Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionL'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue] EmptyL'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue]

more_horiz

C'est le moment de choisir entre le bien et le malL'ère stérile - Groupe 3

Mardi 9 novembre 2021

Membre des Insurgés, britannique ou américain, vous avez enfilé votre masque en 4ème vitesse pour venir prêter main forte à Ilvermorny, cette célèbre école de magie qui va bientôt être une nouvelle victime des Résurgents.

Impossible de monter dans les paniers des Oiseau-Tonnerre sur le Chaman, les créatures ne sont pas présentes. Aussi, il vous faut transplaner sur le mont Greylock et c'est avec facilité que vous arrivez à le faire. Ce qui est assez étrange et qui signifie que les Résurgents sont déjà là.

Et c'est d'ailleurs à ce moment-là qu'un sort touche l'un de vos camarades en pleine poitrine, le stupéfixiant. Tous à couverts ! Les Résurgents vous attendaient ...

HORS-RPG :
○ Ce groupe est composé de Dante Loretti, Rose O'Dylan et Pearl Miller. Dante et Rose sont avec les Insurgés, aujourd'hui était leur jour de repos, c'est pour cela qu'ils arrivent de l'extérieur. Quant à Pearl, elle se promenait en forêt, sans doute pour s'exercer à la magie noire éloignée des regards curieux. D'autres personnages peuvent venir se rajouter si des joueurs veulent incruster leurs personnages.
○ Vous pouvez faire bouger des PNJ (des Insurgés ou des Résurgents).
○ Dans cette première étape, qui est donc exclusivement du Rp, vous devez combattre les Résurgents. Rappelez-vous qu'ils ont des masques et des capes rappelant les Mangemorts d'Angleterre. Vous avez le droit de les blesser, de les tuer, sachant que pour la 2ème étape (quand j'interviendrai à nouveau) les Insurgés arriveront à se rapprocher du château.
○ Si vous ne savez pas trop ce que vous devez faire, comment agir, ce que vous avez le droit, etc, n'hésitez pas à venir me contacter, je vous expliquerai tout. Mais le but voilà, c'est que les Résurgents mènent à bout leur mission qui est, comme vos personnages le savent, liée aux attaques déjà perpétrées sur les écoles magiques (lire le Wizard Times). Amusez-vous, nouez des liens avec les autres personnages, blessez votre personnage ou faites le devenir un vrai héros, c'est comme vous le voulez !

Design @Lilith


descriptionL'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue]

more_horiz
L'ère stérileMardi 9 novembre 2021

Pas le temps de traîner et encore moins de bavarder. J’enfilais rapidement une tenue de combat plus adaptée que ma robe et mes collants, un masque et je changeais la couleur de mes cheveux en blonds. J’allais combattre à Ilvermorny et si je me faisais repérer là-bas, ma carrière serait fichue. Will était sur mes talons, dictant les règles aux autres et motivant les troupes à faire vite. Je transplanais en même temps qu’un autre groupe pour arriver au Chaman. Aucun Oiseau-Tonnerre ne nous attendait, bien sûr, ils ne fonctionnaient que les week-ends. Encore une fois, nous transplanions sur l’un des versants du Mont Greylock, ignorant les cris de la foule surprise de voir une armée d’Insurgés se diriger droit sur Ilvermorny. Bientôt, les Brigadiers du Macusa viendraient nous prêter main forte ou nous arrêtaient. Nous devions agir vite.

On transplanait plusieurs fois pour montrer plus vite le versant de la montagne qui était une forêt. Quand soudain, un Stupéfix atteignit Andrea à la poitrine. Je me retins de hurler en voyant ma meilleure amie à terre mais je restais un instant pétrifiée. Ce fut Dante qui s’approcha de moi, posant une main sur mon bras, comme pour me sortir de ma transe. Il lança un Protego pour arrêter un nouveau Stupéfix dirigé vers moi et je secouais la tête. Il fallait agir. Je vis mon oncle, Mason, s’approcher du corps d’Andrea pour le mettre à l’abri. No-Maj’, il ne pourrait rien faire et devrait attendre l’aide d’un sorcier pour rejoindre une cheminette jusqu’au Téléscope.

Je me tournais vers les Résurgents qui nous envahissaient. Nous attendaient-ils ? Espéraient-ils d’abord s’occuper de nous avant de lâcher leur Potion dangereuse sur l’école ? Nous ne pouvions pas laisser faire ça ! Je lançais un « Reducto » sur un Résurgent qui, plus adroit, l’évita. Très bien, je constatais une nouvelle fois que pour l’attaque, je n’étais pas la meilleure. Alors, autant assurer en défense. J’observais mes adversaires et lançais un Protego pour couvrir les arrières de Dante Loretti. Il me jeta un coup d’œil et je hochais la tête pour lui indiquer que j’étais prête à le suivre. « Fianto Duri ! » criais-je, permettant à Dante de lancer un sort d’attaques.
© 2981 12289 0

_________________


« I'm not in love, it's just a silly phase I'm going through »

descriptionL'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue]

more_horiz

Pearl Miller feat. Rose O'Dylan & Dante Loretti

L'ère stérile

C'est fou la rareté des endroits où l'on peut être seule à Ilvermorny. Il y avait, bien sûr, les salles de classes non utilisées, mais je ne suis pas sûre que j'ai le droit de m'y installer, surtout si c'est pour mon apprentissage et mon plaisir personnel. Alors, je me retrouvais dans la forêt, à marcher dans des petits tas de feuilles mortes, comme une enfant. Ce n'était pas comme mon périple dans la Jungle brésilienne, bien sûr, mais ça me l'a rappelé un peu. Ce souvenir était  merveilleux, précieux aussi, car c'était la première fois où je me suis affirmée - plus ou moins. Ça m'a changé, intérieurement, et ce n'est que mieux comme ça.

Je relevais la tête des feuilles mortes, les sens aux aguets. Est-ce que c'était moi, ou on percevait de loin des voix...? Des cris...? Mes sourcils se froncent, sans que je ne puisse rien y faire. C'est vraiment bizarre. Sûrement mon imagination qui travaillait, avec l'ambiance un peu sinistre de la forêt en automne, mon intérêt toujours croissant pour la magie noire et mes souvenir du calvaire brésilien. La solution la plus simple aurait été de partir dans la direction opposée des voix, et pourtant, je fis l'exacte inverse de ce que me dictait ma raison. Je pressais un peu le pas, pour finalement commencer à courir un peu.

- Qu'est-ce que.... ?

J'ai crié, sans le vouloir. La scène à laquelle j'assiste est beaucoup trop surréaliste pour que je ne fasse rien. C'est un tableau effrayant, macabre, il y a des corps allongés dans l'herbe - sont-ils morts? - et des personnes habillés en noir portant d'horribles masques. Comme ceux, je crois, qui ont attaqués il y a peu les écoles... Mais... est-ce que c'est les mêmes? Est-ce que les autres sont là pour les arrêter? Je suis paralysée, de peur, d'incompréhension. Pourquoi est-ce que j'ai suivi les éclats de voix! J'aurais dû me réfugier dans le château, sans m'en mêler. Tout ça ne me regardait pas, pas du tout même, c'était leurs problèmes, à tous. Des adultes. Pas le mien!

J'essaye de bouger, mais trop lentement, trop lentement pour éviter un sort qui me touche à la jambe. Je regarde, incapable de faire autres choses, les adultes qui se battent entre eux. Mon dieu, dîtes-moi que je fais un cauchemars, ce n'est pas possible... Je tombe, lentement, comme au ralenti ou si j'étais sous l'eau. C'est étrange, et pourtant, je ne sens rien. Et puis la douleur explose, je regarde le tissu de mon jean devenir rouge, humide, poisseux. Le sort l'a coupé, et ma chair avec. Je ferme les yeux. Un cauchemar, vraiment un cauchemar... Je ferme les yeux, je ne peux rien faire d'autres. Les hommes masqués n'ont plus l'air d'être à mes côtés, comme si les autres, les gentils. J'entrouvre les lèvres à cette pensée, je pense que je vais rire, mais ce n'est qu'un long cri de douleur qui m'échappe. Les larmes perlent à mes yeux, ma vue se brouille, les branches et les ronces qui sont cachés par les feuilles sur le sol me griffent les paumes, que j'ancre de toutes mes forces à la terre pour ne pas vaciller, pour ne pas perdre conscience.

- Aidez-moi, aidez-moi, aidez-moi, oh, s'il vous plaît, aidez-moi...!

Je sens mes forces me quitter, et je ne peux que répéter cette litanie remplie d'horreur à qui veux l'entendre. Je ne me rend pas compte si quelqu'un s'affaire autour de moi, si on s'inquiète de mon sort. Mon monde, pour l'instant, se teinte d'une douloureuse couleur rouge aux dangereux reflets noirs et flous.


codage par LaxBilly.

_________________

Il faut se méfier de l'eau qui dort, je le sais que trop bien...

descriptionL'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue]

more_horiz

C’était un jour off. Un jour de pause. Un jour où je pouvais souffler, profiter de ma famille par exemple. J’étais donc à l’hôtel Cooper, à jouer avec Luna, tranquillement, quand j’ai reçu le signal. Ni une, ni deux, j’ai quitté Luna et Volodia pour rejoindre les Insurgés où je changeai de tenue et enfilai le masque d’Insurgé. On a transplané sur la place du Chaman avant de repartir pour le Mont Greylock.

Nous transplanons à répétitions pour progresser plus vite, sans rencontrer personne au début. Puis, avant de même de voir l’ennemi, j’entends le sort. Un Stupéfix, qui touche l’une des nôtres en pleine poitrine. Une amie de Rose. Je vais la voir et pose une main sur son bras, pour m’assurer qu’elle va bien, tous mes sens en alerte. Il me faut d’ailleurs lancer un Protego pour contrer un autre Stupéfix, qui lui était cette fois destiné. Enfin, elle secoue la tête. C’est bon, elle va pouvoir se battre. Quelqu’un se charge de mettre Andrea à l’abri.

La bataille peut commencer. Mes sens sont aux aguets, eux que je canalise habituellement. La legilimencie est également libérée, en partie, pour mieux me défendre face à un éventuel sortilège informulé. Je lance un Flipendo qui fait effet, alors qu’un autre Résurgent à côté évite un Reducto qu’a lancé Rose. J’entends juste après un sort s’écraser sur un Protego non loin de moi. Je jette un regard vers Rose, qui m’a protégé. On peut faire un duo, j’attaque, elle protège. Elle hoche la tête, partante. Je lui fais confiance, je peux mettre plus de concentration dans mes sorts d’attaque, prendre un tout petit peu de temps pour mieux viser. Pas grand chose, je n’ai pas tout le temps devant moi non plus ! Juste ce qu’il faut, ce que je n’aurais pas si je devais également faire attention à me défendre. Flipendo, Stupéfix, Everte Statum, mon trio de préférence.

Je ne tiens pas le compte du nombre de personne que je touche, du nombre que je ne touche pas. J’ai conscience qu’ils sont plus nombreux que nous. Nous ne sommes qu’une maigre défense, mais c’est tout ce qu’a Ilvermorny pour l’instant. À moins… À moins que ce ne soit qu’une diversion ? Je n’espère pas, je n’espère vraiment pas. Entre deux sorts, j’entends une voix d’élève. Qu’est-ce qu’une élève fait ici ?! J’ai dû me méprendre… Pourtant peu de temps après, son cri perce. Déchirant. Il se transforme ensuite en une litanie : « Aidez-moi, aidez-moi, aidez-moi, oh, s'il vous plaît, aidez-moi...! ». Je regarde Rose. Il faut que quelqu’un l’aide. Je l’ai entendue bien trop fort. Et je sais que c’est une élève. Je suis peut-être là en tant qu’Insurgé pour affronter les Résurgents, mais je reste un professeur et quelqu’un d’humain. Je ne peux pas ne rien faire alors que j’entends sa souffrance.

descriptionL'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue]

more_horiz
L'ère stérileMardi 9 novembre 2021

On faisait un excellent duo avec Dante et je souriais sous mon masque. C’était vraiment agréable de faire de nouvelles connaissances comme ça avec qui on fonctionnait bien. J’aimais lui parler dans les couloirs d’Ilvermorny, mais là nous combattions ensemble et c’était tout nouveau pour moi. Je me sentais utile. Je maintenais mon Protego alors que Dante abattait un à un les Résurgents. Certains des Insurgés nous copièrent, et rapidement les Résurgents furent mis en déroute. Je laissais exprimer un cri de joie en voyant les cinq derniers partirent dans l’autre sens. « Bien joué ! » m’exclamais-je en direction de Dante.

Nous allions partir à leur suite quand un cri nous fit nous arrêter. « Aidez-moi, aidez-moi, aidez-moi, oh, s'il vous plaît, aidez-moi ... ! » Mon regard croisa celui de Dante sous son masque. Sans hésiter plus longtemps, je m’approchais en direction du cri sur notre droite et rapidement, je trouvais Pearl Miller. Par Merlin, que faisait-elle là ?! « Ne t’a-t-on jamais dit qu’il ne fallait pas traîner dans cette partie de la forêt ? » la réprimandais-je en me penchant sur sa jambe qui saignait abondamment. Mason arriva à ce moment-là à mes côtés. « Il faut l’emmener avec nous. » « Comment ça ? Elle n’est pas l’une des nôtres. » « Tu as une meilleure solution ? » répliqua-t-il. Je jetais un coup d’œil à Dante qui s’était reculé comme n’aimant toujours pas la vue du sang.

« On l’emmène avec nous. On va vers le château, on la mettra avec les autres élèves, l’infirmière se chargera d’elle. » déclarais-je à Mason. « En attendant … » Je jetais un sort pour bander la blessure et stoppais durant quelques instants l’hémorragie. J’entendis Dante me dire qu’il fallait qu’on aille rejoindre les autres. « Pearl, est-ce que tu peux marcher ? » lui demandais-je, me rendant compte après coup que je l’avais appelé par son prénom alors que je n’étais pas censée la connaître. Je posais une main sur son front et sur sa joue pour repousser les cheveux qui lui bouchaient la vue. « Ca va aller, ne t’inquiètes pas. » lui chuchotais-je. « Tu peux la porter ? » demandais-je à Dante. Il fallait qu’on aille rejoindre les autres, qui devaient certainement s’être dirigés vers le château.
© 2981 12289 0

_________________


« I'm not in love, it's just a silly phase I'm going through »

descriptionL'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue]

more_horiz

C'est le moment de choisir entre le bien et le malL'ère stérile - Groupe 3

Mardi 9 novembre 2021
 
Les Résurgents ont fui et vous avez décidé de les suivre. Vous arrivez ainsi jusqu'aux portes d'Ilvermorny qui sont gardées par une dizaine de Résurgents. Vous entendez derrière ces portes que beaucoup d'élèves y sont retenus prisonniers et vous comprenez rapidement qu'il vous faut ouvrir ses portes.

Seulement voilà, trois Résurgents ont repéré votre petit groupe d'Insurgés et lancent l'offensive. Pas sûr que vous fassiez le poids face à ces Résurgents usant aussi bien de coups bas que de magie noire ... En effet, si vous arrivez à en repousser quelques-uns, il vous est toujours impossible d'accéder aux portes. D'autant plus que pendant que vous combattiez, vous n'avez pas vu ce Résurgent prendre en otage la jeune Pearl Miller.

HORS-RPG :
○ Ce groupe est composé de Dante Loretti, Rose O'Dylan et Pearl Miller. Dante et Rose sont avec les Insurgés, aujourd'hui était leur jour de repos, c'est pour cela qu'ils arrivent de l'extérieur. Quant à Pearl, elle se promenait en forêt, sans doute pour s'exercer à la magie noire éloignée des regards curieux. D'autres personnages peuvent venir se rajouter si des joueurs veulent incruster leurs personnages.
○ Vous pouvez faire bouger des PNJ (des Insurgés ou des Résurgents).
○ Dans cette deuxième étape, qui est sensiblement la même que la première, l'objectif est d'ouvrir les portes. Mais vous devez d'abord terrasser les Résurgents qui sont entre vous et ces portes. Là aussi, vous avez le droit de les tuer, de les blesser MAIS vos personnages n'arriveront pas à ouvrir les portes. Bon courage !
○ Si vous ne savez pas trop ce que vous devez faire, comment agir, ce que vous avez le droit, etc, n'hésitez pas à venir me contacter, je vous expliquerai tout. Mais le but voilà, c'est que les Résurgents mènent à bout leur mission qui est, comme vos personnages le savent, liée aux attaques déjà perpétrées sur les écoles magiques (lire le Wizard Times). Amusez-vous, nouez des liens avec les autres personnages, blessez votre personnage ou faites le devenir un vrai héros, c'est comme vous le voulez !

 Design @Lilith


descriptionL'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue]

more_horiz

Pearl Miller feat. Rose O'Dylan & Dante Loretti

L'ère stérile - Groupe 3

J’entends à peine les reproches qu’une des silhouettes subitement floues m’adresse.  J’ai l’impression de connaître cette voix… Mais je divague. Merlin, la douleur est insupportable, je suis comme totalement paralysée.  Impuissante. Sans aide, j’ai bien l’impression que ma situation reste sans espoir. Est-ce que… est-ce que les deux personnes qui sont près de moi se disputent à propos de mon sort ? Est-ce qu’ils veulent me laisser ici, ou en finir au plus vite avec un témoin gênant ? Et si… et si c’était eux, qui m’avait blessé ? Mais pourquoi ? Je n’ai que seize ans ! En aucune façon je peux être dangereuse. Je ne cherchais qu’un endroit tranquille pour pouvoir m’exercer à la Magie Noire !

Finalement, ils décident de m’emmener. De se débarrasser de moi à l’infirmerie, certes, mais ils ne me laisseront pas ici. Je ne tiens pas à les suivre, d’ailleurs. Même s’ils sont là pour faire le siège du château, ou que sais-je encore, ce n’est pas mon problème. Je ne suis qu’une ado, merde ! Je laisse la plus petite silhouette me bander la jambe, un peu anxieuse de ce qu’elle pourrait me faire. Je n’arrive pas encore à penser – ni à voir – clairement, mais je distingue des masques. Des masques blancs… Ma culture de Née No-Maj’ ravive instantanément dans mon esprit des images de sectes dangereuses, de celles dont on parle avec crainte à la télévision.  Est-ce que je suis tombé entre les mains du secte sorcière ? Jamais de ma vie je n’ai autant voulu que quelqu’un me voit, m’interpelle. Chiara, Cody, Steven… N’importe qui qui pourrait mettre fin à ce cauchemar.

Je me laisse porter jusqu’aux portes – fermées, évidemment. On m’a demandé si je pouvais marcher, et je n’ai pas eu la force de répondre à l’affirmative. Je regarde ma jambe, encore hébétée. Jusqu’à là, la pire blessure que j’ai eu était un genoux écorché ! Alors une plaie ouverte qui coure sur tout le long de ma jambe, c’est un peu trop pour moi… La personne qui m’a porté me déposa délicatement sur le sol. Le monde ne tanguait plus autant autour de moi. Je me sentais faible, nauséeuse et fiévreuse, mais capable de réflexion. D’ailleurs…

« Comment… connaissez-vous mon prénom? »
Je demande en m’accrochant à la manche de la personne qui m’avait adressé la parole, pour ne pas tomber.

Ca ne m’avait pas frappé, tout d’abord. Les choses allaient trop vite, alors, et j’étais encore dans cet état second et cotonneux. Mais maintenant, je me souviens parfaitement de cette voix féminine m’appelant « Pearl ». Où est-ce que j’avais déjà entendue cette voix…

« Et vous êtes qui ? Pourquoi vous voulez entrer à Ilvermorny ? »
Lentement, je me déplace vers les portes pour me poster devant en écartant les bras, comme pour faire barrière avec mon propre corps.  Je sais que je ne tiendrais pas longtemps face à eux, mais j’ai espoir qu’ils ne me fassent rien. On ne sauve pas quelqu’un pour le blesser quelques minutes plus tard. « Je ne vous laisserais pas capturer des enfants, ou faire du mal à quelqu’un d’Ilvermonry ! »

C’était ma deuxième maison, et même si je suis presque personne entre ces murs, j’y tiens énormément. Le monde magique a beaucoup trop changé depuis quelques années pour que je les laisses faire ce qu’ils veulent de cette école. Je les regarde, les surveillant du mieux que je peux. Au moindre mouvement, je tiens ma baguette prête pour lancer le sortilège du Bouclier. Je ne les laisserais pas détruire le petit équilibre que représente l’école dans ce monde de fou.

Mais il semblerait que je m'étais trompé sur l'ennemi. Ou alors les deux groupes voulaient je ne sais pourquoi ma mort? Toujours est-il que, surveillant les membres masqués, je ne vis pas que deux bras puissants se refermant sur moi, me collant une main sur ma bouche pour m'empêcher de crier. Avant que j'eus l'occasion de reprendre mes esprits, nous avions déjà transplané à l'orée de la forêt. Le cœur au bord des lèvres, mon agresseur me rejeta. Ma jambe, encore faible, me fit flancher et j'heurta le sol assez durement. Passé un moment où je cru sombrer dans l'inconscience, je leva le regard, et mes yeux croisèrent une baguette qui me tenait en joug.


codage par LaxBilly.

_________________

Il faut se méfier de l'eau qui dort, je le sais que trop bien...

descriptionL'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue]

more_horiz

C'est le moment de choisir entre le bien et le malL'ère stérile - Groupe 3

Mardi 9 novembre 2021

Alors que vous combattiez les Résurgents, vous voyez arriver un troisième groupe : les Aurors lancent l'offensive et parviennent à mettre en déroute les Résurgents. Mais ils prennent également en chasse les Insurgés.

La pluie commence doucement à s'abattre sur le Mont Greylock : vous ne pouvez plus rien faire pour les personnes d'Ilvermorny à part si vous souhaitez vous faire attraper par le gouvernement américain. Vous devez à tout prix quitter les lieux et vous mettre à l'abri de la Potion stérilisante. Vous pouvez transplaner puisque les Résurgents ont détruit les protections d'Ilvermorny.

HORS-RPG :
○ Ce groupe est composé de Dante Loretti, Rose O'Dylan et Pearl Miller. Dante et Rose sont avec les Insurgés, aujourd'hui était leur jour de repos, c'est pour cela qu'ils arrivent de l'extérieur. Quant à Pearl, elle se promenait en forêt, sans doute pour s'exercer à la magie noire éloignée des regards curieux. D'autres personnages peuvent venir se rajouter si des joueurs veulent incruster leurs personnages.
○ Vous pouvez faire bouger des PNJ (des Insurgés ou des Résurgents).
○ Dans cette troisième étape, vous devez soit vous enfuir et rentrer au QG des Insurgés, soit rester pour aider les personnes à se mettre à l'abri au risque de vous faire attraper par les agents du Macusa. N'oubliez pas de vous protéger de la Potion stérilisante ! Ceci est ma dernière intervention en tant que Langue de Plomb.
○ Si vous ne savez pas trop ce que vous devez faire, comment agir, ce que vous avez le droit, etc, n'hésitez pas à venir me contacter, je vous expliquerai tout. Mais le but voilà, c'est que les Résurgents mènent à bout leur mission qui est, comme vos personnages le savent, liée aux attaques déjà perpétrées sur les écoles magiques (lire le Wizard Times). Amusez-vous, nouez des liens avec les autres personnages, blessez votre personnage ou faites le devenir un vrai héros, c'est comme vous le voulez !

Design @Lilith


descriptionL'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue]

more_horiz
L'ère stérileMardi 9 novembre 2021

La décision fut rapidement prise. Dante fronça le nez mais accepta de porter Pearl, même si elle puait le sang. On n’avait pas le temps de nettoyer sa plaie, mais l’infirmière s’en occuperait bien mieux que nous.

Le groupe d’Insurgés que nous étions avança sur plusieurs dizaines de mètres. On continuait à grimper le Mont Greylock jusqu’à arriver aux portes du domaine. Mais celles-ci étaient gardées par une dizaine de Résurgents qui ne tarda pas à nous repérer. Rapidement je lançais un sort de protection sur moi et Dante qui reposait lentement l’adolescente. Mais celle-ci posait trop de questions. « Et vous êtes qui ? Pourquoi vous voulez entrer à Ilvermorny ? » Je voyais que Dante voulait se justifier. Il était comme moi : un éternel optimiste voulant se justifier. Mais alors qu’il s’inquiétait de lui répondre, je m’inquiétais de la voir se diriger vers les Résurgents. « Pearl, il faut que tu nous fasses confiance, nous sommes les gentils … »

Mais la jeune femme écarta les bras comme voulant faire barrage. « Je ne vous laisserais pas capturer des enfants, ou faire du mal à quelqu’un d’Ilvermorny ! » Malgré sa jambe blessée, Pearl avait sorti sa baguette et la pointait tour à tour sur Dante ou moi. Du coin de l’œil, je vis des Insurgés lancer des sorts sur nos assaillants. « Pearl, s’il te plait, écoute-nous … Attention ! » Je levais ma baguette sur l’assaillant de Pearl quand celui-ci me balança un Expulso bien senti. Lorsque je me relevais, Pearl avait disparu et Dante était déjà aux prises avec un Résurgent.

Je me relevais tant bien que mal et me positionnais derrière Dante pour lui donner un nouveau coup de main comme avant. Mais soudain, une épaisse fumée noire m’entoura, me privant d’abord de la vue, puis de l’ouïe et de mon odorat. Je sentis la panique me gagner quand un sort me toucha en pleine poitrine. Je manquais d’air. Je m’étouffais. Je tombais à genoux, tentant de trouver une issue pour respirer à nouveau. Soudain, on me balança un pied dans la figure et je m’allongeais sur le sol. Tout n’était plus que noir autour de moi.

Et puis alors, l’air revint dans mes poumons et je revis la lumière du jour. Il me fallut plusieurs secondes pour reprendre mon souffle correctement. Mais je voyais Dante se battre avec mon assaillant férocement. A quatre pattes, je regardais autour de moi. Quelques corps étaient couchés par terre et des nouvelles personnes venaient d’arriver. Je sentis soudainement Dante m’empoigner par le bras pour me relever. Il me criait dessus. Il fallait fuir ? Mais pourquoi ?

Je regardais un peu plus les hommes qui venaient d’arriver. Ils portaient un insigne du Macusa. C’était des Aurors. « Où … où est Pearl ? » demandais-je. Dante jetait aussi des regards autour de lui mais aucun signe de la jeune fille. « On … on doit la retrouver ! » repris-je d’une voix toujours enrouée. Mais le demi-vampire secouait la tête. Nous devions partir ou nous serions pris. J’entendais déjà les Aurors nous interpeller. Je fis un signe de tête à Dante pour lui dire que je lâchais prise. Et puis, tout devint noir. Nous transplanions loin du chaos d’Ilvermorny.
© 2981 12289 0

_________________


« I'm not in love, it's just a silly phase I'm going through »

descriptionL'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue]

more_horiz
Mardi 9 novembre 2021
ft. Rose O'Dylan, Pearl Miller & Langues de Plomb

Rose pense comme moi. D’un même mouvement, nous nous rapprochons de la source du cri. Rose va plus loin que moi cependant, l’odeur du sang me saisit à la gorge. Je ne l’avais pas vraiment remarqué au début, mais je préfère en rester raisonnablement loin.
Lorsqu'elle atteint la demoiselle à l'origine du cri, Rose commence par la gronder. Un gars de l'équipe s'approche, Mason, en disant qu'il faut qu'on la prenne avec nous. Petite discussion, puis finalement Rose aide la fille à se relever. L'hémorragie a été stoppée. On me demande si je peux la porter. J’inspire puis hoche la tête, et soulève sans plus de parole Pearl. Arrivés près des portes d’Ilvermorny nous retrouvons nos ennemis. Puisque nous sommes à l’arrêt, je relâche ma prise sur Pearl pour qu’elle remette pieds au sol. Alors elle prend la parole.

« Comment… connaissez-vous mon prénom ? »

C’était à destination de Rose. Comment on répond à ça sans faire sauter notre couverture ?

« Et vous êtes qui ? Pourquoi vous voulez entrer à Ilvermorny ? »

Elle s’éloigne de nous, en boîtant, mais sûrement. Elle s’éloigne pour se rapprocher des grilles d’Ilvermorny. Mais nous ne sommes pas les méchants. Comment le lui dire ? Comment la protéger sans nous mettre en danger nous-même. Je lève la main non-armée, d’un geste qui se veut rassurant. Comme si je lui tendais la main.

« Pearl, je t’en prie, reviens… On ne te veut pas de mal... »
« Pearl, il faut que tu nous fasses confiance, nous sommes les gentils … »

Pearl ne nous fait absolument pas confiance, et ne revient pas du tout. Elle étend ses bras, comme pour faire barrage. « Je ne vous laisserais pas capturer des enfants, ou faire du mal à quelqu’un d’Ilvermonry ! » Elle sort sa baguette magique, prête à se défendre. Elle est blessée, mais prête à se battre pour Ilvermorny. Je respecte ça, mais sa baguette est tour à tour pointée sur Rose et moi-même - ce n’est pas les bons adversaires. Et dans cet état, je doute qu’elle tienne longtemps face à quiconque ici.

« Pearl, s’il te plait, écoute-nous … Attention ! »

Alors qu’on essayait de rassurer Pearl, un Résurgent l’avait prise en cible. Rose l’a cependant remarqué la première, et elle en paie le prix : elle devient la cible de son Expulso, n’ayant pas eu le temps de se protéger. Le combat s’engage entre lui et moi. Rose se relève et nous reformons le duo de tout-à-l’heure, jusqu’à ce qu’une fumée noire nous entoure. Je transplane aussitôt un peu en arrière pour revenir dans la lumière. Qu’est-ce qu’ils veulent à la fin, à part se battre ? C’est forcément une distraction, mais pour quoi faire ? Je déteste que ce soit une distraction, et de ne pouvoir rien faire de plus. Je vois le Résurgent donner un coup de pied à Rose et l’attaque aussitôt. Je voudrais juste en finir, mais il se défend bien. Puis d’autres arrivent. Des Aurors. Aussitôt mon opposant disparaît. Je me retourne et rejoins Rose, attrapant son bras pour l’aider à se relever.

« Rose, on doit transplaner, de suite ! Maintenant ! »

Je vois bien qu’elle n’est pas tout à fait au courant de ce qu’il se passe. Du fait que les Aurors viennent d’arriver. Elle se relève, observe, voit les Aurors, mais elle n’est pas encore prête à Transplanner.

« Où … où est Pearl ? »

Pearl. Je regarde autour de moi, mais aucune trace d’elle. Je n’ai pas pu surveiller ses faits et gestes après que le Résurgent a attaqué Rose. Je ne sais pas.

« On … on doit la retrouver ! »

Je secoue la tête négativement, mais sèchement. On n’a pas le temps. Si on reste là pour chercher Pearl, on risque la prison. J’aimerais bien m’assurer qu’elle est en sécurité, vraiment ! Mais ça ne vaut pas la prison. Les Aurors nous appellent, ce n’est plus qu’une question de secondes. Enfin, Rose se résigne, je la lâche, et nous disparaissons, pour réapparaître loin d’ici, dans un endroit plus calme, plus sûr, sans savoir ce qu’il advient d’Ilvermorny pour l’instant. Maintenant nous allons pouvoir y retourner en tant que bibliothécaire et professeur pour en savoir plus. J’espère voir Pearl à l’infirmerie.

descriptionL'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue]

more_horiz

Pearl Miller feat. Rose O'Dylan & Dante Loretti

L'ère stérile

Incapable de faire un mouvement, je regardais la baguette qui était pointé entre mes yeux. Je n’avais jamais crû à ces clichés des films, ou des romans, quand le héros, sur le point de mourir, voyait sa vie défilé devant ses yeux. Et pourtant… Par flash, je revoyais mon père, ma mère, Chiara… Je n’arrivais plus à réfléchir, les pensées défilant à un rythme effréné, sans vouloir jamais s’arrêter.

Je pouvais presque voir le sourire cruel sous le masque de mon agresseur, comme s’il prenait plaisir à me faire patienter. J’avais envie de lui hurler qu’on en finisse, que je savais très bien qu’il allait me tuer, qu’il pouvait au moins faire vite. Qu’il pouvait au moins faire ça. Je ferma les yeux, devant la lueur rougeâtre qui pulsait au bout de la baguette. Et j’attendis. J’attendis, cinq, dix secondes. En vain. Le froid, la douleur et la fin qui aurait dût m’enserrer dans un étau ne vint jamais. J’ouvris un œil, puis le deuxième, prudemment. La personne était partie.

Et la pluie commençait à tomber. Une pluie étrange, comme si les énormes formes qui traversaient le ciel déversaient des torrent de… Potions ? Qu’est-ce que… mais je n’eus pas le temps de réfléchir plus avant. La douleur, la peur, et la montée d’adrénaline soudaine me firent tourner de l’œil, sous les torrents de pluie.


codage par LaxBilly.

_________________

Il faut se méfier de l'eau qui dort, je le sais que trop bien...

descriptionL'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue] EmptyRe: L'ère stérile - groupe 3 [Mini-intrigue]

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum