Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

description"We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden" Empty"We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden"

more_horiz

L'Armée Secrètement Delicieuse des Pookies

"We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden"

Aujourd’hui, c’était le grand jour, celui qu’ils attendaient depuis le début avec Reno, celui qui avait motivé la reprise et la transformation des activités des membres de l’association. Depuis cet été, Eden n’avait presque que pensé à cela, à la grande réunion qui réunirait tout le monde pour décider de comment, quand et où ils mèneraient leur Vendetta contre Baker. Les invitations par bouche à oreilles avaient été lancés. C’était la meilleure solutions qu’il avait trouvé pour l’instant avec Reno, mais un des membres allaient sûrement soulever le fait que cette méthode de communication était risquée.

Le vent soufflait dans les feuilles des gigantesques arbres de la Forêt Interdite depuis une semaine, comme une tempête de rébellion s’abattant sur le château millénaire. Les dissensions de chacun s’étaient finalement calmé, et surtout celles entre Dmitry et Josh. Eden avait l’impression que le Serdaigle s’était fait engueulé par sa cousine, ou quelque chose dans ce goût-là. Au moins, il n’avait plus l’air d’avoir envie de lancer un maléfice à chaque instant à Josh, et il lui parlait même sur un ton mielleux. C’était pire qu’avant mais, Eden, en tant que grand optimiste, ne le voyait pas.

Avec un grand sourire, le jeune homme les regarda tous, attablés. Leur plus grand force, c’était que quatre des membres étaient des Préfets : James pour Gryffondor, Dmitry et Rose pour Serdaigle, et lui-même pour Poufsouffle. Même les Serpentard étaient représenté avec Josh et Irina. Au moins, on ne pouvait pas les accuser d’exclure l’une ou l’autre des maisons. Tout le monde avait le regard fixés sur lui, et sur Reno, qui était assis à sa droite. En tant que fondateur, l’un ou l’autre devait bien se décider à parler. D’un commun accord avec son ami, scellé par un regard, le jeune homme se lança.

« Bienvenue à la réunion pour la Retraite Anticipée du Boulanger. » Dit-il alors que tout les membres étaient en train de s’asseoir autour de la table des Cuisines où s’amoncelaient les Pookies en tout genre.

La Retraite Anticipée du Boulanger, ou comment une simple blague entre copains était devenu le nom de code pour leur grand opération. Cela avait été tellement… évident, dans l’esprit du jeune homme. Comme si ça n’aurait pas pût être autre chose. Eden croisa le regard de Rose, qui semblait le juger encore plus fort que d’habitude. Mais que voulez-vous, même dans les situations critiques, il ne pouvait pas s’empêcher de faire l’imbécile. Mieux, ça lui permettait de ne pas sombrer dans la panique la plus totale. Parce que cette opération, c’était la plus grosse prise de risque qu’il prenait. Et si ça capotait, ça n’allait pas seulement lui coûter sa place de Préfet, ou sa scolarité, mais aussi celles de ses amis.

« Bon, tout le monde est au courant. Faut qu’on vire Baker, et ça urge. Alors, des idées?  Reno, tu veux ajouter quelque chose ?»

Eden porta successivement son regard sur chacune des personnes assises autour de la table. Irina semblait être perdue dans ses pensées, Dmitry avait un visage encore plus impénétrable que d'habitude. Il lança un regard suppliant à son cousin, comme pour l'inciter à faire le premier pas. Eden redoutait un peu que Rose se lève, et propose calmement de sa voix la plus douce de tuer Baker. Pour un début de réunion, il y avait cent fois mieux...

codage par LaxBilly.

@Josh Bennett @Morticia S. Lawson @Reno Cox (et Rose est aussi présente en tant que trésorière. Tu la recenser pour ce poste, d'ailleurs? Very Happy) @Wazlib (je ne sais pas si tu veux y participer, mais suite à notre RP James/Dima, il est au courant pour l'ASDP, est-ce qu'il en fait parti officiellement du coup? Very Happy )

_________________

Hyperactive But Totally Happy!

description"We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden" EmptyRe: "We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden"

more_horiz
We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden
Lundi 22 novembre 2021

Après leur merveilleuse fugue de samedi, Josh, Louis et James avaient écopé d’heures de retenue jusqu’à la fin de l’année. James râlait pour la forme même s’il disait que cela l’empêcherait surement de rejoindre le nouveau groupe de musique qu’il avait intégré l’UMS. Le Gryffondor l’impressionnait, c’est vrai. L’UMS quoi ! Bon, James avait appris à transplaner l’an dernier, donc c’était déjà plus pratique, mais tout de même. Baker, Carter et tous les autres Brigadiers étaient toujours sur leurs dos et c’était difficile d’échapper à leur vigilance. Il fallait surtout ruser et utiliser à chaque fois des tours originaux pour surprendre leurs adversaires.

Bref, deux jours après leur mésaventure, Josh se trouvait en cuisine. Il était 22h, l’heure du couvre-feu était largement dépassée. Mais que voulez-vous ? Ces jeunes gens aimaient prendre des risques. Jeunes gens ? Oui, les membres de l’ASDP. On y trouvait notamment Eden Bennett, Reno Cox, Rose Weasley, Dmitry Romanov, James Potter ou encore Irina Romanov. En tout, ils étaient une petite vingtaine. C’était plutôt pas mal pour une première réunion. Et puis, les cuisines, c’était assez top comme QG !

Josh était allé récupérer quelques gâteaux qu’il avait posé devant lui tout en s’asseyant aux côtés d’Irina. Il lui caressa le dos. Ils étaient bien ensembles. Mais genre, vraiment bien. Bon, Dmitry était chiant mais il semblait s’être un peu calmé depuis leur bagarre après le match de Quidditch. Il était atrocement hypocrite mais au moins, il ne provoquait plus Josh … ce qui ne voulait pas dire que Josh ne provoquait pas Dmitry, attention ! Comme là, par exemple, quand il embrassait volontairement Irina face à un Dmitry dégoûté. Bon, il adorait embrasser les lèvres de la jeune femme. Il ne faisait pas ça dans le seul but d’énerver le Serdaigle bien sûr. Irina et lui, ça faisait deux mois et les choses étaient faciles. C’était pas comme avec Jillian où ils se gueulaient sans cesse dessus. C’était … différent. La jeune femme l’avait invité pour les vacances de Noël chez elle, à rencontrer sa famille. Ça sonnait comme une présentation officielle, mais bon, Josh évitait de trop y penser. S’il le faisait, c’était pour faire plaisir à Irina avant tout.

« Bienvenue à la réunion pour la Retraite Anticipée du Boulanger. » annonça Eden en bout de table. Une assiette de Pookies flottait au-dessus de la table, et Josh en attrapa deux, en tendant un à Irina. Eh oui, c’était ça l’amour !

« Sympa, ce nom ! » commenta Josh en croquant dans son Pookie en hochant la tête à l’adresse de son cousin. Ils ne se fréquentaient pas beaucoup mais cette organisation était peut-être l’occasion pour eux de se rapprocher. « Bon, tout le monde est au courant. Faut qu’on vire Baker, et ça urge. Alors, des idées ? » Josh regarda les personnes autour d’eux mais personne ne semblait vouloir se lancer pour prendre la parole. Même le pauvre Reno dans son coin préférait se faire tout petit.

Eden tourna alors son regard vers Josh, l’incitant pas du tout discrètement à se lancer. Ok, encore une fois, on faisait appel à Josh ! « On pourrait l’attirer hors de Poudlard avec des Pookies ? » balança-t-il avec un rire moqueur. Il vit James secouer la tête à côté de lui, riant à moitié. Néanmoins, le Gryffondor prenait l’affaire plus au sérieux que lui, il le savait. Il avait été plus d’une fois confronté au directeur et souhaitait sa mort presque autant que les autres Insurgés.

« C’est quoi, la faiblesse de Baker ? Qu’est-ce qui pourrait … le déconcentrer ? » demanda-t-il d’un ton plus sérieux. « Un truc qui lui ferait oublier tout le reste et qui nous permettrait donc d’échapper à sa vigilance durant un court instant … » Il ne savait pas encore pourquoi, mais c’était un début, non ? Il reprit un nouveau Pookie alors qu’Irina levait les yeux au ciel en le voyant faire. Soucieux de garder une bonne entente entre lui et sa copine, il partagea le biscuit en deux et lui tendit une partie avec un sourire jusqu’aux oreilles.
©️️ YOU_COMPLETE_MESS

Dernière édition par Josh Bennett le Lun 18 Mar - 13:48, édité 1 fois

_________________


You'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn

description"We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden" EmptyRe: "We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden"

more_horiz
We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden


Morticia en tant que membre de l'ASDP savait que le groupe allait mettre quelque chose en place pour destituer Baker. Et franchement, elle qui était pas méchante pour une mornille avait hâte. Ce connard avait blessé Dima, il méritait ce qui lui tomberait dessus. Elle n'avait jamais ressenti un tel sentiment négatif pour quelqu'un avant cet homme. Tout du moins pas une telle colère et une telle rancœur. Leur lieu de ralliement ? La cuisine évidement ! Personne ne songeait jamais à écouter les elfes de maison et encore moins à chercher des élèves ici.

La blonde était près de son petit-ami et attendait comme les autres qu'Eden ouvre la réunion. Il avait l'air étonnamment sérieux et concentré. Ce qui était aussi bizarre que pour elle en fait. Ils avaient tout les deux grand mal à tenir en place. Elle regarda chaque personne présente, et chacun avait un sérieux inattendu. Morticia laissa transparaître un sourire au nom de code de la mission. C'était vraiment drôle en fait quand on y pensait. Morticia réfléchit à la question de Josh et de ce qu'elle savait cet homme était un sociopathe sadique. Ou quelque chose dans le même genre.

"A part torturer les élèves ou les attraper sur le fait pour leur faire subir tout ce qui lui passe dans sa tête de dégénéré, j'vois pas." Balança la jeune fille avec une certaine rancœur. Elle était maline mais elle c'était fait choppé une fois par Baker et elle avait détesté ça au plus haut point. Ça avait été difficile d'empêcher Dima de le réduire en bouilli quand il l'avait su. Et il l'avait pas su de sa bouche en plus. C'était Reno qui avait gaffé, mais elle n'en voulait pas à son ami. Dima avait la fâcheuse tendance à les surprendre en arrivant dans leur dos sans faire de bruits.

"J'sais pas ce qu'on peut faire. J'pense qu'on peut pas le distraire facilement. Ce gars là c'est pire qu'une teigne, il s'accroche à sa proie quand il lui tombe dessus." Marmonna la blonde, Dima lui jeta un regard en coin. Elle lui tira la langue, faire semblant que ça allait c'était dans ses cordes. Mais ils étaient deux à avoir souffert des humeurs de Baker, elle avait pas b'soin qu'il s'inquiète autant pour elle. Elle était pas en sucre.

   
©️️Lilith

_________________

Partout où Sid passe, l'ordre et la tranquillité trépassent !


description"We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden" EmptyRe: "We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden"

more_horiz
We don't need tyranny! Let's walk through our land of EdenDmitry aurait préféré rester en retrait, et être le maître mettant au point son plan dans l’ombre, mais cette méthode n’était pas du goût d’Eden et de Reno. Dommage, vraiment… Mais, au moins, le résultat sera le même : la mise à pied de Baker, et sa destitution de ce règne de terreur. Le jeune homme n’avait toujours pas digérer la punition et l’humiliation subit l’an dernier. Lui qui avait toujours eu l’habitude de se faire aimer des professeurs et d’obtenir de ce fait – et grâce à la réputation de sa famille – certains passe-droit, il était descendu de haut. Et cette chute, il allait la faire payer amèrement à Baker. Un Romanov se venge toujours, quelques soit le temps qu’il lui faut pour mener à bien son plan. En parlant de vengeance… Dima tourna le regard, faisant mine d’avoir le coeur au bord des lèvres. Est-ce que Josh était obligé d’embrasser à pleine bouche Irina comme ça ? C’était vraiment dégouttant, irrespectueux et… impudique.

De toutes façons, leur couple ne durerait pas longtemps. Josh manquait de sérieux – il n’y avait qu’à voir ce qu’il proposait pour attirer Baker ! Dima ne dit rien, mais n’en pensait pas moins. Heureusement que d’autres personnes faisaient de vrais propositions! Comme Morticia. Sous ses airs de petite fille pas du tout sage et un peu délurées, elle cachait des ressources assez étonnantes. Sa remarque mit en place les mécanismes du cerveau du jeune homme et,  en un rien de temps, une idée assez satisfaisante venait de germer dans son esprit.

« C’est peut-être ça, le truc. »
S’écria-t-il, attirant une vingtaine de pairs d’yeux interrogatifs sur lui. « Je veux dire, Baker est malade, un vrai cinglé, qui n’aime rien de plus que de jouer de son pouvoir. On peut lui servir sur un plateau d’argent ce qu’il veut, non ? Si on fait une assez grosse connerie, il nous tombera forcément dessus, et alors... » Ses yeux brillaient d’excitation, communicative. La voix d’Irina, qui semblait avoir compris où voulait en venir son cousin mais ne voulait pas s’embarrasser d’effets dramatiques, s’éleva, un peu timide au début.  « Et alors, on peut faire en sorte que les autres profs voient les tortures ou quoi qu’il fasse aux élèves d’ailleurs, et ils seront bien obligés d’agir, non ? »

Dmitry sourit. Qu’elle était pure et innocente, sa petite cousine ! Les professeurs agiront comme d’un seul homme en voyant que Baker était un sadique psychopathe ? Haha, comme s’ils n’étaient pas déjà au courant de ce qui se tramait dans le château ! « Ils se sont sûrement fait acheter, vu qu’ils n’ont rien fait depuis tout ce temps… Est-ce que quelqu’un sait à quel point Poudlard est corrompu ? » Demanda le jeune homme à l’assemblé, curieux d’avoir ces informations cruciales pour la mise au point de leur plan. Si ils en ressentait le besoin, Dmitry pourrait lui aussi corrompre avec plaisir un des professeurs les plus fragiles avec l’argent familial – un jeu d’enfant, pour lui !©️ 2981 12289 0

description"We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden" EmptyRe: "We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden"

more_horiz
We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden
Lundi 22 novembre 2021

Morticia était une fille qui avait de la classe. Elle était drôle, fun et tout à fait déjantée quand elle s’y mettait. Josh était certain qu’elle aurait adoré rejoindre leur quatuor quand ils faisaient les 400 coups, à moins qu’elle ne préférait agir en solo ? « A part torturer les élèves ou les attraper sur le fait pour leur faire subir tout ce qui lui passe dans sa tête de dégénéré, j'vois pas. » Josh haussa les sourcils avec une certaine amertume dans le regard. Il était certain que Baker ne serait pas aussi facile à berner que ce pauvre Carter ! « J'sais pas ce qu'on peut faire. » poursuivit la Poufsouffle. « J'pense qu'on peut pas le distraire facilement. Ce gars-là c'est pire qu'une teigne, il s'accroche à sa proie quand il lui tombe dessus. »

Morticia croisa le regard de son cher et tendre, le cher Dmitry. Ouais, c’était ce gars qui venait ternir l’image positive qu’il avait de la jeune femme. Mais quelque chose sembla s’allumer dans l’esprit du Serdaigle. « C’est peut-être ça, le truc. » dit-il, ménageant le suspense. Josh croisa le regard d’Irina et passa un bras sur sa chaise alors qu’il se penchait un peu en avant pour entendre ce que le préfet avait à leur proposer. Et il n’était pas le seul : tous les membres se pendaient à ses lèvres, à croire que Dmitry était devenu tellement populaire que ses paroles faisaient offices d’Evangile.

« Je veux dire, Baker est malade, un vrai cinglé, qui n’aime rien de plus que de jouer de son pouvoir. On peut lui servir sur un plateau d’argent ce qu’il veut, non ? Si on fait une assez grosse connerie, il nous tombera forcément dessus, et alors... » Josh comprenait là où il voulait en venir, mais cela lui plaisait moyennement. « Tu parles de laisser l’un d’entre nous se faire torturer par Baker ? » dit-il avec une grimace sur le visage. Cette idée lui plaisait moyennement. Autant que le fait qu’Irina suive les paroles de son cousin : « Et alors, on peut faire en sorte que les autres profs voient les tortures ou quoi qu’il fasse aux élèves d’ailleurs, et ils seront bien obligés d’agir, non ? »

« Ils se sont sûrement fait acheter, vu qu’ils n’ont rien fait depuis tout ce temps… » Josh dodelina de la tête. Pour sûr, aucun prof n’avait voulu réagir à ces conneries et c’était aux élèves d’agir là-dessus. Hors de question de compter sur eux ! « Est-ce que quelqu’un sait à quel point Poudlard est corrompu ? » Josh pianota sur la table avant de déclarer. « J’ai entendu dire qu’O’Conell, la directrice-adjointe, avait des contacts avec les Insurgés … » dit-il en relevant lentement le regard vers Dmitry qui élargissait son sourire, puis vers Eden qui hochait la tête. « Avec un peu de chance … » continua Josh. « … O’Conell voudra peut-être bien nous aider à mettre en lumière ses agissements. »

« On me demande ? » L’assemblée de l’ASDP se retourna d’un même homme quand la professeur d’Arithmancie arriva dans les cuisines. Elle était accompagnée d’une élève de 7ème année. La professeur lança plusieurs sorts de protection et s’avança pour se positionner aux côtés d’Eden. « Les murs ont des oreilles et je suis surprise qu’aucun d’entre vous n’ait pensé à mieux protéger cet endroit. » dit-elle d’un ton calme. « Miss O’Conell est disposée à nous aider à virer Baker. » annonça la fille de 7ème année. Comme à cette phrase, la professeur retrouva ses manches et s’appuya sur la table. « Si Baker tombe, je deviendrai la directrice de cet endroit, du moins, je l’espère. Si je fais une bonne action, comme dénoncer les agissements de ce psychopathe, il y a de fortes chances pour qu’on en soit débarrasser. » exposa-t-elle.

"We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden" Tumblr_pdtmdu69t91qc1xdlo1_r2_500

« Alors, quel est votre plan, mes enfants ? » demanda-t-elle.
©️️ YOU_COMPLETE_MESS

_________________


You'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn

description"We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden" EmptyRe: "We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden"

more_horiz
We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden


Dima avait une idée, Morticia le savait. Il avait cet éclat particulier dans le regard quand il avait un plan en tête. Elle écouta Irina, Josh et Dmitry échanger, et elle comprit où ils voulaient en venir. Mais cela voulait dire sacrifier un de leurs amis pour que le plan réussisse.  Elle n'aimait pas vraiment cette idée. Mais peut-être que c'était la seule possible ? Josh ne semblait guère plus emballé. Mais elle ne voyait pas vraiment un meilleur plan. Elle appréciait Josh en fait, elle avait une certaine admiration pour lui et son groupe de fauteurs de trouble. C'était vraiment dommage qu'ils se soient éparpillés. Josh et James étaient seuls désormais leurs deux autres amis ayant quitté Poudlard.

Morticia savait que Dima n'aimait pas plus que ça Josh encore plus depuis que celui-ci fréquentait Irina. La blonde trouvait amusant qu'il se sente obligé de protéger la jeune fille. Irina semblait parfaitement capable de se débrouiller toute seule. Ce n'est pas comme-ci elle en avait fait part à Dima. Il était plus têtu qu'une mule. Elle préférait donc laisser Irina et surtout Josh faire leurs preuves.

"Ça me plais pas beaucoup, mais est ce qu'on a un autre choix ? Parce que rien faire c'pas envisageable. Trop d'élèves ont déjà dû subir les foudres de ce taré. " Ajouta la jeune fille sérieuse. Elle était même prête à se porter volontaire.  Elle sursauta comme les autres quand une autre voix se fit entendre. La directrice adjointe venait d'arriver. Outch ça faisait un peu flipper quand même. Tout le monde la regardait avec suspicion, sans doute parce qu'aucun prof n'avait montré le moindre soutien officiel. Ceci dit, ils étaient tous un peu bloqué du fait que le psychopathe en question était leur directeur. Morticia prit donc la décision pour eux tous.

"Merci professeur O'Conell ! En gros, un de nous va devoir se porter volontaire pour être la victime de Baker. Sachant que le personnel de Poudlard ne peut ou ne veut rien faire... Il faut qu'on s'arrange pour que ça se passe en présence de témoins extérieurs au personnel de l'école. Le quand et le comment par contre..." Morticia haussa les épaules espérant ne pas se faire houspillé pour avoir fait confiance à la directrice adjointe. Mais Josh avait dit qu'elle avait des connections avec les insurgés. Ils pouvaient lui faire confiance non ?

   
©️️Lilith

_________________

Partout où Sid passe, l'ordre et la tranquillité trépassent !


description"We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden" EmptyRe: "We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden"

more_horiz


We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden

Lundi 22 novembre 2021Eden leva les mains, comme pour calmer le jeux entre les deux cousins Romanov, et Morticia. Tout allait trop vite, un peu trop vite même : depuis des mois que l’association était créée, elle stagnait, et maintenant… C’était comme s’il avait lâché une allumette sur une flaque d’essence, en organisant cette réunion avec Reno. Tout le monde avait sa petite idée, ou presque, et tout le monde parlait à qui mieux mieux. Comme si Eden, en lançant presque innocemment quatre ou cinq mots, avait débridé l’imagination de ses camarades. Tant mieux, dans un sens. De l’action, c’était précisément ce qu’ils leurs fallait pour bouger les choses à Poudlard !

C’est sur ces entre-faits que Miss O’Conell apparu, accompagné par un élève de septième année, que le jeune homme ne connaissait que de vue. Eden se leva, prêt à défendre ses intérêts. Il y avait donc un traître qui avait averti les profs dans leurs rangs… ? Mais il n’en était rien. Miss O’Conell voulait les aider. Un large sourire se dessina sur la visage du Poufsouffle, tandis qu’il se rassit à sa place. Une atmosphère de rébellion, encore plus forte que précédemment, venait de se rependre dans tout les cœurs des membres de leur armée. Eden sourit à la professeur, en lui indiquant de s’asseoir à une place libre, autour de la table – et, pourquoi pas, croquer dans quelques Pookies.

« Eh bien, justement, on commençait à faire un sorte de … brainstorming. » Répondit l’un des chef de l’opération, un peu intimidé par cette présence. « On voulait faire en sorte que Baker torture quelqu’un devant tout le monde, pour le prendre en flagrant délit... » Expliqua Irina, sur un ton des plus calme, rejointe bientôt par Morticia
« Merci professeur O'Conell ! En gros, un de nous va devoir se porter volontaire pour être la victime de Baker. Sachant que le personnel de Poudlard ne peut ou ne veut rien faire... Il faut qu'on s'arrange pour que ça se passe en présence de témoins extérieurs au personnel de l'école. Le quand et le comment par contre...» Miss O’Conell toussota, avant de prendre la parole pour poser la question difficile. « Ce plan est peut-être un peu extrême, mais je pense que c’est le seul qui marchera, malheureusement. Mais une question subsiste : qui va se porter volontaire à la torture ? »

Une petite voix, haute et claire, brisa le silence qui venait de s’abattre dans les cuisines. « Ce sera moi. » Rose défiait quiconque croisait son regard, sur la défensive, les lèvres pincés. « Mais, Rose, tu es… ? » Tu es quoi, au juste ? Eden ne finit pas sa phrase, un peu troublée. Rose était trop jeune, trop fragile, elle avait déjà tant souffert, qu’on ne pouvait pas lui affliger cela. « Ma décision est irrévocable. » Dit-elle comme on fait tomber un couperet, en lançant un regard noir sur son ami. « Bien, nous sommes tous d’accord. Faisons comme ça alors ! Je me proposais d’organiser une journée d’orientation, à Pouldard. Mon poste actuel me le permet. Baker va partir bientôt passer quelque jours à Durmstrang, et nous aurons donc le champ libre. Le jour de son arrivée à Poudlard, il verra la petite surprise que nous lui avons préparé... » « Et, fou de rage, il tortura le premier élève, qui se trouvera être Rose, devant tout le monde. » Acheva froidement Dmitry, en coupant la parole à sa professeur.
©️ DABEILLE

_________________

Hyperactive But Totally Happy!

description"We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden" EmptyRe: "We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden"

more_horiz
We don't need tyranny! Let's walk through our land of EdenPoudlard - 22 novembre 2021
Jamais James ne se serait attendu à ça, mais sa discussion avec Dima au premier abord si innocente menait à du concret. Enfin, quelqu'un allait agir pour faire virer Baker ! Ça faisait bien trop longtemps que cette pourriture arpentait les couloirs de Poudlard, et en plus il était directeur.

Ils avaient fait une réunion au sein de la cuisine, en tant que l'ASPD. Ou APSD. James avait jamais retenu l'acronyme, et honnêtement, il s'en fichait pas mal. Tout ce qui comptait, c'était que Baker allait en prendre cher pour son grade. Comment, James l'ignorait, mais ils allaient y arriver. C'est vrai qu'il avait l'air intouchable, mais personne ne l'était vraiment. James se contenta d'écouter les idées des autres. Les plans bien ficelés, c'était pas son truc. Lui était plus un homme d'action. Il avait l'habitude de suivre des gens comme Josh, qui était justement là, et Emily. Evidemment, il avait toujours son mot à dire.

La discussion paraissait infructueuse... jusqu'à ce que le professeur O'Conell apparaisse dans la salle, derrière le dos de James qui sursauta en entendant sa voix.

- Putain ! jura-t-il, sous l'effet de la surprise.

Il reprit rapidement contenance. Il était censé être les gros bras de ce groupe, pas la poule mouillée. Il banda ses muscles en écoutant la conversation. Il acquiesçait à tout, puis s'apprêta à se porter volontaire pour être la "victime" de Baker. Qui d'autre que lui pourrait endosser ce rôle ? Il était costaud, et puis Baker ne voudrait pas manquer la moindre occasion pour faire du mal à James. Ce dernier ouvrit la bouche pour se porter volontaire, mais Rose alla plus vite que lui. Il se tourna rapidement vers elle, se faisant presque mal au cou par la même occasion.

- Il en est hors de question.

Comme s'il allait laisser Baker torturer qui que ce soit d'autre de sa famille ! Cependant, Rose était sûre d'elle. James sourit intérieurement. Elle aussi voulait sa part du gâteau dans la vengeance. Ils en avaient déjà parlé. Il acquiesça donc, comme tout le monde, avant que Miss O'Conell ne reprenne la parole.

- Vous pensez que ça suffira à l'énerver ? Je sais qu'il est susceptible, mais bon...

La professeur d'Arithmancie semblait sûre d'elle. Elle était quand même assez badass, elle ferait une directrice d'enfer ! C'était plutôt stylé d'avoir une telle personne de leur côté.

- Je pense pouvoir aider Rose à se positionner correctement pour qu'elle soit la première que Baker voit...

Il tapota sa poche au niveau de son torse, puis en sortit un vieux parchemin, puis sa baguette.

-Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises. Il échangea un sourire complice avec Josh. La Carte du Maraudeur les avait tellement aidé pour toutes leurs farces, il était temps qu'elle serve à bon escient. James se tourna vers O'Conell. J'espère que vous n'allez JAMAIS me la confisquer.
© Crimson Day

description"We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden" EmptyRe: "We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden"

more_horiz
We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden
Lundi 22 novembre 2021

Josh regardait la professeur O’Conell comme il ne l’avait jamais regardé auparavant. Elle était sacrément badass en faites. Qui pouvait croire que derrière une matière chiante comme l’Arithmancie se cachait une prof prête à tout pour aider ses élèves ? C’était décidé ! Elle deviendrait sa prof préférée !

« Eh bien, justement, on commençait à faire une sorte de … brainstorming.
- On voulait faire en sorte que Baker torture quelqu’un devant tout le monde, pour le prendre en flagrant délit … » expliqua un peu mieux Irina. Josh hocha la tête alors que Morticia prenait à son tour la parole.

« Merci professeur O'Conell ! En gros, un de nous va devoir se porter volontaire pour être la victime de Baker. Sachant que le personnel de Poudlard ne peut ou ne veut rien faire... Il faut qu'on s'arrange pour que ça se passe en présence de témoins extérieurs au personnel de l'école. Le quand et le comment par contre... »

Josh et le reste des élèves tournèrent la tête vers le professeur O’Conell, voulant voir quelles seraient ses idées.

« Ce plan est peut-être un peu extrême, mais je pense que c’est le seul qui marchera, malheureusement. Mais une question subsiste : qui va se porter volontaire à la torture ? »

Tout le monde se regarda. Tout le monde avait hâte de se débarrasser de Baker, mais personne ne voulait encore une fois subir ses foudres. Pourtant, une petite voix s’éleva au fond de la cuisine, une petite voix qu’on n’avait pas encore entendue.

« Ce sera moi.
- Il en est hors de question. »

Josh regardait, abasourdi, Rose Weasley se portait volontaire. Elle n’avait que 15 ans mais elle avait déjà autant la rage que son cousin qui souhaitait s’interposer.

« Mais, Rose, tu es… ? » commença Eden, plutôt réticent lui aussi à cette idée. « Peut-être qu’en effet, il faudrait réfléchir à quelqu’un d’autre … »

« Ma décision est irrévocable. » Josh leva aussitôt les mains en signe de reddition. La jeune femme avait pris de l’aplomb et Josh refusait de s’attirer les foudres de la Serdaigle.

« Bien, nous sommes tous d’accord. » reprit le professeur O’Conell. « Faisons comme ça alors ! Je me proposais d’organiser une journée d’orientation, à Poudlard. » « Han trop classe ! » commenta Josh avant de s’attirer un regard noir de la part de Dmitry en particulier. De quoi il se mêlait encore c’lui-là ?!

« Mon poste actuel me le permet. » poursuivit la directrice-adjointe. « Baker va partir bientôt passer quelques jours à Durmstrang, et nous aurons donc le champ libre. Le jour de son arrivée à Poudlard, il verra la petite surprise que nous lui avons préparé... » « Et, fou de rage, il tortura le premier élève, qui se trouvera être Rose, devant tout le monde. » acheva le préfet de Serdaigle.

Le plan semblait être monté. Pourtant, les inquiétudes que chacun formulait en pensées furent relevées par James : « Vous pensez que ça suffira à l'énerver ? Je sais qu'il est susceptible, mais bon... » « Ca devrait fonctionner. Malheureusement, cet homme ne connait que la chair fraîche. » soupira le professeur O’Conell.

« Je pense pouvoir aider Rose à se positionner correctement pour qu'elle soit la première que Baker voit... » ajouta alors James en sortant cette vieille Carte du Maraudeurs. Josh ne put s’empêcher de sourire en revoyant cette bonne amie. « Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises. » Puis, il se tourna à nouveau vers la directrice-adjointe. « J'espère que vous n'allez JAMAIS me la confisquer. » Le professeur O’Conell sourit à son tour. « Vous êtes bien le fils de votre père, James. Et je suis très heureuse de vous avoir ici. » Puis elle jeta un regard sur l’assemblée de l’ASDP.

« L’école vous remerciera de ce que vous avez fait. Si nous réussissons, vous serez tous généreusement récompensés. » Elle sourit et hocha la tête. « Maintenant, rentrez vite dans vos dortoirs et veillez les uns sur les autres. Je vous transmettrai la suite des informations quand j’aurai une date de fixée pour la journée d’orientation. » Chaque élève se leva alors et tous quittèrent lentement les cuisines. Il était temps de se préparer efficacement.
:copyright:️️ YOU_COMPLETE_MESS

_________________


You'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn

description"We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden" EmptyRe: "We don't need tyranny! Let's walk through our land of Eden"

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum