Jeudi 03 février 2022, 1h du matin
Louis & Lily

En plein coeur de l'hiver, il y a encore de la neige sur Poudlard. C'est beau. Perché contre la fenêtre du dortoir, j'observe l'extérieur qui semble si calme, malgré le petit vent. Aucun doute qu'il y aura de nouvelles batailles de boules de neige demain. Je n'ai pas la tête à ça pour l'instant. Demain, en compagnie des autres, peut-être. Mais pas pour l'instant. Là, je n'ai pas le cœur à grand chose. Ça arrive de temps en temps, comme un vide à l'intérieur. Pas l'envie de dormir pour en finir avec ce sentiment parce que si je ferme les yeux, je vais penser à des choses peu sympathiques. Je le sais, ce n'est pas la première fois que ça m'arrive. J'ignore si les autres le vivent aussi, dans la famille. J'imagine qu’oui, mais on n'en parle pas. Je n'en parle pas avec eux. Ça fait un an et quelques mois que ça s'est passé maintenant, mais c'est comme si c'était la semaine dernière pour moi. Puis depuis un mois, j'ai de nouvelles préoccupations, comme si ce n'était pas suffisant.

1h du matin sonne, je me relève, m’étire, histoire de réveiller mes jambes. Réveiller la circulation du sang. Je regarde mon lit, les autres dorment, ou sont dans leur lit. Toujours pas l’envie de faire comme eux, je prends la direction de la sortie, le plus silencieusement possible. Attraper un livre et me poser au coin du feu, peut-être que je m’endormirai en plein milieu d'un paragraphe… L'espoir fait vivre dit-on. Encore faut-il choisir un livre. Scolaire ? Non, franchement, non. Un policier ? Pas tenté non plus... Rien ne me tente de toute manière… Pourtant, habituellement, je crache pas sur un policier, le genre de livre qui me change bien les idées. Non, là, je veux juste observer le feu jusqu’à tomber sous la fatigue, ou bien attendre que le jour se lève et faire comme si de rien n’était.

En atteignant le bas des escaliers, je vois que le feu est déjà allumé. Normalement, cela signifie qu’il y a déjà quelqu’un. Est-ce que je remonte ou je persiste ? Je pensais être seul. Allez, avec un peu de chance cette personne est sympa et voudra bien papoter, histoire de se changer les idées…

« Salut ? » je lance en m’approchant. Une frimousse rousse apparait. « Oh, c'est toi Lily. Toi aussi, le sommeil te fuit ? » je demande en prenant place dans un fauteuil, assis en tailleur.

On n’a jamais été très proches elle et moi. Faut dire, je passe plus facilement mon temps avec son grand frère, James, question d’âge plus que de caractère.


_________________

Louis Weasley - 17 ans • Liens - Pensine