Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionI'm a monster, am I ? EmptyI'm a monster, am I ?

more_horiz
I'm a monster, am I ?
Mercredi 8 décembre 2021

Je caressais les cheveux de Seth, bien consciente qu’il essayait de se reposer. Il ne cessait de grogner mais n’avait pas assez de forces pour me repousser. Je n’avais pas quitté son chevet depuis que nous l’avions récupéré il y a deux semaines. Il était tellement faible. Il avait de la fièvre, des hématomes partout sur le corps. Dès que nous l’avions ramené au Centre de Soins, Elisabeth l’avait plongé dans le coma, disant qu’il récupérerait ainsi plus vite. Il n’en était sorti qu’il y a une semaine … le même jour où Lya et Noun étaient revenues. Je savais que beaucoup me voyaient comme un monstre. Mais je n’avais pas eu le choix : soit nous laissions Lya et Noun, soit nous mourrions tous. Nous n’avions pas le choix. Du moins, j’essayais de m’en convaincre. Seth était incapable de nous aider. Il serait mort si on était resté. Aujourd’hui, tout le monde était en vie.

J’étais un monstre. J’avais tué des personnes innocentes. J’avais encore plus de sang sur les mains. Je me souvenais quand j’avais tué un homme pour la première fois, Henry Fray. J’avais fait une crise de panique et c’était Wolfgang qui était venu me calmer, m’aider à relativiser. Mais là, j’avais pris des vies sans ressentir quoi que ce soit. J’étais devenue une meurtrière.

Si je n’avais pas quitté le chevet de Seth depuis ce moment-là, beaucoup de personnes étaient venues pour me parler. Prendre des nouvelles de Seth, bien sûr, mais aussi des miennes. On me parlait des choix que j’avais fait, de Lya, de Noun. On me détestait. On me haïssait. Je savais qu’Amadeus et Reagan essayaient de calmer les esprits mais ils avaient tous raison. J’étais un monstre. Mais Seth était en vie et c’était tout ce qui importait pour moi.

Seth grogna à nouveau. « C’est faux ! » répondis-je. L’homme m’accusait de sentir mauvais. Il pensait vraiment me faire partir ainsi ? « Je ne quitterai pas ta chambre, Seth. » Ama avait aussi essayé. Sans succès. Mais ça faisait 15 jours déjà … Je soupirais. « Très bien. Je te laisse une heure. Pas une seconde de plus ! » le prévins-je en me relevant. Mes muscles étaient endoloris. Ça faisait combien de temps que j’étais assise sur cette chaise ? Au moins trois bonnes heures … Sinon je tournais dans la chambre, regardant parfois par la fenêtre, replaçant certains objets dans la chambre. Cillian me portait mes repas et venaient parfois me tenir compagnie. Le voilà justement qui arrivait. Il semblait étonné que je me dirige vers la porte. « Seth veut que j’aille prendre un bain. » expliquais-je. Le demi-vampire fronça le nez et fit une grimace. J’esquissais un sourire. « Bande de trolls ! » répliquais-je en les avertissant tous les deux.

Puis je me glissais dans l’entrebâillement de la porte pour arriver dans le couloir. Je marquais un temps d’arrêt. J’avais l’impression que ça remontait à une éternité quand j’étais arrivée ici. Je soupirais avant de transplaner jusqu’au hall de transplanage au Merlin Castle. Luna Garokan m’accueillit et je l’avertis alors que c’était un simple aller-retour.

Je ne trouvais que quelques personnes qui me suivirent du regard sans prononcer un mot. Je me dépêchais de rejoindre ma petite chambre et de me diriger vers la salle de bain. Mon regard furetait un peu partout, comme étonné de retrouver certains objets. Je laissais le jet d’eau couler sur ma peau. Je me sentais vraiment crasseuse à la réflexion. Mais rien n’avait plus eu d’importance quand il s’agissait de Seth. Aujourd’hui, je comprenais un peu mieux ce qu’être imprégné signifiait. J’étais incapable de vivre sans lui. Nous étions connectés et je ne pouvais supporter son absence, surtout maintenant que j’avais accepté mes sentiments pour lui.

Je sortis de la douche une bonne dizaine de minutes après et jetais un coup d’œil dans le miroir. On trouvait quelques cicatrices, signe de mes dernières luttes dans l’Underground. Mais ce qui était le plus impressionnant sans doute, c’était mes cernes. Je soupirais et attrapais des vêtements propres et chauds. Il pleuvait des cordes sur le Royaume-Uni ces derniers jours, et le temps s’était rafraîchi pour se rapprocher de celui de l’hiver. J’attachais mes cheveux et décidais de mettre un peu de fond de teint pour cacher ces vilains cernes bien que cela ne changeait pas grand-chose à ma tête fatiguée.
Il s’était écoulé une demi-heure depuis que j’avais quitté Seth. Je devais réussir à tenir 30 minutes de plus … Je sortis de mes appartements pour me diriger vers le hall de transplanage. J’avais une autre personne à aller voir au Centre de Soins.

Je marchais dans les couloirs, croisant quelques Guérisseuses qui s’occupaient de Seth. Quand au détour d’un couloir, mon regard croisa celui d’Edward Lupin. Il tenait les jumeaux dans des portes-bébés sur lui, et Noun par la main. Mon cœur se serra et je crus manquer d’air. Je n’avais pas revu la jeune fille depuis que je l’avais abandonné. Elle avait l’air d’aller bien, du moins physiquement. Quant à Teddy … Mon regard le fuyait. Je savais ce qu’il pensait de moi. S’il y avait bien une personne qui pouvait me traiter de monstre sans avoir besoin de se justifier, c’était lui. L’un de mes meilleurs amis, l’un de ceux qui me comprenaient le mieux puisque nous partagions des gènes en commun. Je l’avais trahi. Lya et moi n’avions jamais réussi à nous apprécier auparavant mais ce n’était pas pour cela que je l’avais abandonné. Pourtant, il devait peut-être le penser.

« Bonjour Edward … » Pas de Teddy. Non. Je doutais qu’il apprécie. « Je me demandais … s’il serait possible de voir Lya. » commençais-je, prudemment. « J’ai … je lui dois des excuses. » J’avais beau être une Alpha au fond de moi, cela n’empêchait pas la culpabilité de se former comme une boule au fond de ma gorge. « Et … à toi aussi. Tu es … l’un de mes meilleurs amis et … je suis désolée. Sincèrement. »
 
:copyright:️️ YOU_COMPLETE_MESS

_________________


« We are one clan. We are one pack. »

descriptionI'm a monster, am I ? EmptyRe: I'm a monster, am I ?

more_horiz

   
I'm a monster, am I ?


Lundi 6 décembre 2021

Voilà plus d'une semaine que ma famille m'est revenue. Deux depuis que Saoirse est rentré de cette mission qui a laissé ma fiancée et ma fille entre les mains des purificateurs. Je n'arrive pas à démêler ce que je ressens. Elle était... elle est une de mes meilleures amies. Je ferme les yeux et passe une main sur mon visage, je ne sais plus quoi penser. J'ai parlé à Cillian Reid, il a été honnête. Ce jeune homme ne sait pas vraiment mentir, et j'ai lu dans ses yeux qu'il était sincère. Je savais désormais qu'ils n'avaient pas vraiment eut le choix, c'était soit partir, soit se faire tous attraper. Mais comment suis-je censé agir avec celle qui a abandonné ma famille sur place ? Je suis en colère, à un point que je ne m'imaginais sans doute jamais atteindre. Je ne suis pas quelqu'un de colérique ou de rancunier.

Pourtant, je lui en veux. Mon amie a laissé ce qui avait de plus important à mes yeux à la merci des purificateurs. Je sais pourtant que si les rôles avaient été inversé j'aurais sans doute été tout aussi égoïste. Cependant, ça ne me réconfortais pas du tout. Comment pourrais-je oublier alors que celle qui fait battre mon coeur depuis plusieurs années est dans un lit d’hôpital ? Que ma fille passe le plus clair de sa nuit dans notre chambre, ayant peur de me voir disparaître dans son sommeil ? Est ce même possible ?

Je sais pourtant que Seth n'aurait effectivement pas survécu si, si Saoirse et Cillian ne l'avaient pas sorti de là. J'étais même allé le voir pour... je ne sais même pas pourquoi. J'avais été un peu choqué de le voir aussi amoché. J'avais déjà eut l'occasion de le croiser au QG, mais il n'était plus que l'ombre de lui même. "Fait pas cette tête boule de poil, j'sais que j'ai l'air terrible mais ça d'vient gênant." Marmona l'homme ressemblant à une sorte de momie avec tous ces bandages et sa figure tuméfiée. Malgré les bons soins de la magie et d'Elisabeth, il était en sale état. "Désolé, mais t'as vraiment une sale gueule. Je pensais que... enfin j'voulais m'assurer..." J'ai bien du mal à trouver mes mots et ça m'énerve. Je ne sais pas comment dire que je voulais m'assurer que Saoirse n'avait pas le choix.

"T'voulais vérifier quoi ? Que j'étais vraiment à l'article de la mort ?" Grogna Seth peu amène, il grimaça même. Il avait vraiment l'air d'une plaie vivante. "Je pense qu'il voulait juste être sûr que Saoirse n'avait pas eut le choix." La voix douce de Cillian s'éleva dans la pièce. Je sursaute, je ne l'avais pas entendu entrer, il est une ombre. Je le salue d'un hochement de tête, alors que Seth se renfrogne. "Elle aurait pu faire le choix de rester, mais je pense qu'on serait tous soit mort, soit entre leurs mains." Avoua Cillian. "Il n'y avait pas de bon choix..." Je ferme les yeux c'est dur de l'entendre parce que je ne veux pas y croire. C'est plus facile d'en vouloir à Saoirse, parce qu'elle elle est revenu avec l'amour de sa vie. Mais moi je me suis retrouvé seul avec les jumeaux.

Mercredi 8 décembre 2021

Aujourd'hui j'ai emmené les jumeaux et Noun avec moi voir leur mère. Elle est encore faible, et ne pourra rentrer avant une bonne semaine. J'essaie de passer aussi souvent que possible, mais c'est compliqué. Je tiens Noun par la main, Isha et Jacy sont contre moi dans des portes bébés. Ça me rassure de les avoir contre moi, je sais qu'ils sont en vie. Mon regard croise alors celui de Saiorse, je sens la colère m'envahir. Mais pas seulement, je suis triste. Parce que je me rends compte qu'elle évite de me regarder, elle a honte n'est ce pas ? Je ne sais pas quoi en penser. Noun se tourne vers moi en fronçant ses sourcils.

"Il s'passe quoi Papa ?" Je jette un œil à ma fille, je mets une main sur sa tête doucement. J'ai du mal à la lâcher moi aussi. L'absence de Lya à la maison m'empêche de fermer l’œil, je n'arrive à dormir qu'en sentant le petit corps de mon bébé contre moi. J'me dis qu'au moins c'est réel. Qu'elles sont bien là, même-ci sa mère ne peut pas encore rentrer à la maison. Je n'ai pas le temps de répondre à ma fille qu'une voix m'interromps.

"Saoirse. Je ne pense pas que se soit une bonne idée." Je réponds assez froidement, je vois que je l'ai blessé qu'elle s'attend à ce que je l'incendie. Mais je ne ferais jamais quelque chose comme ça, pas devant mes enfants. Pas alors que je ne sais même pas quel sentiment prédomine quand je la vois. "Si tu veux t'excuser auprès d'elle, il te faudra repasser un autre jour. Quand nous ne sommes pas là." Je la regarde dans les yeux, j'ai envie qu'elle se taise. Parce que ça me rends en colère de l'entendre parler, de se justifier. Je ne pense pas que se soit une bonne idée qu'elle voit Lya, pas après cette débâcle. Mais je comprends, qu'elle... elle est besoin de le faire. Je déteste que mes cours de psycho me saute au visage comme ça. Mais je vois la culpabilité, je vois la honte que la femme devant moi éprouve. Pour ses actions, pour ses choix.

"Etre désolé ne changera pas le passé." Je soupire alors que je vois parfaitement l'impact de mes paroles et de mon ton désagréable. Elle reste mon amie, malgré tout n'est ce pas ? Je ne sais pas quoi en penser. "Je ne peux pas te pardonner Saoirse, je peux comprendre. Mais je ne peux pas..." Je ne finis pas ma phrase parce que c'est inutile. Nous le savons tous les deux, je ne peux pas faire comme ci tout allait bien. Ce n'est pas vrai, il me faudra du temps. Pour oublier, parce que je ne suis pas sûr qu'il y ai vraiment quelque chose à pardonner. A part peut-être l'attitude téméraire de Saoirse qui a mis en danger l'équipe de sauvetage. Cillian ne m'a vraiment rien caché, et je lui en suis reconnaissant. Mais je sais aussi qu'à la place de mon amie, je n'aurais pas su garder mon sang froid. Et de fait, je ne sais pas quoi faire. Je suis perdu, je veux que les choses s'arrange. Mais je ne suis pas encore prêt, tout est trop récent. Noun ne dit rien mais écoute attentivement.
©️Lilith

_________________

 

Comment apprécier la vie, si elle n'est pas un peu difficile ?

descriptionI'm a monster, am I ? EmptyRe: I'm a monster, am I ?

more_horiz
I'm a monster, am I ?
Mercredi 8 décembre 2021

« Je ne pense que ce soit une bonne idée. » répondit froidement Edward. Je pris une faible inspiration, comme hésitant à respirer en sa présence. Comme si je ferai mieux de me laisser mourir pour ce que j’ai fait. Pourtant est-ce que je le regrette ? Est-ce que j’aurai fait un autre choix ? Est-ce que j’aurai agi autrement ?

« Si tu veux t'excuser auprès d'elle, il te faudra repasser un autre jour. » ajouta-t-il alors en posant une tête sur la petite Noun qui se demandait bien pourquoi l’air était aussi tendu soudainement. « Quand nous ne sommes pas là. » Je hochais la tête. Je comprenais. Bien sûr. Pas devant les enfants. Pas devant lui. C’était déjà assez horrible. Ils avaient enduré tellement … Je voulais lui dire que j’étais désolée, mais c’était tellement maladroit. « Être désolé ne changera pas le passé. » Je baissais la tête, passant ma langue sur mes lèvres. « Je sais … »

Un nouveau silence. Un nouveau moment gênant. « Je ne peux pas te pardonner Saoirse, je peux comprendre. Mais je ne peux pas... » dit-il lentement. Je relevais la tête, sentant mon regard se voiler, mais je hochais la tête. « Je comprends … » répondis-je d’une voix un peu étranglée. Je fis un pas en arrière. « Je … je suis contente que vous alliez bien … » Même si ce n’était que physiquement. Mentalement, ils devaient être dévastés. Je fis un nouveau pas en arrière. Ca devenait difficile de rester ici. Je hochais la tête comme pour le saluer, mais aucun son n’arrivait à sortir de ma bouche.

Je finis par faire demi-tour.

Samedi 18 décembre 2021

« Tout va bien ? Tu es sûr de toi ? » demandais-je à Seth. Ca y était : il quittait enfin le Centre de Soins ! Après presque un mois de convalescence et de soins, il quittait enfin ce lit. Depuis une semaine, les Guérisseuses l’avaient rééduqué à la marche et le jeune homme commençait enfin à reprendre du poil de la bête.

Seth me jeta un regard ennuyé en me voyant m’inquiéter pour lui alors qu’il se levait enfin tout seul. Je fis une grimace avant d’arriver derrière lui pour le serrer contre moi. Je le sentis surpris avant qu’il ne se tourne vers moi pour me serrer à nouveau contre lui. « Je suis tellement heureuse de savoir que c’est enfin derrière nous. » soupirais-je même si ce n’était pas tout à fait exact. Pleins de choses restaient en suspens, dans plusieurs domaines, et je savais que quelque chose se préparait. Quelque chose de gros auquel nous ne pourrions pas échapper bien longtemps. Je savais que quelque part la vie me donnait quelques semaines pour profiter afin que quelque chose d’horrible ne me tombe à nouveau dessus.

Je le sentis embrasser le sommet de ma tête alors que nous quittions sa chambre. Seth venait habiter au Merlin Castle avec moi et j’étais bien heureuse de pouvoir profiter à 100% de lui à nouveau. De plus, je savais que Wolfgang n’était pas mécontent de m’avoir à nouveau auprès de lui après ces deux derniers mois intenses. Je suivis Seth jusqu’à la Guérisseuse qui nous donna les papiers de sortie. Alors que Seth les remplissait d’une simple signature, je vis du coin de l’œil Edward Lupin en tenue de Médicomage se diriger vers la petite cour. Il devait certainement être en pause. Je l’avais recroisé quelques fois ces derniers jours alors qu’il venait voir Lya. Elle aussi se rétablissait petit à petit. J’ignorais cependant si elle était sortie et si elle fêterait Noël avec ses enfants.

« Saoirse ? » Je tournais la tête vers Seth qui visiblement essayait de me ramener à la réalité depuis quelques secondes. « Excuse-moi. Ca ne te dérange pas de rentrer seul ? Il faut que je fasse quelque chose avant de te rejoindre … » Je le sentis me retenir par le bras alors que je m’éloignais sans attendre son approbation. Alors que je pensais qu’il allait me sermonner, sa bouche vint se poser sur la mienne. Surprenant. Je savais qu’il n’aimait pas les démonstrations affectives en public et que nous n’avions jamais été à proprement parlé un couple. Pourtant, il m’embrassait bel et bien dans le hall du Centre de Soins. Je lui rendis son baiser, posant ma main sur sa joue et profitant du fait que nous n’avions plus envie de nous cacher, plus envie de résister.

I'm a monster, am I ? We-started-out-the-night-like-this-4

Nos lèvres se détachèrent et je collais quelques instants mon front au sien. « Je reviens vite, je te promets. » dis-je en sentant une pointe d’ironie dans le rire de Seth.

Je reculais et croisais son regard, confiant, alors qu’il transplanait pour le Merlin Castle. Je fis demi-tour et me dirigeais vers l’endroit où j’avais vu Edward sortir. Je poussais la porte et arrivais dans une petite coure de 15m². Teddy releva la tête en me voyant arriver, visiblement surpris de me trouver là mais sur ses gardes aussi.

Je refermais la porte derrière moi et repris cet air un peu penaud que j’avais eu il y a 10 jours, lors de notre dernière discussion. « Je … je voulais avoir des nouvelles de Lya. » me justifiais-je. « Comment va-t-elle ? Est-ce qu’elle est sortie ? »[/b][/color] demandais-je. « Je … je veux juste savoir comment elle va. S’il te plait, Edward. » implorais-je. Mon dos restait collé à la porte alors que Teddy se trouvait à l’autre bout de la cour. Une distance raisonnable entre nous, comme si nous allions nous sauter à la gorge comme des loups sanguinaires.

« Qu’est … qu’est-ce que je peux faire pour vous aider ? Y a-t-il un moyen pour me racheter auprès de vous deux ? » J’avais commis certaines erreurs et comme avait dit Edward, je ne pourrais changer le passé. Mais je pouvais peut-être les aider dans leur futur.
 
:copyright:️️ YOU_COMPLETE_MESS

_________________


« We are one clan. We are one pack. »

descriptionI'm a monster, am I ? EmptyRe: I'm a monster, am I ?

more_horiz

   
I'm a monster, am I ?


Samedi 18 décembre 2021

I'm a monster, am I ? Tumblr_inline_o9syxwTwuS1rifr4k_500

Seth allait enfin sortir, il en avait marre. Marre d'être ici, marre de voir Saoirse s'inquiéter pour lui alors qu'il allait bien. Il était pas en sucre merde ! Ouais il avait dégusté, et il commençait juste à pouvoir remarcher sans l'aide d'une putain de canne. Mais, il allait bien et n'avait pas besoin d'être chouchouté. Il leva les yeux aux ciel à l'inquiétude de la brune. Merlin qu'elle pouvait être chiante à lui tourner autour avec toutes ses questions sur sa santé.

"Je vais bien, ok ?" Marmonna t'il exaspéré. Il se releva seul merci bien ! Il savait utiliser ses deux jambes. Seth faisait le grognon par principe, et parce que c'était dans son caractère. Mais il appréciait sincèrement l'inquiétude de la jeune femme. Il était inquiet pour elle, pour les décisions qu'elle avait prise. Cillian avait été très honnête avec lui et Seth se demandait même comment le jeune homme avait pu se fondre chez les Résurgents. Il était surpris par le comportement de la jeune femme, elle ne pouvait pas s'empêcher d'agir bizarrement. Il se tourna vers elle et lui rendit son étreinte. Il était bien plus inquiet pour elle que pour lui même.

"Moi aussi, j'appréciais moyennement les visites de Baker..." Blagua le jeune homme avec un humour sombre. Son humour habituel, mais il vit instantanément que c'était sans doute trop tôt pour ça. Il embrassa Saoirse sur le sommet du crâne. "Quittons donc cette horrible chambre, cet endroit me manquera pas." Marmonna Seth en suivant sa demi-louve. Il n'avait aucune envie d'aller au Merlin Castle mais on ne lui avait pas laissé le choix. Ils croisèrent Edward et la jeune femme se perdit dans ses pensées. Seth l'appela plusieurs fois avant qu'elle revienne avec lui.

"Excuse-moi. Ca ne te dérange pas de rentrer seul ? Il faut que je fasse quelque chose avant de te rejoindre …" Seth la retint immédiatement, il avait compris qu'elle avait besoin de parler avec son meilleur ami. Le jeune homme espérait qu'Edward saurait passer au dessus de ça. Mais il comprenait aussi que se serait difficile. Il embrassa simplement la jeune femme, une sorte d'encouragement. Il ne le faisait jamais en public parce qu'il était assez pudique sur ses sentiments. Mais elle avait besoin de ça. Ils se détachèrent doucement, front contre front. "Ne soit pas trop longue... ?" Souffla simplement l'homme avec un sourire amusé. C'est ainsi qu'ils se quittèrent.




Je meurs d'angoisse, Lya veut quitter les insurgés et le Merlin. Moi ? Moi je ne peux pas et je ne le veux pas. Pas encore, pas alors que j'ai promis à Hazel de l'aider. Pas tant que je ne serais pas assuré que je pourrais reprendre un emploi stable. Et simplement, parce que je ne suis pas encore prêt. Mais je ne crois pas être plus prêt à supporter l'éloignement avec la femme de ma vie. Pas alors qu'on vient à peine de se retrouver. Mais je ne peux pas fuir, pas alors que des gens comptent sur moi. Et le fait que Lya veuille se dénoncer à la justice me rends malade. J'ai si peur de la perdre pour de bon, après tout ce que nous avons vécu ces derniers mois.

Je travaille majoritairement au Merlin Castle, mais il m'arrive régulièrement de passer au Centre de Soins. Je reste un psychomage et mes aptitudes sont nécessaire ici. J'ai pris ma pause après un entretien éprouvant avec une jeune vampire qui a été martyrisé par des purificateurs. J'en ai marre de côtoyer toute cette misère tout le temps. Ça arrive moins bien sûr, mais tant que rien n'aura réellement été fais pour punir les purificateurs, ils se croiront tout permis. Je me retourne vivement quand la porte se rouvre derrière moi. Saoirse. Je la regarde avec méfiance, je ne sais toujours pas quoi ressentir à son encontre. Je prends une inspiration pour essayer de rester calme.

"Physiquement, elle va mieux. Moralement c'est autre chose." Je détourne le regard en serrant les poings. Je déteste ne rien pouvoir faire pour Lya. Je suis là, mais je sais que ça ne suffit pas. Comment cela pourrait être possible ? Après ce qu'elle a subi... Et moi dans tout ça ? Je suis à deux doigts de craquer, je m'en rends compte mais je ne sais pas quoi y faire. Je vais être séparé de la femme de ma vie pendant des semaines et elle va se livrer aux aurors ! Comment ça pourrait aller.

"Tu ne peux pas te racheter Saoirse, alors n'essaie pas." Mon ton est tout sauf chaleureux, je ne me rappelle pas avoir été aussi distant avec un proche. Ça me fait mal au cœur. "Ce n'est pas seulement Lya, mais notre fille que tu as abandonné ce jour là." Je ferme les yeux retenant mes larmes j'ai envie de crier, ça ne me ressemble pas. Je suis un bon vivant, déconneur... Mais là, je ne gère plus rien du tout. Je suis fou d'angoisse tout le temps. "Quoique tu fasses, tu pourras pas changer ça. Laisse nous du temps." Mais je ne sais même pas si se sera suffisant pour le moment. La brune s'excusa encore une fois, admettant ses erreurs.

"Arrête de faire ça ! Tais-toi ok ? Je ne peux pas gérer ça ! Lya va se dénoncer aux aurors à cause de ce qui c'est passé là bas ! Je n'ai pas envie de réfléchir à comment t'intégrer dans tout setter merde ! Je ne peux pas. C'est au dessus d'mes forces !" Criais-je pour la première fois. Les vannes étaient ouvertes et les mots sortaient sans que je ne les ai réfléchit. "J'vais peut être perdre ma femme pour de bon cette fois ! Alors tes excuses tu peux t'les garder." Grondais-je hors de moi. Je suis injuste, je le sais. Mais je ne m'en soucis pas.
©️Lilith

_________________

 

Comment apprécier la vie, si elle n'est pas un peu difficile ?

descriptionI'm a monster, am I ? EmptyRe: I'm a monster, am I ?

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum