tendu à l'extrême, c'est difficile. J'ai tellement mal, mais je veux aider Alyssa. J'avance à la vitesse d'un escargot mais de fait l'ordure qui fait du mal à ma camarde ne me vois pas. Je lui assène avec mes dernière force un coup violent sur le crâne. La femme s'écroule, le crâne sans doute bien abîmé, mais je ne m'en soucis pas. Je tombe à genou et avance à quatre patte vers l'autre jeune fille. La pluie tombe.

"On va s'en sortir." je murmure en tombant à plat ventre à côté d'elle. Je suis épuisée, je tends ma main vers la sienne. Je serre sa main dans la mienne avec mes maigres force. On est en vie, amochée mais en vie. Et ça compte, plus que je ne le pensais. "Je suis vraiment fatiguée..." Et puis c'est le noir, je sombre complètement à bout de force. Je ne sais même pas si ma camarade m'a entendu avec la pluie qui continue de tomber.

©️️️Lilith

descriptionL'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue]

more_horiz

C'est le moment de choisir entre le bien et le malL'ère stérile - Groupe 1

Mardi 9 novembre 2021

C'est le chaos désormais ! Vous sentez que c'est la fin, que plus rien de pire ne pourrait arriver. Les Résurgents sont partout autour de vous et les Oiseau-Tonnerres commencent à faire pleuvoir sur tout le Mont Greylock. La pluie est fine mais elle contient une potion stérilisante. Vous ne le savez pas, mais vous pouvez vous en douter en ayant lu le Wizard Times annonçant les attaques sur les autres écoles.

Dépêchez-vous de trouver un sortilège ou un endroit pour vous protéger ! D'ailleurs, voilà les Aurors qui arrivent au loin. Peut-être pourront-ils vous aider s'il n'est pas trop tard ?

HORS-RPG :
○ Ce groupe est composé de Mi-Jin Park, Alyssa Hetson et Svetlana Romanov, toutes les trois dans la même maison et de la même année. D'autres personnages peuvent venir se rajouter si des joueurs veulent incruster leurs personnages.
○ Vous pouvez faire bouger des PNJ (des camarades dans votre classe ou ceux dans les cabanes).
○ Dans cette troisième étape, les Résurgents ont réussi à faire pleuvoir la potion stérilisante. Vous pouvez voir mourir un de vos camarades si vous le souhaitez, vous pouvez être blessé, etc. Les Résurgents vont commencer à battre en retraite maintenant que les Aurors arrivent. Comme ils ont détruit la protection d'Ilvermorny, ils peuvent transplaner à leur guise pour quitter le Mont Greylock. Ceci est donc ma dernière intervention en tant que Langue de Plomb !
○ Si vous ne savez pas trop ce que vous devez faire, comment agir, ce que vous avez le droit, etc, n'hésitez pas à venir me contacter, je vous expliquerai tout. Mais le but voilà, c'est que les Résurgents mènent à bout leur mission qui est, comme vos personnages peuvent s'en douter, liée aux attaques déjà perpétrées sur les écoles magiques (lire le Wizard Times). Amusez-vous, nouez des liens avec les autres personnages, blessez votre personnage ou faites le devenir un vrai héros, c'est comme vous le voulez !
○ Emily Terpman est le professeur de ce cours. Elle est une Insurgée expérimentée et utilise de la Magie Blanche (vous pouvez bien sûr la PNJiser pour vous aider).

Design @Lilith


descriptionL'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue]

more_horiz
L'ère stérile

9 novembre 2021
Je me tords de douleur et plus rien n'a de sens. Je ne peux plus penser à rien, je ne vois plus rien. Tout n'est que souffrances. Je ne sens même plus la pluie me tomber dessus. Et puis, d'un coup, je retrouve mes sens. C'est presque aussi violent que la torture. Je respire fort, ce qui me fait mal, mon corps bouge beaucoup plus que ce qu'il n'est censé le faire. Le ciel gris m'aveugle, la pluie froide me fait frissonner. Mi-Jin arrive dans mon champ de vision. Je suis sur le dos, elle sur le ventre. Je ne connais rien d'elle, mais pourtant, j'agrippe la main qu'elle me tend. J'entends à peine ce qu'elle me dit, mais je sens que sa poigne faiblit. Je veux me tourner, la secouer. Il ne faut pas qu'elle s'endorme, non !

C'est la guerre autour de moi, j'entends des cris, des sorts qui fusent de partout, mais je mène mon propre combat. Je tente de me mettre sur le côté pour secouer Mi-Jin. Je refuse qu'elle ne meure. Je ne sais pas qui elle est, d'où elle vient, mais je me sens soudain proche d'elle, et je ne veux pas qu'elle meure. Seulement, je sens que mes forces m'abandonnent à mon tour mais j'ai le temps de me sentir soulevée par quelqu'un qui crie de nous mettre à l'abri. Quelqu'un répond que c'est trop tard. Trop tard pour quoi ? Le dernier mot que j'entends avant de sombrer dans le noir est "stérilisation", mais je n'ai pas le temps de l'enregistrer dans mon cerveau, je n'ai pas le temps de le comprendre.

Quand je me réveille, tout est beaucoup trop calme. Le silence est presque assourdissant, quand la dernière scène dont je me souviens est une véritable bataille. Le blanc des murs de l'infirmerie m'aveuglent. Qu'est-ce que je fais là ? Combien de temps s'est passé depuis ces scènes que je revois dans ma tête ? Ces images sont si violentes qu'elles me paraissent irréelles. Je retombe dans un sommeil lourd.
   
Lilith

descriptionL'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue]

more_horiz


L'ère stérile



Je sens qu'on me soulève et qu'on me trimbale, je ne comprends pas cet empressement. J'suis pas vraiment blessée, si ? Enfin peut-être, je ne sais plus. Le bruit est assourdissant, ça crie dans tout les sens. Je comprends pas vraiment ce qui se passe. Je finis par sombrer une nouvelle fois, j'me sens fatiguée. Tellement fatiguée...

J'me réveille je sais pas combien de temps plus tard. Je fronce les sourcils en gémissant, trop de lumière. J'ai la gorge sèche. Je réalise que je suis à l'infirmerie. On m'explique ce qui c'est passé, ce qui m'est arrivée à moi et à plusieurs de mes camarades. Je ne sais pas quoi en penser, je ne comprends pas. Je crois que c'est trop d'informations, trop de stress aussi. Je ne comprends pas. Et puis l'information finit par faire son chemin. Je ne pourrais jamais porter d'enfant, je ne pourrais pas devenir mère. Je comprends confusément que je ne suis pas aussi choquée que je le devrais. Je suis résiliente, je l'ai toujours été. Mais je ne comprends pas pourquoi je ne réagis pas. Je n'ai jamais voulu d'enfant tant que je serais sous règne de Pyongyang... Mais ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Les jours passent, Anna est venue me voir. Je savais qu'elle savait, comme tout ceux qui y avait échappé. Mais on en a pas parlé une seule fois, je crois qu'elle n'ose pas et moi... Moi j'ai peur de m'effondrer comme ci tout ça allait se révéler trop réel d'un coup. J'ai des flashs de ce qui c'est passé par moment, je fais des cauchemars aussi. Les cris, la douleur et la peur sont des choses qui reviennent par vague. J'ai déjà beaucoup subi avant ça, mais cette scène de guérilla était une première.

©️️️Lilith

descriptionL'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 1 [Mini-intrigue]

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum