Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionEmbrasser des inconnus en trois leçons EmptyEmbrasser des inconnus en trois leçons

more_horiz
Embrasser des inconnus en trois leçons


Mi-janvier 2021

Tim et lui avaient encore sévèrement arrosés la soirée, se lançant des défis de plus en plus stupides. Mais ils étaient meilleurs amis, alors c'était genre normal. Ils étaient allés côté moldu pour changer. Ils avaient dû tricher un peu pour leur âge mais c'était passé crème. C'était ni la première, ni la dernière... Sauf que là Tim venait de sortir une grosse connerie.

"Même pas cap d'embrasser un autre mec, mon pote !" Se moqua Tim avec un grand sourire alcoolisé. Blessé dans son orgueil Alex s'insurgea.

"Tu verras si j'suis pas cap !" Alex chancela un peu avant d'trouver la cible parfaite. Il avait pas l'air méchant et surtout pas du genre à lui casser la gueule. Dominique était bien loin de son esprit à cette heure là de la soirée. Et plus encore loin de sa tête, si elle apprenait ça elle pourrait bien vouloir lui faire la morale. Ouais en ce moment c'était pas la joie, ils avaient du mal à se comprendre. Et là il avait bu et abusé un peu de la griffe de dragon fournit par Tim. Complètement désinhibé par le coktail.

"Désolé pour c'que j'vais faire mon gars..." Et il attrapa le dis gars par le col avant de poser ses lèvres sur les siennes. Bon c'était pas si terrible, il était pas dégouté ou quelque chose comme ça. Il le relâcha. Et se passa une main sur la nuque franchement gêné, heureusement que l'alcool était dans son sang. "Un pari avec l'autre abruti qui me sert d'ami." Il haussa les épaules alors que le dit ami se marrait comme un damné par terre. Alex avait envie de s'enterrer vivant, mais en fait le rire de Tim commençait à être contagieux. Et lui aussi se mit à rire.

"Ta gueule Timmy ! J'en peux plus." Il était mort de rire, se tenant le ventre complètement à l'ouest. Il n'avait même pas capté si le gars avait réagit ou pas d'ailleurs. Il était dans sa bulle alcoolisé, rigolant comme un bossu. A un moment Tim s'était rapproché pour lui taper dans le dos toujours à rire comme un dément. Ils avaient l'air parfaitement ridicule. Mais ils s'en souciaient comme de leur dernière chaussette.

   
©️️Lilith

_________________


Il n'est jamais trop tard pour rattraper les années volées.

descriptionEmbrasser des inconnus en trois leçons EmptyRe: Embrasser des inconnus en trois leçons

more_horiz


Embrasser des inconnus en trois leçonsMi-janvier 2022Je passa lentement la main dans les cheveux de la jeune fille qui me faisait face, avant de l’embrasser sensuellement. Les fêtes, c’étaient toujours un endroit très pratique pour faire des rencontres sans se prendre la tête. Au moins, ici, je ne risquai pas de tomber sur quelqu’un qui voulait une relation sérieuse ici ! Depuis le petit incident avec Emily quand j’étais à Poudlard, c’était devenu ma hantise. J’étais vraiment passé pour le méchant dans l’histoire, ce coup-là. Alors que pourtant, j’avais été très clair. Franchement, est-ce que j’ai une tête à chercher une relation sérieuse ?

Je laisse la jeune blonde s’amuser avec d’autre personne pour me diriger vers le bar. Je ne suis pas encore trop bourré pour ne plus avoir conscience de mes actes, je suis juste… Bien. Un peu plus euphorique que d’habitude, mais l’ambiance de la fête doit aussi beaucoup jouer, je pense. Je ne m’épanouis vraiment que dans la monde de la fête, de la nuit. Beaucoup de gens pensent que c’est un problème, d’être comme ça aussi jeune. Pas moi. Je veux dire, tout les jeunes aiment boire, draguer et s’amuser, hein ? Je pousse juste le délire un peu plus loin, en voulant en faire mon métier.

Alors que je prends mon verre de bière au comptoir, je me sens attiré par derrière. Enfin, je devrais plutôt dire, étranglé. Pas que ça me déplaise, je dis pas, mais normalement je suis pas en train de boire quand ça m’arrive. Je sens des lèvres qui se posent sur les miennes, un haleine fortement alcoolisée. Et je suis franchement déboussolé, je l’avoue. Normalement, c’est moi qui embrasse les autres par surprise ! On m’a piqué mon rôle ? « Un pari avec l'autre abruti qui me sert d'ami. » Je regarde le garçon qui me fait face. Il a l’air gêné, mais pas moi, et je me gêne pas pour le dévorer des yeux. Il est vraiment pas mal ! Du coup, je suis un peu déçu que ce ne soit qu’un pari. Je lui aurai bien proposé de se trouver un endroit où on aurait pût être au calme, tout les deux.

« Ta gueule Timmy ! J'en peux plus. » Ah ouais, il n’en pouvait déjà plus ? Je me glisse doucement à ses côtés, pour lui sauter dessus et l’embrasser à mon tour. J’entends l’autre garçon rire, comme s’il allait en crever. « Comme ça, on est quitte ! Mais je me permet de te dire que t'es canon mec, t'es sûr que tu en veux pas plus? » Je ris à mon tour, en le relâchant. Je crois qu’il s’attendait à tout comme réaction de ma part, sauf à ça. Je lui tapote l’épaule, toujours en riant. J’espère sincèrement ne pas l’avoir choqué à vie ! « Héééé… je te connais toi ! » Avec l’obscurité ambiante de la salle, et l’ambiance électrique, je n’avais pas vraiment fait gaffe. Mais son visage me dit quelque chose… Il a un peu changé, mais je suis presque sûr d’avoir été à Poudlard avec lui !
:copyright:️ Justayne

descriptionEmbrasser des inconnus en trois leçons EmptyRe: Embrasser des inconnus en trois leçons

more_horiz
Embrasser des inconnus en trois leçons


Mi-janvier 2021

Tout à sa bulle euphorique et alcoolisée Alex s'était fait prendre par surprise par le gars qu'il venait d'embrasser. Et le moins qu'on puisse dire c'était qu'il embrassait pas si mal pour un gars... Si il avait été un plus sobre, il se serait sans doute fâché parce que... et bien parce qu'il était cent pour cent hétéro, pas vrai ? Il eut bien du mal à associer deux neurones ensembles pour comprendre la question de l'autre gars. Tim affichait désormais une moue complètement dégoûtée. Alex lui même savait qu'il aurait sans doute dû faire pareil. Mais en fait, il restait les bras ballants. L'air complètement stone, ou perdu. Ou bien les deux. Sans doute les deux, en fait.

"J'suis très sûr. J'ai une copiiiiine, et j'suis pas... pas." Il marmonna dans sa barbe ayant bien du mal à aligner deux mots. Il passa une main sur son visage avec un soupir agacé. "J'suis pas d'ce bord là !" Il pointa du doigt l'autre jeune homme, louchant un peu dessus. On repassera pour la crédibilité, parce que là c'était zéro. Il tenait à peine sur ses jambes et merde Dom' allait lui refaire le portrait. D'jà qu'elle le soûlait avec Emily. Il poussa un petit gémissement bizarre avant de se redresser. Il ne s'était même pas rendu compte qu'il avait parlé tout haut en fait. Tim lui lançait un drôle de regard.

"T'es t'jours là ? Pourquoi il est t'jours là ?" Demanda Alex à Tim avec un air franchement stupide en pointant du doigt l'autre gars. L'alcool lui montait à la tête, et il avait sans doute bu bien plus que d'habitude. Et Tim ne s'en rendait compte que maintenant. Alex se tourna vers euh bah en fait, il savait pas. Et il prit la perche tendue. "Alex Bennett et toi t'es ? Ta tête m'dis quequ'chose... Mais j'sais plus." Il haussa les épaules. Il détailla vraiment son interlocuteur cette fois, essayant de se rappeler. Si il avait l'air de le déshabiller du regard, il nierait en bloc. Il était pas homo ou quelque chose comme ça. Il aimait les nanas et les courbes lui ! Il se répétait sans doute un peu trop le fait qu'il aimait les femmes pour être honnête...

Il lui était déjà arrivé de loucher sur certains de ses camarades masculins par le passé. Oh pas grand chose, juste un regard comme ça. Dom' prenait d'jà beaucoup d'place à l'époque dans sa tête, alors il s'était pas vraiment posé d'questions. Parce qu'au fond, il savait qu'il aurait dû être plus expéditif, renvoyer l'autre se faire voir. Ou un truc du genre quoi. Tim s'était éloigné pour aller aux chiottes... En même temps, pas étonnant avec toutes les bières et autres qu'ils avaient bu ce soir.

"T'étais à Poudlard, pas vrai ?" Demanda Alex avec un air content de lui, ravi d'avoir pu retrouver un peu de mémoire. Bon ok ça lui disait toujours pas le prénom d'l'autre mais hé il fallait un début à tout ! Et puis, tout à coup en le dévisageant avec insistance. "Pt'ain tu m'fais penser à une meuf. Emilia... " Il fronça les sourcils essayant de se rappeler son amie, enfin de son nom de famille. Il se rappelait même pas si elle lui avait dit. En même temps, ils s'étaient rencontré en soirée...

   
©️️Lilith

_________________


Il n'est jamais trop tard pour rattraper les années volées.

descriptionEmbrasser des inconnus en trois leçons EmptyRe: Embrasser des inconnus en trois leçons

more_horiz


Embrasser des inconnus en trois leçonsMi-janvier 2022

Toujours avec mon verre dans la main, je regarde le jeune homme, en essayant de me rappeler de son prénom. Mais je n’y arrives pas, ça m’échappe. Un mec aussi canon, qui aimait autant la fête, ça aurait dût faire tilt tout de suite dans mon esprit. Mais non, pas du tout. Pourtant, c’est pas comme si je connaissais tout les fêtards de Poudlard, hein ? Ou alors, il c’est rendu compte que les fêtes c’était cool que depuis qu’il a quitté le château ? Bon, si c’était le cas, ce serait vraiment dommage. Enfin, j’veux dire, il aurait loupé les miennes quoi ! Et elles étaient mémorables, par Merlin. Mais bon, vaut mieux tard que jamais, non ?

« J'suis très sûr. J'ai une copiiiiine, et j'suis pas... pas. »  Et c’était parti pour les excuses. Ce n’est pas la première fois qu’on me les sort. La fameuse copine, puis le fait d’être à deux cent pour cent hétéro. C’était toujours dans cette ordre là, plus cliché, tu meurs. Je ne comprends pas vraiment ce genre d’excuse, d’ailleurs. Le fait d’être en couple ne m’a jamais empêché d’aller voir ailleurs… Et mes partenaires non plus, d’ailleurs. Comme ça, tout le monde est content, pas d’embrouilles. « J'suis pas d'ce bord là ! »  Alors pourquoi il restait, hein ? J’étais prêt à parier que, comme tout les autres qui me disaient ce genre de choses, il allait finir dans mon lit… Je sais pas, juste une impression comme ça. « J’suis toujours là, ouais. » Je finis mon verre, en m’attardant pour mieux apprécier le physique du jeune homme. Et ça n’avait pas l’air de déranger monsieur l’hétéro pur jus, d’ailleurs. « T’es peut-être pas de ce bord-là, mais ça m’étonnerait. Et puis, essayer, c’est jamais mal, non ? Ta copine en saura rien... » Plus tentateur, tu meurs ! Mais c’est un rôle qui me va tellement bien, il faut se l’avouer. « Y’a des pièces vides, en haut. Très calme, insonorisées et tutti quanti. ET je te promets les meilleurs quinze minutes de ta vie, mec. » Je me rapproche de lui, un peu, en souriant doucement. Il va sûrement tomber, je le sens. Il faudra sans doute un peu de temps, mais il est sur le point de céder. « T’as bien vu à quel point je suis doué avec ma langue, non ? » Autant mettre carrément les pieds dans le plat, maintenant qu’on y est !

Pendant que l’autre essaye d’agir normalement – tant bien que mal – je retourne son prénom dans ma tête. Alex Bennett… Oui, ça me dit vaguement quelque chose. Je crois même qu’il était dans une ou deux classes au-dessus de moi… Non, une ! C’était le gardien de l’équipe des Gryffondor ! Voilà pourquoi son nom me disait quelque chose. Voilà pourquoi il a l’air aussi musclé, aussi… désirable. Même si là, Alex a plutôt l’air débile. L’alcool doit vraiment lui jouer des tours. C’est une des raisons pour lesquelles je ne franchis jamais mes limites. Et puis aussi, parce que l’alcool a tendance à réduire mes performances ! On va éviter de faire une Prudine numéro 2. Même si c’est un peu une blague entre nous maintenant, ne pas vraiment se souvenir de sa première fois parce qu’on était bourré, c’est un peu rageant.

« T'étais à Poudlard, pas vrai ? »  Je hoches la tête, en souriant – sans être méchant, hein, mais je me moque quand même un peu de lui. Il a l’air totalement paumé… et je trouves ça un peu chou. Ouais, même s’il est plus âgé que moi, je peux pas m’empêcher de le trouver mignon. Alex a presque l’air de découvrir mon monde, mon quotidien. « Pt'ain tu m'fais penser à une meuf. Emilia... »  Il n’a pas le temps ni la force de réagir quand je l’attrape par le col. Je suis un peu plus petit que lui, mais c’est pas ça qui me ferait peur. On parlait d’Emilia, après tout. « T’as bais… T’es sorti avec ma sorella ? T’as fait du mal à ma grande sœur ? » Alex avait beau être craquant et avoir un corps de rêve, s’il faisait parti de ces mecs qui brisent le cœur d’Emilia… Je ne réponds plus de rien. Je le relâche quant il m’assure que non. Enfin… je relâche la pression que je faisais peser sur lui, mais je le tiens toujours. « Matthew Umberto Amadeus Arcangeli… Ton humble serviteur pour une soirée de plaisir et de débauche. » Je tire Alex vers moi, en dévorant sa bouche des yeux, avec mon fameux regard plein de passion italienne. J’en peux plus d’attendre sa réponse. Je ne veux pas le forcer, mais je sais qu’on en crève d’envie tout les deux. Surtout que son pote relou, qui me regardait si mal, à l’air de s’être cassé. Alors, qu’est-ce qui retient Alex de m’embrasser, hein ? Je glisses un main sur ses fesses, lentement. S'il ne la retire pas, je me considère comme gagnant, ça voudra vraiment dire qu'il va céder à la tentation, pour son plus grand plaisir - j'en suis sûr!
:copyright:️ Justayne

descriptionEmbrasser des inconnus en trois leçons EmptyRe: Embrasser des inconnus en trois leçons

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum