Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Une mauvaise Rencontre

Partagez

descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyUne mauvaise Rencontre

more_horiz



Une mauvaise Rencontre

Crowley est à Poudlard depuis six mois environ. Fin Juillet, il est maintenant entrain de faire son travail à L'Enfer son magasin où il regarde le dossier d'un de ses clients.


Les vacances d’été, un moment où les jeunes profitent du temps pour jouer et rires. Quelles pertes de temps. Mais c’est aussi le moment où les parents devront acheter les fournitures scolaire. Et j’imagine que je pourrais aisément trouver de futures recrues. Surtout que certains cherche un emploi. Mais malheureusement cela n’arrivera probablement pas. La seule qui a titillé ma curiosité n’est autre que la Russe, parce qu’elle me permettrait de développer mon commerce vers la Russie. Les affaires allaient plutôt bon train cette année. Mes disciples avaient fait des merveilles. Et maintenant j’avais pas mal de secret et de dossiers sur des gens très important.

D’ailleurs aujourd’hui je devais rencontrer un de mes clients qui voulait obtenir des informations sur son supérieur afin d’avoir sa place. Un cas que j’aurai pu délaisser à un de mes subordonnés mais j’avais flairé un gros poisson et j’avais eu raison. L’homme est une personne qui a reçu un gros héritage et il comptait se servir de sa position à son travail afin de faire fructifier cet argent, mais de manière illégale bien sûr, surtout qu’il était dans les Services de Douanes. Donc pour passer des ingrédients ou créatures illégales, cela serait fort utile. Je me dirigeais donc en dehors de mon magasin et j’avançais dans l’allée des Embrumes en compagnie de Juliette. Il n’y avait presque personnes dans les rues où je passais, c’était d’un calme tranquille. On ne croirait pas que nous étions en plein milieu de l’après-midi. Une fois arrivé au niveau de l’impasse où j’avais rendez-vous je me penchais vers Juliette afin de faire en sorte qu’elle monte la garde et attaque quiconque s’approchait. Au bout d’un moment mon client apparu dans la ruelle et je me dirigeais à l’intérieur. Souriant je lui parlais :

- Bonjour Johnson. Je dois admettre que je suis ravi de vous voir ici.
- Bonjour Crowley. Oui oui. J’ai fais appel à vos services mais je ne m’attendais pas à avoir…
- Le Roi de L’Enfer en personne ? Avec un coup pareil bien entendu que vous alliez forcément passé par moi.
- Je ne…
- C’est très simple. Je vous donne les informations, les photographies, les lettres tout ce qui peut détruire la réputation de votre patron. Mais en échange…
- Je vous écoute.
- Vous signez ce contrat. Pour faire simple vous acceptez qu’à chaque fois que mon service le demande vous oublier des inspections sur mes livraisons et commandes.
- Je ne sais pas si…
- Offre qui se termine dans cinq minutes.

Je faisais en sorte de le déstabiliser, mais son travail était extrêmement méticuleux. Et il n’avait pas le temps de tout lire. Le contrat faisait environ un mètre de long. Donc pour ce qui était de le lire c’était assez difficile. Au bout de deux minutes il accepta et signa le contrat. Lorsque je lui tendais le dossier j’entendis Juliette attaquer un curieux qui était passé trop près. Mon client prit peur et s’enfuit en transplanant avec le dossier. Le contrat signé il ne pouvait plus rien faire. Son âme était mienne.


descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz
Une mauvaise Rencontre Tumblr_mzy68sSSbD1r8jtlpo4_250
Une mauvaise rencontre
Feat Crowley

Jeudi 15 août 2019

Ian ne m'en pensait pas capable, mais moi j'allais lui prouver. Luke et lui m'avaient accompagné sur le Chemin de Traverse pour acheter mes fournitures. Bien sûr, Luke était directement parti batifoler en nous recommandant bien de faire attention. Ian et moi nous n'étions pas spécialement proches mais on avait toujours ce petit jeu taquin entre nous, toujours à nous mettre au défi. Aujourd'hui, monsieur avait parié 5 Gallions que je n'étais pas capable d'aller dans l'Allée des Embrumes et d'en revenir. Eh bien c'est ce que nous allions voir !

Je tournais fièrement les talons avec un petit regard légèrement arrogant et me dirigeais vers l'Allée des Embrumes, cette rue mal famée que la plupart des sorciers tentaient d'échapper. Si Luke était là, pour sûr qu'il m'en aurait empêché le connaissant. Mais alors que je m'enfonçais dans la rue étroite, je ne remarquais pas que Ian avait rebroussé chemin et était parti s'acheter une glace les mains dans les poches.

Une drôle d'atmosphère y régnait. Froid, lugubre, les sorciers et sorcières qui la fréquentaient jetaient des regards malveillants tout autour d'eux comme s'ils craignaient que quelqu'un ne les repère. Je déglutis un peu difficilement et tentais de me réchauffer en frottant mes bras. Je ne portais qu'un fin tee-shirt et un pantalon de toile mais dans cette rue, l'air s'était comme refroidi. Tout d'un coup, je ne savais pas si j'avais bien fait de relever ce défi débile. Surtout pour 5 pauvres Gallions qu'il ne devait même pas avoir cet idiot.

Au moment où je décidais de rebrousser chemin, quelque chose attira mon attention. Un beau collier reposait en vitrine, un collier en argent avec une pierre incrustée en son centre. Je m'approchais un peu plus quand une forte douleur me déchira le mollet. Je baissais la tête et poussais un cri de douleur et de surprise. Quelque chose s'était comme enfoncé dans mes mollets et du sang commençait déjà s'écouler. Je voulais me reculer alors que la douleur m'élançait déjà de partout mais je reçus un violent coup à la cuisse droite. Je tombais sous l'effet de la surprise et ma tête se cogna contre le sol. J'entendis alors des aboiements et relevais la tête. Tout était flou et je voyais difficilement les gens s'écarter en me voyant.

- Si ... S'il vous plait ...
, dis-je à mi-voix.

Je sentais la douleur dans mon mollet remontait jusqu'à ma tête comme si quelque chose de malsain se répandait dans mon sang. Je me retournais, dos contre le sol et vis un visage se pencher sur moi.

- Pro... Professeur ? murmurais-je avant de sombrer.
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz



Une mauvaise Rencontre

Crowley est à Poudlard depuis six mois environ. Fin Juillet, il est maintenant entrain de faire son travail à L'Enfer son magasin où il regarde le dossier d'un de ses clients.


Je venais de conclure mon contrat quand Juliette attaqua quelqu’un non loin de nous. Je commençais à me diriger vers la zone de l’attaque en sifflant un coup afin que Juliette arrête son attaque. Elle revint vers moi et je la caressais en la félicitant. J’étais enfin dans la zone de l’agression et je remarquais que c’était une jeune fille. Je ne la connaissais pas vraiment, ou du moins son visage ne m’était pas inconnu. Je commençais à parler dans ma barbe :

- Qu’est-ce que nous avons là….
- Pro... Professeur ?

La jeune fille était une élève de Poudlard. Donc c’était là que je l’avais vu. Est-ce que je la laisse ici se vider de son sang ou je la raccompagne à un endroit afin de la soigner ? Avoir une élève serait fortement utile et en plus je ne connais pas vraiment l’étendu du venin de loup-garou. Peut-être que cela permettra mes recherches. Surtout est-ce qu’elle serait capable de voir Juliette ? Tant de questions et si peu de temps. Mon côté curieux prend le dessus. Je porte la petite et l’emmène au magasin où je monte dans mon bureau. J’ordonne à ma secrétaire d’annuler mes rendez-vous d’aujourd’hui. Une fois en haut je la pose sur ma table où d’habitude je torture les gens qui m’ont doublé ou qui ne respectent pas leurs engagements. Puis je lui fais tomber sur la plaie quatre-cinq gouttes d’une potion à base de larmes de phénix, ça vaut une fortune, afin de guérir sa plaie et stopper l’hémorragie. Cela fait, je commence à chercher dans mes dossiers d’élèves son cas.

C’est environ après une bonne heure que la jeune fille du nom de Prudine se réveilla. J’avais son dossier sous mes yeux et je devais admettre qu’avoir une séductrice était une bonne chose. Je souriais et commençais à parler sans qu’elle me voit. J’étais sur sa gauche dans une autre pièce assis derrière mon bureau :

- Doucement. Ne fais pas de geste brusque sinon Juliette va encore t’attaquer.

Bureau :

Une mauvaise Rencontre Hr2671919-22-1293953549


Salle torture :

Une mauvaise Rencontre ZTorture-890x395_c




descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz
Une mauvaise Rencontre Tumblr_mzy68sSSbD1r8jtlpo4_250
Une mauvaise rencontre
Feat Crowley

Jeudi 15 août 2019

Je me réveille en un sursaut. Qu'est-ce qui s'il s'est passé ? Immédiatement je me redresse et découvre horrifiée la pièce qui m'entoure. Ma tête est lourde et mes paupières semblent peser une tonne alors que je regarde, abasourdie, tous les engins qui composent cette pièce. Merlin, suis-je en train de faire un cauchemar ? Où est-ce que je me trouve ? Quel est cet endroit ? Je baisse la tête sur moi et soupire de soulagement en constatant que mes habits sont encore sur moi. Au moins, je ne suis pas tombée sur un violeur, mes habits paraissent intactes. Enfin... pas exactement. Je jette un coup d’œil à mes jambes et découvre que mon cher pantalon en toile a été déchiré. Je me souviens alors de la douleur, et des flashs semblent me revenir.

- Doucement. Ne fais pas de geste brusque sinon Juliette va encore t’attaquer.

Je relève la tête brusquement, les sens en alerte. La voix semblait venir de la pièce d'à côté. Je tourne la tête et je manque de m'étrangler en découvrant une étrange et grosse créature. Toujours assise sur ce qui semble être une table, j'observe écarquiller ce qui semble être un chien, mais en beaucoup beaucoup beaucoup plus gros. Je déglutis difficilement alors que la créature m'observe calmement. Par Rowena Serdaigle, où est-ce que je me trouve ?!

- Euh oui, justement à ce propos
, commençais-je d'une voix un peu inquiète. Est-ce qu'il serait possible de rappeler votre cher toutou auprès de vous, le temps que je puisse sortir de cet affreuse endroit ?

Je jette un regard de dégoût dans cette pièce qui ne m'inspire guère confiance. D'ailleurs l'homme qui a parlé ne m'inspire pas plus confiance seulement, j'ose espérer que s'il m'avait soigné, il avait surement de bonnes intentions, non ? Bon, avoir une salle remplie d'objets de tortures n'était peut-être pas ce qu'on pouvait appeler un homme de bonnes intentions, mais chacun faisait des erreurs. Je me mis sur le côté de la table, faisant ainsi balancer mes jambes dans le vide, mais alors que je l'ai bougé, une violente douleur réapparut et me déclencha un fort bourdonnement dans les oreilles. Je poussais un petit gémissement en posant une main sur ma tête.
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________

descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz



Une mauvaise Rencontre

Crowley est à Poudlard depuis six mois environ. Fin Juillet, il est maintenant entrain de faire son travail à L'Enfer son magasin où il regarde le dossier d'un de ses clients.


La jeune Prudine semblait se réveiller de manière assez forcée. Et je l’avais mise en garde sur les gestes brusques. Juliette devait l’empêcher de sortir et je ne savais pas si elle avait la capacité de l’apercevoir ou non. Je l’avais mise devant l’entrée afin de voir si Prudine aurait la possibilité de la voir. Ce fut au bout d’un certains temps que je l’entendis me parler. Sa voix n’était pas très sûre et elle me demanda d’écarter Juliette du passage. Ce fût à ce moment que je déposais le dossier. Ainsi donc elle avait la capacité à voir Juliette. Je savais que ses petits pouvaient la voir, mais de là à ce que quelqu’un mordu puisse la voir c’était pour le moins surprenant. Je commençais donc à me servir un bon verre de whisky pur feu et je le buvais tranquillement. Cela allait me permettre d’avoir une armée de loup-garou sous mon contrôle. Quelque chose de très utile.

Finalement je l’entendis hurler de nouveau. Peut-être que le venin et le nouveau sang qui circule dans son corps termine de faire effet. Je siffle Juliette qui se met à mes côtés et je lui ordonne de ne pas bouger. Puis je me dirige vers la jeune Serdaigle qui gémit légèrement. Une fois qu’elle avait finit de montrer sa douleur et qu’elle m’avait reconnu je me mis à sourire puis je commençais à parler :

- Hello Prudine. J’imagine que tu ne t’attendais pas à ça en venant dans l’Allée des Embrumes. Maintenant suis-moi nous avons beaucoup de choses à parler.

Puis sans attendre sa réponse je me dirigeais derrière mon bureau. J’avais prévu de lui faire boire du Veritasérum à son insu si elle souhaitait boire quelque chose mais si elle ne le souhaitait point, nous ferions les choses différemment Une fois dans la pièce je lui montrais une chaise où elle pouvait s’assoir. Je pris la parole d’un air amicale et commençais à me servir une tasse de thé :

- Est-ce que tu en veux ? Ou bien autre chose. Du café, du thé, du jus de citrouille ou de la bierreaubeurre peut-être ?


J’étais prêt à verser du véritasérum concentré dans sa boisson sans qu’elle ne s’en aperçoive. Une goutte suffisait et elle pouvait dire tout ce qui lui passait par la tête sans réfléchir.



descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz
Une mauvaise Rencontre Tumblr_mzy68sSSbD1r8jtlpo4_250
Une mauvaise rencontre
Feat Crowley

Jeudi 15 août 2019

J'entendis faiblement des pas s'approcher alors que le bourdonnement cessait doucement. C'était peut-être le temps de me ressaisir ? J'avais écopé surement d'un plus gros bleu que j'imaginais. Lorsque je relevais la tête, un homme se tenait devant moi et je ne tardais pas à comprendre de ce qui il s'agissait. J'inclinais la tête sur le côté et dis en levant un sourcil :

- Vous ?

Le professeur Crowley était mon professeur de Potions et si mes souvenirs étaient bons, c'était bien son visage qu'il m'avait semblé voir avant de m'évanouir. Le professeur me sourit de toutes ses dents et entama son petit discours :

- Hello Prudine. J’imagine que tu ne t’attendais pas à ça en venant dans l’Allée des Embrumes. Maintenant suis-moi nous avons beaucoup de choses à parler.

Et sans attendre de réponse, il tourna les talons. Je fis une grimace, ne comprenant toujours pas ce que je faisais ici mais tant qu'il n'essayait pas de me soutirer des informations avec ses engins de torture, ça me convenait. Je jetai un coup d'oeil à son chien de garde qui ne semblait plus s'occuper de moi à présent. De mauvaise grâce, je descendis de la table et mes jambes tremblèrent légèrement en touchant le sol. Ouille. J'avais du faire une sacré chute tout à l'heure.

Crowley m'attendait et me présenta une chaise en face de son bureau. Je ne me fis pas prier et m'installais convenablement. Ah ce bureau était déjà plus agréable à regarder. Mettant de côté mon mal de crâne, j'observais avec admiration son bureau.

- Ouah ! Belle bâtisse que vous avez là ! dis-je tout naturellement.

- Est-ce que tu en veux ?

Mes yeux redescendirent sur Terre alors que Crowley se servait une tasse de thé.

- Ou bien autre chose. Du café, du thé, du jus de citrouille ou de la bierreaubeurre peut-être ?

Bien heureuse d'avoir quelque chose à boire, je répondis :

- Oh oui je voudrais bien du jus de citrouille s'il vous plait !

Bah quoi ? Autant en profiter non ? En attendant qu'il me serve, j'enchaînais rapidement :

- Au faites, j'imagine que c'est vous qui m'avez ramassé dans la rue ?

Je baissais la tête un peu honteuse, mais ne lui laissais pas le temps d'en placer une.

- Les personnes se moquaient totalement de moi. C'est incroyable le dédain dont font preuve les gens. A moins que ce ne soit une "coutume" de l'Allée des Embrumes.

Les quelques minutes où j'étais légèrement mal à l'aise m'avaient passé et je ne pouvais m'arrêter de parler et de faire des gestes dans tous les sens. Le professeur Crowley me connaissait assez pour savoir que j'étais une grande bavarde, même dans ses cours !

- C'est la première fois que je viens ici. Oh si vous saviez, un défi ridicule avec mon frère, mais bon, vous savez bien ...

Je continuais à expliquer au professeur comment je m'étais retrouvée dans cette Allée, ignorant totalement le fait qu'il n'arrivait pas à m'interrompre.
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz



Une mauvaise Rencontre

Crowley est à Poudlard depuis six mois environ. Fin Juillet, il est maintenant entrain de faire son travail à L'Enfer son magasin où il regarde le dossier d'un de ses clients.


La surprise de me voir. Logique en même temps. Personne ne s’attendrait à voir son professeur ici. Mais je ne lui laissais pas de temps de réponse que je disparaissais de nouveau et que je me remettais derrière mon bureau. Je me servais tranquillement ma tasse de thé pendant que Prudine regardait mon bureau avec beauté. Il était vrai que j’avais bien aménagé l’endroit. Et j’avais bien entendu de bon goût pour la décoration. Je lui proposais de boire quelque chose et elle accepta volontiers en me demandant du jus de citrouille. Je me penchais afin d’en chercher dans un de mes tiroirs et j’ajoutais le véritasérum dedans. Puis je l’écoutais parler. Elle parlait du fait que c’était moi qui l’avait ramassé dans la rue et que les gens se moquaient d’elle car il ne l’aidait point. Je ne relevais pas vu que les gens ici bas préfèrent tuer qu’aider, puis je la laissais un peu parler. Prudine était le genre d’élève qui ne cessait de parler que quand elle avait fini ou qu’on l’interrompait. Mais souvent je n’avais qu’à lui faire une réflexion afin qu’elle se taise un peu.

Finalement elle m’expliqua qu’elle était ici dut à un pari idiot avec son frère. Quelqu’un qui n’a pas froid aux yeux. Un investissement à long terme alors. Je remarquais qu’elle était extrêmement à l’aise à discuter. Maintenant je devais lui rappeler qui était le patron ici et qu’il ne fallait pas blaguer avec moi. Je fis un coup de sifflet et Juliette se mit à grogner fortement. Je la caressais un peu pour lui dire que c’était bien et je regardais Prudine qui avait été surprise. Je pris la parole :

- Voilà ton Jus de Citrouille Prudine. J’espère qu’il sera à ton goût, disons que je n’ai pas l’habitude d’avoir des élèves de Poudlard dans mon magasin.

Je commençais à me lever et à m’avancer vers la pièce de torture et la fermer afin qu’elle n’ait pas l’idée de tourner la tête vers cette salle. Puis je continuais à parler :

- Vois-tu, mon boulot de professeur est seulement un passe-temps pour moi. Ici est mon vrai travail. Je peux exaucer les vœux de sorciers et sorcières qui sont prêt à mettre le prix fort. Peut importe ce qu’ils demandent, ce qu’ils désirent ou presque, je peux le réaliser. Mais ce n’est pas de ça dont j’ai envie de parler maintenant. Si tu es encore ici c’est parce que je l’ai souhaité et que tu pourrais m’être utile. Vois-tu, tu t’es fais mordre par ma Juliette, et disons qu’elle est un peu spéciale.

Je me rasseyais à mon bureau et je repris avec une voix extrêmement calme :

- Juliette est un chien-garou. Donc il y a des fortes probabilités que tu sois un loup-garou.


descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz
Une mauvaise Rencontre Tumblr_mzy68sSSbD1r8jtlpo4_250
Une mauvaise rencontre
Feat Crowley

Jeudi 15 août 2019

Alors que je parlais et que je faisais des gestes dans tous les sens, Crowley émit un faible sifflement mais alors son chien se mit à grogner. Je m'arrêtais en plein milieu de ma phrase, les bras suspendus en l'air. Ce chien me filait la chair de poule sérieusement. Crowley se mit à lui caresser la tête et je me raidis sur ma chaise.

- Voilà ton Jus de Citrouille Prudine. J’espère qu’il sera à ton goût, disons que je n’ai pas l’habitude d’avoir des élèves de Poudlard dans mon magasin.

Je voulus glisser une remarque mais je me dis qu'il était peut-être temps que je me taise un moment. Je parlais tout le temps beaucoup mais j'étais assez intelligente pour savoir quand est-ce qu'il fallait que je me taise. Crowley se leva pour aller refermer une porte pendant que je buvais une bonne gorgée de mon jus de citrouille. Il avait un petit goût amer mais j'étais bien contente de pouvoir me rafraîchir un peu.

- Vois-tu, mon boulot de professeur est seulement un passe-temps pour moi. Ici est mon vrai travail. Je peux exaucer les vœux de sorciers et sorcières qui sont prêt à mettre le prix fort. Peut importe ce qu’ils demandent, ce qu’ils désirent ou presque, je peux le réaliser.

Je glissais un regard admirateur en continuant à observer l'endroit. Finalement je finis mon verre en un clin d'oeil.

- Mais ce n’est pas de ça dont j’ai envie de parler maintenant. Si tu es encore ici c’est parce que je l’ai souhaité et que tu pourrais m’être utile. Vois-tu, tu t’es fais mordre par ma Juliette, et disons qu’elle est un peu spéciale.

Je haussais un sourcil. Où est-ce qu'il voulait en venir par "m'être utile" ? Je reposais mon verre sur le bureau alors que le professeur se rasseyait, parfaitement calme. Peut-être un peu trop parfaitement.

- Juliette est un chien-garou. Donc il y a des fortes probabilités que tu sois un loup-garou.

Ma réaction fut soudaine : j'éclatais de rire. D'habitude j'étais capable de me contrôler mais là c'était tellement stupide, tellement soudain que je ne pouvais contrôler mon rire. Essuyant une larme, je répondis :

- Désolée de vous dire ça mais je ne crois pas que c'était du jus de citrouille dans votre verre...

Je me levais, toujours le sourire aux lèvres et lui tendis la main.

- En tout cas, merci pour tout, ça m'a faite vraiment plaisir de vous voir même si je dois vous avouer que vous n'êtes pas mon professeur préféré.

Mon sourire se figea en réalisant ce que je venais de dire mais je repris rapidement un masque en essayant de masquer mon malaise, toujours ma main tendue vers lui.
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz



Une mauvaise Rencontre

Crowley est à Poudlard depuis six mois environ. Fin Juillet, il est maintenant entrain de faire son travail à L'Enfer son magasin où il regarde le dossier d'un de ses clients.


Pendant que j’étais entrain de lui expliquer le but de ce lieu et la nature de mon vrai travail elle semblait admirative, mais chose beaucoup plus importante elle avait finit son verre. L’effet allait se faire et d’après la dose que j’avais mise, elle en aurait pour une heure de vérité totale. Finalement je m’étais rassis à mon bureau et je lui avais annoncé qu’elle était devenue un loup-garou. Sa réaction fut légèrement surprenante, certains serait terrifié, d’autre me dirait que c’est impossible, mais elle, elle se mit à rire en m’annonçant que ce n’était pas possible et que je ne lui avais pas donné du jus de citrouille. Je souriais en la regardant, mais mes yeux étaient d’un sérieux absolu. Puis elle se leva et commença à tendre la main en me disant que je n’étais pas son professeur préféré. Son sourire figeait venait de lui faire comprendre ce qu’elle avait dit. Je repris un verre de Whisky et commençais à le boire avant de lui répondre :

- Vois-tu, je sais très bien que je ne suis pas le professeur préféré des élèves, mais ce n’est pas ce que je cherche. Maintenant tu vas t’assoir et m’écouter de ton plein grès ou je m’occupe de te forcer.

J’avais pris une voix assez menaçante vers la fin, afin de lui faire comprendre que je ne plaisantais pas, mais pas une voix comme à l’école, une voix beaucoup plus sombre et froide. Je me mis à sortir une cuillère en argent que je posais devant elle. Puis je me mis à parler d’une voix moins froide, voir même normale :

- C’est très simple. Attrape cette cuillère sans que ça te brûle et tu peux sortir. Sinon tu vas devoir rester ici et attendre. Simple non ?


descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz
Une mauvaise Rencontre Tumblr_mzy68sSSbD1r8jtlpo4_250
Une mauvaise rencontre
Feat Crowley

Jeudi 15 août 2019

Toujours assis, Crowley se resservit un verre et commença à le siroter. Je haussais un sourcil. Euh ... il comptait me laisser comme ça la main tendue sans rien faire ?! Finalement il se redressa un peu sur son fauteuil et se remit à parler de cette voix étrangement calme et sérieuse :

- Vois-tu, je sais très bien que je ne suis pas le professeur préféré des élèves, mais ce n’est pas ce que je cherche. Maintenant tu vas t’assoir et m’écouter de ton plein grès ou je m’occupe de te forcer.

J'ouvris la bouche, un peu surprise par ce ton que le professeur prenait. Ma main retomba le long de mon corps et je jetai un coup d'oeil en arrière. La porte était bien trop loin pour que j'y arrive avant qu'il n'ait eu le temps de me jeter un sort. Je n'avais pas encore 17 ans et je ne pouvais faire usage de la magie. Et puis, qu'est-ce que je craignais à l'écouter un peu plus ? Finalement, je retournais la tête vers lui et m'assis lourdement sur le fauteuil.

- Vous n'êtes pas quelqu'un de cool, ne pus-je m'empêcher de dire.

C'était dingue : mes mots dépassaient à chaque fois ma pensée. Bon en vérité ça m'arrivait assez souvent de parler avant de réfléchir, mais là c'était vraiment comme si j'étais toujours obligée de dire directement ce que je pensais. M'avait-il jeté un sort ? Mais avant que je n'ai pu réfléchir davantage, il sortit une petite cuillère qu'il posa devant moi.

- C’est très simple. Attrape cette cuillère sans que ça te brûle et tu peux sortir. Sinon tu vas devoir rester ici et attendre. Simple non ?


Je me mis à rire une nouvelle fois.

- Vous êtes sérieusement sérieux ?

Je levais les yeux au ciel tellement c'était ridicule. Mais si c'était le seule façon de sortir d'ici autant essayer non ? Finalement, sourire en coin, le regard hautain fixé sur lui, je posais ma main sur la cuillère. Mais immédiatement je dus la retirer en poussant un petit gémissement.

- Qu'est-ce que vous m'avez fait ? Vous m'avez jeté un sort ? Ou bien est-ce cette cuillère ?


Je portais mes doigts à ma bouche. Aie !

- Non, je suis convaincue que vous m'avez fait quelque chose. Je me sens différente.

Je fronçais les sourcils, le regard accusateur tourné vers lui.
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz



Une mauvaise Rencontre

Crowley est à Poudlard depuis six mois environ. Fin Juillet, il est maintenant entrain de faire son travail à L'Enfer son magasin où il regarde le dossier d'un de ses clients.


Elle reparla et comme je l’avais constaté le véritasérum faisait effet, elle parlait plus vite qu’elle ne pensait. Et cela la mettait plutôt mal à l’aise. J’avais plein pouvoir sur elle. Lorsque je sorti la cuillère devant elle afin de lui demander de la prendre, elle se mit à rire, comme si je lui avais donné un défis tout simple. Pleine de fierté elle commença à toucher la cuillère et émit un petit gémissement de douleur. Elle avait peur d’un coup. D’ailleurs elle m’accusa de lui avoir fait quelque chose. Je repris son dossier devant mes yeux et je le refermais avant de le poser sur le côté. Sourire aux lèvres je disais :

- Allons, allons. Chère Prudine, tu sais aussi bien que moi que c’est faux. Tu es une Serdaigle, sert toi un peu de ta tête. Quelles créatures magiques ne peuvent pas avoir de contact avec de l’argent ? Même Juliette sait qu’elle ne doit pas toucher ce type de métal.

Je commençais à me redresser de mon siège et d’un coup de baguette je mis un livre devant elle, le livre étant ouvert à la page des loups-garous. J’imaginais bien qu’elle devait avoir du mal avec ça, mais je tentais de l’aider à comprendre :

- Comme je te l’ai dis, Juliette est un chien-garou. Elle a été mordue par un loup-garou et donc elle est garou. Tout comme toi maintenant. Tu es devenu un loup-garou. J’avais le choix entre te laisser mourir ou te laisser vivre. Même si tu n’aimes pas mon choix, j’ai fais au mieux pour tout les deux. Ah et la seule chose que je t’ai faite comme tu le dis si bien est un petit peu de Véritasérum dans ton Jus de citrouille. Je n’aime pas qu’on me mente.


descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz
Une mauvaise Rencontre Tumblr_mzy68sSSbD1r8jtlpo4_250
Une mauvaise rencontre
Feat Crowley

Jeudi 15 août 2019

Musique d'inspiration :


Le professeur Crowley semblait prendre un malin plaisir à me voir restabilisé. Je ramenais mes genoux contre moi et les entourai de mes bras avant de poser mon menton sur mes genoux. Finalement, Crowley referma une sorte de pochette et se tourna vers moi :

- Allons, allons. Chère Prudine, tu sais aussi bien que moi que c’est faux. Tu es une Serdaigle, sert toi un peu de ta tête. Quelles créatures magiques ne peuvent pas avoir de contact avec de l’argent ? Même Juliette sait qu’elle ne doit pas toucher ce type de métal.

Je baissais le regard. J'étais tout d'un coup peu sûre de moi et plus aussi confiante qu'une minute plus tôt. Je réfléchissais à ce qu'il m'avait dit un peu plus tôt : moi, un loup-garou ? Ca pouvait se tenir. Seulement j'avais appris qu'un loup-garou ne pouvait en devenir un que s'il avait été mordu par un de ses semblables. Or, le chien qui semblait se nommer Juliette ne paraissait pas être un loup-garou.

Le professeur, après un temps d'adaptation, esquissa un mouvement de baguette et un livre vint se poser devant moi. Je détachais mes genoux, un peu hésitante, et m'approchais de celui-ci. Une image de loup-garou reposait en son centre et la page indiquait quelques caractéristiques des loup-garous.

- Comme je te l’ai dis, Juliette est un chien-garou. Elle a été mordue par un loup-garou et donc elle est garou. Tout comme toi maintenant. Tu es devenu un loup-garou.

Ses mots résonnèrent à mes oreilles comme si je venais de recevoir un coup de massue d'un Troll de Montagnes. J'entendis à peine la suite de son discours.

- ...petit peu de Véritasérum dans ton Jus de citrouille. Je n’aime pas qu’on me mente.

Je relevais les yeux vers lui. J'avais du mal à réfléchir. J'étais un loup-garou désormais si je décidais de le croire. Non si je décidais de croire que je ne pouvais plus toucher l'argent et que j'avais été mordue par un chien-garou. Merlin... Que diraient mes parents ?! Je relevais la tête vers Crowley.

- Est-ce que ... est-ce que ça signifie que je vais me transformer en un monstre à chaque pleine Lune ?

Je frissonnais à cette pensée. Non non, ça ne faisait pas partie de mes plans. Je n'avais jamais réfléchi à ma vie future. Je vivais au jour le jour. Mais est-ce que j'avais imaginé qu'un jour je ne serai plus seulement une sorcière mais un loup-garou ? Je grimaçais à cette pensée. Ca ne faisait pas très sexy de dire aux gars que je draguais que j'étais un loup-garou aussi. Ils auraient surement peur de moi désormais...
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz



Une mauvaise Rencontre

Crowley est à Poudlard depuis six mois environ. Fin Juillet, il est maintenant entrain de faire son travail à L'Enfer son magasin où il regarde le dossier d'un de ses clients.


Je regardais la petite Prudine se mettre dans tout ses états. Bien entendu elle commençait petit à petit à comprendre et accepter son sort. Je commençais à la regarder et à lui expliquer tout en détail. Ce qu'elle écoutait était surtout le fait qu'elle était un loup-garou et j'avais l'impression qu'elle ignorait ma phrase sur le véritasérum. Finalement elle me demanda si elle risquait de se transformer en Loup-Garou les soirs de pleine lune. Je me mis à réfléchir en terminant mon verre avant de lui répondre:

- C'est une bonne question. Juliette est un cas à part de Loup-garou. Donc peut-être que non. Peut-être même que tu pourrais te transformer en plein jour. C'est des choses que nous allons devoir parler toi et moi.

Je commençais à sortir un contrat d'environ un mètre que j'avais rédigeais pour cette occasion. Je pris la parole en expliquant:

- Ceci est un contrat entre toi et moi. Tu ne parleras à personne de mon travail ici ou dans mon implication dans ta transformation et en échange je t'aiderai à prendre contrôle rt minimiser tes dégâts en tant que loup-garou. Bien entendu nous nous verrons beaucoup plus souvent et nous ferons des recherches et expériences, mais tu devras me faire confiance aveuglément. Est-ce que je me suis fait comprendre? Tu devras m'obéir et je pourrais t'aider.


descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz
Une mauvaise Rencontre Tumblr_mzy68sSSbD1r8jtlpo4_250
Une mauvaise rencontre
Feat Crowley

Jeudi 15 août 2019

Musique d'inspiration :


Alors que je commençais doucement à prendre conscience de ce qu'il m'arrivait, Crowley semblait parfaitement calme en face de moi. Calme, patient et curieux. Comme s'il étudiait l'une de ses expériences.

- C'est une bonne question. Juliette est un cas à part de Loup-garou. Donc peut-être que non. Peut-être même que tu pourrais te transformer en plein jour. C'est des choses que nous allons devoir parler toi et moi.

C'était beaucoup trop d'un coup. Donc en plus d'être un loup-garou, il se pourrait que je ne sois pas non plus comme tous les autres loup-garous ?! Est-ce que j'étais désormais condamnée à vivre seule, à ne jamais être à ma place ? Je me levais de mon fauteuil et commençais à faire les cent pas. Minho m'aurait surement dit de manger un peu pour me détendre. Oh Merlin... Minho... Pour sûr qu'il ne voudrait plus de moi vu dans quelle condition je me trouvais maintenant... Tout semblait s'effondrait autour de moi alors que le professeur agissait calmement en sortant un gros rouleau de parchemin;

- Ceci est un contrat entre toi et moi. Tu ne parleras à personne de mon travail ici ou dans mon implication dans ta transformation et en échange je t'aiderai à prendre contrôle et minimiser tes dégâts en tant que loup-garou. Bien entendu nous nous verrons beaucoup plus souvent et nous ferons des recherches et expériences, mais tu devras me faire confiance aveuglément. Est-ce que je me suis fait comprendre? Tu devras m'obéir et je pourrais t'aider.

Je m'arrêtais un instant et le regardais, mes bras serrés contre moi, le visage apeuré. Merlin mais où est-ce que je me trouvais ? Les mots de Crowley semblaient résonner dans mon esprit : "contrat", "transformation", "expériences". Il fallait te reprendre Prudine. Pourtant j'étais loin d'avoir le courage des Gryffondors. J'étais censée être une gentille et parfaite Serdaigle, assez intelligente pour ne pas me mettre dans ce genre de situation. Je ne pouvais pas prendre de décisions maintenant.

- Écoutez, j'ai besoin de réfléchir. Il faut que je prenne l'air.

Et sur ces mots, je tournais les talons vers la porte que j'avais vu derrière moi. J'étais complètement désorientée et même si je craignais que Crowley ne me laisserait pas partir gentiment, je devais tenter le coup.
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz



Une mauvaise Rencontre

Crowley est à Poudlard depuis six mois environ. Fin Juillet, il est maintenant entrain de faire son travail à L'Enfer son magasin où il regarde le dossier d'un de ses clients.


Plus je lui annonçais ce qui risquait de lui arriver, plus la jeune Serdaigle avait peur. Elle semblait terrifiée par ce que je lui parlais, mais je savais que je réussirai à la convaincre de signer. Mais cette dernière m'annonçait qu'elle souhaitait réfléchir avent de prendre sa décision. Puis elle se dirigeait vers la porte. Je ne l'arrêtais pas puisque la porte était verrouillée. Je pus prendre la parole une fois qu'elle se rendit compte que la porte était fermée:

- Oh je ne m'aventurais pas vers mes subordonnées pour sortir, ils sont moins amicaux que moi. Si je peux te conseiller une sortir c'est par une sortir secrète sui se situe ici.

D'un coup de baguette, je fis bouger une zone de ma bibliothèque qui emmené directement vers une zone de sortie non loin du chemin de traverse. Je me levais et tendis une carte à la jeune Prudine. Puis je pris la parole:

- Ceci est un laissé-passé pour me retrouver ici. Par contre ne réfléchit pas trop longtemps. La pleine Lune c'est demain et qui sait ce dont tu serais capable de faire comme dégâts. Tu risquerais de blesser les gens qui t'aime, tes parents, tes frères... Enfin une multitude de gens qui te sont chers sauf si tu me laisse t'aider. Une Serdaigle tel que toi va vite comprendre que je suis la meilleure solution possible.

Puis je me redirigeais vers mon bureau et la regardais d'un sourire amicale.


descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz
Une mauvaise Rencontre Tumblr_mzy68sSSbD1r8jtlpo4_250
Une mauvaise rencontre
Feat Crowley

Jeudi 15 août 2019

Musique d'inspiration :


J'actionnais la poignée mais la porte refusait de bouger. Insistant une deuxième fois, je ne vis que ça changeait rien. Rageuse, je me retournais vers Crowley qui venait de prendre la parole.

- Oh je ne m'aventurais pas vers mes subordonnées pour sortir, ils sont moins amicaux que moi. Si je peux te conseiller une sortir c'est par une sortir secrète qui se situe ici.

En un coup de baguette, une sorte de passage secret sembla s'ouvrir non loin de lui. Je commençais à m'avancer alors qu'il se levait vers moi et me tendais un papier.

- Ceci est un laissé-passé pour me retrouver ici. Par contre ne réfléchit pas trop longtemps. La pleine Lune c'est demain et qui sait ce dont tu serais capable de faire comme dégâts. Tu risquerais de blesser les gens qui t'aime, tes parents, tes frères... Enfin une multitude de gens qui te sont chers sauf si tu me laisse t'aider. Une Serdaigle tel que toi va vite comprendre que je suis la meilleure solution possible.

Avec un regard insistant, il s'éloigna doucement de moi, un sourire bienveillant aux lèvres. Je choisis de ne rien dire. Je rangeais la carte dans une de mes poches et me dépêchais de sortir. Qui sait ? Il serait encore capable de changer d'avis.


***************************

Vendredi 16 août 2016

Une mauvaise Rencontre Tumblr_mz1m1qOby41so7taeo7_250

Ça faisait à peu près une heure que je me trouvais recroquevillée dans ma chambre, mon dos appuyé contre la porte. Il était environ 11h. Je n'avais encore rien dit à mes parents, n à Luke ou Ian. C'était trop dur. Trop bizarre. Mais je n'avais cessé d'être irritable depuis. Sans cesse en colère, sans cesse sur mes gardes, sans cesse l'esprit ailleurs aussi.

Quand j'étais revenue sur le Chemin de Traverse hier, il m'avait fallu un bon quart d'heure avant de tomber sur Luke qui était très en colère. Il m'avait fait une scène comme quoi j'avais disparu depuis deux bonnes heures dans l'Allée des Embrumes, qu'il s'était inquiété, qu'il aurait pu m'arriver n'importe quoi. Mon pauvre, si tu savais... Je m'étais contentée de baisser la tête mais comme il me prenait par le bras pour me ramener de force à la maison, je lui avais crié dessus. C'était assez inhabituel : il n'était pas rare que je me dispute avec Ian, mais avec Luke c'était différent. Il était bien trop protecteur à mon goût mais on marchait souvent sur la même longueur d'onde. Aujourd'hui encore, je ne savais pas pourquoi j'avais réagi de cette manière avec lui.

Ian nous avait rejoint quelques minutes plus tard, hilare, mais quand il avait vu nos têtes, il s'était tout de suite rembruni. Nous étions rentrés en silence à la maison. Les parents n'étaient rentrés que pour dîner. On avait mangé en silence. Papa avait un peu discuté avec Luke. Maman qui s'était bien rendue compte d'un problème évidemment était venue me voir le soir dans ma chambre. J'avais prétexté un problème avec Minho et j'avais eu droit à mon éternel laïus sur les garçons.  J'avais eu du mal à m'endormir le soir et le lendemain je m'étais réveillée très tôt. Les parents étaient déjà partis travailler. J'étais descendue boire un café.

La proposition de Crowley me revenait sans cesse en tête. J'étais un loup-garou désormais. Un peu spécial certes, mais j'étais l'une de ces créatures. Il me fallait l'accepter. Et accepter également les conséquences qui allaient avec. Ce soir c'était la Pleine Lune et j'avais besoin d'aide. Je ne pouvais prendre le risque de blesser quelqu'un. Il y avait bien Aiden qui était un demi-loup-garou ou un truc du genre. Mais on n'avait jamais été véritablement "amis". Ian m'interrompit dans mes pensées.

- T'es déjà levé ?

- Pas comme certains, gros feignant ...
, dis-je en me levant.

- C'est moi que tu traites de "gros" ? répondit-il en me jugeant de haut en bas.

Je soupirais et fis claquer la tasse de café sur l'évier. Elle se cassa en plusieurs morceaux et je me mordis la lèvre. J'avais l'habitude de me disputer ainsi avec Ian. Ca ne me faisait rien. Mais j'étais tellement ... préoccupée par le reste qu'un rien m'énervait.

- Ah bah bravo ! ria-t-il.

Je fis volte-face et le fusillais du regard. Luke entra à ce moment-là et comprit directement que nous étions en pleine dispute. Il nous connaissait par cœur.

- Calme vous deux ! Prudine monte dans ta chambre, je nettoierais et toi, dit-il en regardant Ian, tu te tais !

Je soupirais mais me dépêchais de m'éclipser dans ma chambre pendant que Ian argumentait sur le fait que Luke n'était pas chez lui. Luke avait 23 ans et vivait à Poudlard en règle générale. Mais l'été il revenait vivre chez les parents. Quant à Ian, il quittait Poudlard et partait vivre en résidence universitaire à l'UMS. Merlin merci !

Je fis claquer la porte de ma chambre et me laissais glisser contre celle-ci, mes genoux repliés contre moi. Et me voilà, depuis une heure maintenant dans cette position. Luke était venu frapper à ma porte mais je n'avais pas répondu. Je savais qu'il s'inquiétait pour moi mais je savais aussi que si j'ouvrais cette porte, je ne pourrais que lui faire du mal. Je me sentais mal. Je ne savais pas vraiment quoi faire et plus j'y pensais, plus je me disais que Crowley était la seule solution. J'avais toujours géré mes problèmes seule, ou bien avec l'aide des filles. Mais je ne me sentais pas capable d'en informer Jillian qui avait assez de problèmes à régler, et Tristelle était en voyage je-ne-sais-où. Il fallait que je prenne une décision avant que les parents ne rentrent. Avant que la Pleine Lune ne soit levée. Je me levais et m'approchais de la fenêtre de ma chambre. Dehors le soleil brillait intensément comme depuis plusieurs jours maintenant. C'était bientôt la fin de l'été mais il faisait toujours aussi chaud. Habituellement, je serai allée me promener dans les rues de Londres, je serai sortie avec Minho ou bien je serai restée chez moi à bronzer dans le petit jardin derrière notre maison.

Décision prise, je commençais à faire mon sac. Je pris le strict nécessaire à savoir des vêtements de rechange, un peu de maquillage (sait-on jamais !), ma baguette, mon appareil photo et il fallait à présent que je descende dans la cuisine chercher quelques trucs à manger. Je jetai un coup d'oeil à la pendule : 11h30. Je fis la grimace, réfléchissant à un prétexte et finis par sortir dans le couloir. Qui était désert. Je haussais les épaules et mis mon sac sur mon dos. Arrivée au 1er étage, je vis Luke faire la cuisine. Il me jeta un coup d’œil discret et soudain un bruit fort me vrilla les oreilles.

- Aie !

Luke se détourna des fourneaux pour s'approcher de moi mais en le voyant faire, je m'éloignais rapidement, faisant simplement la grimace.

- Pru'...

- Il est obligé de mettre la musique aussi fort l'autre là-haut ? commentais-je en ouvrant le frigo pour prendre une bouteille d'eau et une salade.

Luke haussa les sourcils et croisa les bras en me regardant faire.

- Euh... Je n'entends rien pour ma part ... Prudine, tu es sûre que tu vas bien ?

Je relevais la tête, inquiète d'entendre des choses que lui ne semblaient pas percevoir, mais je remis mon masque rapidement.

- Ca va, ne t'inquiètes pas. Je sors, je ne rentrerai probablement pas ce soir ...


Je me dirigeais vers la sortie, obligée de passer à côté de lui. Mais il m'attrapa le bras et je m'arrêtais à mi-chemin, serrant le poing.

- Qu'est-ce que tu me caches ? D'habitude, on se dit tout ...

Je soupirais et balançais mes cheveux en arrière. J'étais une parfaite menteuse quand je le voulais, mais avec Luke c'était totalement impossible. Il lisait en moi comme dans un livre ouvert. Son regard était dur mais également bienveillant. Il s'inquiétait et ne pouvait s'en empêcher.

- Rien, je t'assure
, dis-je en lui offrant un pauvre petit sourire.

Je me mis sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sur sa joue. Je détestais vraiment faire ça. Il avait l'habitude que je ne rentre pas certains soirs, avec les garçons ou les filles, j'étais plus dehors qu'à la maison. Mais je savais qu'il sentait que c'était différent cette fois-ci. Je lui tournais le dos et sortis par la porte, sous le regard inquiet de mon frère aîné.


***************************

Une mauvaise Rencontre Tumblr_mhr6o3GvJQ1qefqbao4_250

Il était 17h. J'avais passé ma journée dans Londres et dans quelques quartiers sorciers en particulier. Je cherchais des informations sur les loup-garous. C'était déjà tout ce que je connaissais. Mais Crowley m'avait dit que j'étais différente. Ma morsure n'était pas celle des autres lycanthropes et je ne pouvais prévoir ce qui allait se passer. Je devais me rendre à l'évidence. J'avais besoin de lui.

A présent, je me trouvais au Chaudron Baveur pour passer du côté du Chemin de Traverse. J'avais l'impression de faire le même chemin qu'hier. Si seulement je n'avais pas été aussi inconsciente. Si je n'avais pas été aussi imprudente. Si je n'avais pas voulu défier mon frère encore une fois. Les choses étaient faites désormais Prudine. Il te fallait à présent avancer et tenter de faire au mieux. J'arrivais rapidement devant la boutique de l'Enfer. J'inspirais profondément et entrais dans le magasin mais je fus vite interceptée par une sorte de "garde". Sans un mot, je lui tendis mon laisser-passer de Crowley et après l'avoir consulté, il me conduisit à travers le magasin jusqu'au bureau du professeur, ou du moins je le pensais. Il me laissa devant une grande porte et repartit sans un mot. Je me mordis la lèvre inférieure et fermais les yeux. C'était la seule solution de toute manière. Je toquais deux coups contre la porte.
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz



Une mauvaise Rencontre

Crowley est à Poudlard depuis six mois environ. Fin Juillet, il est maintenant entrain de faire son travail à L'Enfer son magasin. Prudine c'est fait mordre par son chien et maintenant elle est en phase de devenir loup-garou...


La jeune Prudine ne se le fit pas dire deux fois et quitta rapidement mon bureau. Une fois la porte secrète refermée derrière elle je fis appeler un de mes elfes de maison. Devant moi se tenait l’elfe de maison en chef, celui qui dirigeait les elfes, il m’était totalement soumis et m’obéissait au doigt et à l’œil, je savais qu’il ne ferait rien contre moi et qu’il me respectait, et même qu’il me craignait. Prenant la parole je parlais d’une voix simple :

- Bon Lulu tu vas me faire le plaisir d’envoyer un de tes elfes espionner la jeune fille qui vient de partir. Je veux savoir à qui elle a parlé, de quoi elle a parlé, ce qu’elle a mangé. Je me suis bien fait comprendre ?
- Oui votre majesté.
- Encore une chose, elle est entrain de se changer en loup-garou, donc je veux la plus grande discrétion surtout que ses sens vont se développer. C’est tout.
- Bien votre majesté.

Suite à sa phrase Lulu disparu dans un craquement. Je m’étalais un peu dans mon fauteuil. C’était une journée comme une autre, mais savoir ce qui risquait d’arriver ou non était un sentiment grisant. Allait-elle me dénoncer ou garder cela pour elle ? D’après mon point de vue, la jeune Serdaigle gardera cela pour elle, car je suis son seul moyen. Sa seule échappatoire. J’étais confiant. Durant le reste de l’après midi je me mis à préparer mes dossiers et d’autres clients. J’attendais le hibou de mon dernier client afin qu’il m’annonce les effets de mes documents sur son travail. Je trouvais cela assez long, j’avais un assez bon respect pour les moldus avec leur téléphone portable. J’en avais même acheté un pour moi-même, et mes employés en avaient un aussi. C’était un outil indispensable, mais malheureusement il ne fonctionnait pas à Poudlard ou au ministère. D’ailleurs j’avais demandé à une équipe de tenter de confectionner un téléphone magique, semblable à celui des moldus mais fonctionnant avec de la magie. Pour l’instant les expériences avançaient petit à petit mais je voyais que cela marcherait bientôt. Un hibou m’arriva en fin de soirée et je pu avoir la vérification que je souhaitais, Johnson était devenu dirigeant et je pouvais maintenant l’utiliser comme bon me semble. Lulu arriva vers vingt-deux heures pour me faire un rapport, Prudine n’avait rien dit et elle s’était recroquevillée. Je souriais. Maintenant elle comprenait de plus en plus que j’étais son dernier espoir.

Le lendemain je me consacrais à un bon nombre de dossiers et de paperasse afin que tout soit classé comme je le souhaitais. D’ailleurs je vérifiais tout les registres et comment mes employés se débrouillaient. La majorité faisait un travail correcte, tandis que d’autres avait un travail on ne peut plus remarquable. Malheureusement pour eux je n’étais pas près à prendre ma retraite, loin de là. Vers 12h Lulu arriva afin de me prévenir que la jeune Prudine risquait de venir me trouver. Je le remerciais et le fit prendre congé. Finalement je commençais à préparer tout ce qu’il fallait pour la transformation de la jeune Serdaigle. Dans la salle de torture je préparais des chaines résistantes et quelques pièges d’argents. Mais ce n’était pas tout, pour qu’elle puisse obéir il fallait que je puisse la dominer, donc j’avais préparé des instruments juste au cas où. Mais j’avais réussi à créer un toit qui pouvait refléter le ciel quand je donnais un coup de baguette, cela sera fort utile pour sa transformation. Enfin je me mis à dormir un peu dans mon lit, qui se situait dans une pièce à côté de mon bureau. La nuit risquait d’être longue donc il valait mieux se préparer.

Vers 16h, je me réveillais et commençais à me laver et m’habiller. Une fois prêt je refermais la porte et m’installais à mon fauteuil. Puis je vis au loin la jeune Prudine donner un papier au garde d’entrée que j’avais mis pour l’occasion. Enfin j’entendis frapper à ma porte. Je lui priais de rentrer. Une fois dans la salle et la porte fermée je pris une voix douce et amicale :

- Très chère Prudine, je vois que tu as fais le bon choix. Mais je dois te demander quelque chose de très important avant que nous fassions quoi que se soit. Que veux-tu de moi ? Ou plutôt, que puis-je faire pour toi ?



descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz
Une mauvaise Rencontre Tumblr_mhr6o3GvJQ1qefqbao4_250
Une mauvaise rencontre
Feat Crowley

Jeudi 15 août 2019

Musique d'inspiration :


Une voix me répondit de l'intérieur. J'actionnais la poignée et entrai le bureau que j'avais quitté 24h plus tôt. Refermant soigneusement la porte derrière moi, je m'approchais doucement du bureau derrière lequel Crowley se trouvait.

- Très chère Prudine, je vois que tu as fais le bon choix. Mais je dois te demander quelque chose de très important avant que nous fassions quoi que se soit. Que veux-tu de moi ? Ou plutôt, que puis-je faire pour toi ?

Je plongeais mes yeux dans les siens et prenais un air assuré. Je devais le faire. Je posais mes deux mains sur le bureau de Crowley et me penchais vers lui.

- Je veux un contrat me garantissant qu'il ne sera fait aucun mal à ma famille ou à mes amis. Je sais que les loup-garous sont ingérables et je ne doute pas de vos manières de faire pour me contrôler. En vérité, je veux que vous m'assuriez que les expériences que vous voulez faire sur moi n'impliqueront jamais, en aucun cas, les gens que j'aime.

Mon regard était dur et je ne ressemblais pas à la fille d'hier dans le fauteuil. Je devais accepter ma nature et je devais protéger ceux que j'aimais de ce que j'étais devenue. J'avais peur de ce qui allait se passer dans les prochaines heures mais là tout de suite, je voulais montrer à Crowley que je pouvais être une femme forte et redoutable. Le contrat ne serait pas négociable. J'acceptais d'être une "expérience" pour lui mais je devais protéger ceux que j'aimais.
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz



Une mauvaise Rencontre

Crowley est à Poudlard depuis six mois environ. Fin Juillet, il est maintenant entrain de faire son travail à L'Enfer son magasin. Prudine c'est fait mordre par son chien et maintenant elle est en phase de devenir loup-garou...


Son regard avait changé. Ce n’était plus une jeune fille apeurée mais une jeune fille sûre d’elle. Aussi bien dans sa manière d’être que sa manière de me fixer. Nous allions pouvoir faire de grande chose elle et moi. Mais plus important je lui demandais ce qu’elle souhaitait que je fasse pour elle. Ses revendications me semblaient tout à fait simples et normales. Je sortis un parchemin vierge et je commençais à tapoter trois fois dessus avec ma baguette, puis un contrat d’un mètre se forma avec tout d’écrit dessus. Finalement je le tendais vers Prudine qui avait posé ses mains sur mon bureau, et je lui disais :

- Voilà ton contrat. Je garantis la sécurité de ta famille et amis pour tout ce qui me concerne ou qui te concerne toi. Je ferais en sorte que tes transformations ne touchent aucun membre de ta famille ou même tes amis. Ensuite je t’étudierais afin de t’aider au mieux avec ta nouvelle vie. D’ailleurs je ne les utiliserais point dans mes expériences et tests. Par contre si par malheur tu venais à me doubler ou me duper de n’importe quelle façon, je te promets que ta famille risquerait de perdre plusieurs membres. Me suis-je bien fait comprendre ?

Je mettais bien de l’importance sur tout ce qu’elle me demandait. Et avec tous les paragraphes et alinéas et les petites magouilles, elle ne comprendra pas totalement à 100% le contrat. Les sous-lignes m’autorisent à la faire obéir et accepter son châtiment. Peu importe ce que je lui demanderais, elle devra l’accepter, et elle ne pourra jamais parler de tout ceci. Je repris la parole et lui tendis un stylo :

- Je te laisse signer ce contrat. D’habitude je termine par un baiser que j’immortalise, mais ça ne serait pas la bonne chose à faire ici. Je sais que tu ne seras pas un cas difficile, n’est-ce pas Prudine ?


descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz
Une mauvaise Rencontre Tumblr_mhr6o3GvJQ1qefqbao4_250
Une mauvaise rencontre
Feat Crowley

Jeudi 15 août 2019

Musique d'inspiration :


Aussitôt avais-je fini de donner mes revendications au professeur qu'il me sortit un long parchemin qu'il modifia magiquement sous mes yeux. Sans plus attendre, il me le tendit et me dit d'une voix calme et posée :

- Voilà ton contrat. Je garantis la sécurité de ta famille et amis pour tout ce qui me concerne ou qui te concerne toi. Je ferais en sorte que tes transformations ne touchent aucun membre de ta famille ou même tes amis. Ensuite je t’étudierais afin de t’aider au mieux avec ta nouvelle vie. D’ailleurs je ne les utiliserais point dans mes expériences et tests. Par contre si par malheur tu venais à me doubler ou me duper de n’importe quelle façon, je te promets que ta famille risquerait de perdre plusieurs membres. Me suis-je bien fait comprendre ?

Son regard s'était durci et je comprenais bien qu'il ne plaisantait pas. Il fallait que je protège ma famille et j'étais en moyen de le faire. Je commençais à zieuter le parchemin mais il ne semblait jamais se finir. Des mots incompréhensibles s'enchaînaient les uns à la suite des autres et formaient des phrases dont je ne comprenais pas le sens. Sans plus attendre, Crowley me tendit un stylo :

- Je te laisse signer ce contrat. D’habitude je termine par un baiser que j’immortalise, mais ça ne serait pas la bonne chose à faire ici. Je sais que tu ne seras pas un cas difficile, n’est-ce pas Prudine ?

Je le sentais me regarder avec insistance. Une voix me disait que je pouvais encore faire demi-tour et quitter cet endroit à tout jamais. Mais une autre voix ricanait et me rappelait que ce n'était pas pour autant que je ne me transformerais pas ce soir à la Pleine Lune. Je fermais les yeux et pris une profonde inspiration. Je me répétais une dernière fois les mots "c'est la seule solution Prudine".

Sans plus attendre, j'ouvris les yeux et signais au bas du parchemin, consciente que je venais peut-être de commettre une erreur. Je reposais fébrilement le stylo sur le bureau et levais les yeux vers le professeur. Mon contrat venait de commencer.
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz



Une mauvaise Rencontre

Crowley est à Poudlard depuis six mois environ. Fin Juillet, il est maintenant entrain de faire son travail à L'Enfer son magasin. Prudine c'est fait mordre par son chien et maintenant elle est en phase de devenir loup-garou...


Signer ou ne pas signer. Tel était la question qu’elle devait se poser en ce moment même. Lorsqu’elle regarda le contrat devant elle je la voyais hésiter et elle ferma les yeux. C’était une décision difficile à prendre, mais je savais qu’elle choisirait ma solution car il y avait un risque de mort pour sa famille, et cela elle ne l’accepterait point. Finalement elle prit le stylo et d’un air décidé elle signa. Une fois qu’elle eut finit, je fis un coup de baguette et le contrat disparut. Souriant je sortis deux verres et les remplis, celui de Prudine d’un liquide transparent, une potion tue-loup personnalisé, et pour moi un whisky pur feu. Je tendis le verre et lui disais :

- Félicitation, tu vas devenir quelqu’un qui ne tuera point ta famille. Pour commencer voilà ce que je te demande de faire. Bois ce verre. C’est une potion tue-loup, ça te permettra de garder un peu l’esprit ouvert pendant ta transformation. Malheureusement ce traitement doit être prit bien avant la transformation, mais au moins avec le degré de concentration dans ce verre, tu devrais avoir plein contrôle sur ta créature, bien qu’elle voudra prendre le contrôle sur toi.

Je buvais tranquillement mon verre et une fois fini, je me dirigeais vers ma salle de torture. Je l’ouvris et fis signe à Prudine d’avancer avec moi. Du bout du doigt je lui montrais le collier qu’elle devra mettre. Je pris une voix sans émotion :

- La partie moins drôle maintenant est le fait que tu seras enchaînée. Bien entendu tu ne pourras te défaire de ses chaînes sans mon aide, mais cela t’aidera à ne blesser personne. En revanche j’aurai besoin d’un peu de ton sang pour faire analyser.

Je pris vite fait une petite lame et lui taillada légèrement le bras et de ma baguette j’extirpais une petite dose de sang afin d’avoir un bon flacon. Puis je soignais la coupure par un autre coup de baguette. Regardant le sang je disais à voix haute :

- Voilà qui est fait.

Bien entendu je me doutais qu’elle risquait de râler sur cela.


descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz
Une mauvaise Rencontre Tumblr_mhr6o3GvJQ1qefqbao4_250
Une mauvaise rencontre
Feat Crowley

Jeudi 15 août 2019

Musique d'inspiration :


Toujours debout, hésitante, je vis Crowley faire disparaître le contrat. Mon expression contrastait drôlement avec celle du professeur, lui souriant à pleine dent, moi peu sûre de ce que je venais de faire.

- Félicitation, tu vas devenir quelqu’un qui ne tuera point ta famille.

Il prépara deux verres et me tendit l'un d'eux. Je le pris, hésitant toutefois à boire son contenu.

- Pour commencer voilà ce que je te demande de faire. Bois ce verre. C’est une potion tue-loup, ça te permettra de garder un peu l’esprit ouvert pendant ta transformation. Malheureusement ce traitement doit être prit bien avant la transformation, mais au moins avec le degré de concentration dans ce verre, tu devrais avoir plein contrôle sur ta créature, bien qu’elle voudra prendre le contrôle sur toi.

Je regardais la potion qu'il venait de me donner. En 3ème année, on nous avait demandé de réaliser une potion Tue-Loup et elle avait à ce moment-là une légère couleur bleue nuit. Celle que Crowley me demandait de boire avait une couleur bleue azur. Je pris une inspiration et avalais le contenu du verre. La potion avait un goût pâteux et je tirai la langue, essayant de me débarrasser de ce goût désagréable.

- Il serait possible d'y ajouter un petit goût de fraise la prochaine fois ? demandais-je alors qu'il se levait sans un mot.

Crowley me fit signe de le rejoindre dans une salle qui venait d'ouvrir. En y entrant, cela me rappela lorsque je m'étais éveillée dans cette pièce la veille. Mes mains devinrent légèrement moites alors qu'il m'indiquait une sorte de collier accroché au mur.

- La partie moins drôle maintenant est le fait que tu seras enchaînée. Bien entendu tu ne pourras te défaire de ses chaînes sans mon aide, mais cela t’aidera à ne blesser personne. En revanche j’aurai besoin d’un peu de ton sang pour faire analyser.

Je tournais la tête vers lui, surprise :

- Pardon ?

Le sang m'avait toujours un peu effrayée et j'évitais le plus possible les piqûres et tous les trucs de ce genre. Mais Crowley ne me laissa pas le temps de réfléchir et une entaille se forma sur mon bras lorsqu'il agita sa baguette.

- Eh ! On prévient quand on fait ça ! lançais-je, légèrement agacée.

Mais sans un regard pour moi, il soigna la blessure et examina la petite fiole de sang qu'il avait récupéré.

- Voilà qui est fait.

Je fis une grimace en voyant le liquide rouge dans la petite fiole. Je détournais les yeux.

- Et vous pensez découvrir quoi dans cette petite fiole au juste ?

Je m'approchais du collier que Crowley m'avait montré un instant plus tôt. Dans quelques heures je serai un monstre enchaîné. Je frissonnais à cette pensée. Si Luke me voyait...
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz



Une mauvaise Rencontre

Crowley est à Poudlard depuis six mois environ. Fin Juillet, il est maintenant entrain de faire son travail à L'Enfer son magasin. Prudine c'est fait mordre par son chien et maintenant elle est en phase de devenir loup-garou...


La jeune Serdaigle n’avait pas apprécié le goût. En même temps c’était une potion pas une boisson comme on en avalé, mais elle se retint un peu et voyant que je ne répondais point me suivit jusqu’à la salle de son réveil. A cet endroit je lui expliquais ce qui allait lui arriver et elle semblait un peu déstabilisée, mais elle tenait le cap. Ce fût quand je parlais du sang qu’elle réagit en se demandant quoi. Mais avant d’avoir reçu le moins consentement je pu récupérer le sang ainsi que soigner la plaie d’un coup de baguette. Lorsque je regardais le sang elle me demanda ce que je pensais y trouver je me retournais vers elle et lui répondit :

- Je ne sais pas encore. Mais probablement des gènes de loups-garous ou autre chose. Vu que ta transformation n’a pas encore eu lieu, il me faudra faire encore un prélèvement pendant et après ta transformation, donc je te préviens que tu vas en avoir encore quelques unes.

Je commençais à ranger la fiole dans ma veste, comme la plupart de mes objets et j’émis un sifflement. Juliette qui était entrain de dormir dans ma chambre se mit à arriver à mes côtés d’une rapidité remarquable. Je la caressais tranquillement et je regardais un peu Prudine avant de lui dire :

- Ne t’en fais pas, elle ne t’attaquera seulement si tu décides de m’attaquer ou de la toucher. Bon et maintenant je te conseille de manger avant la grande épreuve de ce soir. Je n’aimerai pas avoir à faire à un loup-garou qui a faim.

Je claquais des doigts et Lulu apparaissait à mes côtés. De sa voix il commença à faire une révérence :

- Oui votre majesté ?
- Lulu, j’aimerai que tu apportes à notre chère invitée ce dont elle souhaite manger et boire. Sur ce je vous laisse, je dois voir certains clients. Je rentre avant la nuit. Prudine tu restes ici. Lulu est là pour tes demandes. A plus tard.

Puis je disparus dans un craquement, laissant Lulu et Prudine ensemble. L’elfe de maison commença à parler :

- Qu’est-ce que vous souhaitez manger mademoiselle ?


descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz
Une mauvaise Rencontre Tumblr_mhr6o3GvJQ1qefqbao4_250
Une mauvaise rencontre
Feat Crowley

Jeudi 15 août 2019

- Je ne sais pas encore. Mais probablement des gènes de loups-garous ou autre chose. Vu que ta transformation n’a pas encore eu lieu, il me faudra faire encore un prélèvement pendant et après ta transformation, donc je te préviens que tu vas en avoir encore quelques unes.

Je soupirais. Encore des prises de sang. Brr, je détestais ça. Crowley se mit à siffler et Juliette apparut. C'était dingue, à chaque fois que je voyais cette créature, je me sentais comme apeurée, comme si j'étais inférieure à elle. Je ne cessais de la regarder, grimaçant légèrement.

- Ne t’en fais pas, elle ne t’attaquera seulement si tu décides de m’attaquer ou de la toucher. Bon et maintenant je te conseille de manger avant la grande épreuve de ce soir. Je n’aimerai pas avoir à faire à un loup-garou qui a faim.

Je relevais la tête vers Crowley qui appela son elfe de maison et lui donna quelques indications. Puis le professeur disparut en un craquement tandis que Juliette alla se poster devant la porte de la salle. Je déglutis difficilement.

- Qu’est-ce que vous souhaitez manger mademoiselle ?

Je m'assis sur la table sur laquelle je m'étais éveillée et balançais mes jambes dans le vide, un peu plus détendue.

- Il te demande vraiment de l'appeler "majesté" ? demandais-je curieuse, en plissant les yeux. Sinon, je voudrais bien un steak, saignant de préférence et une salade : il faut garder la ligne !

Je lui fis un clin d'oeil et le remerciais avant qu'il ne disparaisse dans un "plop". J'étais seule. Je jetais un regard vers la porte où était postée Juliette. Et si l'envie lui prenait de venir me remordre un peu ? Je déglutis et ramassais mes jambes.

Quelques instants plus tard, Lulu revint avec ce que je lui avais demandé. Une bonne heure après alors que je tapais la discut', une crampe survint au niveau de l'estomac. Je tombais de la table, à genoux. Je me penchais en avant, sentant la douleur s’amplifiait. Je me mis à crier mais alors tout se brouilla. Des pieds s'avançant vers moi furent mon dernier souvenir.

************

Lorsque j'ouvris les yeux, je sentis le mur froid derrière moi.

- Aie ..., murmurais-je.

Mes bras étaient enchaînes, tout comme mon cou et mes pieds. J'ouvris les yeux un peu plus quand et compris que Crowley avait du m'enchaîner au mur avec les chaînes qu'il m'avait montré. Je me mis à tousser alors qu'un violent mal de tête me venait. Je jetais un coup d'oeil à mes vêtements. Ils avaient disparu mais un mouvement me fit tourner la tête. Lulu venait d'arriver avec quelques vêtements. Elle claqua des doigts et je pus me libérer de mes chaînes.

- Merci, murmurais-je, la voix rauque.

Je m'habillais rapidement, me doutant que Crowley allait arriver.
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz



Une mauvaise Rencontre

Crowley est à Poudlard depuis six mois environ. Fin Juillet, il est maintenant entrain de faire son travail à L'Enfer son magasin. Prudine c'est fait mordre par son chien et elle est un loup-garou. La pleine Lune est passé et qu'est devenue Prudine?


Lulu s’occupa de lui donner à manger sans le moindre problème. Je commençais à la regarder via une caméra qu’il y avait, cela me permettait de pouvoir voir certaines tortures mentales. Comment allait-elle se transformer ? C’était une bonne question. Je commençais à analyser le sang. Certains gènes de loup-garou étaient présents mais pas actifs. Ce n’était qu’une question de temps. Tout se déroulait comme prévu. Finalement au bout d’un moment je l’entendis hurler et se tordre. Je transplanais alors dans la pièce et je la vis se tenir de partout. La transformation commençait enfin. Je l’attachais aux chaines et je la regardais grandir et déchirer ses vêtements par la même occasion. Puis finalement je pu voir un loup-garou d’une taille correcte, mais ce qui me faisait sourire encore plus c’était le fait que ce loup était invisible. D’un air sadique je le regardais et commençais à dire :

- Salut mon loup. On va pouvoir s’amuser maintenant.

La nuit allait être longue mais je m’étais préparé. J’avais plein d’appareil de torture et cela me permettrait de le dresser convenablement.

Le lendemain je me réveillais tranquillement. J’avais passé la moitié de la nuit à torturer et mesurer la force de la créature. Elle me craignait désormais. Et Juliette était son Alpha, mais j’étais au dessus de cela. Je souriais, je m’habillais tranquillement et je regardais les analyses de sang qu’un de mes subordonnées avait fait pendant que je dormais. Les résultats étaient plus concluants que ce que je pensais. Une fois que j’avais mangé, j’entrais dans la pièce. Prudine était déjà habiller et prête. Il y avait pas mal de sang séché mais cela ne posait pas trop de problème. Je souriais de nouveau à la jeune Serdaigle et commençais à lui parler :

- Quel nuit ! Honnêtement je ne pensais pas que cela serait aussi intense. Prudine tu es au dessus de mes espérances. J’ai collecté du sang de ta créature et j’ai demandé à Lulu de t’en prendre pendant ton sommeil. Tes analyses de sang sont tellement concluantes que je sens que nous allons faire de grande affaires ensemble toi et moi.

Je m’approchais et je fis apparaître un fauteuil près d’elle d’un coup de baguette. Un luxe qui je pense lui ferait du bien. Je m’installais dans un fauteuil que je venais de faire apparaître. Il s’agissait de celui de mon bureau que j’avais fais mettre à cet endroit. Puis avant que je commence à parler Lulu arriva avec le petit déjeuner. Souriant je fis un signe de tête et il disparut. Après cela je pris la parole :

- Mange tu as besoin de toute tes forces pour la suite. Vois-tu ton cas est unique. Ta transformation te permet de devenir invisible comme Juliette. Mais j’ai remarqué un autre détail très important. Tes gènes de loup auraient du être latent maintenant, mais ils sont toujours actifs. Cela signifie que tu as la possibilité de te transformer le jour. Je ne sais pas combien de temps ni combien de fois, mais c’est un atout remarquable que tu as là. Et nous allons nous entraîner à ça aujourd’hui.



descriptionUne mauvaise Rencontre EmptyRe: Une mauvaise Rencontre

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum