Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionRencontre au-dessus d'un livre EmptyRencontre au-dessus d'un livre

more_horiz
Rencontre au-dessus d'un livre

Samedi 11 décembre 2021

Juliette avait fouillé partout ; dans son lit, sous son lit, dans son armoire, dans sa valise, dans son sac de cours, avait même demandé à Irina. Mais elle devait se rendre à l’évidence. Elle avait oublié son roman chez ses parents.

Les vacances de Noël approchait à grands pas, elle ne voulait donc pas trop leur demander de lui envoyer par colis. Elle devait attendre d’être rentrée. La jeune fille grogna. Ça voulait donc dire qu’elle n’avait plus de livres à lire.

Elle se releva en soupirant. Direction la bibliothèque. En rentrant dans le sanctuaire, elle fila directement dans le rayon roman.

Evidemment, il n’y avait pas trop de romans moldus, ce que la Serpentard constata avec déception. La littérature moldue était sa préférée, elle était bien plus fournie que la littérature sorcière. Malgré tout, elle l’aimait bien alors Juliette décida de faire un effort. Après tout, elle pouvait tomber sur une agréable surprise.

Elle flânait dans les rayons, attrapant un livre, lisant le résumé, le reposant. Si un lui semblait intéressant, elle vérifiait qu’il n’y avait personne dans les parages avant d’ouvrir l’ouvrage et de sentir l’odeur des pages jaunies. C’était un péché mignon qu’elle n’assumait pas du tout, contrairement à sa gourmandise.

En tournant de nouveau dans un autre rayon, elle vit une jeune fille brune, qu’elle avait déjà vu, mais Juliette était incapable de remettre un nom sur son visage. Silencieusement, et le plus discrètement possible -enfin selon ses critères, qui ne volaient pas hauts-, elle se pencha pour essayer de déchiffrer le titre sur la couverture.
Lilith

_________________

Les saintes n'ont-elles pas des lèvres, et les pèlerins aussi ?


descriptionRencontre au-dessus d'un livre EmptyRe: Rencontre au-dessus d'un livre

more_horiz


   Déjà vingts minutes que j'étais plantée là, devant des livres plus ou moins épais posés sur les étagères. J'avais saisi le premier venu en regardant l'usure de la tranche et je commençais tout juste à parcourir la préface. C'était un livre assez récent. Un roman à propos d'une sorcière qui se retrouvait chez les moldus et racontait son périple dans un monde sans magie. "Hum, pourquoi pas...."

J'étais plongée dans ma lecture quand je senti une présence tout près de moi. "Ah !" m'exclamais-je en sursautant un peu tandis que des "shhhht" retentissaient dans les autres rayons. Je me mis à regarder ce qui m'avait surpris; une jeune fille blonde que j'avais déjà croisé dans les couloirs. "A la fin, c'est l'oncle le tueur !" dis-je en haussant les sourcils.

"Non, c'est pas vrai. En vérité je l'ai jamais lu. Je ne sais même pas si je vais le prendre. Le titre me faisait simplement rire"
. Fermant le livre, je montre la tranche de ce dernier à la jeune fille. Sur celle-ci était marqué : "Super Carrie, fragiles moldus". Avec un sourire je rajoute : "Apparemment l'auteur est une sorcière qui découvre le monde des moldus sans pouvoir parler de sa véritable nature. Je ne sais pas bien tout ce qu'elle à vécu, mais je pense qu'en tout cas, elle a du voir le film Mary Poppins !".  

Prenant un temps pour regarder sa réaction, je profite d'un moment pour essayer de poser un nom sur le visage de cette élève.
 
©️Lilith

descriptionRencontre au-dessus d'un livre EmptyRe: Rencontre au-dessus d'un livre

more_horiz
Rencontre au-dessus d'un livre

Samedi 11 décembre 2021
« Ah ! »

La jeune fille sursauta. Les élèves lui demandèrent de se taire. Juliette lui offrit un sourire d’excuse.

« Désolée. Je ne voulais pas te faire peur. Je pensais être discrète. » Fit Juliette avec un haussement d’épaule.

« A la fin, c'est l'oncle le tueur ! »

Juliette ouvrit grand les yeux. Même elle n’avait jamais spoilé un livre. Ça enlevait tout le plaisir de la lecture. Surtout les romans policiers, ce qu’elle adorait. Elle devait donc en trouver un autre.

« Non, c'est pas vrai. En vérité je l'ai jamais lu. Je ne sais même pas si je vais le prendre. Le titre me faisait simplement rire »

«Ah, tu m’as fait peur ! Ça m’aurait enlevé tout plaisir de la lecture. >>

La jeune fille saisit le livre que lui tendait Gabrielle -son nom lui était enfin revenu-. Le titre était Super Carrie, fragiles moldus. Ça avait l’air marrant, en effet. Juliette tourna le livre pour lire en diagonal le résumé.

« Apparemment l'auteur est une sorcière qui découvre le monde des moldus sans pouvoir parler de sa véritable nature. Je ne sais pas bien tout ce qu'elle a vécu, mais je pense qu'en tout cas, elle a dû voir le film Mary Poppins ! »

Juliette releva brusquement la tête, agréablement surprise. Elle prit une seconde pour réunir le reste de ses pensées.

« Ah ! Mais tu connais Mary Poppins ? C’est génial ! Peu de sorciers la connaissent. »
Lilith

_________________

Les saintes n'ont-elles pas des lèvres, et les pèlerins aussi ?


descriptionRencontre au-dessus d'un livre EmptyRe: Rencontre au-dessus d'un livre

more_horiz




Voyant sa réaction, je me dis que j'ai bien fais de la rassurer de suite et de ne pas laisser ma blague en suspens. Je déteste aussi les personnes qui gâchent le plaisir des autres en racontant ce qu'il va se passer ou comment une histoire se finit. Il n'y a rien de plus énervant que ça. Quoique, les bruits de bouche aussi m'exaspèrent. Je suis aussi contente de voir que mes référence cinématographiques ne tombent pas à plat. C'était le risque, ce sont des œuvres de moldus alors ce n'est pas toujours facile de se faire comprendre à Poudlard quand on ne tombe pas sur une personne qui s'y connaît un peu.


  "Oui, j'aime bien ce film, enfin l'ancienne version. Ma mère l'aimait beaucoup alors on le regardait ensemble quand j'étais petite... Pour les moldus c'est tellement magique alors qu'il ne s'agit que d'effets spéciaux. S'ils savaient à quoi ça ressemble vraiment, ahaha" Je ris un peu, de façon tout de même assez discrète pour ne pas déranger les lecteurs dans la pièce.


"Je suis Gabrielle. Gabrielle McKay ! Si tu veux ce livre, tu peux le prendre. Mes goûts sont assez étranges et il est rare que je trouve mon bonheur. Souvent je me dépanne avec des livres qui m'occupent l'esprit mais sans plus."
Je regarde alors la jeune fille de haut en bas, penchant ma tête sur le côté, attendant de savoir si son prénom ne serait pas Justine. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'impression que c'est quelque chose du genre.

De toutes manières on ne peut pas tous se connaître, il y a tellement de monde dans cette école.

 
©️Lilith

_________________

descriptionRencontre au-dessus d'un livre EmptyRe: Rencontre au-dessus d'un livre

more_horiz
Rencontre au-dessus d'un livre

Samedi 11 décembre 2021
« Oui, j'aime bien ce film, enfin l'ancienne version. Ma mère l'aimait beaucoup alors on le regardait ensemble quand j'étais petite... Pour les moldus c'est tellement magique alors qu'il ne s'agit que d'effets spéciaux. S'ils savaient à quoi ça ressemble vraiment, ahaha »

Juliette lui sourit. Elle aimait aussi beaucoup ce film. Elle l’avait lu ensuite, et avait été étonné de voir que le personnage principal, Mary Poppins, était beaucoup moins sympa dans le livre original que dans l’adaptation cinématographique.

« Quand je l’ai vu pour la première fois, j’ai harcelé ma mère pour qu’elle m’envoie à Poudlard avant même de recevoir ma lettre pour faire la même chose. Elle en avait tellement marre de moi que mon père m’a emmené un weekend chez ma grand-mère maternelle pour qu’elle me montre de la magie pendant deux jours. »

« Je suis Gabrielle. Gabrielle McKay ! Si tu veux ce livre, tu peux le prendre. Mes goûts sont assez étranges et il est rare que je trouve mon bonheur. Souvent je me dépanne avec des livres qui m'occupent l'esprit mais sans plus. »

« Juliette, Juliette Holmes. Même si il a l’air marrant, j’ai une préférence pour les romans policiers. »

La jeune fille lui sourit gentiment en lui rendant le livre.
Lilith

_________________

Les saintes n'ont-elles pas des lèvres, et les pèlerins aussi ?


descriptionRencontre au-dessus d'un livre EmptyRe: Rencontre au-dessus d'un livre

more_horiz




En conversant avec cette nouvelle connaissance, Juliette, je me rends compte que la bibliothèque, malgré les bruits environnants, semblait bien vide et que cet échange lui réchauffait un peu le cœur. Moi qui suis d'habitude assez seule et satisfaite de l'être, ça m'étonne. Ou alors c'est peut-être parce que je peux partager quelque chose en rapport avec à la fois mon amour des livres mais aussi le monde des moldus ?! Ce n'est pas rare de croiser des gens qui ont un pied dans ce monde-là mais c'est pas courant de s'en vanter. Quoique, c'est peut-être moi qui n'aime tout simplement pas trop en parler de peur qu'on se fiche de moi. Même sans la partager, cette information est encore une raison de moquerie chez certains élèves ici....


J’acquiesce à ce qu'elle me dit concernant le personnage de Mary Poppins. Même si j'ai largement préféré l’œuvre du cinéma, je me souviens qu'il résidait pas mal de différence entre cette dernière et le livre de Travers. Ne serait-ce que par les dates bien différentes des deux créations, les intérêts et les valeurs défendues. Je lève les yeux au ciel, commençant à songer à toute une analyse sur le féministe, les suffragettes et l'éducation bienveillante puis me ravise vite. Même si ce sont des thèmes qui me tiennent à coeur, rien de tel pour plomber totalement l'ambiance et paraître farfelue. Si un jour le sujet vient sur la table, j'espère que Juliette et moi pourrons échanger là-dessus. En tant que sang-mêlé, femme demie moldue et aussi sorcière, on ne peut pas dire que ce sujet soit déjà dans les archives du monde.


"Même si il a l’air marrant, j’ai une préférence pour les romans policiers. »
"Oh moi aussi, enfin, en partie. Mon oeuvre préférée c'est Le parfum de Suskind. C'est un roman, il y a un meurtrier, mais pas vraiment d'enquête. Ceci dit, c'est ce livre qui m'a donné envie de lire. J'aime aussi Bernard Werber, sa façon d'écrire est tellement fluide et le côté fantastique qu'il met dans ses romans me plais énormément. Autrement je suis beaucoup penchée sur les sortes de biographies ou d'analyses. J'aime les recueil des criminologues sur les tueurs en série par exemple. Ou encore les chroniques de médecin légiste et...." En palabrant autant je me rends compte que je fais peut-être peur à Juliette. Moi qui n'ouvre la bouche que très rarement, c'est comme si elle avait appuyé sur un bouton d'évacuation. Je m'étonne d'avoir tant de choses à dire et à la fois, je ne sais pas si je ne lui parais pas trop sinistre avec mes sujets.

"Désolée, je.... je ne te fais pas peur ou ? Je ne suis jamais bavarde en général."




 
©️Lilith

_________________

descriptionRencontre au-dessus d'un livre EmptyRe: Rencontre au-dessus d'un livre

more_horiz
Rencontre au-dessus d'un livre

Samedi 11 décembre 2021
« Oh moi aussi, enfin, en partie. Mon oeuvre préférée c'est Le parfum de Suskind. C'est un roman, il y a un meurtrier, mais pas vraiment d'enquête. Ceci dit, c'est ce livre qui m'a donné envie de lire. J'aime aussi Bernard Werber, sa façon d'écrire est tellement fluide et le côté fantastique qu'il met dans ses romans me plais énormément. Autrement je suis beaucoup penchée sur les sortes de biographies ou d'analyses. J'aime les recueil des criminologues sur les tueurs en série par exemple. Ou encore les chroniques de médecin légiste et… Désolée, je.... je ne te fais pas peur ou ? Je ne suis jamais bavarde en général. »

Juliette lui sourit gentiment pour balayer ses interrogations. Elle trouvait la jeune fille bien sympathique et préférait largement une fille un peu trop bavarde qu’un peu trop silencieuse.

« Non, ne t’inquiète pas ! C’est toujours intéressant d’en savoir plus sur les goûts d’une personne. Cela étant, je n’ai jamais lu de recueil de criminologie. Je ne sais pas si je n’en ai jamais eu envie ou si je n’y ai jamais songé. Aussi, je lis aussi un peu de théâtre. »

Elle jeta rapidement un œil aux livres. Même si il lui était déjà arrivé de lire des romans sorciers, elle n’avait jamais lu de pièce de théâtre écrit par un sorcier. Elle n’en avait lu que des moldus. La jeune fille attrapa un roman et lut le résumé en diagonal.

« Il a l’air bien celui-là, non ? Ah, non, ça a plus l’air d’être de la science-fiction. Erk. »

Juliette soupira un bon coup. Il était impossible de trouver un bon roman ou pas dans cette bibliothèque ?

« Tu n’as pas un truc à me conseiller ? C’est la panne sèche, je ne trouve rien qui ne me plaît. C’est frustrant. »
Lilith

_________________

Les saintes n'ont-elles pas des lèvres, et les pèlerins aussi ?


descriptionRencontre au-dessus d'un livre EmptyRe: Rencontre au-dessus d'un livre

more_horiz





« Non, ne t’inquiète pas ! C’est toujours intéressant d’en savoir plus sur les goûts d’une personne. Cela étant, je n’ai jamais lu de recueil de criminologie. Je ne sais pas si je n’en ai jamais eu envie ou si je n’y ai jamais songé. Aussi, je lis aussi un peu de théâtre. »

"Ah, j'aime bien le théâtre aussi, enfin surtout le jouer. Même si je suis plutôt reservée, être sur une scène et être quelqu'un d'autre m'a toujours amusé ! Par contre, à part les classiques français et shakespeariens, je ne m'y connais pas...". Il est vrai que j'avais joué pas mal de pièces petite, surtout pour mes parents et avec eux d'ailleurs. Bien entendu, on avait pas forcément de public mais cela ma aidé à prendre plus facilement la parole dans la vie de tous les jours. Je pourrais même dire que ça m'a aidé à m'affirmer. Enfin pas que le théâtre mais bon, c'est un bon moyen de vaincre pas mal de petits soucis du quotidien.

"Science-fiction ? hum pourquoi pas" dis-je en tendant la main tandis que je rangeais le premier roman que j'avais pris de l'autre. Si c'est bien écrit c'est intéressant, sinon c'est de la merde, mais bon.... je suppose que c'est toujours quelque chose. Et puis j'ai fini tous mes autres livres. Et j'ai vraiment besoin de ce bouclier au quotidien. Avoir un livre en main c'est génial. Soit les gens se disent que vous êtes un peu ennuyeuse, soit super intelligente. Alors que clairement, ça ne veut rien dire sur la personne ! Mais pour une solitaire, rêveuse et réservée comme moi, c'est un plus !

« Tu n’as pas un truc à me conseiller ? C’est la panne sèche, je ne trouve rien qui ne me plaît. C’est frustrant. »

"Non, désolée.... mais si y a que ça, pourquoi tu prendrais pas une pièce écrite ici. Si tu veux je peux même trouver le double et on s'envoie les répliques ! haha". Je finis par lancer ça comme ça sans vraiment réfléchir. Mais qu'est-ce qui me prend ? Je ne fais jamais ce genre de truc d'habitude. Du coup, j'ai un peu peur. Si je commence par partager un bouquin avec elle, est-ce qu'on va finir par s'échanger nos vêtements et aller aux toilettes ensemble en se moquant des Poufsouffles comme le font les autres filles que je croise là-bas ?  

Comment ça fonctionne l'amitié d'ailleurs à nos âges ? Je sais ce que c'est quand on est petits mais là.... ?!



 
©️Lilith

_________________

descriptionRencontre au-dessus d'un livre EmptyRe: Rencontre au-dessus d'un livre

more_horiz
Rencontre au-dessus d'un livre

Samedi 11 décembre 2021
« Ah oui ? » Fit Juliette intéressée. « Je ne suis pas sûre d’être le genre à monter sur scène un jour… Mais j’adore en lire. » La jeune fille lui donna le livre de science-fiction. Gabrielle semblait vouloir en lire et Juliette détestait ça. Pas besoin de garder le livre pour elle. « Non, désolée.... mais si y a que ça, pourquoi tu prendrais pas une pièce écrite ici. Si tu veux je peux même trouver le double et on s'envoie les répliques ! haha » Juliette sourit vaguement. C’était marrant, elle n’avait jamais pensé à faire ça. Avec Irina, la première fois qu’elles avaient bu du thé, Juliette avait récité une ou deux répliques de Shakespeare, du Roméo et Juliette. Mais jamais la jeune fille n’avait pensé à faire un échange de répliques avec une autre personne. « Tu sais que je connais des passages de Roméo et Juliette par cœur ? C’est ma pièce préférée, je l’ai tellement lu et vu que je connais le prologue, le dialogue de la rencontre, la scène du balcon et le monologue du Frère Laurent par cœur. »

La jolie blonde sourit gentiment et l’entraîna dans le rayon du théâtre. Bon, elle n’avait pas forcément envie de relire du Shakespeare. Elle avait déjà rendez-vous avec Eden Bennett durant les vacances pour aller visiter Londres, et le Globe. La jeune fille avait donc envie de garder la lecture du dramaturge anglais pour les vacances. En revanche, Molière n’était pas une mauvaise idée. « T’en penses quoi ? » Juliette lui montra Le bourgeois gentilhomme. Il y avait des tonnes de dialogues à deux très drôles.

Finalement, les deux jeunes filles allèrent emprunter chacune un exemplaire de cette pièce. Juliette et Gabrielle cherchèrent un moment une place tranquille dans le château. Ensemble, le reste de l’après-midi, elles lurent ensemble els dialogues en riant.
Lilith

_________________

Les saintes n'ont-elles pas des lèvres, et les pèlerins aussi ?


descriptionRencontre au-dessus d'un livre EmptyRe: Rencontre au-dessus d'un livre

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum