Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Décembre 2021.

Partagez

descriptionJe lis dans l'avenir la raison du présent EmptyJe lis dans l'avenir la raison du présent

more_horiz
Je lis dans l'avenir la raison du présent
Garrett Yaxley & Milana Voronkova

15 décembre

J'ai fini mes partiels, rien de bien compliqué. Le niveau ici est très bas comparativement à celui de Durmstrang. Ce n'est donc pas pour réviser un quelconque parchemin  que je suis encore à cette heure-ci dans la bibliothèque de l'UMS. Je suis bien décidée à aller en Russie et à comprendre pourquoi mes parents font autant de mystères. Ceci étant, je refuse de leur laisser croire que j'ai chômé. J'ai vingt et un an, je devrais être fiancée. Ils n'ont jamais forcé le destin car nous pensions tous que je serai la future Mrs Nott, c'était la suite logique. Mais cet idiot s'est mis à croire à ces balivernes qu'on appelle l'amour. Alors j'aimerais bien tout de même avoir des pistes pour un mariage. C'est important et je ne veux pas faire un mauvais choix. Donc me voilà, à consulter les arbres généalogiques des familles sacrées. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le marché est... saturé ?

Soit les héritiers sont trop jeunes, soit mariés, soit déjà parents – et si je pouvais éviter d'avoir un mioche dans les pattes – bref, c'est un peu décevant, le vivier anglais. Quelle option me reste-t-il ? Ce serait tellement plus simple si je pouvais simplement rentrer au pays et épouser quelqu'un de mon monde... Il n'y a rien, absolument rien qui me retienne ici. Alors j'espère vraiment que les histoires de père s'arrangeront rapidement, que je rapatrie mes clics et mes clacs dans mon pays natal.

Je lève la tête, intriguée par un bruit et distingue la silhouette de Garrett Yaxley. Silhouette dont je me souviens bien car j'ai pu l'admirer au cours de son initiation. Dommage qu'il soit marié, il aurait pu être une excellente option.

« Assieds-toi donc avec moi, je manque de compagnie. »

Je lui désigne la chaise devant moi, tout en couvrant la bibliothèque du regard. A cette période de l'année, il n'y a pas foule dans cet endroit. La plupart des étudiants fêtent leur réussite dérisoire à des examens futiles, les autres sont déjà sur le chemin du retour dans leurs familles.

« Un peu de café ? »

Je fais apparaître une cafetière italienne chaude et deux tasses devant nous, accompagnées de quelques biscuits, sous le regard énervé de la bibliothécaire. Mais je lui souris, et à part secouer la tête, elle ne fait rien du tout.

« Puis-je te demander un conseil, Garrett ? Tu connais ce pays et ses rouages mieux que moi, je sais que tu es un excellent étudiant en politique. Dis-moi avec quel héritier il serait bon de lier ma famille ? Héritier digne de ce nom et potable. »

J'avale une gorgée de café. Je devrais peut-être en parler avec les ancêtres de Stephen au pire... D'ailleurs en parlant de lui...

« Comment tu as pu le laisser s'enticher d'une née-moldue sans le sou. Après tout ce qui est arrivé à votre famille, tu imagines sa réputation ? Toi au moins, tu as fait un bon mariage. »

Je croque dans un gâteau.

« Comment se passe tes premières semaines au sein du Club ? N'hésite pas si tu as des questions, des remarques, des envies. Tu peux soumettre des propositions d'activités, de diners, enfin, il ne faut pas se censurer. »

Vraiment pas. Sinon, ce ne serait pas amusant !  

black pumpkin

_________________

Blank space
Cause darling I'm a nightmare
dressed like a daydream

descriptionJe lis dans l'avenir la raison du présent EmptyRe: Je lis dans l'avenir la raison du présent

more_horiz
Je lis dans l'avenir la raison du présentJe peux la toucher. Je peux l'embrasser. Et je sais que c'est mal, et je sais que je ne devrais pas ressentir ce genre de chose, mais c'est le cas. Je l'aime. Je l'ai toujours aimé.
Mercredi 15 décembre 2021

Garrett venait d’apprendre qu’il partait lundi matin à New-York avec son tuteur pour 3 jours. Ils emprunteraient les Portoloins, le voyage ne durant ainsi que 3 minutes malgré le prix élevé du transport. Ils seraient nourris et logés à l’hôtel Cooper et Garrett assisterait à des négociations importantes entre le Quartier et le Département des Sports et Jeux Magiques.

Il avait hâte d’en parler à Agatha. Cette dernière avait postulé dans plusieurs agences de presse afin d’effectuer son stage, dont le Wizard Times à New-York. Garrett avait conscience que lui et Agatha étaient très chanceux, bien aidés par les Rosier qui avaient le bras long et qui, surtout, aimaient profondément leur fille pour aider à son bonheur. En contrepartie, Garrett savait que tôt ou tard, les Rosier attendraient un nouvel héritier. La nouvelle génération.

Le jeune homme arriva dans la bibliothèque qui était dénuée de monde. C’était la semaine d’examens pour certains, d’autres devraient attendre la première semaine de janvier pour les passer. En tout cas, l’heure était aux révisions pour une minorité, tandis que les autres fêtaient dignement leur réussite ou leur échec. En tout cas, le bibliothécaire veillait à ce qu’il n’y ait aucun bruit. Garrett avait son examen d’Histoire de la Magie à travailler. Il avait toujours été doué pour la théorie, aussi, apprendre ne le gêner pas tellement. Il allait se donner à fond encore une fois.

Le programme de 3ème année était basé avant tout sur la communication et la psychologie. En effet, ceux qui s’arrêtaient à 3 ans d’étude dans le cursus de Sciences Politiques pouvaient enseigner la politique. C’était pour cela que les professeurs axaient autant leurs cours sur ces points. Ca ne dérangeait pas vraiment Garrett qui savait se montrer diplomate quand il le fallait. Pourtant, certains le trouvaient provocateur … Disons que ça dependait des circonstances.

Garrett s’avançait lentement dans les rayons de la bibliothèque. Toutes les tables étaient prises par au moins une ou deux personnes. Lui qui avait espéré trouver un petit endroit tranquille, où il n’aurait pas à supporter la présence d’autres crétins … C’est alors qu’il vit Milana Voronkova, la Russe qui lui avait fait passer le rite d’initiation au Merlin Club. Il devait avouer que depuis qu’il avait rejoint ce club, il se sentait plus à l’aise. Il avait noué des amitiés mais aussi et surtout des alliances. Il était presque certain que son voyage à New-York avec son tuteur avait tout avoir avec le Merlin Club. Mais qu’importe ?! C’était pour cela qu’il l’avait rejoint.

Il s’approcha de la table où elle était installée, un livre de généalogie ouvert devant elle. Il n’avait jamais bien parlé avec la jeune femme depuis qu’il avait réussi son entrée au Merlin Club. Elle conservait sa part de mystères et Garrett devait avouer que cela lui plaisait. Elle dut le sentir approcher puisqu’elle releva la tête. Il crut pendant un instant qu’elle allait le repousser mais Milana l’avait toujours dit : le Merlin Club tendrait toujours les bras aux siens.

« Assieds-toi donc avec moi, je manque de compagnie. » Garrett sourit et ne se fit pas prier pour se poser sur la chaise en face de Milana. S’il était obligé de supporter quelqu’un pendant ses révisions, ce serait Milana. Au moins, sa compagnie pourrait se révéler intéressante. Il posa son sac à ses pieds, observant l’arbre généalogique que la jeune femme étudiait : un arbre sur les Sang-Purs britanniques. Que cherchait-elle ? Ou plutôt qui cherchait-elle ?

« Un peu de café ? » lui demanda-t-elle. Garrett haussa un sourcil, intrigué par cette proposition. Il le fut encore plus quand la jeune femme fit apparaître une cafetière, des tasses et des biscuits. « Si tu me prends par les sentiments … » répondit-il, un brin amusé par son audace. Mais la jeune femme n’avait rien à craindre : elle était peut-être en 1ère année, mais elle était l’une des étudiantes les plus respectées et les plus admirées ici. Quiconque oserait aller à l’encontre de sa volonté le regretterait surement.

« Puis-je te demander un conseil, Garrett ? » reprit-elle en servant la tasse de café de Garrett. « Bien sûr ! En quoi puis-je aider miss Voronkova ? » Il porta la tasse à ses lèvres mais le breuvage était encore brûlant. Il reposa précautionneusement son café sur la table et entreprit de sortir son classeur de parchemins pour commencer les révisions. « Tu connais ce pays et ses rouages mieux que moi, je sais que tu es un excellent étudiant en politique. Dis-moi avec quel héritier il serait bon de lier ma famille ? Héritier digne de ce nom et potable. » Garrett croisa le regard de la jeune femme, étonné. Étonné qu’elle reconnaisse qu’il était doué en politique mais étonné aussi qu’elle se cherche une alliance.

« Alors c’est donc pour ça que tu scrutes ce bouquin avec autant d'attention … » Ce n’était pas une question. Il réfléchissait juste à voix haute. Un héritier intéressant ? « Mmh … pourquoi pas Ryan Anguis ? » proposa-t-il en ouvrant son classeur à la recherche des cours d’Histoire de la Magie. « Ses parents ont des origines française et anglaise et de ce que j’ai compris ils sont fortunés. Peut-être un brin opportuniste. » Il haussa les épaules. « Il y a aussi Nolan Carrow. De ce que je sais, il est toujours célibataire même si des rumeurs courraient sur le risque qu’il ait … » Il se pencha par-dessus la table pour baisser de ton. Entre Sang-Purs, on se protégeait tous d’une certaine façon. « … une attirance pour les hommes. » Il haussa les épaules, comme se disant désolé de cette nouvelle, avant de se reculer. « Il y a aussi ce Jason Parkinson ! Quoi que, vos deux caractères dominants risqueraient de faire des étincelles. » se moqua-t-il en réfléchissant toujours à voix haute.

« Après du côté des Sang-Purs américains, il y a des partis intéressants aussi, il me semble. » dit-il en croisant le regard de Milana. « Tu recherches un critère en particulier ? Je peux essayer de te faire rencontrer l’un d’eux ? » proposa-t-il en haussant les épaules. Après tout, s’il pouvait filer un coup de main à Milana, ce ne serait que bénéfique pour lui.

La jeune femme étudia ses propositions, buvant son café. Garrett se plongea un moment dans son premier cours d’Histoire de la Magie quand la jeune femme déclara soudainement : « Comment tu as pu le laisser s'enticher d'une née-moldue sans le sou. » Garrett fronça les sourcils. « Qui ça ? » Ah. Stephen. Il se retint de lever les yeux au ciel. Oui, Stephen avait fait un sacré show le jour de son anniversaire. Se mettre avec une Née-Moldue, condamner le nom des Nott à devenir Impure … Mais une voix au fond de Garrett disait qu’au moins, il avait eu le courage d’assumer ce qu’il ressentait. « Après tout ce qui est arrivé à votre famille, tu imagines sa réputation ? » reprit Milana. « Toi au moins, tu as fait un bon mariage. » Oui. Au moins Garrett avait réussi à aller jusqu’au bout. Même si à un certain moment, le chemin avait failli dévier.

Il était incroyable que même un an après tous ces événements, il avait toujours une tendre pensée pour Taylor Morgan. Il avait vécu des moments forts avec elle.

Garrett haussa les épaules. « Stephen est un grand garçon. S’il pense que son avenir est avec Tristelle, alors soit. » répondit-il en évitant toutefois de croiser le regard de Milana. « Stephen est un cousin, plus exactement, mon cousin au 2nd degré. Bref, Stephen est aussi mon meilleur ami, et s’il est heureux comme ça … » Autrement dit, Garrett ne s’opposerait jamais aux choix de Stephen. « Et puis, j’ai assez à faire avec moi, avec ma femme et avec la famille qu’on va fonder. » expliqua-t-il pour mettre un terme à la conversation.

La jeune femme l’invita à prendre un biscuit tandis qu’elle croquait dans l’un d’eux. « Comment se passe tes premières semaines au sein du Club ? » Garrett avait attrapé un sablé qu’il trempa dans son café qui commençait à retrouver une température meilleure à boire. « Bien. Sincèrement bien. » répondit-il avec un sourire radieux. « Je ne sais pas si tu es au courant, mais je pars lundi pour New-York. Mon tuteur m’emmène mener des négociations. C’est une véritable opportunité et je suis presque certain que le Merlin Club n’y est pas pour rien … » ajouta-t-il avec un sourire en coin. « Enfin ce que je veux dire, c’est que j’en suis extrêmement reconnaissant. Je savais que le Merlin Club était une véritable opportunité, mais cela dépasse même mes attentes ! » avoua-t-il.

« N'hésite pas si tu as des questions, des remarques, des envies. Tu peux soumettre des propositions d'activités, de diners, enfin, il ne faut pas se censurer. » Garrett hocha la tête. « A ce propos, j’aimerais organiser un banquet le 27 décembre chez moi. Je voudrais inviter le Merlin Club en priorité. J’espère que tu seras des nôtres. » C’était un moment important : il allait mettre en avant le domaine qu’il avait acheté et qu’il s’était évertué à rénover. C’était un moment aussi pour montrer les richesses qu’il possédait à travers les bijoux ou les tableaux.

« Je peux te poser une question ? » demanda-t-il en reposant son parchemin d’Histoire de la Magie, abandonnant l’idée de réviser. « Pourquoi es-tu venue en Angleterre ? Tu sembles sincèrement aimer la Russie et tu as plus que hâte d’y retourner. » remarqua-t-il, observateur. « Tu as des frères et sœurs ? Peut-être que le frère d’Agatha pourrait à son tour faire un mariage avantageux. » nota-t-il. Car oui, Drew Rosier était l’héritier de la famille, celui qui porterait le nom des Sang-Purs. Même s’il n’avait que 16 ans, il était toujours temps de nouer des alliances. Et après tout ce que les Rosier avaient fait pour Garrett, il pouvait bien leur offrir un parti prometteur.
:copyright:️️ YOU_COMPLETE_MESS

_________________


« Dans la vie, le prince charmant se tire avec la mauvaise princesse ... »

descriptionJe lis dans l'avenir la raison du présent EmptyRe: Je lis dans l'avenir la raison du présent

more_horiz
Je lis dans l'avenir la raison du présent
Garrett Yaxley & Milana Voronkova
« Mmh … pourquoi pas Ryan Anguis ? Ses parents ont des origines française et anglaise et de ce que j’ai compris ils sont fortunés. Peut-être un brin opportuniste. »

Hum... je tourne les pages du grimoire à la recherche du chapitre consacré aux Anguis. J'en ai  entendu parler, bien sûr, une partie de leurs origines se trouve en Russie, mais de mémoire, pas en excellents thermes. Je crois même qu'il y a eu un décès de patriarche il n'y a pas si longtemps et qu'une des héritières est portée disparue... Mais voyons voir... Anguis... Anguis... Ah voilà.

“Hum... un peu jeune. Il est étudiant en première année, si je ne me trompe pas, n'est-ce pas ?”

Je note son nom sur un parchemin, à l'aide de ma belle plume de phoenix argenté, avant de reporter mon attention sur les propositions de Garrett. Voilà ce que j'apprécie : il est efficace et ne pose pas de questions. Il est décidément parfait. Cette Agatha s'en est bien sortie. Il me parle ensuite de Nolan Carrow.

“Roh, si en plus on a de la concurrence maintenant!”

Bon autant éviter dans ce cas. Je sais que certains se marient justement pour éviter le scandale, mais personnellement, je n'en ai cure. Proposition suivante ? Jason Parkinson. Je recommence le même manège, feuilletant le grimoire.

“Et pourquoi nos caractères feraient des étincelles ? Ou plus justement... en quoi serait-ce mal ?”

Bon, de ce que je vois une partie de la famille est impure, mais la lignée directe de Jason est plutôt intéressante. D'autant que le peu que je sais des noms me semble intéressant socialement parlant. Je note son nom. Encore plus jeune que moi... Mais bon, si vraiment il le faut. Garrett évoque ensuite la possibilité d'un parti américain. Evidemment, vu les tensions entre nos pays, ce n'est pas vraiment dans cette direction que je me serai tournée et je les connais très peu... Néanmoins, je sais qu'une union devient pressante.

“Intéressants dans quel genre ? Tu sais que nos peuples ne sont pas les meilleurs amis du monde.”

Je soupire. Finalement, cette quête se révèle un peu plus compliquée que je ne l'aurais escompté. Tout ça, c'est la faute de cette Tristelle.

“Il me faut un Sang-Pur de préférence, évidemment. Mais surtout de bien placé dans la société, financièrement stable, cela va sans dire.”

Je cale mon menton sur ma main, en soupirant et grimaçant.

“Je n'en sais rien. Tu penses vraiment que Parkinson ou Anguis ou un des américains vaudrait le coup ?”

Là, je dois bien admettre que je suis un peu perdue, je n'ai pas encore clairement en tête la carte des puissances et c'est assez compliqué de ce faire une idée dans cette époque confuse. Ils ne font même pas partie du Merlin Club, il va falloir activer tout le réseau pour en savoir plus.

“Si possible pas un crétin, quelqu'un d'un tant soit peu intéressant.”

Je n'aimerais pas non plus épouser une loque. J'aime avoir de la stimulation, du répondant face à moi. Tout devait être simple. Stephen et moi nus étions parfaits l'un pour l'autre, vraiment. Et il a fallu qu'il gâche tout avec... avec... rah ! Et Garrett qui ne voit rien de choquant dans la relation entre Tristelle et Stephen, non mais sérieusement ?

“Justement, ce n'est pas le devoir d'un meilleur ami que de faire comprendre à l'autre qu'il se trompe complètement ? Il va être ridiculisé. Et ça ne fonctionnera pas, tu le sais aussi bien que moi, cette fille n'a absolument pas les épaules pour notre monde. Qu'est-ce qui se passera alors ? Il sera étiqueté à vie.
- Et puis, j’ai assez à faire avec moi, avec ma femme et avec la famille qu’on va fonder.  
- Oui, oui, j'imagine. Un héritier est prévu pour bientôt ?”


Je termine ma tasse, et reprends un biscuit. Autant parler de choses plaisantes, alors je rebondis sur le Merlin Club. Or Garrett semble s'y épanouir et c'est une excellente chose dont je suis sincèrement ravie. Je n'hésiterai pas moi-même à passer par eux tous l'année prochaine, lorsqu'il me faudra trouver un stage. Je souris, non sans garder mes yeux river dans les siens.

« A ce propos, j’aimerais organiser un banquet le 27 décembre chez moi. Je voudrais inviter le Merlin Club en priorité. J’espère que tu seras des nôtres.
- Vraiment ? Ce serait une excellente idée qui ne sera pas pour déplaire au Club je pense. Même si le nouvel an aurait été une date tout aussi excellente. En tout cas, je note l'invitation avec plaisir. Et si ton choix est arrêté, je me ferai un devoir de prévenir les autres. J'ai grande hâte de faire la connaissance de Ms Yaxley.”


Ce qui est vrai, je veux rencontrer la femme qui a su tirer le gros lot. Je reprends mon étude des familles sacrées quand mon camarade m'interroge sur les raisons de ma présence ici. Si seulement je les connaissais...

“Sincèrement, c'est mon père qui a décidé de m'envoyer ici, et il n'a pas été très clair sur ses motivations.”

A lui, je peux en parler, c'est un membre du club, et tout ce qui se passe ou est dit au club reste dans le club.

“Je pense qu'il a quelques ennuis avec des partis d'opposition et il doit se dire que c'est plus sûr ici. Mais oui, j'aime mon pays et j'étais sincèrement heureuse là-bas.”

Malheureusement, je ne parviens pas à en savoir plus. C'est aussi ce qui fait germer en moi l'idée de me pointer là-bas à Noël.

« Tu as des frères et sœurs ? Peut-être que le frère d’Agatha pourrait à son tour faire un mariage avantageux.  
- Une grande soeur seulement, Ivanqua, déjà fiancée. Et je crois que ton beau-frère serait vraiment trop jeune pour elle. Et toi, que peux-tu me dire de ta famille ? ”


Merlin que les choses sont compliquées!

“Si je reste là l'an prochain, je peux compter sur toi pour m'aider à trouver un stage ? Je t'avoue que les sciences politiques ne sont pas mon premier choix, j'ai toujours adoré la magie noire, mais je désespère de trouver quoi que ce soit dans ce domaine ici. Sauf si tu as des pistes bien sûr. Et parle-moi un peu des forces politiques en puissance. Vu de l'étranger, c'est un vrai sac de noeux.”

Je ne comprends rien à tout ce qu'il s'est passé depuis quelques temps, mais Garrett fait partie de ce monde, il saura forcément m'orienter. 

black pumpkin

_________________

Blank space
Cause darling I'm a nightmare
dressed like a daydream

descriptionJe lis dans l'avenir la raison du présent EmptyRe: Je lis dans l'avenir la raison du présent

more_horiz
Je lis dans l'avenir la raison du présentJe peux la toucher. Je peux l'embrasser. Et je sais que c'est mal, et je sais que je ne devrais pas ressentir ce genre de chose, mais c'est le cas. Je l'aime. Je l'ai toujours aimé.
Mercredi 15 décembre 2021

Un peu jeune ? Ils avaient seulement 3 ans de différence … Garrett ricana mais garda pour lui ses commentaires. « Et pourquoi nos caractères feraient des étincelles ? » demanda alors Milana lorsque Garrett évoqua le cas de Jason Parkinson. « Ou plus justement... en quoi serait-ce mal ? » Garrett haussa les épaules. « Ce ne serait pas mal. Je ne connais même pas tes critères autres que de Sang-Purs. » répondit-il en tapotant de ses doigts sur la table. « Jason est un gars qui pense par lui-même. De ce que je sais, il n’a jamais aimé être dirigé par d’autres que lui-même. Il veut tracer son propre chemin et étant donné les ancêtres qu’il a, je pense qu’il promet d’être un parti très intéressant dans quelques années. » précisa-t-il.

Ils évoquèrent ensuite les familles américaines mais Milana sembla tiquer. « Intéressants dans quel genre ? Tu sais que nos peuples ne sont pas les meilleurs amis du monde. » Garrett ricana à nouveau. « Ce serait peut-être l’occasion d’apaiser les tensions ?! » dit-il avant d’ajouter : « Les Blackwood sont une famille très reconnue de ce que j’en sais. De même que les Travers qui sont plutôt très conservateurs. Ils sont une famille nombreuse, tu devrais trouver un parti "pas trop jeune" » se moqua-t-il.

La jeune femme soupira, comme comprenant que la tâche ne serait pas aisée. « Il me faut un Sang-Pur de préférence, évidemment. Mais surtout de bien placé dans la société, financièrement stable, cela va sans dire. » Garrett hocha la tête, prenant en compte les attentes de la jeune femme. Elle ne cherchait pas à faire un mariage d’amour. Seul le rang comptait. Et la plupart des Sang-Purs agissaient ainsi. Garrett avait simplement eu de la chance avec Agatha. « Je n'en sais rien. » soupira à nouveau la jeune femme. « Tu penses vraiment que Parkinson ou Anguis ou un des américains vaudrait le coup ? »

A nouveau, Garrett hocha la tête. « Franchement, je pense que tu peux tenter ta chance avec Jason. Ce que je voulais dire vis-à-vis de vos caractères c’est que : soit ça passe, soit ça casse. » précisa-t-il avant de se pencher côté américain. « Pour les Travers, Mark ou Antoni peuvent être intéressants. Je crois qu’ils sont encore célibataires mais si tu veux mon avis, pas pour bien longtemps encore. Leurs parents veulent qu’ils fassent des mariages au plus vite pour perpétuer la lignée des Travers. » Cette pression était constante chez les Sang-Purs.

« Si possible pas un crétin, quelqu'un d'un tant soit peu intéressant. » Garrett dodelina de la tête. « Je ne connais pas très bien les Travers, mais ils ont en général de bons postes. Je ne doute pas vraiment de leur intelligence et surtout de leur ruse. Je peux essayer de te les présenter la prochaine fois que je me rendrais en Amérique. » Garrett eut soudain une pensée en se souvenant que celui qui faisait ses rencontres étaient autrefois son grand-père. Maintenant qu’il n’était plus là, Garrett devrait prendre la relève. Ce ne serait certainement pas ses parents qui le feraient.

La conversation s’orienta vers Stephen et sa relation avec Tristelle. « Justement, ce n'est pas le devoir d'un meilleur ami que de faire comprendre à l'autre qu'il se trompe complètement ? » Garrett secoua la tête, ignorant les idées de la jeune femme qu’il trouvait légèrement déplacées. « Il va être ridiculisé. Et ça ne fonctionnera pas, tu le sais aussi bien que moi, cette fille n'a absolument pas les épaules pour notre monde. Qu'est-ce qui se passera alors ? Il sera étiqueté à vie. » Garrett haussa les épaules. « Stephen est malin, il est intelligent. Il sait ce qu’il fait. Et si ça vient à se terminer, il saura redresser la barre, je n’en doute pas un seul instant. Parce que je serai justement là pour lui tendre la main. J’ose espérer que tu en feras autant. » dit-il avec un regard en coin, comme doutant que la jeune femme ne rompe son amitié avec Stephen à cause de Tristelle. Bon nombre de Sang-Purs lui tourneraient le dos, mais Stephen avait dit que c’était un bon moyen pour vérifier qui étaient ses véritables amis.

Garrett voulait changer de conversation. Il n’aimait pas la tournure que cela prenait. Pourquoi s’intéressait-elle autant à Stephen ? Il en avait bien une vague idée après sa discussion avec Stephen, mais tout de même. « Un héritier est prévu pour bientôt ? » Garrett aurait presque pu s’étranger face à cette question, mais on la lui avait tellement posée ces derniers temps que … « On l’envisage, oui. » répondit Garrett avant d’ajouter : « Les parents d’Agatha ont déjà tout prévu pour que nous puissions continuer nos études tout en ayant notre héritier. Et Agatha, tout comme moi, aimerait s’enlever cette pression. » expliqua-t-il.

Il ajouta alors qu’il aimerait organiser un banquet prochainement et y inviter le Merlin Club qui l’avait tant aidé. « Vraiment ? Ce serait une excellente idée qui ne sera pas pour déplaire au Club je pense. Même si le nouvel an aurait été une date tout aussi excellente. » Garrett hocha la tête. Le Nouvel An n’était guère possible avec ce qu’avait prévu Agatha mais Milana était constamment dans le jugement. Il ne voulait pas s’y attarder davantage. « En tout cas, je note l'invitation avec plaisir. Et si ton choix est arrêté, je me ferai un devoir de prévenir les autres. J'ai grande hâte de faire la connaissance de Ms Yaxley. » Garrett sourit, heureux. « Les invitations seront envoyées d’ici demain soir. Agatha s’est chargée de tout. Avec ces études, elle a tenu à mener tout ça à bien. »

Il observa Milana qui étudiait toujours son manuel en finissant de boire sa tasse de thé. Elle qui était si hautaine, si fière de son pays, comment avait-elle fait pour se retrouver ici ? « Sincèrement, c'est mon père qui a décidé de m'envoyer ici, et il n'a pas été très clair sur ses motivations. » Ou peut-être avait-il voulu se débarrasser de sa fille ? Garrett garda pour lui son sourire amusé et écouta le reste des explications de la jeune femme qui déclarait aimer son pays.

« Une grande soeur seulement, Ivanqua, déjà fiancée. » précisa Milana quand ils évoquèrent leur famille. « Et je crois que ton beau-frère serait vraiment trop jeune pour elle. » Garrett laissa échapper un rire. « Certainement ! Drew trouvera sans doute quelqu’un d’autre ici, alors. » dit-il. « Et toi, que peux-tu me dire de ta famille ? » Garrett prit un biscuit et y croqua dedans, prenant son temps pour répondre. « J’ai seulement deux sœurs, elles ont 17 ans. Des jumelles ! » précisa-t-il. Il restait volontairement vague sur l’endroit où elles étaient, bien que ses parents et lui avaient appris à mentir depuis le temps.

« Si je reste là l'an prochain, je peux compter sur toi pour m'aider à trouver un stage ? » Garrett hocha la tête. « Avec grand plaisir ! Tu aimerais un domaine en particulier ? » « Je t'avoue que les sciences politiques ne sont pas mon premier choix, j'ai toujours adoré la magie noire, mais je désespère de trouver quoi que ce soit dans ce domaine ici. Sauf si tu as des pistes bien sûr. » Garrett se mit à réfléchir avant que la réponse ne s’impose à lui comme une évidence. « J’connais un type, au Ministère, qui exerce la Magie Noire. » dit-il. « Il est juriste, mais tu peux peut-être apprendre quelques trucs avec lui, même si ce n’est que pour une année. Tu peux toujours changer l’année suivante ! »

« Et parle-moi un peu des forces politiques en puissance. Vu de l'étranger, c'est un vrai sac de nœuds. » Garrett ricana. « C’est un grand bordel un peu partout je crois. » admit-il. « Les Sorciers puristes ont été pas mal écartés pour laisser place à l’Alliance Unitaire et aux Moldus Insoumis en priorité. » expliqua-t-il. « Je me suis rallié à l’Alliance Unitaire de mon côté. » dit-il.

Il attrapa un nouveau biscuit et grignota en écoutant la réponse de Milana. « Tes parents attendent de toi que tu trouves un époux rapidement ? » dit-il. « Et donner un héritier j’imagine ? Mais tu veux d’abord faire tes preuves en tant que femme ? » devina-t-il. « En tout cas, je te souhaite de trouver quelqu’un de bien, qui te respecte et qui saura t’aimer. Même si je crois deviner que ce n’est pas ce que tu recherches en priorité. »
:copyright:️️ YOU_COMPLETE_MESS

_________________


« Dans la vie, le prince charmant se tire avec la mauvaise princesse ... »

descriptionJe lis dans l'avenir la raison du présent EmptyRe: Je lis dans l'avenir la raison du présent

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum