Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Décembre 2021.

Partagez

descriptionLinked destinies EmptyLinked destinies

more_horiz
Ohanameans family. Family means nobody gets left behind.Jeudi 16 décembre 2021

Anja déambulais dans les rues, sans trop savoir quoi faire. Aujourd’hui, c’était simplement un jour comme les autre. Banal, sans aucune autre perspective que du combat, de la magie et encore du combat au menu des cours. Alors, la jeune fille s’était accordé une pause, et s’était enfoncée dans les rues magiques de New York avec l’intention ferme de ne rien faire. De profiter des boutiques pour faire du lèche-vitrines. Seule. Bien sûr, elle adorait tout les membres de son Clan, mais… A vrai dire, ça ne collait pas. Ou plus. Chad lui avait promis une famille, certes, mais la sienne n’était pas ce dont rêvait la jeune fille. Le Clan, c’était pas vraiment sa famille. La hiérarchie était peut-être en cause, ou alors c’était la tant décriée crise d’adolescence qu’elle était en train de traverser?

La jeune fille regarda avec attention les boutiques de la Voie Lactée. Rien n’avait changé, depuis qu’elle s’était enfuie de chez les Thomas. Les Thomas… Est-ce qu’elle les considérait comme sa vraie famille ? Pas vraiment, tout compte fait. C’était dur à admettre, mais c’était la vérité. Ils l’avaient nourrie, logée, choyée mais… ils avaient aussi voulu la retirer d’Ilvermorny, et ne lui avait jamais parlé de sa vie d’avant. Ses parents biologiques, le nom sous lequel elle était née… Et puis ils avaient quant même enlevé Aaron de sa famille, alors que ses deux parents étaient en vie. Ce n’était certes pas assez pour les détester, mais Anja leur était juste reconnaissante. Elle les aimait bien, c’est tout. Si elle devait vraiment y réfléchir… sa véritable famille, c’était Aaron. Son grand frère, qui était si loin, si distant… presque intangible, irréel.

La clochette tinta quant elle entra dans la boutique d’animaux de compagnie. Nébuleuse… un joli nom, poétique. Nébuleuse, c’est un peu ce qu’était sa vie, maintenant, non ? Au yeux de la loi, elle n’existait pas, ou plus. Elle était recherché, peut-être, comme une enfant disparue. Kidnappée. Au yeux de ses parents, de ses amis et de ses anciens professeurs, elle était perdue. Pourtant, elle n’était ni morte, ni perdue. Anja vivait dans une zone d’ombre, presque invisible. Aucune existence réelle, à coucher sur le papier avec de l’encre, et pourtant, elle se sentait en vie. Assez ironique, pour une vampire, par ailleurs.

Rapidement, la jeune fille sortit de la boutique. Les longs mois passés dans le clan, sur un terrain vague et vaste faisaient qu’elle commençait à se sentir mal dans les petits espace exiguës comme la boutique. Comme une seconde nature se développant sans qu’elle s’en rende compte, Anja faisait en sorte de toujours se trouver aux endroits où la visibilité était bonne, et où elle pouvait fuir ou se cacher rapidement. Tactique de fugitive, certes, mais on ne peut plus utile.

Elle commanda un café, fort, sans sucre, et s’assit à la terrasse de l’Eclipse. Anja pouvait s’en passer, mais elle s’était découvert un goût pour ce breuvage il y a quelques mois. Et ce n’est pas comme si celui-ci pouvait lui faire du mal, d’ailleurs… La jeune fille cilla, suspendant son mouvement, la tasse à mi-chemin de ses lèvres. Un regard, un peu trop insistant, dans son dos la fit se retourner. « Je peux vous aider ? » Demanda-t-elle un peu froidement, pour signifier à l’homme qu’il la dérangeait. Bien sûr, il devait être surpris de voir une adolescente ici, et non en cours, mais tout de même. « Je ne crois pas qu’on se connaisse, non ? » Et pourtant, son odeur lui était familière. Pas comme celle d’Aaron, ou des autres membres du clan. Il y avait une part de vampire, en lui… Est-ce qu’il avait senti la sienne ? « Vous observez souvent des adolescentes comme ça ? » La jeune fille reposa sa tasse, posant un regard glacial sur l’homme. Aujourd’hui était une journée rien qu’à elle, et il était hors de question qu’on vienne lui gâcher. « Vous devriez avoir honte. »
:copyright:️ 2981 12289 0

_________________

Friendship is not an emotion. Friendship is a promise.

descriptionLinked destinies EmptyRe: Linked destinies

more_horiz
Linked Destinies
Jeudi 16 décembre 2021

Rafaël se réjouissait du coup de maître qu’il avait réalisé : en se rendant à Poudlard, il avait assisté en direct à l’arrestation de Shane Baker, un psychopathe qui torturait les élèves depuis des mois, voire même des années. Pas que Rafaël se sentait sensible à ce genre d’informations, mais ça faisait un très bon coup de pub. Le lendemain, les New-Yorkais s’étaient précipités sur les journaux, dont celui du Wizard Times qui avait pu obtenir des interviews et des images exclusives, étant présents sur place alors que les autres magasines avaient échappé à l’information. En Angleterre, c’était Aaliyah Hayes qui avait pu réussir ce coup de poker pour la Gazette du Sorcier.

Bref, Rafaël se réjouissait donc aujourd’hui des retombées que cela avait eu sur son quotidien. Cela faisait déjà 3 ans qu’il était rédacteur-en-chef. Il espérait que sa prochaine promotion serait d’atterrir au poste de PDG du Wizard Times.

Le demi-vampire s’était installé au bar de l’Eclipse, en terrasse. Le bar new-yorkais avait mis en place quelques sortilèges pour tenir au chaud ses clients alors qu’il neigeait à plein temps. C’était qu’on appelait la magie. Les sortilèges faisaient comme une sorte de dôme au-dessus des clients qui pouvaient profiter pleinement du spectacle. Rafaël pensa à sa sœur : depuis qu’elle avait déménagé avec ce Aaron, Rafaël ne la voyait pas autant qu’il le souhaitait. Pourtant, chaque semaine, Aaron lui faisait un rapport de tout ce qu’il s’était passé, aussi bien avec Rebecca qu’avec les Avery. Au moins, à défaut d’être agréable à regarder, Rafaël lui trouvait une utilité. Mais le jour où ce ne serait plus le cas …

Une petite fille vint s’asseoir, seule, en terrasse. Ses parents n’allaient surement pas tarder. Rafaël détourna le regard et commença à songer également à Dante, son cousin. Où était-il ? Avait-il été touché par la potion stérilisante ? Rafaël ne lui avait envoyé aucun hibou, mais son cousin non plus. Ils s’étaient définitivement éloignés et Rafaël regrettait cruellement ce fait. Il aurait aimé que Dante l’accompagne dans sa quête de l’immortalité. Le professeur Sovinski travaillait toujours d’arrache-pied à trouver un moyen de créer des hybrides loups-garous et vampires. Un jour, ils seraient l’avenir des sorciers.

Son regard fut une nouvelle fois attiré par la petite fille qui venait de passer commande : un café, bien noir. Rafaël haussa les sourcils. Une petite fille, à peine âgée de 13 ans, venait de commander un café ?! Intriguant … Il continua à l’observer, remarquant qu’il n’entendait aucun cœur battre dans sa poitrine, tout comme elle ne clignait pas des yeux. Une vampire … La serveuse revint avec le breuvage demandé et la jeune fille le porta à ses lèvres. Mais elle suspendit son geste et se retourna soudainement pour fixer Rafaël. Brrr, elle ferait presque froid dans le dos si son visage n’était pas aussi angélique.

« Je peux vous aider ? » Sa voix était aussi glaciale que sa peau sans doute. Rafaël ne pouvait retenir un sourire mais se leva pour aller à sa rencontrer. « Pardonnez-moi de me montrer aussi grossier. » répondit-il avant d’indiquer la chaise. « Puis-je m’installer ? » demanda-t-il, toujours très poli. « Je ne crois pas qu’on se connaisse, non ? » Rafaël, assis, élargit son sourire. « Non, en effet. Je crois que je m’en souviendrais sinon. » répondit-il, énigmatique.

« Vous observez souvent des adolescentes comme ça ? » Elle venait de reposer sa tasse, interrompant visiblement un moment sacré pour elle. « Vous devriez avoir honte. » ajouta-t-elle. « Je n'observe pas vraiment d'adolescentes, non. » Rafaël répondait volontairement par des phrases courtes. Il aimait faire durer le suspense. Mais il sentait aussi qu’il risquait de faire fuir la jeune fille s’il ne précisait pas plus sa réponse. Il tendit alors sa main par-dessus la table. « Je suis Rafaël DiAngelo. Habituellement, je me présente comme étant un journaliste du Wizard Times, mais cette fois-ci, j’aimerais apporter une précision : je suis également un demi-vampire. Et il y avait longtemps que je n’avais pas rencontré de vampire aussi jeune. » Il eut un sourire en coin. Oui, il avait rapidement compris ce qu’elle était. « Depuis quand en êtes-vous un ? » demanda-t-il, sincèrement intrigué. D’ailleurs, quel âge avait-elle ? A présent qu’il la regardait, à son attitude, elle avait l’air d’avoir peut-être un peu plus que 13 ans. Prenait-elle une potion de vieillissement ?

« Tu es une solitaire ? Ou tu as de la famille ? Un clan peut-être ? » demanda-t-il avant de croiser à nouveau le regard réticent de la jeune fille. « Pardonne-moi, je suis certainement malpoli. Mais pour te prouver ma bonne foi, je vais te parler un peu de moi : je suis un demi-vampire et j’ai également une sœur, elle aussi demi-vampire. Nous sommes italiens et nous avons emménagé en Amérique il y a une dizaine d’années. Nous vivons tous les deux, et récemment, un vampire a rejoint notre clan. » Autant embellir la vérité. Parce qu’Aaron n’était certainement pas de leur clan. Dès qu’il pourrait, il s’en débarrasserait.    
:copyright:️️ YOU_COMPLETE_MESS

_________________


« Ce sont les détails qui font les légendes. »

descriptionLinked destinies EmptyRe: Linked destinies

more_horiz
Ohanameans family. Family means nobody gets left behind.Jeudi 16 décembre 2021

Toujours les bras croisées sur la poitrine, Anja fixait l’homme qui lui faisait face. Elle ne voulait pas engager la conversation avec lui – un adulte – mais il semblait bien décider à parler. Est-ce que, cette fois, on allait encore lui vendre un joli rêve ? Une famille, une belle maison peut-être ? Critique, elle l’était, surtout envers les personnes la prenant en pitié. La jeune fille avait appris à ne plus faire confiance, à ne plus paraître aussi avenante qu’avant. Une telle attitude n’apportait que des problèmes. Et ce n’est pas avec un visage de gentille petite fille qu’on se faisait oublier.

« Pardonnez-moi de me montrer aussi grossier. » Anja leva un sourcil. Encore une personne qui pensait qu’en prenant un ton mielleux, tout passait mieux. Si seulement elle avait son arc sur elle, il ferait sans doute moins le malin... « Puis-je m’installer ? » La jeune fille soupira, avant de décaler la chaise en face d’elle d’un coup de pied, pour que l’homme puisse s’asseoir. « Quoi ? Si j’avais dit non, vous vous seriez assis quand même, je me trompe ? » Lui lança-t-elle en guise d’explication quant à son geste. S’il voulait être poli, grand bien lui face, mais rien ne l’obligeait à faire de même.  « Moi aussi, je me souviendrai d’un pervers dans votre genre. » Cette dernière phrase n’était qu’un murmure, mais il l’avait certainement entendue. Anja était prête à parier qu’il était un demi-vampire, elle pouvait le sentir maintenant qu’il était plus proche d’elle. Il y en avait souvent de passage, au Clan. « Je n'observe pas vraiment d'adolescentes, non. » Anja eut un petit rire sans joie. Cet homme ne voyait-il donc pas qu’il la dérangeait ? « Ah bon ? Ce n’est pas vraiment l’impression que vous donnez pourtant. » Est-ce qu’elle devrait montrer les crocs pour qu’il comprenne le message ? Et si elle appelait les gérants, pour dénoncer le harcèlement qu’elle subissait ?

« Je suis Rafaël DiAngelo. Habituellement, je me présente comme étant un journaliste du Wizard Times, mais cette fois-ci, j’aimerais apporter une précision : je suis également un demi-vampire. Et il y avait longtemps que je n’avais pas rencontré de vampire aussi jeune. » Anja regarda sa main tendue, avec un sourire un peu mauvais. Si elle avait bien retenue quelque chose des He, c’était de ne pas faire confiance aveuglément à n’importe qui.  La jeune fille prit un couteau, le faisant tourner entre ses doigts. Elle n’avait aucune envie de serrer la main tendue de ce type. « Et qu’est-ce que ça peut me faire ? » Anja leva un regard plein de mépris sur l’homme. Elle aimait jouer à l’adolescente rebelle et sûre d’elle. Ce n’était pas comme si elle pouvait se le permettre une fois rentrée au Clan : elle devait respect à ses aînés, et Chad serait bien trop triste de la voir ainsi. « Je suis une vampire depuis mes six ans. » Répondit-elle toujours en jouant avec le couteau. Elle ne quittait pas l’homme des yeux, suspicieuse. Allait-il l’attaquer ? Était-ce une embuscade ? Merlin soit loué, au moins avait-elle une arme.

« Je n’aime pas qu’on me pose des questions. » Pourquoi voulait-il savoir tout cela, est-ce qu’il en avait après les He ? Ou Chad ? Ou Aaron ? « Je ne sais même pas si je peux vous faire confiance. » Violemment, Anja planta le couteau dans la table, comme pour appuyer ses dires. Une petite démonstration de forces entre vampires n’avaient jamais fait de mal à personne. Et puis… elle était sûrement plus fortes que lui, non ? Il n’était pas un vampire à part entière, contrairement à elle. « Oh, quelle magnifique petite vie de famille. Vous devez bien vous amuser, tous les trois. » Son ton était acide, envieux. Elle adorait le Clan, mais ils ne faisaient pas parti du même univers, pour la plupart. C’était des loups, et même Chad avait fini par s’y intégrer. Pas elle. Alors oui, Anja était jalouse de cet homme, de ce demi-vampire qu’elle venait de rencontrer et qui semblait être bien entouré. « Et pourquoi vous venez me parler de ça, au fait ? » Un doute surgit brusquement dans son esprit. Et si cet homme connaissait ses parents ? Et si il voulait la ramener chez eux ? Elle ne le supporterait pas. Elle ne supporterait pas leurs mensonges, leur protection. Vivre entre quatre murs, ne plus pouvoir utiliser son arc ? Ne plus courir dans la forêt ? C’était la description de ce qui pouvait le plus se rapprocher de l’enfer sur Terre. « Je vous préviens, si vous essayez de me kidnapper, je n’aurai aucun scrupules à vous égorger. » Anja essayait d’avoir l’air le plus déterminée possible, même si elle savait qu’elle n’aurait jamais le courage nécessaire de tuer un être humain. Par contre, elle se préparait déjà à s’enfuir.
:copyright:️ 2981 12289 0

_________________

Friendship is not an emotion. Friendship is a promise.

descriptionLinked destinies EmptyRe: Linked destinies

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum