Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionEt si on parlait sérieusement ? EmptyEt si on parlait sérieusement ?

more_horiz
Et si on parlait sérieusement ? Tumblr_inline_mn9o1jN2be1qz4rgpEt si on parlait sérieusement ? Tumblr_inline_mn9o13GoLF1qz4rgp
Et si on parlait sérieusement ?
With Seamus McGregor

Samedi 7 septembre 2019

David venait juste de s'endormir. Je m'éloignais doucement du berceau en soupirant de soulagement. La Cabane du Garde-chasse ne possédait qu'une seule grande pièce et quand David était là, ce n'était pas forcément évident de ne pas faire de bruits en pleine journée. Mais je ne l'avais pas vu d'une semaine et il m'avait manqué horriblement.

Dimanche dernier, nous avions fait notre rentrée : moi en tant que professeur de Métamorphose et directrice des Gryffondors, Seamus en tant que garde-chasse officiel. Je continuais également mes cours à l'UMS : 3 semaines de cours à Poudlard et 1 semaine d'études à l'UMS. Mon emploi du temps était assez chargé avec David à présent mais j'étais ravie. Enfin, presque.

Je m'assis sur une chaise, près de la table, alors que Seamus, en face, semblait trier quelques papiers. Depuis l'annonce de ma grossesse, il m'avait pris en charge et montrait toujours des signes d'affection envers David ou moi. Mais nous n'avions jamais véritablement parlé de notre relation à nous deux. C'était assez compliqué. D'autant plus que depuis que je ne portais plus David, je pensais constamment à la fois où je pourrais embrasser à nouveau Seamus comme avant. Le souvenir d'Elizabeth Hiilos aussi me revenait en tête, comme ma relation avec ce jeune homme en France.

Je jetais un coup d'oeil au berceau. Peut-être était-il temps de mettre les choses au point ? Nous avions une minute de répit et depuis tout ça, nous n'en avions pas eu l'occasion. Je pris une inspiration et me tournais face à Seamus, la table nous séparant :

- Seamus ? Je peux te poser une question ?

Pas mal comme entrée en matière. Je savais que la conversation allait surement être pénible et j'avais tout le temps peur qu'un jour Seamus parte sans rien dire, car ce n'était pas la vie qu'il avait choisi.Rp
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________

descriptionEt si on parlait sérieusement ? EmptyRe: Et si on parlait sérieusement ?

more_horiz


Seamus McGregor

Et si on parlait sérieusement ?
Une semaine seulement que la rentrée avait eu lieu. Seamus se levait aux petites heures pour effectuer son travail de garde-chasse, puis filait à l’U.M.S pour quelques cours théoriques, puis revenait à Poudlard pour encadrer les cours avec les 3ème années, retournait à l’U.M.S pour les cours pratiques, et enfin pouvait s’accorder un bon repas dans la Grande Salle avant de s’écrouler dans son fauteuil préféré au coin du feu, un bouquin de cours à la main. Il avait de la poudre de cheminette incrustée sous ses ongles et des cendres dans les cheveux en permanence. Le directeur leur avait permis, à Victoire et lui-même, d’utiliser ce moyen de déplacement qui restait quand même le plus efficace.

A cet instant, Seamus était attablé, faisant le tri dans une immense pile de parchemin. Les premiers travaux d’élèves avaient glissé de ses mains en arrivant à la cabane et il devait maintenant séparer les recherches sur les Accromentules des 4ème années, et les écrits sur les habitudes alimentaires des Hippogriffes des 3ème années.

Victoire venait de mettre David au lit, ils avaient de la chance, le bambin n’était pas difficile et dormait beaucoup. Elle s’assit en face de lui, prit une inspiration et lui demanda l’autorisation de lui poser une question. L’ex Serpentard, pris dans ses occupations, s’arrêta brièvement et lui lança un regard curieux. Depuis quand lui demandait-elle ce genre de chose ? Un sourire naquit sur son visage et il reporta son attention vers ses feuilles.

« Vous venez de le faire, Miss Weasley ! »

Il classa une dernière feuille dans la pile de droite, le tassa et releva la tête vers elle. Elle était bizarre aujourd’hui.

« Qu’est-ce qu’il se passe ? Il y a un problème ? »

Il se demanda s'il n'avait pas oublié quelque chose d'important, en rapport avec David, peut être ?


_________________



Seamus McGregor
 

descriptionEt si on parlait sérieusement ? EmptyRe: Et si on parlait sérieusement ?

more_horiz
Et si on parlait sérieusement ? Tumblr_inline_mn9o1jN2be1qz4rgpEt si on parlait sérieusement ? Tumblr_inline_mn9o13GoLF1qz4rgp
Et si on parlait sérieusement ?
With Seamus McGregor

Samedi 7 septembre 2019

Seamus leva vite fait les yeux vers moi, un sourire en coin alors qu'il continuait à observer ses copies, tout juste intéressé.

- Vous venez de le faire, Miss Weasley !


Je me mordis la lèvre inférieure, pas vraiment d'humeur à plaisanter en sachant ce qui nous attendait. Voyant que je ne réagissais pas sans doute, il consentit à poser ses copies et à me regarder plus sérieusement. Ou du moins il paraissait en faites inquiet, comme un gobelin pris en faute.

- Qu’est-ce qu’il se passe ? Il y a un problème ?

J'ouvris la bouche pour la refermer. Je savais bien qu'un de ces jours il nous faudrait soulever le problème. A moins que ... espérait-il vivre toujours comme ça ? Non je ne pense pas. En tout cas, je n'étais pas prête à vivre ainsi. Je soupirais et tambourinai des mains sur la table, soucieuse.

- J'aimerais qu'on parle de nous, Seamus, dis-je d'une voix assurée. J'aimerais savoir où on est maintenant que David est né. Qu'est-ce qu'il va se passer pour nous deux ?

Je détournais le regard, un peu gêné. Et s'il me rejetait ? Et s'il me disait qu'il avait prévu de partir, qu'Eli était revenue, qu'elle l'emmenait avec lui ?

- J'ai tant de questions sans réponse..., murmurais-je.

Mais avais-je vraiment envie de les poser ? Avais-je vraiment envie de connaître la réponse ? Que se passerait-il quand lui me retournerait les questions ?
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________

descriptionEt si on parlait sérieusement ? EmptyRe: Et si on parlait sérieusement ?

more_horiz


Seamus McGregor

Et si on parlait sérieusement ?
Il savait que ce sujet viendrait un jour sur la table mais il avait toujours espéré que ce soit le suivant. Depuis des mois, ils vivaient au jour le jour, sans se poser de question. Il prenait soin d’elle du mieux qu’il pouvait , se montrant dévoué et attentif mais il y avait ce mur entre eux qui semblait infranchissable. Aux yeux de leur connaissance, ça ne se voyait pas vraiment. Ils parlaient en « nous », se tenaient la main, semblaient parfaitement assortis et pourtant… La vérité n’aurait pas pu être plus éloignée.

« J'aimerais savoir où on est maintenant que David est né. Qu'est-ce qu'il va se passer pour nous deux ? »

Seamus se mordait l’intérieur de la joue en l’écoutant. Bien sûr qu’il y avait pensé mais à chaque fois il changeait d’avis. Serait-il heureux avec Victoire ? Devait-il lui faire à nouveau confiance ? Il se laissa tomber contre le dossier de sa chaise et poussa un soupire. Les discussions sérieuses, ce n’était pas son truc. Les discussions tout court en fait…

« Tu sais que tu comptes énormément pour moi, Victoire. Je serai toujours là pour toi et je ferai tout pour être un père à la hauteur… Mais… »

Il détourna les yeux, nettement moins assuré des prochaines paroles qu’il allait prononcer.

« Sentimentalement, j’ai l’impression d’être un gouffre… Je me sens vide… Depuis le bal d’Halloween… »

En vérité, c’était même un peu après le bal d’Halloween, après le départ d’Eli…


_________________



Seamus McGregor
 

descriptionEt si on parlait sérieusement ? EmptyRe: Et si on parlait sérieusement ?

more_horiz
Et si on parlait sérieusement ? Tumblr_inline_mn9o1jN2be1qz4rgpEt si on parlait sérieusement ? Tumblr_inline_mn9o13GoLF1qz4rgp
Et si on parlait sérieusement ?
With Seamus McGregor

Samedi 7 septembre 2019

A peine eus-je fini de parler que Seamus se laissa retomber contre sa chaise dans un soupir bruyant. Je croisais les doigts sous la table alors que mes épaules s’affaissaient, attendant la réponse de Seamus.

- Tu sais que tu comptes énormément pour moi, Victoire. Je serai toujours là pour toi et je ferai tout pour être un père à la hauteur… Mais…

Je détournais la tête et fermais les yeux, semblant déjà connaître la suite. Je voulais me boucher les oreilles. Finalement, je n'avais plus envie d'en parler. Je ne voulais plus rien savoir.

- Sentimentalement, j’ai l’impression d’être un gouffre… Je me sens vide… Depuis le bal d’Halloween…

Les larmes me montèrent aux yeux mais je fis un effort pour les refouler. Cela n'aiderait pas et Seamus détestait ça. J'essayais de prendre une voix assurée, la tête toujours tournée vers la porte comme si j'espérais en ouvrant celle-ci que Seamus me dirait qu'il m'aimerait.

- Dis moi ce que je peux faire pour résoudre ça ... Tu ....

Je baissais la tête et pris une grande inspiration. Tu avais voulu parler Vic, c'était le moment. Tu le savais que cette conversation serait difficile mais il fallait le faire. C'était comme ça. Je tournais la tête vers lui et le regardais, le regard neutre.

- Mes sentiments n'ont pas changé depuis ce soir-là. Tu le sais, toi comme moi, qu'on s'aime, Seam'...

Je me levais de ma chaise, ne tenant plus d'être si loin de lui, et fis un pas vers lui en espérant qu'il se léverait à son tour et m'embrasserait.
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________

descriptionEt si on parlait sérieusement ? EmptyRe: Et si on parlait sérieusement ?

more_horiz


Seamus McGregor

Et si on parlait sérieusement ?
Victoire était au bord des larmes. Seamus se doutait qu’ils en arriveraient là mais il ne pouvait se résoudre à lui mentir et à faire comme si tout allait bien dans le meilleur des mondes. Elle voulait arranger les choses, retrouver leur complicité d’antan, faire comme si la dernière année écoulée ne changeait rien à leurs sentiments.

« Mes sentiments n'ont pas changé depuis ce soir-là. Tu le sais, toi comme moi, qu'on s'aime, Seam’… »

Le Garde-chasse leva les yeux vers elle, elle venait de se lever et de se rapprocher de lui. Il était de plus en plus mal à l’aise et évitait son regard. Il ne voulait pas la blesser, mais ça ferait plus de mal de lui faire croire que quelque chose était encore possible alors qu’il ne se sentait pas à l’aise avec cette décision.

« Vic… Ne me fais pas croire que rien n’a changé… On avait tourné la page tous les deux, tu avais quelqu’un d’autre en France, je le sais… Alors oui, retourner ensemble était certainement le mieux avec l’arrivée de David mais je ne suis pas sûr que c’était ce qu’il y avait de mieux pour nous deux… »

Seamus se sentait de plus en plus mal à mesure qu’ils avançaient dans la discussion. Il avait l’impression d’être un imposteur. En vérité, il avait essayé de retrouver la flamme qui les avait quitté, il avait essayé de faire renaître la confiance, il avait essayé d’ouvrir à nouveau son coeur à son premier amour. Mais tout cela avait été vain, quelque chose s’était cassé en lui et il n’arrivait toujours pas à le réparer.

Il se racla la gorge, et jeta un oeil sur la porte de la cabane. Devait-il lui proposer de partir ? De lui laisser la cabane ? Il pourrait retourner dans ses appartements de l’année dernière à Poudlard. Ils devaient peut-être arrêter de faire semblant ?



_________________



Seamus McGregor
 

descriptionEt si on parlait sérieusement ? EmptyRe: Et si on parlait sérieusement ?

more_horiz
Et si on parlait sérieusement ? Tumblr_inline_mn9o1jN2be1qz4rgpEt si on parlait sérieusement ? Tumblr_inline_mn9o13GoLF1qz4rgp
Et si on parlait sérieusement ?
With Seamus McGregor

Samedi 7 septembre 2019

Je voyais que Seamus fuyait mon regard. Je n'étais peut-être pas Legilimens mais je sentais bien que cette discussion le mettait tout aussi mal à l'aise que moi. Il m'appréciait et ne voulait pas me faire de mal. Seulement, ce n'était pas ce que je demandais ...

- Vic… Ne me fais pas croire que rien n’a changé… On avait tourné la page tous les deux, tu avais quelqu’un d’autre en France, je le sais…

Je baissais les yeux et cessais d'avancer vers lui. Ma main appuyée sur la table, ce fut à moi de détourner le regard, gênée. Wolfgang avait été une personne dont j'avais apprécié la compagnie. Gentil, doux, attentif, protecteur, il me ressemblait beaucoup mais était bien différent de Seamus. Lorsque j'étais revenue de France après ma demande de stage, j'avais laissé une distance s'installer entre Wolfgang et moi, ne souhaitant pas le faire espérer pour rien alors que je ne pouvais me résoudre à oublier Seamus.

- Alors oui, retourner ensemble était certainement le mieux avec l’arrivée de David mais je ne suis pas sûr que c’était ce qu’il y avait de mieux pour nous deux…

J'avais l'impression d'avoir retenu mon souffle depuis que la conversation avait commencé. Etait-il en train de me dire qu'il avait seulement attendu la naissance de David pour ensuite m'abandonner à nouveau ? Ma vue se brouilla et je me mordis la langue accidentellement. Mal à l'aise d'avoir ainsi ouvert mon coeur alors qu'il était clair qu'il ne ressentait pas la même chose, je lui tournais le dos et mon regard se porta sur le berceau de David.

- Dans ce cas ...

Je sentis le goût de métal dans ma bouche alors que ma langue saignait un peu. Je me sentais tout d'un coup ... différente. Enervée d'avoir été si naïve, d'avoir cru que Seamus pourrait ressentir à nouveau quelque chose pour moi. Triste de me retrouver seule. Déçue par nous.

- ... Je pense qu'il vaut mieux qu'on se sépare.


Je me retournais vers l'ancien Serpentard et, le regard déterminé, je terminais :

- Je vais retourner vivre chez ma mère. Ce sera plus simple pour nous deux ...

Les mots m'en coûtaient. Je ne voulais pas le faire. Je voulais qu'il me supplie de rester, qu'on pourrait arranger tout ça. Mais je savais qu'il n'en ferait rien. J'avais l'impression de retourner un an en arrière. Mais bizarrement, je me sentais plus forte. J'avais à présent David avec moi et il en était hors de question que je m'en sépare. Mais, je savais que la question allait poser problème ...
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________

descriptionEt si on parlait sérieusement ? EmptyRe: Et si on parlait sérieusement ?

more_horiz


Seamus McGregor

Et si on parlait sérieusement ?
C’était horrible. Il sentait la déception, l’amertume, la colère qui naissait chez Victoire à mesure qu’elle prenait conscience de ses paroles. Une légère crainte venait de prendre place dans son esprit, la crainte que Victoire pète les plombs et qu’elle décide de terrasser tout ce qu’ils avaient construit ces derniers mois.

« Dans ce cas... Je pense qu'il vaut mieux qu'on se sépare. »

Seamus passa une main dans sa nuque et poussa un soupire à ses paroles. Il ne pensait pas que l’entendre lui ferait un tel choc alors qu’il savait que c’était la seule issue possible. Elle lui fit face soudainement, une lueur déterminée et un peu mauvaise dans le regard. Elle était en colère.

« Je vais retourner vivre chez ma mère. Ce sera plus simple pour nous deux… »

La pièce tomba enfin dans son esprit, elle voulait rentrer chez ses parents avec David. Il arqua un sourcil, c’était peut être trop tôt pour parler garde alternée, elle était en colère, peu encline à discuter rationnellement de ce genre d’arrangement. Il devait la laisser faire et la laisser y réfléchir, ne pas foncer tête baissée dans le panneau et risquer d’envenimer les choses.

Il déglutit et hocha la tête. Il vit la douleur dans ses yeux quand elle comprit qu’il n’essayait pas de la retenir. Il se leva et s’approcha d’elle, tout en gardant une distance raisonnable.

« Je suis sincèrement désolé, Vic… Tu sais que ça me tue de te faire de la peine, que j’aurai peut-être pu continuer cette comédie longtemps juste pour éviter de te blesser mais ce n’est pas nous rendre service. Je veux que tu sois heureuse Vic… Vraiment… Et là maintenant… Je ne me sens pas de taille. »

Il eut un regard pour le bébé, endormi paisiblement, à mille lieux de se douter de la tornade qui avait envahi la pièce.




_________________



Seamus McGregor
 

descriptionEt si on parlait sérieusement ? EmptyRe: Et si on parlait sérieusement ?

more_horiz
Et si on parlait sérieusement ? Tumblr_inline_mn9o1jN2be1qz4rgpEt si on parlait sérieusement ? Tumblr_inline_mn9o13GoLF1qz4rgp
Et si on parlait sérieusement ?
With Seamus McGregor

Samedi 7 septembre 2019

Je vis rapidement à l'attitude et au regard fuyant de Seamus qu'il ne chercherait pas à me retenir. Que tout s'arrêtait là. Que tous mes espoirs que j'avais mis dans notre couple s'effondrait maintenant.

- Je suis sincèrement désolé, Vic… Tu sais que ça me tue de te faire de la peine, que j’aurai peut-être pu continuer cette comédie longtemps juste pour éviter de te blesser mais ce n’est pas nous rendre service. Je veux que tu sois heureuse Vic… Vraiment… Et là maintenant… Je ne me sens pas de taille.

Je relevais les yeux vers lui alors qu'il regardait sombrement le berceau de l'enfant. De notre enfant.

- Je préfère la vérité Seamus. Mais je pense surtout que tu aurais du me dire ça bien plus tôt, au lieu de me faire espérer pour rien.

Mon ton était dur et cassant. J'étais en colère et je ne pouvais le dissimuler. C'était comme si je voulais qu'il ressente toute ma douleur, toute ma peine. Je voulais le blesser mais en même temps je ne pouvais m'y résoudre.

- Est-ce que tu peux nous laisser ? Je veux récupérer les affaires les plus importantes, je viendrais chercher les autres plus tard ...


Et, avant qu'il ne sorte de la cabane, je me dis qu'il fallait que je lui dise. Je ne pouvais pas le laisser dans le doute.

- Tu pourras venir voir David quand tu veux.


Et sans ajouter quoi que ce soit d'autre, je lui tournais le dos. Ce serait trop dur de le voir partir. Car c'était déjà suffisamment dur de le voir me quitter de cette manière. Dur de se dire que si je n'avais pas ouvert la bouche aujourd'hui, il aurait joué la comédie encore longtemps. Mais pour combien de temps ?
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________

descriptionEt si on parlait sérieusement ? EmptyRe: Et si on parlait sérieusement ?

more_horiz


Seamus McGregor

Et si on parlait sérieusement ?
Il y a différents types de ruptures. Les ruptures en douceur, d’un commun accord, qui tombent bien pour tout le monde. Les ruptures surprises, unilatérales ou l’on tombe des nues parce qu’on a rien vu venir, avec un bourreau et une victime, des cris, des pleurs. Et puis il y a les ruptures forcées, qui s’imposent parce qu’on ne voit pas comment faire autrement, parce qu’on a trop lutté, parce qu’on a tout essayé. Une rupture qui fait mal parce qu’on a échoué, parce qu’on a pas réussi à sauver ce qu’il restait à sauver, une rupture pleine de regret, de remord, d’espoir aussi. C’était une rupture pleine de colère froide, sans effusion, sans cri, une rupture qui laisserait une cicatrice qu’on arriverait peut-être jamais à refermer.

« Je préfère la vérité Seamus. Mais je pense surtout que tu aurais du me dire ça bien plus tôt, au lieu de me faire espérer pour rien. »

Le jeune homme hocha la tête, avouant silencieusement qu’elle avait raison.

« J’ai essayé Vic… J’ai essayé que ça marche… »

Mais c’était trop tard pour essayer de minimiser l’impact de ses dernières paroles. Tout s’était joué en quelques instants et il n’y avait pas de retour en arrière possible.

« Est-ce que tu peux nous laisser ? Je veux récupérer les affaires les plus importantes, je viendrais chercher les autres plus tard … »

Il hocha à nouveau la tête en silence. Elle avait raison, c’était la meilleure chose à faire. Il n’avait plus rien à ajouter, il devait accepter de les voir partir. C’était sa faute à lui. Il ne pourrait revenir à leurs côtés tant qu’il n’aura pas soigné le mal qui le ronge et l’empêche de vivre une vie normale.

Il se dirigea vers la porte, attrapa son manteau puis se tourna une dernière fois vers sa famille.

« Tu pourras venir voir David quand tu veux. »

Il jeta un oeil vers le berceau en se mordant la lèvre et poussa un long soupire. Cela allait être très dur de vivre avec ça. De ne pas voir David quand il se réveillait le matin et s’endormait le soir, quand celui-ci braillait en pleine nuit et qu’il fallait le tenir dans ses bras jusqu’à ce qu’il se rendorme. De ne pas le voir sourire quand Seamus agitait une peluche devant ses deux grands yeux bleus. Il avait conscience que sa vie sans David au quotidien allait être très compliquée. Mais au moins, elle ne fermait pas complètement la porte. C'était clairement mieux que rien.

« Prends soin de vous… »

Il claqua la porte et se dirigea vers la forêt interdite. Avait-il pris la bonne décision ? Seul l’avenir le lui dira…



_________________



Seamus McGregor
 

descriptionEt si on parlait sérieusement ? EmptyRe: Et si on parlait sérieusement ?

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum