Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Novembre 2021.
L'intrigue se poursuit à Ilvermorny : les Résurgents ont envahi le château ! Clique pour participer !

Partagez

descriptionDe la terre et de la boue, encore et encore... voilà ce qui nous convient guère, ma chère!

more_horiz

Xià Yanlin feat. Magical College

De la terre et de la boue, encore et encore... voilà ce qui nous convient guère, ma chère!



- N'empêche, les Terriers, ça craint, Fury! fis-je en me vautrant sur mon lit, à côté de la jeune rousse.

Mon accent n'est pas vraiment mauvais lorsque je prononce ce genre de phrase, allez savait pourquoi... Même si ma voix descend légèrement sur la syllabe du prénom de mon amie, mais elle ne s'en offusque pas, donc je pense que ça lui plaît bien, en fin de compte. Je regarde la jeune femme, en attendant son approbation. Je sais qu'elle pense comme moi, cette conversation, on a déjà dût la jouer au moins... Un milliard de fois! Plus je la regarde, et plus j'en arrive à la conclusion que c'est une poupée grandeur nature. Une peau si blanche, de long cheveux roux et bouclés... une vraie poupée de porcelaine qui pourrait se briser au moindre de ses éclats et de ses colères, évidement.

J'adore Fury, vraiment. Je sais pas vraiment pourquoi, mais ça a tout de suite coller. On est pas du tout dans le même cursus, et elle, elle est dans une Confrérie mais... En fait, si, je sais pourquoi je me sens si proche d'elle. Déjà, on est étrangère. C'est con à dire, mais même si elle parle anglais, c'est pas l'anglais standard américain, et ça doit faire bizarre d'entendre à longueur de journée sa langue maternelle avec un autre accent. Je veux dire, moi je fais pas la différence, même si mon anglais s'améliore un peu! Et puis, on est voisine de chambre-prison, ça aide à créer des liens, je suppose.

- Tes parents, est-ce qu'ils sont riches, maintenant? Parce que mon père, il est super riche. On pourrait avoir un appartement facile, et t'auras même pas besoin de vendre un rein au marché noir, vu que t'es mon amie!

Cette conversation, on l'a vraiment eu tellement de fois que j'arrive plus à savoir quand on a commencé à aborder la possibilité de se casser d'ici pour vivre en ville. Et on est qu'en Novembre! Cet endroit, sous terre, ça me plombe. Ça me déprime, quoi. On est relégué au rang de rongeur, de nuisibles, d'indésirables... bref, c'est pas une super situation. Je me demande vraiment comment le Magical College peut encore accepter ça, c'est tellement pas évoluer! On est des sorciers, oui ou non? C'est pas comme si on pouvait faire apparaître des palaces de nul part, hein? Je soupire en me retournant sur ma couette, pour attraper un paquet de bonbon. Je ne pense pas me conduire comme une enfant pourrie-gâtée c'est juste... on est des êtres humains, hein, on a le droit a du respect, tout ça. C'est écrit dans leur foutu Constitution, de toute façon!

- Aaahaaa, qu'est-ce que j'aimerais ne pas vivre dans ce trou à rat, c'est trop... Humilité! Non, humiliant!


codage par LaxBilly.

descriptionRe: De la terre et de la boue, encore et encore... voilà ce qui nous convient guère, ma chère!

more_horiz
Quand j'entre dans la chambre de Xià, je me laisse tomber sur son lit tout comme je me laisse tomber sur le mien. Ceci est la preuve incontestable que je l'apprécie. Je n'envahis pas les lits des gens qui me déplaisent ! Et celui de ma voisine de chambrée est fort accueillant je dois dire. La jeune femme me rejoint sur sa couche en poussant un soupir tragique, que je partage. Quel est donc l'imbécile qui a eu l'idée d'installer un fichu dortoir... sous terre ? Nous ne sommes pas des taupes de jardin que je sache ! Je suis habituée à être bien mieux considérée, et ma camarade également. Quel est ce scandale ?

Mais quand nous avons cette conversation, mille fois répétée, quelque chose finit toujours par me causer un sourire. La façon dont Xià appuie sur la première syllabe de mon prénom est extrêmement mignon. Et j'aime aussi les regards que je surprend de temps à autre. Je sais parfaitement que ma chevelure d'un roux flamboyant ainsi que la pâleur de ma peau l'intriguent. Je fais semblant de ne rien remarquer, j'en rajoute même en n'hésitant pas, parfois, à me dévêtir devant elle le soir venu, afin qu'elle m'admire tout son soûl. J'adore cela.

Xià et moi... c'est une amitié bizarre. Tellement spontanée et facile que cela nous étonne toutes les deux. Nous parlons très aisément de tout et de rien. Parfois je suis surprise par les discussion qu'elle lance comme cela, au hasard de ses envies, mais j'y réponds toujours avec bonheur. Quand elle me demande si mes parents sont riches désormais au point de bien vouloir mettre un peu d'argent dans une colocation, je n'ai pas à réfléchir bien longtemps.

" Notre situation financière s'est quelque peu améliorée, c'est vrai. Je pense que je vais leur envoyer une lettre pour leur demander. Mais je pense qu'ils vont accepter sans aucun problème. "

Songeuse, je fais sans réfléchir une galipette arrière sur le lit de Xià. Je me rétablis sur ses oreillers, sur lesquels je m'assieds voluptueusement, rejetant ma chevelure en arrière, mettant en avant ma lourde poitrine. Ah, cet appartement tant fantasmé... je le décorerais essentiellement avec des coussins. Et des livres, très important les livres.

" Nous sommes bien d'accord, cette situation est intôlérable et humiliante. A qui devons-nous nous adresser pour prendre un appartement en ville ? Tu le sais ? "

descriptionRe: De la terre et de la boue, encore et encore... voilà ce qui nous convient guère, ma chère!

more_horiz

Xià Yanlin feat. Magical College

De la terre et de la boue, encore et encore... voilà ce qui nous convient guère, ma chère!

Je hoche la tête avec un sourire, en entendant dire que la famille Calvary-Knight va mieux, financièrement parlant. Au moins, j'aurais pas à faire semblant de m'apitoyer sur le sort des gens pauvres. Je déteste faire semblant de quelque chose! Les pauvres, c'est triste, mais j'y peux rien. Et à vrai dire, j'ai rien à faire avec les gens qui sont d'un statut social en dessous du mien. C'est pas méchant, c'est la vérité.

- Ce serait génial! Vraiment. J'peux contacter Papa pour qu'il cherche déjà un appart, ou tu préfères qu'on le fasse nous-même?

Il y a certaines personnes qui veulent s'occuper eux-mêmes de trouver leurs maisons. Pas moi, bien sûr! Si je peux me passer de remplir des papiers, de démarcher, de signer et surtout, de prendre des responsabilités... tant mieux. Et si Fury veut s'en occuper, elle le fera toute seule. Et je ne pense pas que ça la dérange plus que ça!

- J'en sais rien, j'ai jamais pris un appartement toute seule. Normalement, on va dans des agences immobiles, non? Est-ce qu'il y a des agences comme ça pour les sorciers? Ou on doit se taper celle des Moldus?

Comme je pense presque les trois quarts de mon temps avec Fury, je commence à parler un mélange d'anglais britannique et américains. Cela doit être vraiment étrange à entendre, mais je ne pense pas que ce soit si grave que ça. Après tout, je ne parle une langue étrangère, je remplis donc mon contrat, non?

- En tout cas, j'veux un grand appartement, un trèèèèèès grand appart' ! Je veux une grande chambre, et une salle où je peux m'entraîner, aussi. Tu crois que demander un stand de tir, c'est trop peu raisonnable? demandas-je avec un sourire ingénue.


codage par LaxBilly.

descriptionRe: De la terre et de la boue, encore et encore... voilà ce qui nous convient guère, ma chère!

more_horiz
Je pense que la façon de sortir d'ici, de quitter ce dortoir, ne compte pas vraiment. L'important pour nous, je pense que Xià est d'accord avec moi à ce propos, est de virer nos fesses de là le plus rapidement possible !

" Nous devons mettre tous nos atouts de notre côté, donc oui demande à ton père, et dans le même temps nous pouvons regarder de notre côté. Je veux dégager d'ici ke plus vite possible ! "

S'il y a bien une chose que j'ai appris à propos de Xià, en dehors de sa passion pour le tir, c'est qu'elle déteste s'occuper des choses administratives, donc il ne faut pas compter sur elle pour nous dégoter un appart. Ce sera à moi de m'en charger, je l'ai bien compris. Mon amie est une gosse de riches et par conséquent, n'aime pas se fatiguer.

" Oui, on va dans des agences en effet. Je ne sais pas s'il existe des agences immobilières de sorciers, mais si c'est nécessaire, je suis prête à faire celles des Moldus. Il va nous falloir choisir une université Moldue car ils vont nous demander dans quelle école nous étudions et on ne peut évidemment répondre que nous sommes étudiantes au Magical College ! Ils vont nous demander une caution financière aussi sans doute. "

Je crois que c'est ainsi que cela fonctionne. Je méprise les Moldus mais je sais certaines choses à propos de leur monde. En fait, je songe depuis longtemps déjà à mon émancipation du domicile familial, donc je me suis déjà renseignée au préalable.

Xià me fait alors part de ses voeux pour ce futur appartement qui nous fait rêver. Nous avons en gros les mêmes envies, ce ne sera pas trop difficile de tomber d'accord !

" Je veux également un appartement spacieux, et je souhaite aussi avoir une chambre vaste. Avec un lit gigantesque, plein d'oreillers, un gros édredon... et une IMMENSE bibliothèque. Pour ton salon de tir il sera toujours possible d'aménager une pièce et d'en faire l'endroit que tu souhaites, mais par contre, je pense qu'il faudra l'insonoriser pour ne pas rameuter les Moldus. Et le faire réellement, pas en jetant un sort à chaque fois que tu vas t'entraîner ! "

Tout cela me paraît receler de la plus simple logique, ce n'est pas pour ennuyer ma camarade que je fais ces recommandations, c'est juste pour nous assurer la tranquillité que nous recherchons.

descriptionRe: De la terre et de la boue, encore et encore... voilà ce qui nous convient guère, ma chère!

more_horiz

Xià Yanlin feat. Magical College

De la terre et de la boue, encore et encore... voilà ce qui nous convient guère, ma chère!


Je prends note, demander de l’aide à mon père. Je suis sûre qu’il serait très heureux de faire ça pour sa petite fille et sa nouvelle meilleure amie. Je marque mon approbation en faisant le V de la victoire à Fury : moi aussi je veux dégager d’ici, et si je pouvais m’en aller dès aujourd’hui, je le ferais !

« Je vois… Pour la caution, on peut prendre mon argent de poche, bien sûr. Tu connais les universités Moldues, toi ? »

D’un coup de baguette, je fis voler jusqu’au lit un stylo et un bloc note qui trônait sur le fouillis de mon bureau. D’ailleurs, il ne me servait pas beaucoup pour faire mes devoirs, je l’avoue ! Les devoirs… je préfères profiter de la vie, et des États-Unis. Je fais plus de progrès en bavardant avec des personnes qu’en restant assise dans un cours ennuyeux !

« Une bibliothèque ? Bon, pourquoi pas ? En fait, je crois bien qu’on pourra avoir autant de pièces qu’on veut non, en agrandissant par magie l’appartement ? »

C’est sûrement un peu illégal – juste un peu, mais est-ce que ça allait nous arrêter ? Moi, je sais bien que non, mais pour Fury… Je ne sais pas vraiment. Mais je suis prête à parier que ça ne dérangeait pas mon amie. Je crois qu’elle n’a pas beaucoup de respect pour les règles. Elle fait partit, comme moi, des êtres supérieurs, ceux qui ne respectent pas les règles pour le commun des mortels, mais ceux qui jouent selon leurs propres lois. Et c’est beaucoup plus drôle de vivre comme ça !


codage par LaxBilly.

HRPG: je te propose qu'on avance un peu dans le temps, et d'aller à l'emmenagement? Very Happy

descriptionRe: De la terre et de la boue, encore et encore... voilà ce qui nous convient guère, ma chère!

more_horiz
Comme je l'ai précisé, je me suis déjà renseignée dans le but de nous émanciper de cet endroit malsain. Et quand je fais les choses, c'est avec le plus grand sérieux. Xià m'interroge quand à savoir si je connais des universités moldues, afin de nous donner un alibi quand les agences nous demanderont laquelle nous fréquentons.

" J'ai une liste, ma belle. "

Comme Xià, j'utilise un sortilège d'attraction afin de faire venir à moi un petit cahier moldu, dans lequel j'ai relevé le nom des universités moldues les plus proches. Je le montre à ma camarade. Nous débattons brièvement sur laquelle va se porter notre choix et nous tombons d'accord. Je souligne le nom en rouge pendant que Xià me propose déjà, au sujet de ce futur appartement de l'agrandir par magie au besoin.

" Exactement. En tout cas j'ai bien l'intention de le faire. Je pense que nous méritons un appartement au sein duquel nous ne nous marcherons pas dessus. Parfait ! Nous sommes donc d'accord sur tout, je m'occupe de prendre rendez-vous dans une agence dès demain. "

Sautant du lit de mon amie, j'entends un petit "crac" et comprend tout de suite que je viens de féler une latte de son sommier, juste en me levant ! Pas de doute, il est vraiment plus que temps de dégager d'ici !

Peu de temps après, Xià et moi prenons possession de notre petite merveille, notre petit paradis. Un appartement immense en forme de... comment a dit la bonne femme de l'agence, déjà ? Un loft, c'est ça. Mais un loft chaleureux, pas avec du mobilier industriel : des boiseries discrètes un peu partout, la cuisine est sur une plateforme légèrement surélevée et spacieuse par rapport au salon. Les chambres de l'autre côté, spacieuses comme nous le souhaitions. Le salon, immense, possède une imposante baie vitrée surplombant la ville. Il faudra que j'évite de me balader en petite tenue le matin mais c'est un souci négligeable, je n'ai aucune intention d'embarrasser Xià. Heureuse, j'en oublie le poids du petit carton que je porte.

" Alors, qu'en dis-tu ? N'est-ce pas merveilleux ? Je vais ranger mes derniers livres sur les étagères en ensuite on va commencer à aménager ton stand de tir, d'accord ? "

Car sous le salon, existe une salle pas très haute de plafond mais assez vaste en largeur, qui a été l'élément déterminant de ma camarade quand au choix du lieu. Xià s'est instantanément vue s'exercer ici dès notre première visite. Quel changement par rapport au dortoir souterrain que nous occupions auparavant, et qui n'est déjà qu'un mauvais souvenir !


[HRPG : voilà qui est fait ! Very Happy]

descriptionRe: De la terre et de la boue, encore et encore... voilà ce qui nous convient guère, ma chère!

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum