Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Février 2022.
Profitez bien des nouveautés ! Le récapitulatif est ici !

Magouilles dans le compartiments des préfets !

Partagez

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyMagouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz



Charlie Ravengal
lire sa feuille de personnage
Sitôt montée dans le train, Charlie avait abandonné Manfred pour se rendre en trainant les pieds dans le compartiment réservés aux préfets. Son frère n'avait cependant pas eut l'air excessivement triste ou inquiet. Il mettait un point d'honneur à se débrouiller seul. La Gryffondor aurait tout de même préféré faire le voyage avec lui.

Elle soupira en faisant coulisser la porte. Pourvu qu'ils ne parlent pas de trucs sérieux de préfets tout le trajet !

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz
Après avoir quitté les garçons, après avoir balancé sa pieuvre dans un compartiment au hasars, après être restée juste la poignée de secondes nécessaires pour profiter des suites de sa blague, Léni chemina tranquillement vers le compartiment des Préfets, louvoyant entre les grappes de camarades et les agglutinations d'élèves.

Elle attrapa sa vieille amie Charlie par l'épaule au moment où celle-ci, après avoir fait coulisser le panneau du compartiment, allait y entrer.

Sans préambule, Léni lui chuchota dans un murmure à peine audible et encore plus couvert par l'explosion d'un pétard au bout du couloir :

- Toujours prête pour défendre l'innocent contre un dangereux potionniste ?

7 ans à côtoyer Charlie, quelques grosses aventures communes (pas forcément dans le même camp), dont la libération et l'exfiltration d'un écureuil détenu par l'ancien professeur de Potion, Léni savait déjà qu'elle pourrait l'embarquer dans cette histoire de résistance. Elle glissa un petit badge rond dans la poche de la Préfète de Gryffondor, et mis furtivement un doigt sur ses lèvres.

Reprenant un air normal, Léni apparut alors dans l'encadrement de la porte, juste derrière Charlie.

- Salut Préfets et Parvenus, j'ai une thermos de chocolat chaud, quelqu'un aura pensé aux Pookies ?

Magouilles dans le compartiments des préfets !  Lyni_b10 Magouilles dans le compartiments des préfets !  Charli10

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz

Magouilles dans le compartiments des préfets !

Feat. Penelope Carrow et les autres préfets

J’étais sur les nerfs. Je m’étais levée du pied gauche, agacée par un Nolan bien trop guilleret de retourner à Poudlard pour être innocent. Il cachait quelque chose celui-là. C’était tout le contraire de ses habitudes… Il y avait ça… Et il y avait la « vraie » raison… Samuel Hansen. L’idée de revenir à Poudlard sans Samuel à mes côtés me déprimait plus que de raison. Je n’en revenais pas de l’attachement que j’avais pour lui. Tous les aspects de ma vie étaient meilleurs avec lui à mes côtés. Je me sentais plus importante, plus puissante, plus confiante en l’avenir… Tout cela n’avait pas de sens et je ne pensais pas avoir besoin de quelqu’un à ce point dans ma vie. Ca ne me ressemblait pas. Ce n’était pas moi. Et pourtant…

Enfin bref, j’avais tout mis en oeuvre pour le revoir dès que possible, et si tout se passait comme dans mes plans, ce serait pour très bientôt.

Le Poudlard Express poussa un sifflement grinçant annonçant son départ imminent. J’étais sur la dernière marche du train, pendue vers le quai, vérifiant que les élèves entrent avant que les portes se ferment.

« Dépêchez-vous ! Vous ne voulez pas rater la rentrée ?! »

Je décrochais un sourire poli mais autoritaire à un élève de Serpentard qui embrassait une dernière fois ses parents. Il fallait paraitre courtoise devant les adultes mais croyez-bien que celui-ci aurait droit à une sacrée remontrance dès la porte refermée. D’un geste de la baguette, je fis s’envoler sa grosse valise pour la rentrer dans le train. J’effectuais la totalité de ces sorts simples avec une facilité déconcertante. Les entrainements avec Samuel avaient un effet considérable sur mes taux de réussite. Cette pensée m’arracha un sourire, un vrai cette fois.

Quand le train poussa son ultime rugissement et se verrouilla, je me retournai pour constater que l’élève retardataire filait à toute vitesse pour éviter de se retrouver en tête-à-tête avec sa préfète. Je poussai un soupire. Fuis tant que tu le peux…

Je passai devant quelques compartiments, réclamant le calme là où les élèves grimpaient sur les banquettes comme des farfadets enragés, et m’arrêtai finalement devant le compartiment des préfets qui semblaient peu remplis. Les autres devaient commencer les rondes eux-aussi.

En glissant la porte, je remarquai directement la rouquine, préfète des Gryffondors et accessoirement ex-copine de Samuel. Cela me semblait toujours difficile à accepter. Elle n’avait tellement rien à voir avec lui. Elle était maladroite, peu douée en magie, manquait carrément de classe pour être digne d’être à son bras. Il avait fait un sacré saut en avant en se retrouvant à mes côtés…

Je lui offris un sourire qui transpirait l’hypocrisie et la condescendance, celui qu’on offre au fils unique d’un ministre de la magie alors qu’il vient de renverser sur jus de citrouille sur vos chaussures neuves…

« Bonjour Charlie. Samuel t’embrasse… »

Faux, évidemment. Mais quitte à jouer franc-jeu et à mettre les pendules à l’heure dès la première minute à Poudlard, autant lui faire savoir où on se trouvait lui et moi.

Il y avait aussi Léni Leniffleur, une des filles les plus tordues que j'avais jamais pu rencontrer. Elle sortait tout droit d'un livre moldu d'Apollinaire. Je ne suivais jamais le quart du tiers de ce qu'il se passait dans sa tête. Et dire qu'elle avait été nommée préfète des Poufsouffles... Enfin, tous les Poufsouffles sont un peu à côté de la plaque... Cela ne devrait pas tant m'étonner.

Je m’installai en face d’elles, croisai mes jambes et lissai ma robe de sorcier dans un silence de détraqueur.
Ambiance…



_________________



Seamus McGregor
 

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz



Charlie Ravengal
lire sa feuille de personnage
Charlie sursauta lorsque Léni, surgissant à ses côtés, la saisit par l'épaule. Revoir cette camarade occasionnelle d'aventure lui redonna le sourire. Non, ils n'allaient décidément pas causer de choses ennuyeuses si la Poufsouffle était dans les parages ! Très bon point !

Oh oh ! Se tramait-il quelque chose d'intéressant ? Défendre les innocents contre un potionniste ? La Gryffondor laissa échapper un petit rire à l'idée de ce que pouvait bien comploter Léni, mais retint ses questions en voyant qu'elle lui faisait signe de garder le silence. Dans sa poche, elle tata le badge qu'elle venait de glisser là. Elle devrait attendre avant de le regarder de plus près.

- Des Pookies ? demanda Charlie amusée en suivant la Poufsouffle dans le compartiment. J'ai encore raté quelque chose ?

Malheureusement, la bonne ambiance ne semblait pas partie pour durer. L'adolescente s'installait à peine près de la fenêtre que la porte coulissait de nouveau... sur Pénélope Carrow. Charlie se tendit aussitôt, l'image de Samuel lui sautant aux yeux. Il n'avait pas traîné pour la remplacer ! Et par une Serpentard d'une froideur terrible. Cette fille convenait bien au nouveau mage noir qu'il devenait. C'était affligeant. Malheureux. Et l'emplissait d'une colère rare.

Elle n'était pas dupe. Qui croyait-elle tromper avec ce faux sourire ? Ou peut-être espérait-elle qu'elle entre dans le jeu des apparences ? Ce n'était pas le genre Gryffondorien, aussi Charlie ne chercha pas à cacher son hostilité.

- Tu t'es trompé de train, Carrow. Ici, nous allons à Poudlard et les mages noirs n'y sont pas invités. Toi, ta place est à Azkaban. La compagnie des détraqueurs doit t'être très agréable ! Quelle ambiance mortelle ça doit être entre Samuel et toi !

Déjà que son ex-petit ami semblait avoir perdu sa joie de vivre, ils devaient former un beau couple de dépressifs !



HRP : Comment qu'elle me cherche Pénélope là ! On va pas être copine ! Magouilles dans le compartiments des préfets !  3918037674

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz

Magouilles dans le compartiments des préfets !

Feat. Penelope Carrow et les autres préfets

La mine déconfite de la rouquine en me voyant était plutôt plaisant à voir, je dus me retenir de sourire. Je la vis cependant serrer les dents, elle n’allait pas me laisser le dernier mot. Ah cette habituelle hargne des Gryffondors. Ne jamais vouloir lâcher l’affaire même quand ils se trouvent face à un adversaire plus fort qu’eux.

« Tu t'es trompé de train, Carrow. Ici, nous allons à Poudlard et les mages noirs n'y sont pas invités. Toi, ta place est à Azkaban. La compagnie des détraqueurs doit t'être très agréable ! Quelle ambiance mortelle ça doit être entre Samuel et toi ! »

Je pouffai légèrement à sa dernière phrase, mon sourire en coin se faisant de plus en plus marqué.

« Poudlard est généralement réservé aux sorciers... mais s’ils font des exceptions pour des cracmols comme toi, ils peuvent bien en faire pour des gens naturellement doués comme moi… »

J’haussai les sourcils et les épaules d’un air innocent puis je me penchai vers elle pour lui glisser sur le ton de la confidence.

« Il faut en effet la présence de quelques détraqueurs pour faire redescendre la température entre Sam et moi, mais merci de t’en inquiéter. »

Je me redressai et poussa un long soupire en regardant par la fenêtre alors que le train prenait sa vitesse de croisière. Dieu que le trajet allait être long. Merlin-tout-puissant, donnez moi une excuse pour quitter ce maudit compartiment et rejoindre mon frère…





HRP : BITCH PENN IN DA PLAAAACE BRA BRA BRAAAA Magouilles dans le compartiments des préfets !  3104429373 Fais-toi plaiz ! Elle le mérite, la garce !

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz

Magouiles dans le compartiment des préfets !



Shani avait tenu à accompagner Jayce à la gare. Il avait essayé de l'en dissuader à plusieurs reprises, mais rien à faire, elle voulait vraiment venir. Son logement n'était pas loin de King's Cross, ce qui n'aidait pas.

Les deux Lancaster étaient arrivés à la gare quinze minutes en avance. On aurait pu penser que ça aurait été suffisant, mais c'était sans compter Shani qui discutait avec absolument tout le monde. Jayce aurait voulu partir dans le train dès l'arrivée de ce dernier, mais à chaque fois qu'il faisait le moindre mouvement, il avait droit à un "attends encore deux minutes !" de la part de son aînée. Il soupirait à chaque fois très fort, mais il savait qu'elle lui en voudrait s'il partait sans dire un mot. Il prenait donc son mal en patience comme il le pouvait.

Le coup de sifflet retentit. Jayce jeta un regard désespéré à Shani, qui sembla enfin réaliser qu'elle devait le laisser partir. Après de brèves étreintes - et c'était bien parce que le jeune homme les avait écourtées - le Serpentard monta dans le train qui démarra à peine quelques secondes plus tard. Seul problème : il était tout à l'arrière du train et il devait se rendre à l'avant, dans le compartiment des préfets. Il soupira à nouveau : tout ça à cause de Shani ! Il entreprit de traîner sa valise jusqu'à l'avant du train, slalomant dans la foule.

Parvenu enfin à son but, Jayce ouvrit la porte du compartiment des préfets. En un clin d'œil, il remarqua l'ambiance... glaciale. Les regards que s'échangeaient Carrow et Ravengal étaient au mieux inamicaux, au pire hostiles. Il fronça les sourcils. Eh bien, ça commençait de manière magnifique, cette année ! Il se glissa près d'Enid Leniffleur, visiblement étrangère à ce conflit.

- Qu'est-ce qu'il se passe, ici ?

Bien sûr, il aurait assouvir sa curiosité grâce à son don de Legilimens, mais il essayait de s'en servir le moins possible.


© Halloween sur Never-Utopia

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz



Charlie Ravengal
lire sa feuille de personnage
Charlie bondit de son siège, rouge de colère.

- Sale Harpie !

Elle, une cracmole ? Il est vrai que sa mauvaise maîtrise de la magie était autrefois légendaire. Mais c'était le passé ! Elle n'était pas responsable de ses problèmes de santé. C'était fini !

Sa remarque sur Samuel acheva de la plonger dans une rage terrible. La Gryffondor ne remarqua même pas l'entrée de Jayce dans le compartiment. On allait voir qui était une cracmole ! N'ayant guère l'habitude d'utiliser les mots comme une arme, contrairement aux serpents, elle leva sa baguette sans réfléchir sur cette prétentieuse de Carrow.

- Levicor... !

Charlie s'effondra brusquement sur la Serpentard avant d'avoir lancé son sort. Par tous les caleçons de Merlin, voilà qu'elle s’emmêlait encore les pieds sans raison ! Cette maladresse là n'avait pas disparue ! Et cette fois, ce n'était pas drôle du tout. Prise au dépourvue dans un premier temps, et honteuse de s'être humiliée toute seule face à Carrow, elle en profita pour la pincer rudement. Au moins, elle aurait la satisfaction d'avoir froissé sa robe si impeccable. C'était piètre, gamin, mais l'adolescente s'en contenterait pour le moment.



HRP : je suis nulle en répartie moi, quelle horreur ! Laughing Heureusement, j'ai une alliée de choix ! Twisted Evil

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz
Magouilles dans le compartiments des préfets !  Giphy
Magouilles dans le compartiment des préfets
Allen Spencer
Allen ne cessait de rire de la bêtise de son ami. Cette fois-ci, pour la 2ème fois consécutive, Allen Spencer et Luke Stanger avaient décidé de prendre le Poudlard Express pour se rendre au château. A l'origine, la plupart des professeurs rentraient la veille à Poudlard mais Allen n'aimait jamais bien cette pré-rentrée, aussi, l'an dernier était-il arrivé avec le Poudlard Express. Dans le compartiment réservé aux professeurs, il avait alors fait la connaissance de Luke Stanger, nouveau professeur à Poudlard. Ils se connaissaient de Poudlard, s'étant déjà croisé dans les couloirs en tant qu'élèves mais ne s'étaient jamais fréquentés. A présent il en était tout autre.

Alors que les deux jeunes professeurs s'entretenaient sur leurs vacances respectives, ils leur semblèrent entendre du bruit dans le compartiment derrière le leur, celui réservé aux préfets. Allen se porta volontaire pour y aller, malgré le fait qu'il ne cessait de rire. Arrivé dans le couloir, il tenta de se calmer et tenta de reprendre contenance. Il s'approcha de la porte et l'ouvrit directement. La jeune Charlie Ravengal était effondrée sur une élève de Serpentard qu'Allen ne connaissait pas pendant que les autres préfets observaient curieusement la scène. Allen haussa un sourcil et se tint à la porte. Il s'adressa tout d'abord à Charlie qu'il connaissait du fait qu'elle avait choisi son option :

- Un problème miss Ravengal ?
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz

Magouilles dans le compartiments des préfets !

Feat. Charlie Ravengal et les autres préfets

J’aurais du prévoir que la rouquine passerait à l’action… J’avais imaginé qu’elle se tairait et s’écraserait mais j’avais parfaitement sous-estimé son côté « Bouffondor-je-fonce-dans-le-tas-sans-réfléchir ». J’aurais du prévoir ça. J’aurais du prévoir d’avoir ma baguette dans la main au cas-où, à court de répliques cinglantes, elle ne trouve d’autre solution que de me lancer un sortilège au visage. Pourquoi n’avais-je pas prévu cela ?!

Je regardais sa baguette, pointée sur moi, elle, rouge de rage, moi, la bouche bée de surprise. Elle n’oserait pas ?!

«  Levicor... ! »

Sans comprendre ce qu’il venait de se passer, le sort interrompu, et une masse de cheveux roux dans la bouche. Venait-elle de me sauter dessus ? What the f…?! Je la repoussais, l’aidant plus ou moins à se remettre sur ses pieds alors que je sentais ses doigts me pincer le plus fort possible, me faisant échapper un cri et un juron bien senti. Débarrassée de ce poids mort, je me saisis à mon tour de ma baguette, prête à lui faire payer quand :

« Un problème, miss Ravengal ? »

Ma baguette s’effaça dans les plis de ma robe alors que je relevais innocemment la tête vers le professeur Spencer. Je fis de mon mieux pour reprendre le dessus sur ma rage et mon énervement et sorti un sourire poli, celui qui j’arborai en toutes circonstances.

« On pourrait croire qu’en 7 ans, miss Ravengal se serait habituée aux secousses du Poudlard Express… Mais tout va bien, elle a juste perdu l’équilibre… »

Je glissai un regard noir vers l’intéressée, la défiant de raconter quoi que ce soit sur les véritables évènements. Tous les autres présents dans le compartiment observaient la scène sans intervenir. Ils avaient bien raison.

Je me redressai à mon tour et me raclai la gorge.

« J'ai besoin de me dégourdir les jambes, je vais faire ma ronde… »

Je contournai le professeur et me glissai dans le couloir, direction le compartiment des Serpentards et de mon frère. Cette gamine m’avait mise en rogne, et personne d’autre que Nolan arriverait à me calmer.


descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz



Charlie Ravengal
lire sa feuille de personnage
La Serpentard repoussa Charlie qui se remit sur pieds et l'adolescente ricana. Carrow qui jurait ? Envolé son masque froid et impassible ! Et - oh oh ! - s’apprêtait-elle à répliquer par un sort ? S'abaisserait-elle (car c'est ainsi qu'elle considérait probablement la chose) à s'engager dans un duel ?

Mais la baguette de son adversaire disparut très vite dans les replis de sa cape à l'entrée du professeur Spencer, au grand regret de Charlie qui se faisait une joie de l'envoyer au tapis. Une prochaine fois peut-être !

La Serpentard tentait de reconstituer son expression habituelle, hautaine et froide. Toutefois, elle éprouvait de toute évidence des difficultés. Cela la fit rire. C'était jouissif.

- C'est ça, va faire un tour, Carrow, et épargnes-nous ta présence pour le reste du trajet.

Sur ce, la Gryffondor jeta un regard et un sourire innocent au professeur Spencer, comme si tout était parfaitement normal. Ba, ce n'était pas le genre à apprécier les élèves comme cette fille ! Il était sympa et n'allait pas lui en tenir vigueur ! ... Si ?

- Tout va bien maintenant que la fauteuse de troubles s'en est allé, professeur !

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz
Magouilles dans le compartiments des préfets !  Tumblr_m2bvbkjl5s1r1exos
Magouilles dans le compartiments des Préfets
RP Groupe

1 Septembre 2019

L'été était fini. Et j'étais impatiente de rentrer à Poudlard pour cette 6ème année. Pas d'examens à la fin. Pas de mariage puisque Élise et mon frère avaient réussi à briser cette malédiction. Pour ma plus grande joie. J'étais libre et amoureuse ! Quoi demandait de plus ? A oui j'étais Préfète aussi ! J'avais réussi mes BUSES comme je le souhaitais, la vie était belle. Il me tardait de retrouver mes copines, Prudine et Tristelle, mais avant ça, j'avais un compartiment réservé.

Alors que je me dirigeais vers ce dernier, accompagné de mon frère, je me fis percuter par une fille. Pénélope Carrow exactement, elle avait l'air pressé, pressé et en colère. Ça se voyait à son visage. Quoi que...elle avait toujours cette tête là, toujours sur la défensive cette fille. J'aurais bien voulu lui répondre un "Fais pas attention surtout", mais j'étais sûre de me recevoir un sort dans la figure. Je continuais donc ma route et poussais la porte du compartiment avec un sourire ravageur. J'étais d'une excellente humeur.

"Bonjouuuur tout le monde ! Prêt pour cette nouvelle année ?"

Gloups, mon sourire se figea un instant. Y'avait une espèce d'ambiance bizarre. Il venait de se passer quoi ? Je me faufilais pour m'assoir à côté de Jayce, seule personne que je connaissais vraiment ici. Je me penchais vers lui discrètement.

"Il se passe quoi là ? Bonjour, tu vas bien ?"

FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz
Dès les premiers crachats fielleux de Pénélope, Léni avait sorti d'une poche sa baguette, de l'autre une Pètencouleur, une sorte de Bombabouse à base d'éclairs électrisants, de peinture, de confettis collantes jaune et noir en forme de blaireau et de paillettes gluantes, commande spécialement réalisée pour elle par G. Weasley. La précipitation des évènements ne lui permit d'user ni de l'une ni de l'autre. Lorsqu'un professeur apparut dans l'encadrement de la porte, elle ne fit aucun geste pour camoufler ses armes. Au contraire, elle regardait Allen Spencer le plus sérieusement du monde.

"Il se passe quoi là ? Bonjour, tu vas bien ?"

- Comment voulez-vous que je teste ma nouvelle bombe anti-émeute si vous intervenez et laissez échapper mon cobaye !

Elle laissa passer un silence de quelques secondes, puis éclata de rire.

- Tenez, je vous l'offre monsieur. Ne l'utilisez qu'en cas d'extrême urgence, où l'effet de surprise reste la seule solution viable, elle n'est vraiment pas dangereuse... juste particulièrement crispante.

Léni se leva et tendit une sorte de crabe Arc-en-ciel au professeur.

- On la déclenche comme les crackers de Noël, il suffit de tirer d'un coup sec sur une des deux pinces. Et puis, s'adressant aux autres élèves : Prix spécial préfet, pour lutter contre les bagarres de couloirs, avec en prime le sortilège qui permet de tout nettoyer d'un coup de baguette.

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz
Magouilles dans le compartiments des préfets !  Giphy
Aiden c'était un peu éternisé auprès de sa petite-amie. Plus que ne l'exigeait ses devoirs de préfets mais il savait que la plupart ne lui en tiendrait pas rigueur. Puisqu'au final, il se pointait au rendez-vous. Il fût surpris en arrivant de voir le professeur Allen écouter Léni Leniffleur lui exposer, il ne savait quelle invention. Cette fille était un peu cinglée, mais elle amenait tellement de rire et de bonne humeur... Aiden l'aimait bien. Un sourire aux lèvres il s'approcha de la porte du compartiment.

"Bonjour professeur, je peux entrer avec mes collègues ?" Demanda poliment le garçon, le passage un peu bloqué par l'homme. Aiden avait considérablement grandit et s'était étoffé pendant l'été. Il devait mesurer près d'un mètre quatre vingt... Ou loin s'en faut.

"Vous avez passé de bonnes vacances ?" Interrogea t'il ses collègues préfets. Il voyait bien que l'humeur semblait assez tendu, il se demandait ce qui avait bien pu se passer.

_________________

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz

Magouiles dans le compartiment des préfets !




C'était la grande embrouille dans le compartiment, entre Charlie Ravengal qui perdait pied, - quasi littéralement - l'arrivée du professeur Spencer et l'air triomphal de Penelope Carrow. Dans la confusion, Jayce ne pût s'empêcher de glaner des informations du côté de la préfète des Gryffondor. La seule chose qu'il vit, c'était un aperçu de Samuel. Probablement une histoire de jalousie, pensa Jayce. Il revient à lui alors que Jillian venait vers lui. Il esquissa un sourire : enfin une personne qu'il connaissait vraiment.

- Je ne sais pas trop... Une dispute, mais ça a l'air de s'être terminé, répondit Jayce en pointant Penelope sortant du compartiment du menton. Il soupira, avant de reprendre : Sinon, ça va, et toi ? Comment c'était, les vacances ?

Jayce fit un signe de tête à Aiden, qui venait d'entrer dans le compartiment. Il ne le connaissait pas vraiment, mais c'était l'un des amis de Shani. Il devrait lui transmettre ses amitiés, à lui et Evens Grin.


© Halloween sur Never-Utopia

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz
Magouilles dans le compartiments des préfets !  Giphy
Magouilles dans le compartiment des préfets
Allen Spencer
Maintenant qu'Allen était intervenu, tout le monde semblait se tenir à carreaux et hésitait à parler. Ce fut Pénélope Carrow qui préféra s'éclipser. Le professeur reporta son regard sur la Gryffondor qui semblait avoir eu un différent avec la jeune Serpentard. Ces deux élèves étaient dans son cours. La jeune Carrow était plutôt une élève calme, à laquelle il n'avait jamais rien reproché, tout comme la jeune Ravengal qui avait toujours été une élève active.

Spencer n'eut pas le temps de répondre à la rouge et or qu'Enid Leniffleur, une étrange élève de Poufsouffle, lui présenta une de ses inventions. Un peu pris de court, il en oublia pourquoi il était censé montrer de la colère et s'intéressa au drôle d'engin présenté par la 7ème année.

- Bonjour professeur, je peux entrer avec mes collègues ?

Le professeur d’Étude des Moldus et découvrit alors un élève de Serdaigle. Il hocha la tête et, l'objet d'Enid à la main, déclara :

- Bien, je vous laisse alors à vos occupations et ...

Il fit un clin d'oeil à Charlie et termina sa phrase :

- Si vous avez un problème, je suis dans le compartiment d'à côté...

Il sortit quelques Gallions de sa poche qu'il donna à la Poufsouffle et, après un regard sous-entendu, il quitta le compartiment et retourna auprès de Luke Stanger, heureux de pouvoir montrer sa nouvelle trouvaille.
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz



Charlie Ravengal
lire sa feuille de personnage
Lorsque Léni brandit sa bombe anti-émeute, la colère de Charlie finit de s'évanouir complétement et elle éclata de rire. Cette fille était géniale !

- J'en veux aussi ! s'exclama-t-elle enthousiaste. T'en fais commerce ? Je t'en prends assez pour tenir l'année !

Elle regarda Spencer payer sa camarade, très intéressé par sa création explosive. Vraiment, ce prof' l'étonnerait toujours ! Proche des élèves, ouvert d'esprit, drôle, pas rabat-joie pour un sous. En soi, elle se fichait de sa matière, l'étude des moldus, qu'elle avait choisi par défaut. La seule raison pour laquelle la Gryffondor ne séchait pas ses cours, c'était pour le professeur lui-même.

- Oh, dites surtout que vous mourrez d'envie de revenir ! rit Charlie en lui rendant son clin d’œil avant qu'il ne sorte. Au cas où vous pourriez récupérer d'autres objets intéressants !

Entre préfets à nouveau, l'adolescente détailla le compartiment :

- Eh bien ! Y a du monde ici maintenant ! Comment êtes-vous entré sans que je vous voie ? Okay, concéda-t-elle aussitôt en riant. C'est pas un exploit !

la Gryffondor les salua tous un par un. Aiden, à qui elle n'avait pas parlé depuis longtemps après s'être éloignée de Samuel. Pourtant, ils avaient partagés pas mal de mésaventures en compagnie d'autres amis. Jayce, le frère de Shani qu'elle connaissait surtout de vue. Et ...

- Je crois qu'on ne se connait pas encore, sourit Charlie à la Serdaigle. Tu es ... ?

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz
Je venais de quitter Dean et je m’étais dirigé vers le compartiment des préfets. Un sacré début d’année. Déjà Jillian était devenue préfète et au moins elle n’a plus le mariage forcé en tête. Je me sentais déjà fatigué avec toutes ces choses qui se sont passées cet été. Entre le mariage avec Elise, l’annulation du mariage de Jillian. Le fait qu’Elise soit partie et que Prudine ait débarqué chez moi le matin même du départ d’Elise, ça en faisait beaucoup. J’avais annoncé à Jillian que ma femme s’était échappée. J’avais tenté de montrer que je ne ressentais pas de tristesse ni même de regret, mais en réalité j’étais mort d’inquiétude et je me demandais comment elle s’en sortait. D’ailleurs il fallait faire en sorte que j’annonce aussi à mes amis que j’étais maintenant, comment dire, divorcé. Certains serait triste mais les autres serait heureux de savoir cela.

Une fois arrivé au compartiment j’entendis beaucoup de discussion et un professeur quitter le compartiment réservé aux préfets. Qu’est-ce qui c’était passé ? Je commençais à arriver et finalement je vis que Jillian se faisait questionner sur son identité. Je souriais et une fois à la porte, je me collais contre l’ouverture et répondit à sa place :

- Voici ma sœur Jillian Wen. Une Serdaigle pure et dure. Elle est un peu timide mais très sympathique.

Je savais que Jilli n’allait pas vraiment aimer cette petite remarque mais c’était pour pas qu’elle soit trop réservée et que tout aille pour le mieux. Jillian ne me décevait jamais, j’avais toujours fois en elle. Je regardais la rouge et or, j’étais avec elle en cours parfois, mais ça s’arrêtait là. J’avais juste retenue son prénom. Certaines personnes qu’il y avait ici je les connaissais de vue ou pas du tout. Souriant je me mis à dire :

- Oh et pour ceux qui ne me connaisse pas, je suis Shino Wen. Le grand-frère de Jillian. Ravis de vous rencontrer. J’ai loupé quoi ? Il manque du monde, non ?

J’étais en retard vu que j’avais parlé avec Dean. Je restais debout près de la porte afin de voir un peu tout le monde.

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz
Alors que Léni pensait lui offrir, le professeur Spencer lui paya sa Pètencouleur... Se doutait-il que les Gallions finiraient dans le magot des Cloporteurs ?

- Chaque maison a son modèle ! répondit-elle à Charlie. Première livraison pendant la première semaine de cours, paiement exigé à la remise en main propre.


Léni tenta d'estimer sa propre consommation de pétards sur une année, et puis renonça devant l'inutilité de la tâche. Presque tous les préfets étaient présents, et la jeune femme se demandait quand les soporifiques classiques consignes de début d'année allaient leur être sermonnées.

Elle retourna s'assoir, sortit un vieux carnet écorné aux pages jaunies couvertes de ses petites pattes de mouche serrées, et nota la commande de Charlie.

Dernière édition par Léni le Jeu 15 Sep - 18:24, édité 2 fois

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz


Jillian Wen
Serdaigle, 6ème Année


Magouilles dans le compartiments des préfets !

Une dispute ? Ma foi, pour pas changer, ça commençait bien l'année tien ! Quel exemple pour des Préfets ! Je vous jure.

- Sinon, ça va, et toi ? Comment c'était, les vacances ?

Je regardais Jayce l'air dépité. Oh Merlin, non c'était trop long à raconter. Est-ce qu'il y comprendrait quelque chose ? Entre la mariage de mon frère et l'annulation de mes fiançailles. J'étais désespérée rien qu'à l'idée de devoir lui raconter toute l’histoire.

"Arf...ça serait trop long à raconter, mais ça n'a pas été de tout repos. Je peux te dire que je suis contente de rentrer enfin à Poudlard. L'été a été trèèès long ! Et toi alors ? Ça s'est passé comment, qu'as-tu fait ? Pas trop bizarre que Shani ne soit plus là cette année ?"

La rousse se tourna tout sourire vers moi, exprimant le fait qu'elle ne me connaissait pas. Alors que j'allais lui répondre, ma bouche se referma aussitôt, Shino venait de rentrer dans le compartiment et faisait les présentations à ma place. Que quoi ? Bah super, merci le frangin de m'afficher comme ça. Je le fusillais du regard. C'était pire encore, j'étais assez courageuse quand même pour dire mon nom toute seule. Il fallait que je fasse des efforts cette année, surtout que j'étais Préfète maintenant. Et puis, grâce à Josh, j'étais quand même plus détendue. Plus...à l'aise. Mon frère se présenta à son tour.

"Et comme vous pouvez le remarquer, Monsieur le Préfet-en-Chef sait tout sur tout et voit toujours tout !"

Je levais les yeux au ciel. Et lui tirais la langue ensuite. Œil pour œil... Ahaha. Mais en réalité, j'étais fière de lui, fière d'être Préfète et que mon frère soit celui en Chef. Nos parents devaient être heureux et satisfait de nous de là haut.


made by lizzou – icons & gif by tumblr



Jacob Kendall
Gryffondor 7ème Année


Magouilles dans le compartiments des préfets !

Hop hop hop. "Pardon, pardon, poussez-vous, poussez-vous, pardon !" J'étais en train de bousculer tout le monde dans le couloir du train. J'étais avec Dean dans un wagon. En train de parler Quidditch et de se remplir le bide de sucreries, avant de me rende compte que je devais me rendre dans le Compartiment des Préfets. Shit !

C'était la deuxième année que j'oubliais. En même temps, j'avais d'autre fléreur à fouetter. Depuis ce match de Quidditch cet été, et le baiser échangé avec Nolan, j'étais comme paumé. Et ce genre de futilité avait obnubilé toutes mes vacances. Bien sûr j'en avais parlé à personne et j'espérais que cette Veracrasse de Carrow avait tenu sa langue aussi. J'imaginais déjà l'humiliation totale et je flippais un peu.

Je doublais tout le monde, j'étais en retard. J'espère qu'on perdait pas de point pour ça ? Ça serait un comble. Mes coups d'épaules avaient eu raison de mon avancée dans le train. Je poussais la porte au moment où un prof en sortait. Oh my god, j'espère qu'il faisait pas l'appel. "Je suis là, j'arrive, j'suis là !". Ouf je semblais pas être le dernier. Je me faufilais aux côtés de la seule personne que je connaissais vraiment. Miss Ravengal.

"Hey Charlie, ça roule ? Trop marrant de te retrouver ici ! C'est quoi que tu tiens dans les mains ? Ça à l'air cool !"

Et voilà une entrée ni vue ni connue. Non ?!


made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz



Charlie Ravengal
lire sa feuille de personnage
Tandis que Léni notait sa commande, ce fut un autre garçon - il venait à peine d'arriver - qui présenta à Charlie Jillian Wen, sa sœur. Comme si elle ne pouvait pas répondre elle-même à sa question. D'ailleurs, l'intéressée semblait penser de même, car elle leva les yeux au ciel. Cela amusa la Gryffondor.

- Enchanté ! Non, tu n'as rien loupé d'important, dit-elle en haussant les épaules sans évoquer la dispute avec Carrow. Et... je ne sais pas, je n'ai pas compté...

Charlie jeta un regard circulaire au compartiment. Il ne manquait pas des Poufsouffles ? Et puis des Gryffons ? Ba, elle s'en fichait.

- Alors, dites-moi, chuchota-t-elle l'air malicieuse, reportant son regard sur Jillian et Shino. Vous êtes plutôt du genre disciplinés ou au contraire raffolez-vous des farces en tout genre, à l'instar de cette chère Léni ?

Jacob débarqua à ce moment, visiblement survolté.

- Ca roule, rit l'adolescente. Pourquoi c'est marrant ? C'est la deuxième année que je suis préfète, et je me demande bien pourquoi d'ailleurs ! Les prof' ont une araignée au plafond !

Elle regarda ses mains vides, intriguée.

- De quoi tu parles ? Tu as des hallucinations ? L'une des inventions redoutables de Léni se serait-elle glissée dans le chariot à friandises ?



HRP : Je me plante pas ? C'est bien Jacob ? XD

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz

Magouiles dans le compartiment des préfets !




Il y avait de plus en plus d'animation dans le compartiment des préfets. Jayce avait déjà la tête qui bourdonnait. Il se reconcentra sur Jillian, et sur elle uniquement. De toute façon, ils ne s'étaient plus réellement parlé depuis quelques mois, ils auraient probablement des choses à se dire.

- C'était si terrible que ça ? demanda-t-il par rapport à l'été de Jillian. Il sentait qu'il y avait quelque chose qui la travaillait, ce qui attisait sa curiosité. Mais non, il n'utiliserait pas son don. Si elle voulait lui dire, elle lui dirait, c'est tout. Pour ma part, l'été s'est vraiment bien passé. Tu sais, Helena ? Elle a passé presque toutes les vacances chez nous, acheva-t-il avec un sourire.

Jayce s'apprêta à répondre à la question concernant Shani quand le frère de Jillian, justement, entra. Il suivit la conversation avec amusement. Malgré sa manière d'agir, il savait que Jillian appréciait beaucoup Shino. Il reprit la parole.

- Un peu, mais ça va. Mais d'un côté, c'est plutôt bien. Tu sais comment les frères et sœurs peuvent être, finit-il avec un trait d'humour.


© Halloween sur Never-Utopia

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz


Jillian Wen
Serdaigle, 6ème Année


Magouilles dans le compartiments des préfets !

- C'était si terrible que ça ?

Je hochais la tête à l'affirmative en lui faisant des yeux blasés.

- Pour ma part, l'été s'est vraiment bien passé. Tu sais, Helena ? Elle a passé presque toutes les vacances chez nous

Je fis un grand sourire. "Oh oui je me souviens d'elle bien sûr ! Mais c'est super ! Je suis contente pour vous !" J'eus tout de même un pincement au cœur de savoir qu'elle était rentrée dans son pays alors qu'ils étaient amoureux. Je me demande moi comment j'aurai supporté être éloignée de Josh. C'était impensable. Ils avaient du courage tous les deux. Et leur amour était fort malgré les mois de séparation. C'était beau, un bel exemple.

- Un peu, mais ça va. Mais d'un côté, c'est plutôt bien. Tu sais comment les frères et sœurs peuvent être

Je me mis à rire de bon cœur en regardant mon frère. Puis je me penchais vers Jayce pour ne pas que Shino m'entende.

"Mais celui là, il me manquera terriblement l'année prochaine. Comme quand j'étais à la maison à 10 ans et qu'il rentrait à Poudlard. Ça fera la même chose. Je resterais ici et lui sans doute ira à l'UMS. Tu me diras comment ça se passe pour Shani quand tu auras des nouvelles ! Je me demande comment s'est là bas ?!"

Je regardais mon frère puis de nouveau Jayce.

"Cet été c'était éprouvant. Je peux pas trop t'en parler car il est là." Je montrais mon frère discrètement de mon menton.

"Des histoires de...sang-pur" Je pouvais lui dire, il connaissait Josh et Zachary du fait qu'ils étaient dans la même maison de toute façon. Il aurait sans doutes vent de rumeur de tout façon.

Jacob arriva dans le wagon. Oh merde, j'avais complètement oublié qu'il était Préfet celui là. Comment j'avais pu l'oublié en fait ? Jacob était mon premier copain à Poudlard. Quand j'y repense à l'époque j'avais déjà un goût prononcé pour les non sang-pur, puisque Jacob était un né-moldu. Je m'enfonçais dans mon siège espérant qu'il ne me voit pas.


made by lizzou – icons & gif by tumblr


Jacob Kendall
Gryffondor 7ème Année


Magouilles dans le compartiments des préfets !

- Ça roule. Pourquoi c'est marrant ? C'est la deuxième année que je suis préfète, et je me demande bien pourquoi d'ailleurs ! Les prof' ont une araignée au plafond !

"Justement pour ça Ravengal, ils t'ont promu une deuxième fois avec moi. C'est plutôt marrant, ils espèrent qu'on fasse mieux l'année prochaine ? Et au fait j'ai fait tout ton taff l'année dernière je te signale, pendant que tu papillonnais avec ton grand brun !"

Le Préfet-En-Chef s'il vous plait. Un mec un peu space, un Serpentard en 7ème année. Bizarre mais que je préférais aux Carrow. Et puis, si je restais honnête il était particulièrement...sexy. Mais ce genre de pensées étaient bloquées jusqu'à il y a peu. Je n'avais jamais fait attention que je regardais plus les hommes que les femmes. Je savais exactement comme était Samuel le Préfet-En-Chef, alors que la fille Préfète avec lui je ne savais plus à quoi elle ressemblait. Oh bon sang...

- De quoi tu parles ? Tu as des hallucinations ? L'une des inventions redoutables de Léni se serait-elle glissée dans le chariot à friandises ?

"Laisse tomber Ravengal...je suis un peu dans la lune ces temps ci ! C'est quoi les inventions de Léni ? Je veux en être !"

Tu parles, j'étais complètement perturbé par ce qui s'était passé cet été. Je relevais ma tête et j'aperçus Jillian Wen, une ex. Elle semblait vouloir se transformer en souris sur son fauteuil. Quelle acromentule l'avait piqué à celle là ? Je ne fis aucune remarque, je n'en avais pas l'envie. Je me concentrais sur les autres élèves du wagon.


made by lizzou – icons & gif by tumblr
Oui Charlie si tu passes le curseur de ta souris sur le petit gif rond du codage, tu vas vois tout ce qu'il faut savoir sur le personnage. Very Happy

_________________

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz
Magouilles dans le compartiments des préfets !  Giphy
   
Aiden s'assit discrètement, les autres l'avait salué joyeusement. Leur joie lui était un peu insupportable aujourd'hui. Il pensa à Evens qu'il avait laissé dans le wagon et à ses vacances cet été... Il l'avait délaissé, il avait passé du temps à travailler. Il avait vu les regards inquiets de sa mère et l'incompréhension dans ceux de son père. Ils n'avaient encore parlé à personne. Il repensa aussi à sa conversation avec Lya, celle ou il n'avait finalement pas parlé de son envie d'épouser Evens.

Il savait qu'il ne le ferait pas désormais, elle ne le suivrait pas. Et il ne lui demanderait pas. Peut-être qu'il présumait encore à tort de ses réactions, mais il en doutait. Elle ne comprendrait pas. Aiden n'écoutait pas vraiment ce qui se disait dans son compartiment.

Ils avaient tous l'air tellement heureux, il avait envie de les secouer un peu. Toute cette bonne humeur le rendait encore plus morose. Il ne pouvait pourtant en vouloir à personne pour ses propres choix. C'était juste que tout le monde était trop joyeux pour son humeur actuelle. Il resta donc dans son coin, sortant même un livre afin d'essayer de lire un peu avant qu'ils se répartissent les rondes.

_________________

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz



Charlie Ravengal
lire sa feuille de personnage
Charlie secoua la tête en riant :

-Ils se trompent complétement dans ce cas ! On ne va pas devenir des petits élèves bien sages simplement parce qu'ils nous ont nommé préfets !

Par Merlin, les professeurs avaient de ces idées saugrenues parfois !

La Gryffondor s'agita sur son siège lorsque Jacob évoqua Samuel, mal à l'aise. Quelle délicatesse ! C'était bien le seul - en dehors de cette peste de Carrow - a évoqué le sujet aussi naturellement. Bien sûr, il n'y avait là aucune méchanceté. Elle préféra sauter le sujet et rebondir sur les créations de Léni.

- Ce sont des bombes, une pour chaque maison. Je ne sais pas si tu peux participer à leur fabrication, rit-elle. Mais pour ma part, j'ai déjà passé commande !



HRP : J'adore Evens ! C'est trop classe ce codage et le petit gif qui tourne ! Magouilles dans le compartiments des préfets !  3274703934

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz

Magouiles dans le compartiment des préfets !




Jillian confirma que cet été n'avait pas été le meilleur de sa vie, loin de là. Jayce hocha la tête et n'en demanda pas plus. Il sentait clairement qu'elle n'avait pas envie d'en parler et elle avait probablement ses raisons. Ils continuèrent plutôt de parler de Shino, sujet sûrement plus neutre. Il sourit doucement à Jillian.

- Ca ne sera certainement pas facile au début, mais ça finira par aller, après un peu de temps. Tu connais du monde ici maintenant, tu as des amis. J'imagine que ça n'était pas pareil quand tu avais 10 ans.

Il laissa une petite pause.

- Je ne sais pas vraiment pour l'UMS, Shani commence aujourd'hui aussi. En tout cas, ce que je peux te dire, c'est qu'elle n'arrête pas d'en parler et qu'elle a vraiment hâte que tout commence !

En même temps, avait-on déjà vu Shani ne pas se réjouir de quelque chose, se demanda Jayce. Il rit intérieurement lorsque Jillian se remit à parler de son été. Jayce se reconcentra sur la conversation. Il sentait que quelque chose clochait, mais il ne savait pas quoi. Des histoires de sang-pur, certes, mais quoi ? Il regarda Shino un instant avant de se souvenir de quelque chose.

- Il y a eu un mariage, c'est ça ?

Jayce avait entendu parler des fiançailles de Shino et Elise o'Colin, mais n'avait jamais cherché à en savoir plus. Il se mordit la lèvre : Jillian était-elle, elle aussi, promise à quelqu'un ? Cela expliquerait ce qu'elle voulait dire par "été éprouvant".


© Halloween sur Never-Utopia

descriptionMagouilles dans le compartiments des préfets !  EmptyRe: Magouilles dans le compartiments des préfets !

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum